vendredi, octobre 09, 2015

Posted by : Loïc Poupou vendredi, octobre 09, 2015

Voici ce que les éditions Fei nous réserve pour ce mois d'octobre.

Le 9 octobre

L'ombre de Shangaï tome 3

Gaspard se remet miraculeusement de ses blessures quand l’ombre se manifeste à nouveau dans la maison des Cartier. Elle échappe in extremis aux hommes du commissaire Leclaire qui jure d’avoir sa peau. Celle que tout Shanghai qualifie désormais de « monstre », envahit la vie de LilaFeng, qui révèle enfin à sa fille adoptive ses origines, en est la première victime…Y survivra-t-il ?



Le 23 octobre

Rêve dans le pavillon rouge

Écrit à la fin du XVIIIe siècle par Cao Xueqin, ce roman est le dernier et le plus tardif des Quatre Livres Extraordinaires de la littérature chinoise. Parangon du roman et clé de voûte du romantisme chinois, il recèle plusieurs dimensions historiques, politiques et poétiques d'une rare densité. Le récit s'articule autour du déclin de deux grandes familles sous la dynastie régnante des Qing et des méandres sentimentaux de son personnage principal, le jeune Baoyu, réincarnation terrestre d'un morceau de jade céleste tombé sur Terre. 

Shi Xiu - Reine des pirates tome 4

Guangzhou, 1844.
Le docteur John Barton, à présent septuagénaire, se rend au chevet de Shi Xiu qu’il n’a pas revue depuis 1807, quand il lui avait retiré la balle qui avait failli la tuer.
Shi Xiu lui raconte comment, à la mort de son mari Zheng Yi dans un typhon, elle a continué de diriger la flotte pirate en sous-main après avoir fait élire son soupirant, Baozai, comme nouvel amiral. Puis, échappant de justesse à un piège tendu par le jaloux capitaine Guo Bo Dai en 1810, elle a négocié sa reddition avec les autorités, à condition que son nouvel époux et ses hommes soient engagés dans la marine impériale, qu’elle ait la tête de celui qui l’a trahie et qu’enfin, elle garde le butin amassé durant ses années de piraterie.

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -