samedi, novembre 21, 2015

Posted by : Loïc Poupou samedi, novembre 21, 2015

Fiche

Titre : Minimum
Genre : seinen
Auteur : Maya Miyazaki
Illustrateur : Maya Miyazaki
Editeur français : Glénat
Date de parution : 18/11/2015
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 7 ( en cours )
Prix : 7,60 euros









Synopsis

Tiraillé entre Haru et Maaya, Ito ne sait plus où donner de la tête. Malheureusement, un paparazzi dérobe des clichés compromettants et révèle au grand jour la liaison entre notre héros et la célèbre idole ! La situation se complique encore lorsque d’étranges “moisissures”, provoquant de terribles brûlures, apparaissent à différents endroits de la ville… ainsi que sur toute la planète ! Le monde deviendrait-il fou ?

Avis

Destruction !

Ce nouveau tome de Minimum, nous présente la suite des aventures de notre jeune Ito qui ne sait plus où donner de la tête avec toutes cette jolies et sensuelles jeunes filles. Bien que ce manga soit classé dans la section érotique, il faut avouer que même si on voit un peu d'images coquines, il n'y a rien de dit véritablement ou de fait. C'est très soft et plutôt dans la suggestion. Il est important de préciser cela pour qu'il n'y ait pas de confusion. Plus on avance dans les tomes, moins les scènes coquines sont présentes.

Cela permet donc d'avoir un vrai scénario avec une histoire qui sort de la science fiction mais qui se révèle de plus en plus complexe et intéressant. La scénario est riche et efficace. Cela est plutôt rare dans ce type de manga. C'est donc une bonne surprise.

Dans ce tome on comprend mieux le personnage d'Haru et tout s'accélère pour préparer le final qui risque d'être explosif. Toutes les vérités vont être dévoilées. C'est pourquoi le rythme s'accélère. On ne cesse d montée en intensité.

Le rythme est soutenu et le tout est bien dynamique. Entre action et sensualité, on est pris dans l'histoire du début à la fin. C'est vraiment captivant et ce le serait même sans les touches de sensualité.   Le mystère est toujours aussi présent et les montées en intensités sont bonnes.

Les illustrations sont plutôt réussies et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce sixième tome de Minimum est fait dans la même lignée que les précédents. Entre sensualité et action, ce moment de lecture reste léger et agréable. On a envie de savoir de quoi il en retourne réellement, cela nous pousse a lire jusqu'au bout. 

Note : 16/20

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -