mercredi, novembre 11, 2015

Posted by : Loïc Poupou mercredi, novembre 11, 2015

Voici ce que nous réserve les éditions Komikku pour ce mois de novembre.

Le 12 novembre

Le berceau des mers tome 3
 
Le “Lady of the Sea”, le bateau à vapeur sur lequel Monica a embarqué, est enfin arrivé en Irlande pour faire escale.
Mais là, l’équipage du Lady est attendu de pied ferme par la marine britannique, qui enquête sur un bateau de légende nommé "Cradle of the Sea". Les officiers de Sa Majesté s’intéressent en particulier à l’unique passager du Lady, un certain duc de Heartland, alias Miss H, qui semble détenir des informations cruciales sur ce navire disparu. Mais le mystérieux aristocrate échappe de justesse à son arrestation.
Intrigués par les éventuelles relations entre Miss H et le "Cradle", Monica et Louis se lancent à leur tour à la recherche du fugitif à travers toute la ville portuaire.


 

© Mei Nagano 2014 / SHINCHOSHA PUBLISHING CO. 


Dilemma tome 3
 
Naoto Sugimoto, un ancien camarade de classe de Tasuku, convie ce dernier à un jeu de négociations aux risques de plus en plus grands. Pour découvrir la vérité, Tasuku devra miser sa propre vie !
CE COUP-CI, CE SERA UNE MORT PLUTÔT SALISSANTE. POUR TOI COMME POUR MOI !




© 2014 Hajime, Tatsuya Touji (AKITASHOTEN)

Le 19 novembre

Les oubliés tome 1
 
Yoshiya Nagumo, soldat japonais démobilisé après la Seconde Guerre mondiale, accepte d’accéder à la dernière volonté d’un de ses compagnons d’armes : ramener sur son île natale, Mitsu, sa fille qui vit à Tokyo. Embarqués sur un cargo, Yoshiya et Mitsu naviguent au sud du Japon vers l’île d’Iwazu. Ils font alors la connaissance de Serizawa, un fonctionnaire, qui leur explique que cette île n’est pas censée exister… C’est le premier d’une série de mystères qui vont les conduire au cœur d’une lutte acharnée pour leur survie !


 

MITSU NO SHIMA © Nokuto Koike / Kodansha Ltd.





Arte tome 2
 
Encore ébranlée par des sentiments nouveaux qu’elle a du mal à contenir, Arte est entraînée par Veronica, sa mécène, dans un quartier miséreux de la ville.
La jeune artiste découvre la réalité sordide de la vie d’une ancienne courtisane de renom, qui a sombré dans la déchéance. Alors qu’Arte est sous le choc, Veronica lui demande quel est son rêve d’avenir.
Après cette magistrale leçon de vie, Arte est plus que jamais déterminée à prendre son destin en main et à tracer son chemin.



© 2013 by KEI OHKUBO / NSP Approved Number ZCW-41F


La photographe tome 1
 
Un titre d’exception à mi-chemin entre “L’homme qui marche” et “Le gourmet solitaire” (Jirô Taniguchi).
Récemment inscrite dans le club photo de son lycée, la jeune Ayumi parcourt Tokyo pour s’entraîner à manier son appareil et s’approprier les techniques de la photographie. On la suit dans ses balades citadines qui sont surtout prétextes à l’exploration de la capitale japonaise. 
“La photographe” révèle cette belle ville qui vit encore aujourd’hui entre tradition et modernité. On découvre des monuments emblématiques, mais également des endroits plus insolites, plus discrets, et aussi des fêtes et événements qui rythment la vie de ses habitants…
“On dit souvent que les mangas de Tezuka dégagent une musique. Et bien, dans “La photographe”, c’est la qualité de l’air, l’odeur du vent, les murmures et les bruits, la température et l’humidité des lieux réels que l’on ressent. On retrouve tout cela, et peut-être mieux encore que ne le feraient des photographies…”  - Rumiko Tezuka


 

© Kenichi Kiriki 2012

Le 26 novembre

Ritournelle
 
Un couvent de femmes dans un pays peut-être d’Orient, peut-être d’Occident, peut-être au Moyen-Âge ou au début du XIXe siècle, ou nulle part. Toute ressemblance avec une religion existante ne saurait être que pure coïncidence. Sous la paix et la tranquillité, une inquiétude se laisse parfois entrevoir. Des pensées qui ne peuvent se dire, des cœurs qui ne seront jamais comblés… À quoi ont-elles voué leur existence ? Au service de qui ont-elles sacrifié leur vie ?
En entrant, je pensais avoir tout laissé, tout perdu… Où suis-je arrivée ?
Chef-d’œuvre instantané, ce one-shot tout en couleurs dévoile l’immense talent graphique et narratif d’Aoi Ikebe.



© 2014 Aoi Ikebe (AKITASHOTEN)

Source : Komikku

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -