lundi, novembre 09, 2015

Posted by : Rimshoux Momoi lundi, novembre 09, 2015


Fiche


Titre : Hiyokoi.
Genre : Shôjo.
Auteur : Yukimaru Moe.
Illustrateur :Yukimaru Moe.
Editeur français : Panini Manga.
Date de parution : 2012.
Nombre de tomes en France : 14 ( terminée ).
Nombre de tomes au Japon : 14 ( terminée ).
Prix : 6 E 99.










Synopsis

Nishimaya Hiyori est une lycéenne très timide et de petite taille.
Suite à un accident le jour de la rentrée, elle a du être hospitalisé quelques mois.
Une fois rétablie, elle prends son courage à deux mains et se décide de retourner à l'école et d'y faire bonne impression.  Mais Hiyori n'a même pas le temps de prononcer entièrement son nom qu'elle est interrompu par un retardataire, Yushin Hirose . C'est un jeune garçon très populaire et très grand aussi. Il profite alors de sa popularité pour se moquer de la timide Hiyori.  Toutefois, ils vont finir par faire un drôle de couple.

Avis

Un shôjo kawai et sentimentale. Laissez vous touchez par ce shôjo attachant et réaliste. 

Je le conseille à tout les fans de shôjo, de kawaii et de réalisme.
Il n'y a pas vraiment d'actions mais il y a du suspens.
Le caractère principal, Hiyori, est super kawaii, super attachante mais aussi super timide et nerveuse.
Et sans s'en rendre compte on devient accro à sa petite bouille.
Il y a aussi notre héros, Yushin, qui au début embêtera notre héroïne mais se calmera au fur et à mesure que l'on lira.
Il y a une certaine avec Toradora et Kimi ni todoke.
Pourquoi Toradora? Et bien, tout simplement parce que le personnage de Yushin ressemble à celui de Ryuuki. Et celui de Nishiyama à celui de Taiga, par rapport à leurs tailles similaires. Dans Toradora, Ryuuki, est un solitaire mais Yushin lui est populaire. Taiga de Toradora est entourée de personnes alors qu'Hiyori est seule.
Pourquoi Kimi ni todoke? Et bien parce que le héros est populaire est entourée alors que l'héroïne est seule.
On a aussi le droit à une comparaison avec le mange Lovely complex par un des professeurs d' Hiyori. Mais il dit que dans la classe se trouve un Lovely Complex inversé ce qui fit rire tout le mode sauf notre Hiyori.
En plus, de cela elle est comparée à un poussin ( Hiyoko) par Yushin, tout doux et pelucheux.
Inconsciemment, Yushin va commencer à créer des problèmes à Hiyori ou à la mettre dans l'embarras.
Elle qui voulait ne pas se faire remarquer c'est malheureusement raté pour elle.
On nous y dit aussi que parfois il faut se jeter à l'eau quand bien même cela est difficile.
Mais aussi, qu'il faut affronter ses peurs, aller de l'avant et ne pas dresser un mur devant nous qui nous rend faible.
Par contre, pour ceux qui vont le regarder en animé il n'existe qu'en OAV en vostfr et il n'y a qu'un épisode.
Donc une fois après avoir vu l'OAV vous allez avoir envie d'en savoir plus et de lire le manga.
Donc, autant lire le manga directement sans perdre de temps.

L'édition est très bien faite, soignée et belle.

Les illustrations sont belles, kawaii et agréable à regarder ce qui nous permet de dévorer chaque tome.

En conclusion, jetez un œil à ce manga kawaii et réaliste est très agréable. Bien des gens dressent devant eux le mur de la timidité sans arriver à le passer. Mais pour pouvoir le passer il faut le vouloir c'est ce que nous explique ce manga. Un vrai brin de douceur, pour moi c'est un coup de coeur.

Note : 5/5.

Shiki.

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -