lundi, septembre 21, 2015

Posted by : Loïc Poupou lundi, septembre 21, 2015

La 20ème édition de Paris Manga aura lieu le 3 et 4 octobre prochain à La Porte de Versailles comme à son habitude.
Il s'agit d'une édition anniversaire pour les 10 ans du salon.
Paris Manga & SCI-FI Show accueille deux fois par an et sur près de 20.000 m², l’événement parisien majeur des cultures manga et science-fiction.






Lors de cette 20e édition, petits et grands découvriront, seuls ou en familles, les nouvelles activités et animations, les nombreux stands boutiques et éditeurs et pourront bien entendu rencontrer de prestigieux invités venus du monde entier.

Paris Manga & SCI-FI Show propose aux visiteurs, passionnés et néophytes, de découvrir ces univers à travers des animations, des activités, ainsi que de nombreux stands, boutiques et éditeurs, grâce auxquels ils pourront découvrir une multitude de produits issus de ces thèmes (DVD, livres, peluches, figurines, vêtements…). Mais c’est aussi l’opportunité pour le public de rencontrer des invités tout droit venus des plus prestigieux studios d’animations et maisons d’éditions japonais.

Parmi les animations, la plus populaire n’est autre que le célèbre Cosplay. né aux Etats-Unis, il est aujourd’hui associé à la culture japonaise. Le Cosplay consiste à récréer les costumes de personnages de manga, de jeux vidéo, de comics et parfois même de personnages emblématiques de films et de séries TV. Les concours permettent aux cosplayeurs de défiler, de présenter une véritable prestation scénique mise en scène et de se mesurer la qualité de leur création à celle des autres concurrents. Le Copslay est un temps forts. Cosplay street et steam punk street.

Karaoké, concerts ou défilés de mode présentant les dernières créations de nos jeunes créateurs, viendront entre autres compléter les nombreuses animations présentées au public.

Première édition du National Cosplay Cup.



Pour la partie culture, des ateliers d’Ikebana, de calligraphie, d’origami, de dessin, mais également d’initiations aux jeux de Go ou de Mah-jong permettront aux visiteurs de découvrir et de mieux appréhender certaines facettes des richesses de cette culture asiatique et plus particulièrement japonaise.
Les arts martiaux seront à l’honneur avec des démonstrations de Karaté, de Ninjutsu, d’Aikido ou encore de Hai Dong qui auront lieu tout au long du week-end. Les visiteurs les plus téméraires pourront s’initier aux arts du combat avec de vrais professionnels.

Paris Manga & SCI-FI SHOW, c’est aussi un espace entièrement dédié aux jeux vidéo.
Que ce soit en libre accès ou lors de concours organisés pendant le salon, chacun pourra tester ses titres favoris ou se mesurer à de vrais champions sur bornes d’arcades, tapis de danse ou PC.
Le public pourra également découvrir toutes les nouveautés du moment et de nombreuses exclusivités, comme cela a déjà été le cas lors de précédentes éditions, avec notamment les espaces Namco Bandai, Nintendo, Sony, rétrogaming
Les plus passionnés pourront aussi rencontrer des invités issus de l’univers des jeux vidéo à travers des conférences, des démonstrations et des séances de dédicaces (Marcus, Bob Lennon, le Joueur du grenier, Kayane, Ken Boghart...)

Exposition sur Yoshitaka Amano

Namco Bandai Games renouvelle sa participation et permettra à tous les visiteurs de se plonger
dans l’univers déjà culte de Sword Art Online et de découvrir le jeu Sword Art Online: Lost Song grâce aux bornes jouables.

Invités côté manga, anime et jeux vidéos

Kia Asamiya 

Scénariste, mangaka et dessinateur de comics Kia Asamiya est le nom d’artiste de manga du japonais Kikuchi Michitaka. Diplômé de l’École de design de Tokyo, il a commencé sa carrière en tant que chara-designer sur plusieurs séries sous son vrai nom.
Il débute sa carrière en tant que Kia Aasamiya en 1986 avec le manga Shin Seiki Vagrants. C’est deux ans plus tard qu’il débute la publication de Silent Möbius. Son trait particulier et très reconnaissable lui vaut un accueil chaleureux et le propulse rapidement au rang des auteurs à succès. Silent Möbius sera d’ailleurs ensuite décliné sur différents média tant au cinéma, à la télé qu’en jeu vidéo.
Il développe son activité en fondant Tron, son propre studio (d’après le film de Disney) et produisant notamment Steam Detective, Nadesico et Dark Angel qui compte parmi ses oeuvres principales.
Animé par la volonté et le désir de travailler sur les personnages de bandes dessinées américains préférés, Kia Aasamiya va dès les années 2000 s’attaquer à une adaptation du film événement Star Wars : La Menace Fantôme en réalisant un comics tout en couleurs à la hauteur de la production de George Lucas. Puis il devient le premier japonais, à travailler avec Marvel comics sur notamment sur Uncanny X-Men puis il collabore par la suite avec DC Comics sur Batman et Dark Horse Comics pour Hellboy montrant ainsi l’étendue de son savoir-faire.
Kia Asamiya travaille actuellement sur son manga Kanojo no Karera commencé en 2004.

Hirofumi Suzuki

Hirofumi Suzuki a travaillé sur les planches préparatoires avec Nichio et Masami Kishimoto sur plusieurs personnages du film Boruto, Naruto le film
a travaillé sur les séries animées Naruto et Naruto Shippuden.

Yoshitaka Amano

Yoshitaka Amano est un artiste accompli. Illustrateur de génie inspiré par l’art nouveau européen, il a travaillé pendant plus de quinze ans au sein du studio d’animation japonais Tatsunoko comme concepteur de personnages notamment sur la série Gatchaman.
L’animation japonaise passe à la même époque au statut de japanimation et connait une reconnaissance internationale.
Lorsqu’il fonde son propose studio, il se consacre à l’illustration et tout particulièrement à la fantasy et la science-fiction. Il créera d’ailleurs les traits des personnages de Vampire Hunter D imaginés par Hideyuki Kikuchi.
Lorsqu’en en 1982 le studio Square, alors méconnu, lui demande de designer les personnages de leur nouveau jeu vidéo en développement, Final Fantasy. Ainsi depuis 1987, il illustre avec son style inimitable chargé d’influences art nouveau et surréaliste les designs de la saga.
Aujourd’hui Yoshitaka Aamano illustre toujours l’ensemble de la saga Final Fantasy. Yoshitaka Aamano a également travaillé avec Marvel notamment sur le héros Wolverine qui a pour l’occasion pris des influences d’estampes japonaises tant l’artiste s’est approprié l’univers et les personnages de la célèbre Maison à Idées.

IKE de SPYAIR

Groupe de rock japonais formé en 2005, composé de 4 membres originaires de la préfecture d’Aichi : IKE (chant), UZ [prononcer «Yûji»] (guitare et programming), MOMIKEN (basse) et KENTA (batterie). Le nom du groupe vient du fait que ses membres ont été séduits par la sonorité du mot «spyware» (virus informatique). Ils ont pris ce mot et l’ont modifié de manière à ce qu’il apparaisse en premier dans un moteur de recherche. C’est ainsi que le nom «SPYAIR» a été créé.
«Allez vers les gens qui ne connaissent pas notre musique, plutôt que d’attendre les fans dans une salle de concert». C’est avec ce sentiment à la fois simple et pur, qu’ils choisissent de faire connaître leur musique lors de concerts en plein air, sur la «Sakae Hiroba» (place Sakae), au beau milieu du quartier marchant de Nagoya.
Leur 100e et dernier concert en plein air en tant qu’indépendants attire 2000 personnes.
Ils font leurs débuts en major en 2010. Jusque-là, ils avaient sorti 14 singles et 3 albums.
En 2014, leur single «Imagination» dépasse les 8.000.000 de vues sur Youtube. Les tickets pour leurs concerts sont sold out dès leur mise en vente. Leur talent et leur succès ne fait qu’augmenter la demande.
En novembre 2014 sort leur album «BEST» et se classe 3ème du top Oricon hebdomadaire !
Cet album est sorti dans 71 pays, notamment en Asie et en Europe, ouvrant donc SPYAIR à une carrière internationale.
Après leur venue remarquée en 2013 lors du salon « Tokyo Crazy Kawaï » à Paris, Japan FM est heureux de vous annoncer leur 1er One man Live en France, le 26 mars 2016 au Bataclan.

BEE SHUFFLE

BEE SHUFFLE est un groupe composé de 5 garçons d’origine japonaise et coréenne, vainqueurs de l’émission de téléréalité Shuffle Audition coproduite par les chaînes DATV au Japon et MBC en Corée. Leurs spécificités ? Avoir le quartier de Harajuku comme quartier général et être toujours « sur le fil du rasoir » !
Dans la saison 2, ils sont en colocation au Japon. Ils ont la mission de vendre de la main à la main 5.000 exemplaires de leur premier CD sinon le groupe sera dissout. Ils atteignent cet objectif avec brio et signent pour leurs débuts en major avec Universal Music.
Dans la saison 3 de Shuffle Audition, ils risquent un shuffle (dissolution et reformation du groupe avec de nouvelles personnes) si leur premier single en major n’entre pas dans le top 5 de l’Oricon hebdomadaire. Ils se classent 5e dans le top Oricon hebdomadaire du 17 février 2014.
La mission suivante ? Faire en sorte que leur second single, Gui Gui Gui ↑↑↑ sorti le 9 juillet 2014 atteigne les 25.000 ventes. A la grande surprise de tous, les ventes dépassent 30.000 exemplaires.
Bien entendu, ça ne s’arrête pas là. Pour pouvoir continuer à fréquenter le quartier de Harajuku, ils doivent regrouper 30.000 spectateurs pour le film Harajuku Denier, dont ils partagent l’affiche avec l’actrice Rina Takeda. Cette fois, malheureusement, ils échouent...
Actuellement, l’accès à ce quartier leur est donc interdit ! Afin de pouvoir y retourner, ils ont une nouvelle mission à accomplir : regrouper à eux cinq, un total de plus de 75.069 followers sur Twitter.
Ils continuent d’avancer en enchaînant les missions les unes après les autres.

Source : Paris Manga


Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -