Archive for 02/16/15

lundi, février 16, 2015

Saint Seiya - Legend of Sanctuary : le verdict

Le nouveau film d'animation sur Saint Seiya va sortir dans nos salles le 25 février 2015. Ce film entièrement en 3D et en image de synthèse est une adaptation de l'arc du sanctuaire. J'insiste bien sur le terme adaptation. Vous comprendrez par la suite pourquoi.



Fiche technique

Titre : Saint Seiya - Legend of Sanctuary
Réalisateur : Keichi Sato
Distributeur : Toei Animation
Producteur : Masami Kurumada
Durée : 93 minutes




Synopsis

Au commencement, il y avait une Déesse chargée de protéger la Terre, Athéna. Gardienne de l'équilibre, elle fut cachée des Forces du Mal.Quand sa vie est menacée, Seiya et les Chevaliers de Bronze endossent leurs armures. Ce sont les Protecteurs d'Athéna, les Chevaliers du Zodiaque. Pour sauver leur Déesse et l’avenir de la Terre, ils vont devoir atteindre le Sanctuaire du Grand Pope et y affronter sa légendaire armée des 12 Chevaliers d'Or. La plus grande bataille des Chevaliers du Zodiaque débute aujourd'hui.




Avis

Etant un grand fan du manga et de l'anime originels, je dois dire que j'étais plutôt méfiant voir hostile à cette adaptation. En effet, en voyant les extraits ou les trailers cela me semblait très éloignés de l'esprit et de l'histoire d'origine. Je me suis dit que c'était juste pour faire de l'argent.




Après, je me suis dit, allez regardons le, on ne sait jamais. Il est bien important de garder en tête que c'est une adaptation libre et que cela a été fait pour les jeunes d'aujourd'hui. En ayant cela en tête, déjà on voit et on appréhende les choses autrement.

Dès les premières minutes, j'ai été conquis. Certes, on est loin de l'histoire originelle et beaucoup de choses ont été modifiées voir déformées ou adaptées mais franchement ça en jette et le rendu est magnifique.

J'entends déjà les fans qui hurlent en me disant : c'est du grand n'importe quoi et bien je ne trouve pas. Première chose l'histoire de fond reste la même et le modernisation passe plutôt bien et donne un sacré coup de jeune à cette licence. De plus, l'histoire revisitée est cohérente, intéressante et bien construite. Les combats sont intenses et magnifiques. Les personnages sont charismatiques. L'action et l’héroïsme sont présents. Les nouvelles armures sont splendides ainsi que les décors et les effets de lumière. 




La qualité graphique et les jeux de lumière sont les grandes forces de ce film qui a réussi à faire aimer et à faire découvrir Saint Seiya aux jeunes qui ne connaissaient pas ou trouver cela vieillot. Pour preuve je l'ai regardé avec des personnes de la génération actuelle qui n'aimaient pas Saint Seiya mais qui ont adoré le film. Le pari est donc réussi. Saint Seiya renaît grâce à ce film et la légende sera éternelle. 




Les deux seuls hics sont le chevalier du Cancer et les touches humoristiques plutôt maladroites.

En  conclusion, Saint Seiya - Legend of Sanctuary est une réussite et comme je l'ai dit c'est une adaptation. Une belle prouesse technique au point de vue du visuel. Un film bourré d'action et magnifique à ne pas manquer.




Note : 18/20

lundi, février 16, 2015

Japan Tours Festival : suite du programme

Rendez-vous au Centre International de Congrès Vinci à Tours pour un weekend japonais au coeur de l’hexagone. Du 20 au 22 février 2015.

Le « Joueur du Grenier » le personnage principal de la série de vidéos critiques humoristiques de vieux jeux vidéo, connu dans le monde entier, sera au Japan Tours Festival avec son équipe.
Ce personnage réalise des tests sur son canapé face à la caméra. Pendant les émissions il porte toujours une chemise jaune à palmiers verts, qui le rend facilement identifiable. Avec plus de 2 230 000 abonnés à sa chaîne YouTube, cette personnalité connue de tous nous fera l’honneur de sa présence au Japan Tours Festival.

Les invités se retrouvent sur scène pour un défi pas comme les autres. Bob lennon et le Joueur du Grenier parviendront-ils à battre la célèbre joueuse Kayane sur son terrain de prédilection : le jeu de Combat. Ambiance de folie et bonne humeur seront au rendez-vous.

À la croisée d'un punk énergique et d'une musique électro pop entraînante, RiSING STYLE n'hésite pas à mélanger les différents genres afin de donner naissance à une identité musicale qui leur est propre. Fortement inspiré des musiques actuelles, le groupe a cependant su se démarquer grâce aux influences de la pop culture japonaise omniprésente ce qui fait leur marque de fabrique. Les 2 compères, Zack (chant) et Maiku (guitare) travaillent actuellement ensemble sur la composition et l'écriture d'un album qui verra le jour en 2015. En attendant, c'est sur scène que RiSING STYLE compte bien faire ses preuves au Japan Tours Festival.

L’association Orbesonge, vous invite au pixel Art. Vous pourrez vous initier à l’art du Pixel en fabricant vos personnages préférés avec des perles thermo soudables.

Le nail art est l'art de la décoration des ongles. Les techniques varient autant que les supports : ongles naturels ou artificiels, en gel, en résine, capsules plastiques... Très populaire en Asie, cette discipline y voit se développer des styles très colorés et en relief. Cet atelier permettra de se familiariser avec les techniques principales de nail art et de découvrir les particularités du style japonais. Vous ressortirez du Festival avec des ongles à la mode du pays du soleil levant.

Forme classique du théâtre traditionnel japonais, le kyogen est par essence comique et de nature satirique. Les techniques mettant en scène nos petits défauts (avidité, naïveté, paresse ...) sont d'un raffinement et d’une beauté extrêmes. Avec les membres d'une des familles les plus connues de Kyogen actuel, les visiteurs pourront s'initier à cet art théâtral, transmis de génération en génération depuis 650 ans.

Cet art très ancien consiste à reproduire des paysages miniatures, en général des montagnes, des jardins et des rivages, sur des plateaux de laque noire à partir de sable, cailloux et petites pierres. L'objectif du bonseki est d'obtenir par la création de la scène un sentiment de paix et de satisfaction. Le grand maître Ikka nous fera l'honneur de faire découvrir cet art aux visiteurs.

Le Kodo est l'art d'apprécier les odeurs et les senteurs. Lors d'une cérémonie de kōdō les participants
« écoutent » des fragrances exhalées par des bois parfumés brulées selon des règles codifiées. Cet art d'une très grande subtilité permet un état de présence et d’intériorité, qui amènera les visiteurs à vivre l’expérience de l’instant par une véritable reconnexion sensorielle.

Exposition, spectacles, ateliers et invités comme Kojiro Akagi, reconnu comme un des meilleurs peintres de sa génération. Ikka Tsukuda, le 14ème grand maître de la Maison Isan, venant du Japon pour présenter la cérémonie du thé. Rencontrez aussi Kumura Kenzou et Matsubura Toshiaki, Florent Chavouet, Yann Breton, Priscilla Moore, Sandrine Garbuglia et Stéphane Ferrandez et les artistes du Bureau 21.

Venez retrouver votre âme d’enfant à travers une exposition de dessins animés tels que « à la recherche des cités d’Or », « d’Ulysse 31 » ou encore « Inspecteur Gadget ». A ne pas manquer : Grand Concours de Cosplay pour des passionnés et des amateurs de costumes, avec à la clé, un séjour au Japon.

Dédicaces, projections et rencontres avec l’équipe de la web-série « Noob » : la première web-série française qui a plus de 60 millions de visionnages sur Internet. Venez les rencontrer sur le salon. Présence également des auteurs de « Chroniques de Dyanta », les équipes de Purgatoire, Ulysse, Avaleia, …

Rencontrez Kayane « La pro Gaming au féminin ». Elle sera présente sur le salon non seulement pour vous rencontrer mais également pour vous défier. Cette joueuse professionnelle mondialement connue est une figure féminine au coeur du Gaming.




Source : Japan Tours Festival


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -