Archive for décembre 2015

jeudi, décembre 31, 2015

Décembre 2015 le top

Voici venue le dernier jour de cette année 2015 et voici le top de ce mois avec peu de sorties mais de bons titres.

3 - Valkyria Chronicles II tome 1

A la recherche de la vérité !
Entre quête pour retrouver son frère et guerre civile notre jeune héros se retrouve au coeur d'une intrigue qui mêle action et combat dans un monde en proie à la guerre et sans lequel pour survivre il faut être le plus fort. Le tout se fait avec un bon équilibre entre action et psychologie avec des pointes d'humour qui allègent le tout.


Chronique :  http://www.lemondefoudesmangas.com/2015/12/valkyria-chronicles-ii.html



2 - That moment maybe - publié chez Kotoji

Rien qu'un instant !
Dès les premières pages de ce manhua, on est submergé par une forte dose d'émotions. Tout se passe en douceur par la psychologie. La recherche du bonheur et de l'amour sont les thèmes de ce manhua qui peut se lire sur plusieurs plans. Ici, rien d'autre que le quotidien d'un homme qui découvre l'amour et le bonheur et qui nous fait part de ses réflexions. Cela nous parle et fait écho en nous. On se sent proche de lui et on se met à partager ses idées.


Critique : http://www.lemondefoudesmangas.com/2015/12/that-moment-maybe.html



1 - My girl friend is a fiction - publié chez Delcourt

Quand le rêve devient réalité !
Voici un nouveau shôjo qui fait son apparition sur la scène des manga. Le moins que l'on puisse dire c'est que les shôjos ne cessent de venir en force depuis quelques temps en France. Alors c'est vrai que je vois un shôjo maintenant je suis sceptique. Ici, rien que le titre a déjà suscité ma curiosité et honnêtement je n'ai pas été déçu bine au contraire. My girlfriend is a fiction est une véritable bonne surprise. Rarement le plaisir de lire un shôjo fut si fort et rarement un shôjo m'a autant surpris. Entre originalité, comique et fiction, on est dans une intrigue originale avec des situations vraiment cocasses.


Critique : http://www.lemondefoudesmangas.com/2015/12/my-girlfriend-is-fiction-tome-1.html



Et vous quels sont vos coups de coeur ? 

jeudi, décembre 31, 2015

PureBlood Boyfriend tome 8

Fiche

Titre : PureBlood Boyfriend
Genre : shôjo
Auteur : Shouoto Aya
Illustrateur : Shouoto Aya
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 27/08/2015
Nombre de tomes en France : 9 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( terminée )
Prix : 7,65 euros








Synopsis

Ériya propose à Kana d'aider Aki à retrouver sa mémoire perdue. Mais face à cette nouvelle proximité entre Kana et Ériya, Aki peste étrangement alors qu'il est censé avoir perdu tout sentiment envers elle. Un étrange fil du destin se lie entre ces trois-là?
Vous trouverez également un chapitre bonus dévoilant la première rencontre entre Isuka et Hitaki?


Avis

Revanche !

Dans ce tome les deux frères arrivent toujours pas à se réconcilier et notre jeune héroïne est toujours prise au milieu de cette guerre froide qui ne cesse de se réchauffer. On sent la tension qui ne cesse d monter et qui est de plus en plus visible. L'univers ésotérique / gothique continue de nous séduire et de nous offrir pas mal de surprises.

L'univers de ce shôjo hors du commun est toujours aussi envoutant et inquiétant. On est pris dedans du début à la fin. Le mode du gothique/ésotérique est en plein essor et n'est pas prêt de s'essouffler. Il est vrai que dans ce domaine cette série fait un carton et est même excellente.

Les personnages sont toujours aussi envoûtants, charmants et charismatiques. On ressent bien les émotions qu'ils dégagent et cela nous touche tout au long de la lecture. On est pris d'affection pour notre couple qui tente de survivre et d'accepter son amour. C'est très beau et touchant.

La trame narrative évolue mais très lentement. Cela nuit un peu à l'action et on aimerait que cela aille plus vite. Certes cela s'accorde avec le ton du manga mais on espère voir un grand rebondissement. L'histoire en elle-même et cependant intéressante et captivante.

Les illustrations sont toujours aussi élancées et d'un côté sensuelles. C'est très beau avec une forte touche de féminité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, plus on avance dans PureBlood Boyfriend plus on a l'impression de revoir toujours un peu la même chose. Cela est certes qu'une impression car le tout ne cesse d'évoluer et d'avancer mais le rythme est un peu lent. Cela est dommage car la série en elle même est vraiment bonne.

Note : 13/20

jeudi, décembre 31, 2015

Pokémon X/Y tome 3

Fiche

Titre : Pokemon X/Y
Genre : Kodomo
Auteur : Kusaka Hidenori
Illustrateur : Yamamoto Satoshi
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 12/11/2015
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 6,80 euros








Synopsis

Xavier et ses quatre amis d’enfance mènent une vie tranquille à Bourg Croquis. Jusqu’au jour où apparaissent les Pokémon légendaires Yveltal et Xerneas, venant bouleverser le quotidien des jeunes gens. Qui sont ces étranges personnes malveillantes vêtues de rouge ? Qu’est-ce que la Méga-Évolution ? Ce sera à nos cinq amis de le découvrir dans cette nouvelle grande aventure palpitante !!

Avis

Retrouvailles !

Nous revoici dans le monde merveilleux des pokémons qui font rêver les grands et les petits. On de nouveau plongé au coeur d'un aventure vois une mène une quête à la fois identitaire et qui servira à démanteler un complot diabolique. Le tout est pimenté par la recherche et la découverte des pokémons avec de beaux affrontements.

Ici, on voit la mise an avant de veilles rivalités et de rancoeurs restées intactes depuis des années. Cela donnent lieu à des choix et à des affrontements qui prennent l'air de revanche sur la vie et le passé. Cela permet aux personnages d'évoluer et de grandir.

L'univers de Pokémon est toujours aussi agréable et merveilleux. On se sent bien dans ce monde que l'on a envie de découvrir et de ne plus quitter. Le tout malgré l'intrigue et le complot reste doux et attrayant.

La trame narrative évolue bien et sur un bon rythme. On prend plaisir à suivre cette aventure qui nous entraine et nous fait rêver. Les combats sont intéressants et offrent de belles montées d'adrénaline. L'action est toujours présente.

Les illustrations sont toujours aussi fidèle au style de Pokémon.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. La couverture est cartonnée rigidement.

Ce troisième tome de Pokémon X/Y permette voir de beaux affrontements et de nouveaux pokémons. C'est sympa et agréable à lire. Certes cette série parlera et plaira plus aux plus petits bien que les plus grands ne resteront pas insensibles.

Note : 14/20

jeudi, décembre 31, 2015

Dragon Ball Z - Cycle 6 tome 1

Fiche

Titre : Dragon Ball Z - Cycle 6
Genre : shônen
Auteur : Akira Toriyama
Illustrateur : Akira Toriyama
Editeur français : Glénat
Date de parution : 18/11/2015
Nombre de tomes en France : 25 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 30 ( en cours )
Prix : 7,60 euros









Synopsis

Les faits se déroulent juste après la victoire de Gohan sur Cell et avant l’apparition de Boo. Goku, alors au royaume des morts, va participer à un tournoi d’arts martiaux organisé par le grand Kaio. Ce tournoi réunit les meilleurs combattants décédés des quatre galaxies. Le grand vainqueur aura l’honneur d’être entraîné par Dai Kaio en personne. Goku réussira-t-il cet exploit ? Rien n’est moins sûr, car parmi ses rivaux on compte de très étonnants guerriers.
Voici de quoi réjouir les fans de Dragon Ball ! En effet, et à l’instar de DBGT, la partie consacrée au Tournoi de l’Au-delà fut créée uniquement pour le dessin animé et donc n’apparaît pas dans le manga original. C’est donc un cycle inédit que les éditions Glénat ont le plaisir de vous proposer. On y retrouve les meilleurs ingrédients de la série : des combattants étranges, des affrontements dantesques, un tournoi les réunissant et un humour léger et auto-référencé.


Avis

Entre deux générations !

Voici pour la première fois en manga un arc de Dragon Ball Z que l'on ne connaissait que sous forme d'anime. Cela permet de compléter la série de base avec ces épisodes rajoutés servant de transition entre deux arcs. C'est sympa et intéressant. La retranscription est fidèle et bien faite.

On voit notre cher San Goku au royaume des morts après la bataille contre Cell. Cela permet de faire une pause dans l'intrigue de base et d'introduire un nouvel univers ainsi que de nouveaux personnages. Le tout est assez décontracté et léger ce qui change de l'arc avec Cell et qui sonne comme une retour aux sources.

L'univers est toujours celui de Dragon Ball. Entre humour et action on baigne dans un univers qui fait rêver et qui donne envie. On aimerait vivre de grandes aventures comme San Goku. L'atmosphère est légère et empreinte de bonne humeur. Les touches d'humour sont de retour pour notre plus grand plaisir.

L'action est au rendez-vous et les combats sont plus comiques qu'autre choses même si certains font bien monter la pression. On reste dans l'humour et le ton léger. Le tout avance sur un bon rythme et il y a peu de temps morts.

Les illustrations sont du même gabarit que pour tout ce qui a trait à Dragon Ball. Le tout est en couleur.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable. Le tout est en couleur.

En conclusion, cette adaptation est réussie et cela fait toujours plaisir de retrouver notre cher Goku. Les fans comme les acteurs du genre seront comblés. La couleur permet de donner plus de charme à cela.

Note : 15/20

jeudi, décembre 31, 2015

The legend of Zelda - A link to the past

Fiche

Titre : The legend of Zelda - A link to the past
Genre : shônen
Auteur : Ishinomori Shotarô
Illustrateur : Ishinomori Shotarô
Editeur français : Soleil
Date de parution : 2/12/2015
Nombre de tomes en France : 1 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 1  ( terminée )
Prix : 19,99 euros








Synopsis

« The Legend of Zelda : A Link to the Past - Classic Version  est l’adaptation du jeu vidéo éponyme de Nintendo, mondialement connu, par l’artiste renommé Shotaro Ishinomori. Ce manga culte, initialement publié dans un magazine de jeux vidéo américain, puis traduit en japonais pour les fans de l’auteur et du jeu est enfin disponible pour la France dans cette édition inédite. Alors plongez-vous dans la légende en lisant cette aventure de Link exceptionnelle ! »

Avis

Les origines de Link !

La naissance d'un nouvel héros. Voilà ce que nous propose ce tome de ce manga qui est attrayant dès les premières pages. On retrouve avec plaisir l'univers de Zelda en même temps qu'un côté un peu décalé. Ce mélange permet de donner un ton léger tout en nous entraînant dans une fabuleuse quête avec un héros mythique et légendaire.

On retrouve bien l'univers du célèbre jeu vidéo. Ce dernier a été bien retranscrit et adapté au manga. Le rendu en manga est vraiment marrant et agréable. On plonge volontiers dans cet univers et dans cette quête. On se met à rêver que l'on est nous aussi soit une princesse soit un preux chevalier.

On découvre notre héros sous un autre jour et cela au lieu de casser le mythe permet de rendre le personnage encore plus attachant. Il est trop mimi et on se prend de suite d'affection pour lui. Cela permet de suivre une vrai tête initiatique.

La trame narrative est vraiment bien construite sur tous les plans et on est pris dedans du début à la fin. C'est passionnant et l'action est là du début à la fin. Le tout est adapté aux enfants comme aux grands.

Les illustrations collent parfaitement au ton du manga et sont en couleur.

L'édition est vraiment bien faite et belle avec une couverture cartonnée et tout en couleur. C'est même une édition faite pour la collection.

En conclusion, The legend of Zelda - A link to the past est une très bonne adaptation du jeu vidéo mythique. Même si ce n'est pas le manga de l'année, il mérite une place d'honneur dans votre mangathèque et il offre un très bon moment de lecture.

Note : 16/20

mercredi, décembre 30, 2015

Star Wars - Le réveil de la force - La critique

Voici le premier article d'une nouvelle série d'articles qui verront le jour une fois par semaine et qui ne seront pas forcément liés au Japon en lui-même. 

Ce soir je vais vous parler de Star Wars - Le réveil de la force qui fait tant parler de lui. Attention cet article contient des spoils.













Fiche technique

Titre : Star Wars - Le réveil de la force
Date de sortie : le 16 décembre 2015
Réalisateur : J.J. Abrams
Durée : 2h15
Pays d'origine : Amérique

Synopsis

Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga "Star Wars", 30 ans après les événements du "Retour du Jedi".



Critique

Il y a bien longtemps

Quelle joie de voir un nouveau Star Wars et surtout la suite de the trilogie. Après avoir lu les romans et les comics qui parlent de la suite, je me suis dit cela ne peut qu'être bien et prometteur. A la lecture du synopsis je me suis dit tiens étrange aucun scénario déjà utilisé n'est respecté et cela m'a refroidi. Le fait que se soit produit par Disney a encore plus aiguisé ma méfiance. Après avoir vu les bandes annonces je me suis dit  ça à l'air pourquoi ne pas aller voir. Dès les premières minutes la magie opère mais pour combien de temps ? 



Retour dans le passé

Ce film nous propose de revoir des personnages phares avec des acteurs charismatiques. Han Solo, Leia et bien d'autres sont de retour pour notre plus grand plaisir. Je dirai même heureusement sinon je crois que le film aurait été encore plus soporifique et sans intérêt. Le personnage de Han Solo est vraiment the personnage et tout le film repose sur lui au final malgré le scénario et ce que l'on veut nous faire croire. Il est tellement charismatique et emblématique qu'il éclipse les autres. Autant dire qu'utiliser le passé pour faire du neuf donne une impression de réchauffer et de déjà vu. On sent que cela a aussi servi a attiré les fans et c'est un pari réussi de ce côté. 



La force n'est pas là

Le moins que l'on puisse dire c'est que la magie du début laisse vite place à un grand désespoir et une grande colère mêlée de déception. Disney a fait sombré Star Wars dans le côté obscur de la force. On peut dire que sur tous les plans hormis les phases d'action et les effets spéciaux tout est loupé et rien ne tient la route. Et que dire du descendant de Dark Vador si ce n'est qu'il est fade et pathétique. Quelle déception ! L'héroïne n'est pas mieux malheureusement. Cela laisse sceptique pour la suite. 



Suite ou remake ?

La question peut se poser. En effet, en apparence cela ressemble à une suite avec de nouveaux personnages et un scénario original. Tellement original qui s'éloigne complètement des suites déjà faites en romans ou comics et même n'en respecte aucune. Tout est mélangé pour masquer un fond plus sombre et plus triste : ce n'est pas une suite et oui on se rend vite compte que bizarrement le scénario fait beaucoup penser à l'épisode IV au point de se demander si on a pas fait un saut dans le passé. Cela gâche le film qui démarre bien mais qui au fil du temps se dégrade et la bataille finale est du copié collé de celle du IV ainsi que que la quête initiatique de Rey. 



Conclusion

En conclusion, ce Star Wars est plus un remake de l'épisode IV qu'une suite. On sent que Disney a voulu taper fort et en mettre plein les yeux en utilisant des effets spéciaux spectaculaires, des acteurs et personnages phares et en faisant beaucoup de pub. Cependant, tout cela ne peut masquer la vérité, c'est le plus décevant et le moins réussi des Star Wars. On s'éloigne de l'esprit de base et des suites faites en roman ou comics. C'est triste de voir un chef d'oeuvre détruit de cette manière.


mercredi, décembre 30, 2015

Please love me tome 2

Fiche

Titre : Please Love me
Genre : shôjo
Auteur : Nakahara Aya
Illustrateur : Nakahara Aya
Editeur français : Delcourt
Date de parution : 18/11/2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 8  (en cours )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

Michiko est au fond du gouffre! Plus de travail, plus d’argent et un amant à entretenir... Seule solution pour s’en sortir : faire le compromis le plus embarrassant de toute sa vie !
Michiko se retrouve, à 29 ans, dans une situation bien délicate. Sa société vient de faire faillite et c’est sans le moindre revenu qu’elle continue d’entretenir son jeune amant encore étudiant. C’est dans cette situation complètement désespérée qu’elle va rencontrer par hasard Kurosawa, son ancien chef qu’elle détestait plus que tout. Ces retrouvailles pourraient bien bouleverser le cours de sa vie...


Avis

Un amour de patron !

Ce second tome de Please love me permet de voir l'évolution de la relation entre notre jeune héroïne et son patron qui nous apparaît sous un autre jour. On découvre dans ce tome plus de tendresse que d'humour et on tombe dans un flot de sentiment et de douceur qui nous envahit et nous émeut. C'est très simple mais très touchant.

Les personnages sont attachants et on le trouve trop mignon. On voit que derrière les apparences se cache une toute autre personne chez le patron de jeune héroïne qui n'est croit pas se yeux et qui sent que rien ne pourra être comme avant.

L'atmosphère est emplit de douceur. La tension du premier tome est redescendu pour laisser place à une atmosphère plus douce limite à l'eau de rose. C'est très shôjo et cela permet de bien faire ressortir les émotions des personnages.

La trame narrative évolue plus du côté des sentiments que des événements mais cela n'en pas pour autant fade ou ennuyeux. C'est dynamique et bien construit. Le tout se déroule avec douceur mais dans un bon rythme. On est pris dans l'engrenage et on suit avec plaisir cette belle histoire d'amour.

Les illustrations sont faites avec finesse et douceur ce qui est agréable.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Please love me est un bon shôjo qui nous séduit encore plus avec ce second tome. On apprécie les petites touches d'humour et les moments de tendresse. Le schéma reste classique mais pas dépourvu de charme. On dans le style shôjo pur et dur.

Note : 14/20

mercredi, décembre 30, 2015

Tsumitsuki

Fiche

Titre : Tsumitsuki
Genre : seinen
Auteur : Kiyohara Hiro
Illustrateur : Kiyohara Hiro
Editeur français : Pika
Date de parution : 25/11/2015
Nombre de tomes en France : 1 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( terminée )
Prix : 7,20 euros






Synopsis

Tourmentés par leur sentiment de culpabilité, des lycéens deviennent les proies rêvées des Tsumitsuki. Petit à petit, ces démons rongent les êtres qu’ils possèdent et les transforment en monstres. Un seul être s’oppose à ces démons, mais ces actes sont-ils aussi désintéressés qu’il y paraît ?

Avis

Chasseur de démon !

Cette nouvelle série fait une entrée fracassante sur la scène des manga et dès le début on rentre direct dans le feu de l'action. L'histoire se dévoile ainsi progressivement mais tout se met en place très vite. Cela permet de ne pas perdre de temps et capter l'attention du lecteur dès le début.

L'univers est issu des croyances et du folklore japonais. Cela rend le tout attrayant et mystérieux. De suite, le lecteur va trouver cela intéressant et sa curiosité va être susciter. Ajoutons à cela des personnages mystérieux et charismatiques et on comprend de suite pourquoi on s'attache vite à cette série que l'on lit sans s'arrêter.

Les phases d'action sont vraiment sans tabous et passionnantes. Cela est renforcé par la psychologie qui se dévoile au fil des pages de notre chasseur de démon. Cela est aussi complété par une sorte de complot qui capte notre intérêt et dont on veut savoir et comprendre les tenant et les aboutissants.

La trame narrative est basée sur un bon rythme et un bon scénario avec un complot en arrière fond passionnant et de belles phases d'action. Le découpage en chapitre correspond à des histoires qui ont comme fil rouge ce chasseur de démon qui se révèle pire que les démons. Chaque histoire est différente même si la trame de fond reste la même.

Les illustrations sont finement travaillées et on voit bien tous les détails. C'est très beau.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Tsumitsuki frappe fort dès le début et mérite déjà d'être reconnu comme une série excellente qu'il ne faut pas louper. Tous les bons ingrédients du genre sont là avec une mise en scène et un univers vraiment excellents. C'est un coup de coeur.

Note : 17/20

mercredi, décembre 30, 2015

Janvier 2016 chez Tonkam

Voici ce que nous réserve Tonkam pour le mois de Janvier.

Le 6 janvier

Hero mask tome 5 

Lorsque Mirai dévoile à Liliko qu’il est le héros, une certaine tension naît entre eux... Mais c’est alors qu’apparaît face à eux l’ennemi le plus puissant de tous : le créateur de leurs masques !



Jojo's bizarre adventure - saison 4 - Diamon is unbreakable tome 6

Le père de Josuke, Joseph Joestar, s’apprête à accoster à Morio. Mais avant que les retrouvailles père- ls n’aient lieu, les manieurs de Stand doivent affronter le terrible et électrique Red Hot Chili Peppers, toujours en possession de « L’arc et la èche », et dont l’objectif est justement d’assassiner Joseph !



Jojo's bizarre adventure - saison 7 - Steel Ball Run tome 19

Guidée par une voix inconnue, Lucy arrive au fleuve Delaware. Mais celui qui l'attend sur l'eau n'est autre que le président ! À deux pas du rassemblement total du cadavre entier, vers où cherche-t-il à naviguer ? Et Dio, ayant trouvé le point faible du président, reprend sa poursuite !



Medaka Box tome 21

Dotée de son style nouvellement acquis, Médaka affronte en n Iihiko Shishimé, mais voit son ultime attaque repoussée. Au bord de la mort, elle a la chance de pouvoir rencontrer sa mère, Hato Tsurubami... Un nal éblouissant mettant un terme à l'épisode : « Notre ignorance des Shiranui »



Le 20 janvier

Brynhildr in the darkness tome 12

Tandis que chacun y va de son plan concernant l’homme au costume noir, une nouvelle menace, « une éclosion », entraîne une tragédie ! À côté de ça, une histoire d’amour est en train de voir le jour entre un bad boy fraîchement débarqué et une des membres du club d’astronomie ! C’est alors qu’au beau milieu de ce quotidien tranquille, Kana...



Fausse petite amie tome 4

Le premier baiser échangé par Tadafumi et Subaru est un véritable échec...
Quel est le plan mis au point par Subaru pour redonner le sourire à son petit ami qui rumine encore cette humiliation ?!

Entre une visite chez les Jinguji et une nuit passée à l’école, petit à petit les liens se resserrent entre nos amoureux.
Pour Tadafumi, Subaru va enclencher le mode courage qu’elle trouvera au fond d’elle ...




Swordgai tome 5

Gaï a décidé de tuer de sa main Ichijo, son allié et ami désormais changé en Busoma. Un jeune homme prétendant être Aran Sasagane vient proposer à Gaï de le mener à celui qu’il cherche.
Le plan diabolique de Nakiri, celui-là même qui a envoyé Aran...




Kiss him, Not me tome 1

Kae est à la fois une Otaku et une Fujoshi (fan de boy’s love), très enrobée et presque inexistante. Un jour, elle est choquée par la mort de son héros de dessin animé préféré et, déprimée, elle s’enferme dans sa chambre plusieurs jour durant. Après une perte de poids assez violente, elle revient au lycée et découvre qu’elle a dorénavant un physique de rêve, qui pourrait s’avérer ravageur...


mercredi, décembre 30, 2015

Minuscule tome 3

Fiche

Titre : Minuscule
Genre : seinen
Auteur : Kashiki Takuto
Illustrateur : Kashiki Takuto
Editeur français : Komikku
Date de parution : 22/10/2015
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 8,50 euros









© 2015 Takuto Kashiki / PUBLISHED BY KADOKAWA CORPORATION ENTERBRAIN

Synopsis

Konju la ménestrel a été invitée pour donner un concert à la résidence Melliflue,immense bâtisse régie par des lois particulières, dans les bas-fonds de la ville. Hakumei et Mikochi l’accompagnent...

Avis

La quête continue !

Ce nouveau tome de Minuscule nous séduit de nouveau dès les premières pages. Cette aventure toute mignonne et qui présente les choses sous un autre angle se transforme de plus en plus en quête digne des romans ou BD d'heroic Fantasy. C'est surprenant et cela colle cependant parfaitement avec l'univers mis en place depuis le début.

Les personnages s'en retrouvent grandis et ne cessent d'évoluer. A cela s'ajoute l'apparition de nouveaux personnages mystérieux ou inquiétants qui renforcent l'intrigue et la complexifie. On sort un peu de l'innocence du début pour aller dans le monde plus réel et mitigé. Cependant on garde la fraicheur que l'on voit depuis le début.

L'aventure ne cesse de prendre de nouveaux tournants et d'évoluer. Ainsi, on passe d'un univers à un autre au fil de tome et on revisite ou découvre plein d'univers sous un autre angle. C'est très beau et cela nous touche. On se met à rêver et à vouloir voyager avec nos compagnons.

La trame narrative se déroule sur un bon rythme qui ne cesse de s'intensifier. A cela, s'ajoute une complexification de l'intrigue qui la rend encore plus intéressante et passionnante. Autant dire que cette série sait se renouveler et évoluer au fil des tomes.

Les illustrations sont toujours aussi bien et finement travaillées. C'est un régal.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce troisième tome de Minuscule est vraiment excellent comme les précédents. Chaque tome nous charme et nous émerveille. A chaque fois c'est une nouvelle aventure et une nouvelle intrigue qui se développe à celle de base.

Note : 16/20

mardi, décembre 29, 2015

« Kurozuka » Kinoshita-Kabuki

Du jeudi 28 au samedi 30 janvier 2016 à 20h
Spectacle surtitré en français.



La compagnie Kinoshita-Kabuki donne une nouvelle jeunesse au théâtre kabuki en créant des adaptations modernes de pièces classiques. Kurozuka a pour thème une légende de la région du Tôhoku : des moines en voyage font halte chez une vieille femme qui se révèle être une ogresse... Une pièce audacieuse où le théâtre contemporain dialogue avec le kabuki.

« Kinoshita-Kabuki », relecture de Kabuki proposée par Yuichi Kinoshita
Né en 1985, le jeune chercheur en Kabuki, Yuichi Kinoshita s’intéresse dès l’enfance aux arts
traditionnels et acquiert au fil des ans une connaissance approfondie dans ce domaine. En 2006,
alors qu’il étudie le théâtre contemporain à la Kyoto University of Design and Arts, il crée la
compagnie Kinoshita-Kabuki. Se considérant comme « un intermédiaire entre les auteurs
classiques et les metteurs en scène contemporains », il fait appel pour chaque projet à un jeune
metteur en scène et tient le rôle de superviseur. La création commence par une étude minutieuse
de la pièce d’origine, puis les acteurs apprennent à jouer fidèlement cette version classique. Les
paroles et les gestes sont ensuite recréés avec un regard contemporain.

Kurozuka
Kurozuka est une pièce de kabuki écrite en 1939 et inspirée d’un nô. Si la pièce de kabuki mettait
l’accent sur la danse de la vieille femme, Yuichi Kinoshita privilégie l’analyse de ce
personnage, ajoutant même des éléments qu’il a découverts sur son passé, et souligne la
force du récit. Alternance de la langue du kabuki avec celle d’aujourd’hui, transformation de
la masure en une lande éclairée par la lune, ou encore fusion de la gestuelle du kabuki avec la
danse contemporaine : une immersion dans un univers qui n’est ni passé ni présent !
Le spectacle sera précédé d’une courte introduction par Yuichi Kinoshita.

Prix du site CoRich (printemps 2013) :
• le Grand Prix pour la pièce
• le prix du meilleur acteur pour Kimio Taketani (dans le rôle de la vieille femme)
Interview Kinoshita (en anglais) http://www.performingarts.jp/E/art_interview/1405/1.html
Site de la compagnie (en anglais) http://kinoshita-kabuki.org/en

Supervision: Yuichi Kinoshita
Mise en scène, scénographie : Kunio Sugihara
Avec : Yuya Ogaki, Wataru Kitao, Kimio Taketani, Shinya Natsume, Kan Fukuhara
Création : mai 2013 à Yokohama
Durée : 2h (introduction incluse)




Tarif 20 € / Réduit 18 € / Adhérent MCJP 16 € / placement libre
Réservation au 01 44 37 95 95
Maison de la culture du Japon à Paris, 101bis, quai Branly, 75015 Paris

Conférence
Vendredi 29 janvier à 18h, Petite salle
Une relecture contemporainedu kabuki

Entrée libre sur réservation (sur www.mcjp.fr à partir du
5 janvier)
Passionné de théâtre traditionnel japonais, Yuichi Kinoshita,
leader de la compagnie Kinoshita-Kabuki, s’est imposé un
programme d’étude dès l’âge de 10 ans : rakugo en primaire,
kabuki au collège, bunraku au lycée, nô et kyôgen à
l’université. Avec ses adaptations résolument contemporaines
de pièces de kabuki, il souhaite faire découvrir à un large
public des textes anciens en les rendant plus accessibles
grâce à un travail original sur la langue et la mise en scène. À
l’occasion des représentations de la pièce Kurozuka, Yuichi
Kinoshita nous expliquera comment il parvient à fusionner
théâtre contemporain et kabuki.



Crédit photo : Photo © Toshihiro SHIMIZU

mardi, décembre 29, 2015

Janvier 2016 chez Delcourt

Voici ce que nous réserve Delcourt pour le mois de janvier 2016.

Le 6 janvier 

Coq de combat tome 33

Le jeune frère du clan des égouts se jette sur Ryô avec une force prodigieuse !
La tension grimpe petit à petit et personne ne viendra gêner leur combat organisé au milieu de ruines !
Voilà Ryô entraîné de force dans une bataille contre un adversaire dont la puissance ne semble connaître aucune limite...




Divine Nanamy tome 21

Pour permettre à Tomoé, transformé en renard, de retrouver sa forme d’origine, Mikagé décide de se rendre à Izumo, où réside le dieu Ôkuninushi. Nanami décide de s’y rendre à son tour, et croise sur le chemin Yatori, un yokai fin stratège au service du roi-démon. 



Rin tome 5

Norito se donne à fond pour terminer son manga dans les temps et parvient à envoyer ses planches pour participer au prix Sawamura. Il est d'autant plus motivé pour devenir mangaka que le sport et les études ne le passionnent pas plus que ça... Toutefois le stress de l'attente des résultats du concours s'ajoute à celui engendré par ses interrogations quant à la maladie de sa sœur et aux visites nocturnes de l'étrange corbeau Yata. Perdu entre ses sentiments pour Honda et Rin et les obscures prédictions du corbeau, Norito tente de se concen- trer sur sa future carrière tout en menant une vie de simple lycéen en attendant la décision du jury du prix Sawamura.



The testament of sister new devil tome 3

Peu de temps après avoir protégé Mio de l’homme masqué, Basara et sa bande se font de nouveau attaquer. C’est Takashi qui arrive sur la scène de combat et lui aussi est un ancien membre des héros !



Le 20 janvier

Enfin ensemble ! tome 1

Kaede Fujisaki a perdu ses parents dans un accident et s’occupe désormais de son petit frère et sa petite sœur, tout en travaillant et en suivant des cours du soir à la fac.
Un jour qu’elle déjeune dans un restaurant de nouilles, elle y rencontre par hasard celui qu’on surnomme « le prince du curry » parce qu’il ne commande que des curry... 




Fight girl tome 20

Hayasaka retrouve sa mémoire sans que son cœur ne se brise. C’est alors que son père se met à parler du passé, et Hayasaka découvre enfin la vérité sur sa famille... Il peut désormais retourner au lycée, mais il sollicite avant Mafuyu, Yui et Takaomi pour qu’ils fassent comme s’il était toujours amnésique...



Please love me tome 3

Michiko Shibata a décidé de recommencer sa vie à zéro. Elle habite désormais chez Kurosawa, son ancien patron qu’elle détestait, mais qui, aujourd’hui, se montre très gentil et attentionné. Elle en est même à se demander si elle ne commence pas à tomber amoureuse de lui !



ReRe : Hello ! tome 4

Ririko est tiraillée entre Towa et Hata qui sont tou- jours en froid... Au milieu de tout ça, Minato va sauver Ririko d’une mauvaise situa- tion et pour le remercier, il lui demande un câlin. 



mardi, décembre 29, 2015

Dilemma tome 3

Fiche

Titre : Dilemma
Genre: shônen
Auteur : Hajime
Illustrateur : Tôji Tatsuya
Editeur français : Komikku
Date de parution : 12/11/2015
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 8 ( en cours )
Prix : 7,90 euros









© 2014 Hajime, Tatsuya Touji (AKITASHOTEN)



Synopsis

Naoto Sugimoto, un ancien camarade de classe de Tasuku, convie ce dernier à un jeu de négociations aux risques de plus en plus grands. Pour découvrir la vérité, Tasuku devra miser sa propre vie !
CE COUP-CI, CE SERA UNE MORT PLUTÔT SALISSANTE. POUR TOI COMME POUR MOI !

Avis

C'est un simple jeu !

Dans ce troisième tome de cette série qui ne cesse de nous faire frissonner, on avance dans l'intrigue tout en continuant les jeux macabres. Le choix voilà ce qui est encore mis en avant, le choix et les conséquences que cela entraîne. Plus on avance dans l'histoire plus on voit que ce choix peut entraîner plus de choses que ce que l'on penserait. Les jeux macabres s'enchaînent et et nos deux héros ont bien  du mal à rester en vie et à piéger les maîtres du jeu.

L'atmosphère n'a jamais été aussi tendue et l'apparition de nouveau personnage reforme l'intrigue en la rendant plus complexe. Le suspens et le mystère sont toujours aussi intact. On est pris dans ces jeux macabres et on veut savoir ce qui ce trame derrière tout cela tout comme nos deux héros. Cela rend la trame narrative passionnante voir haletante.

A côté de la réflexion sur le choix s'ajoute en arrière en plan une réflexion plus générale sur ce qui juste ou injuste et donc sur le jugement. Outre le divertissement et les frissons que nous procure cette série, on trouve en arrière plan une véritable réflexion qui peut nous amener à réfléchir sur nos choix et pourquoi nous les faisons.

Le tout est dynamique et ne cesse de monter en intensité tout au long des pages. Le jeux deviennent de plus en plus complexe et sadique. Cela permet de faire monter la pression et d'encore plus nous tenir en haleine. Les règles sont de plus en plus complexes et difficiles  à respecter.

Les illustrations sont toujours aussi bien faite avec soin et précision.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce troisième tome de Dilemma est vraiment passionnant et excellent comme la série. Chaque tome est un vrai plaisir et l'intérêt ne diminue pas mais augmente au fur et à mesure des tomes. Dans le genre horreur survival ce titre mérite de devenir une référence. C'est un coup de coeur.

Note : 17/20

mardi, décembre 29, 2015

Hamatora tome 2

Fiche

Titre : Hamatora
Genre : seinen
Auteur  : Kitajima Yukinori
Illustrateur : Kodama Yûki
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 12/11/2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 7,65 euros









Synopsis

2013, quartier chinois de Yokohama. Hajime est terrassée par le pouvoir d'électricité de Birthday. Que décidera Nice face à la proposition de Birthday et Ratio qui lui demandent qu'on leur livre Shizuku s'il souhaite voir Hajime survivre ?! Mais surtout comment réagira Murasaki face aux fortes convictions de Nice ?

Avis

Changement de camp !

Ce second tome d'Hamatora est encore plus séduisant et captivant que le premier. Plus on avance dans la série plus on s'attache aux personnages et plus on est pris dans l'histoire. L'alternance de passe d'action spectaculaire et intense et de petit moment d'humour donne beaucoup de force à cette série qui se révèle être une bonne surprise.

Les personnages principaux sont vraiment bien construits et de plus en plus intéressants ce qui les rend plus charismatiques. Cela renforce l'intérêt pour cette série. A cela, s'ajoute le thème du complot et du super héros qui mélangés donnent un très bon résultat qui décape.

L'apparition de nouveaux personnages relance l'intrigue et la complexifie. Cela permet de mettre en place toute une série d'aventure et de rebondissements. Les touches d'humour sont bien dosées et même mieux que dans le premier tome ce qui rend le tout agréable à lire sans que cela devienne lourd.

La trame narrative devient de plus en plus riche et complexe ce qui la rend encore plus passionnante. Les phases d'action sont vraiment bien faite et font bien monter l'adrénaline. Les pouvoirs de ces super héros sont vraiment surprenant et spectaculaire. Le rythme est bon et soutenu.

Les illustrations sont agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome d'Hamatora m'a réconcilié avec la série et cette dernière s'affirme et devient meilleure. Ce tome est sans contexte meilleur que le premier sur tous les plans et on peut affirmer que c'est à ne pas manquer.

Note : 16/20

mardi, décembre 29, 2015

La tour fantôme tome 9

Fiche

Titre: La tour fantôme
Genre : seinen
Auteur : Nogizaka Tarô
Illustrateur : Nogizaka Tarô
Editeur français : Glénat
Date de parution : 18 /11 /2015
Nombre de tomes en France : 9 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( terminée )
Prix : 7,60 euros








Synopsis

Taïchi a remporté la chasse au trésor et tué l’horloge de la mort. Tetsuo quant à lui, s’apprête à renaître dans un corps d’homme via un échange de cerveau avec Marube.
Taïchi a cependant un message important à lui transmettre avant qu’il ne commette l’irréparable. Mais devant sa beauté spectaculaire, il ne peut même plus le regarder dans les yeux. Parviendra-t-il à raisonner Tetsuo ?


Avis

Je t'aime comme tu es !

Ce dernier tome de La tour fantôme permet de voir le final de trépidant et haletant thriller qui ne nous a pas déçu du début à la fin. Tout a été parfait de ce manga plus qu'excellent et qui mérite ses lettres de noblesse. Du début à la fin et durant tous les tomes, la qualité a été toujours présente et ce dernier tome ne fait pas exception à la règle.

Outre l'intrigue qui est vraiment passionnante, ce que l'on peut constater dans ce final et qui était déjà visible avant mais pas autant mis en avant c'est l'évolution de notre duo qui a vraiment changer depuis le début surtout notre jeune héros qui a radicalement changé et cela surprend. On découvre enfin comment il est et son évolution ce qui conduit à pas mal de surprises.

L'atmosphère est toujours aussi inquiétante, intriguant et tendue. On vraiment dans le thriller pur et dur avec un univers bien à lui et dans lequel on s'immerge dès le début. On s'imagine nous aussi dans cet univers et on arrive à se mettre à la place du héros.

La trame narrative est vraiment remplit de surprises et de rebondissements. On ne cesse d'être surpris et pris aux tripes. Ce final est vraiment passionnant et surprenant. L'intensité ne cesse de croître ainsi que l'intérêt. On est vraiment dedans du début à la fin.

Les illustrations sont toujours aussi bien faites et agréables à regarder. C'est vraiment un plaisir de voir des illustrations aussi finement travaillé.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce dernier tome de La tour fantôme est vraiment excellent et met un point final à une aventure vraiment original et passionnante. Nos deux héros ont bien évolué et on voit le résultat de cette évolution qui conduit à des surprises et à des rebondissements que l'on ne pouvait pas prévoir.

Note : 16/20

lundi, décembre 28, 2015

Janvier 2016 chez Akata

Voici ce que nous réserve Akata pour le mois de janvier.

Le 14 janvier

Colère nucléaire tome 2



Magical Girl Site tome 3

Obsédée par sa revanche, Shizukume retourne au lycée, après son séjour à l'hôpital. Mais elle n'est plus la fille qu'elle était autrefois… D'un autre côté, Aya devra impérativement garder son secret, sans quoi la mignonne Nijimim pourrait bien se retourner contre elle… Décidément, il n'est pas tous les jours faciles d'être une magical girl !



Prisonnier Riku tome 13

Pour mettre à bien leur nouveau plan d'évasion, Riku et Rénoma vont avoir besoin d'aide. Mais Rénoma ne semble pas encore prêt à faire confiance à un adulte… Pourtant, Ichirô n'en est pas à sa première incarcération, et son expérience pourrait bien s'avérer indispensable. Comment apprendre à se faire confiance en prison, alors que la vie et la société ne vous a toujours que trahi ?



Le 28 janvier

Mishima Boys - Coup d'état tome 1

K., M., Y. … Trois lettres, pour trois garçons.
Qui sont-ils ? Quels projets fomentent-ils ? Et surtout, quel étrange lien les relie à Yukio Mishima, écrivain nationaliste mondialement connu ayant vécu au tournant d'une époque dramatique du pays en prônant un retour aux valeurs traditionnelles du Japon ? Dans un après guerre tourmenté, alors que le Japon s'ouvre trop vite au capitalisme et à l'Occident, voici un portrait complexe et désabusé de jeunes gens égarés dans une société en perdition…