lundi, novembre 23, 2015

Posted by : Loïc Poupou lundi, novembre 23, 2015

Voici deux nouveautés Taifu Comics.

Deadlock

Après le phénomène In These Words, découvrez le nouveau thriller haletant des éditions Taifu Comics, Deadlock .
Série toujours en cours avec deux tomes de disponibles au Japon, Deadlock sortira le 25 février 2016 en France. Écrit par Aida Saki, auteure déjà connue en France pour ses titres Only Love et Back to Love, et illustré par Takashina Yuh, Deadlock offrira à ses lecteurs un récit sombre et réaliste qui ne les laissera pas indifférents !




Deadlock, un manga au réalisme inquiétant.

Célèbre au Japon pour ses romans Boy’s Love qui lui ont donné l’occasion de travailler avec des mangakas renommées telles que Yoneda Kou, Asou Kai et Yaya Sakuragi, Aida Saki décide d’adapter son roman à succès, Deadlock, en manga.
Titre captivant qui, à l’instar d’In These Words, met la romance homosexuelle au second plan, Deadlock plonge ses lecteurs dans l’environnement oppressant d’une prison de haute sécurité américaine où règne la loi du plus fort.
En piégeant ses protagonistes dans un lieu clos et hostile, Aida Saki développe une intrigue immersive qui nous fera suivre le combat d’un homme prêt à tout pour rétablir la vérité et regagner sa liberté. Auparavant du bon côté des barreaux, cet ex-agent spécial de lutte contre la drogue se retrouve désormais dans un lieu où il côtoie la mort chaque jour, un lieu où son temps est maintenant… compté.
Avec Deadlock, Aida Saki nous livre donc un récit poignant à l’ambiance angoissante, mais qui n’aurait pas eu le même impact sans  le réalisme des dessins de Takashina Yuh.
En effet, grâce à son style épuré, ses traits fins et son travail d’ombrage, l’illustratrice « donne vie » au récit de l’auteure en nous représentant des décors très détaillés, des personnages expressifs et personnalisés, et en nous faisant ressentir avec succès l’atmosphère très particulière de ce titre.

Deadlock, plus qu’un Boy’s Love.

Par l’alliance de ces deux talents, Deadlock se positionne ainsi comme une œuvre percutante qui « casse » les codes du genre en ne faisant pas de la « romance » l’élément principal de l’intrigue !
Dès les premières pages, les auteures nous transportent au cœur de cette prison et font de nous les témoins d’une lutte acharnée… et mortelle pour la liberté.

Ainsi, que ça soit pour leurs qualités scénaristiques, mais aussi graphiques, le parallèle entre Deadlock et In These Words est naturel tant ces deux titres se distinguent par leur intrigue sombre et réaliste !
Deux œuvres qui n’ont rien à envier aux plus célèbres thrillers et films d’action américains !

Synopsis 

Agent de la brigade des stups à Los Angeles, Yûto Lennix, 28 ans, est accusé du meurtre de son coéquipier après que ce dernier a été retrouvé assassiné dans son appartement. Deux semaines auparavant, ils avaient réussi à démanteler l’un des plus gros réseaux de drogue de New York après un an d’infiltration. Victime d’un coup monté, Yûto est condamné et envoyé à la célèbre prison de Schelger où il devient rapidement la cible des autres détenus. Face à cette situation, Yûto refuse l’aide de son codétenu, Dick Burnford, un homme énigmatique respecté par tous les autres détenus. Quelque temps après son arrivée, Yûto reçoit la visite de Mark Hayden, un agent du FBI venu lui proposer sa libération s’il arrive à retrouver Corvus, le mystérieux leader d’un groupe terroriste.


Mad Love

Les éditions Taifu Comics annoncent l’arrivée de Naduki Koujima dans leur catalogue Yaoi.
Mangaka à la carrière déjà bien remplie, Naduki Koujima est notamment connue des fans du genre pour sa série Our Kingdom (Bokura no Oukoku), publiée une première fois par Biblos en 2000, puis par Libre Shuppan en 2006.
En France, les lecteurs pourront découvrir son univers, mais également sa superbe patte graphique, avec le one shot Mad Love. (Kore ijyo ha muri desu !) qui sortira le 25 février 2016.




Que faire quand l’être aimé nous ignore totalement ?
Avec Mad Love, Naduki Koujima nous offre une comédie romantique dans laquelle le personnage principal doit faire face à cette situation compliquée.
Abandonner ou forcer le destin, c’est le dilemme auquel celui-ci va devoir répondre ! Cependant, tout ne va pas se passer comme il l’avait souhaité et la situation risque de rapidement empirer s’il ne réagit pas.
En février, Naduki Koujima et Taifu Comics vous invitent à découvrir les péripéties d’un duo d’étudiants aussi charmants qu’incompréhensibles.

Synopsis


Moriyama, beau jeune homme séduisant, aime Takeru depuis toujours. Il se décide enfin à se déclarer, mais Takeru ne répond pas à ses sentiments, pire, il l’ignore. Moriyama tente alors le tout pour le tout et l’embrasse. Takeru restera-t-il insensible à ses avances ?


Source : Taifu Comics

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -