Archive for 03/11/15

mercredi, mars 11, 2015

Saint Seiya - Saintia Shô tome 1

Fiche

Titre : Saint Seiya - Saintia Shô
Genre : shônen
Auteur : Masami Kurumada
Illustrateur : Chimaki Kuori
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 12 février 2015
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( en cours )
Prix : 7,65 euros








Synopsis

Shôko, une jeune lycéenne, est sans nouvelle de sa grande soeur Kyôko depuis que cette dernière est devenue boursière de la fondation Graad. Elle décide de partir à sa recherche et va tenter de parler à Saori Kido lors de sa venue dans son lycée. C'est aussi le moment que choisit la déesse de la discorde, Eris, pour s'emparer de l'enveloppe charnelle de Shôko. Kyôko apparaît alors pour sauver sa soeur, lui révélant qu'elle fait partie d'un corps secret de guerrières dévouées à la déesse Athéna: les Saintia.

Avis

Les chevaliers sacrés au féminin !

Ce nouvel dérivé de Saint Seiya nous propose un univers entièrement féministe. Cela se voit même dans le coup de crayon très féminin, doux et élancé. Cela surprend et déroute un peu, surtout compte tenu du fait que les femmes chevaliers n'existent pas ou doivent porter des masques. Sur ce point, l'auteur se rattrape un peu et nous explique l'apparition et l'existence des saintias avec une certaine cohérence. On retrouve la bravoure et l’abnégation propre à la série et son esprit chevaleresque. L'histoire met du temps à démarrer mais cela donne un récit construit et cohérent. Dans l'ensemble on a le droit à une bonne dose d'action et des combats. Les personnages sont assez intéressants et bien travaillés. 

L’atmosphère est celle propre à la série originelle à part le fait que tout est féminisé. Notre Saori paraît bien plus assurée et combative et cela n'est pas pour nous déplaire. Entre mythologie, quête épique et combats chevaleresques, une fois de plus on est transporté dans cet univers même si certaines choses nous déroutent un peu. On est sensible à l'héroïsme et à la dévotion de nos héroïnes et notre esprit chevaleresque renaît.

La trame narrative est un peu lente au début mais elle fait une belle montée en puissance notamment à la fin. Les combats sont brefs mais intenses. On sent que ce tome sert de préparation et de mise en place. Un récit qui semble prometteur même s'il a été traité dans un OAV mais pas sous cette forme.

Les illustrations sont belles, élancées et précises. On apprécie la touche de féminité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Saint Seiya - Saintia Shô avec ce premier tome nous propose un récit et un point de vue intéressant. L'histoire prends un bon tournant vers la fin qui semble promettre une bonne suite. Une affaire à suivre.

Note : 16/20


mercredi, mars 11, 2015

Dédicaces de Takuto Kashiki

Le mangaka dédicacera à ParisBruxellesStrasbourgNantes et au Salon du Livre de Paris.

Le principe des dédicaces sera le suivant :

Les 20 premiers de la file repartiront avec un dessin de l’auteur.
Les dédicaces se feront uniquement sur le tome 01.
Premier arrivé, premier servi. 

1 dédicace par personne.



Dates et lieux

Mercredi 18 mars de 17h30 à 19h30 - Librairie KOMIKKU
61, rue des Petits-Champs 75001 Paris - Métro : Pyramides.

Vendredi 20 mars de 17h00 à 19h00 - Librairie FILIGRANES
Avenue des Arts 39-42, Bruxelles (Belgique).

Samedi 21 mars à partir de 16h00 - Librairie KLÉBER
1, rue des Francs Bourgeois 67000 Strasbourg.

Dimanche 22 mars de 17h30 à 18h30 - Salon du Livre de Paris
Invité du stand des éditions nobi nobi ! Porte de Versailles.

Lundi 23 mars de 17h30 à 19h00 - Librairie OTAKU NO DERA 
6, rue des 3 croissants 44000 Nantes.


Source : Komikku Editions

mercredi, mars 11, 2015

News Doki-Doki

Orbitaria

Une aventure trépidante au coeur d’une incroyable cité-robot.




Synopsis

Al, fan de mécanique, et ses amis sont internes dans un collège a priori tout ce qu'il y a de plus normal. Mais le jour de leur fin d'études, à peine sortis de l'établissement, ils vont faire face à la "vraie vie" et subir un processus de "sociabilisation" au terme duquel ils seront séparés en deux classes : les administrateurs et les travailleurs.
Ils réalisent alors que l'enceinte dans laquelle ils étaient confinée n'était en fait qu'une infime partie d'un gigantesque robot, un "orbitaria".
Peu à peu, ils comprennent que ce robot forme un État à lui tout seul, jadis mouvant mais aujourd'hui immobilisé.
En se rebellant contre le destin qu’on lui a tracé, Al va vivre les aventures les plus périlleuses !



Une série de SF en 4 volumes, recommandée si vous avez aimé : Bullet Armors, Gurren Lagann ou Le Château dans le ciel.



Sortie du volume 1 en mai 2015.



Wizard of the Batllefield

La magie guide son fusil…




Synopsis

An 915 du calendrier continental. La guerre n'a plus le même visage qu'antan. Les braves sabreurs à l'esprit chevaleresque ont cédé la place aux conscrits cachés derrière leurs mitrailleuses. Sur le champ de bataille se tient une jeune fille. Son nom : Haru Amagi. elle détient le pouvoir de "voir" les vies humaines, et ce don étrange lui vaut d'être en première ligne. Orpheline, elle considère son bataillon comme une famille, au sein de laquelle elle a trouvé sa place… mais cette famille disparaît sous les balles d'une unité ennemie, menée par un mystérieux officier que ses subordonnés appellent "altesse".
Haru, unique survivante du massacre, jure de venger ses camarades, et part seule à la recherche de cette "altesse" qui lui a volé ce quelle avait de plus cher !



Un récit incontournable pour les amateurs de dark fantasy, où les canons côtoient les combattants aux pouvoirs "démoniaques" sur les champs de bataille.



- Série en cours, 2 volumes au Japon (bientôt 3)
- Sortie du volume 1 en juin 2015



Source : Doki-doki

mercredi, mars 11, 2015

Mars 2015 chez Akata

Voici ce que nous réserve Akata pour ce mois de mars.

Le 12 mars 

Double je tome 1

Nobara et Kotori sont des sœurs jumelles que tout oppose. La première est plutôt espiègle, la seconde une fille sage. Mais deux terribles drames vont venir bouleverser leurs vies... Surtout de l’une d’entre elle ! Comment faire face à la mort d’un être cher ? Au manque d’amour ? À l’injustice et à la culpabilité ? Faut-il renoncer à son propre bonheur pour se construire un avenir dans une société trop cruelle ? 



Prisonnier Riku tomes 5 et 6

Le bloc 27 de la prison est en effervescence ! En effet, Lenoa est de retour de sa longue mise au trou. Et c'est d'un regard nouveau qu'il considère Riku. Très vite, une nouvelle alchimie se met en place entre les deux adolescents, qui commencent alors à rêver d'évasion. La route vers la liberté et la vengeance semble encore longue, mais rien ne semble impossible pour Riku !





- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -