Archive for 03/16/15

lundi, mars 16, 2015

Dragon Ball Xenoverse : le test

Le tant attendu Dragon Ball Xenoverse est arrivé le 27 février dernier sur : PS3 et 4, Xbox 360 et One ainsi que sur PC via STEAM.

Ce jeu reprend l'univers de Dragon Ball Z dans sa globalité avec les plus grands moments et les personnages les plus charismatiques. On y retrouve aussi des personnages d'OAV et de Dragon Ball GT. Certains personnages sont inédits.

Il est développé par Dimps et édité par Bandai Namco Games. Il est sorti le 27 février 2015. C'est un jeu de combat proposé au prix de 54,99 euros.






Test sur PS3 


L'univers de Dragon Ball

On retrouve bien l'univers de la série et tous les personnages phares de Dragon Ball Z, de certains OAV et de GT. Les coups des personnages sont bien ceux que l'on voit dans la série. On se sent immergé dans ce monde grâce à une histoire inédite et des personnages inédits.
Les combats sont bien dans l'esprit de cette série.
Sur ce plan c'est une réussite.



Un jeu de combat mais pas que ça

Dans ce nouveau jeu, on doit faire des quêtes et on peut évoluer dans un monde nouveau comme un jeu de rôle. On créé un personnage issu de l'univers que l'on customise dans les moindres détails. Cela est vraiment novateur et un gros point fort du jeu. Ce personnage évolue et améliore ses techniques ainsi que ses compétences.




Le plus

- Une belle intro avec le générique phare de l'anime.
- Un large choix de personnages.
- La personnalisation et la création d'un personnage unique.
- Prise en main rapide et simple
- Histoire inédite.
- Nouveaux personnages.
- Système de quêtes.
- Gameplay.
- Les graphismes.
- Fidélité à la série.





Le moins

- La caméra qui rend les combats brouillons quand il y a trop de personnages ou que l'on est trop près d'un perso ou du décor.
- Le manque de fluidité dans l’animation des personnages parfois.
- Les transformations des personnages qui se font que provisoirement  dans les combats.
- Certaines personnages manquent ou ne sont pas jouable.




Conclusion

Ce jeu est un des meilleurs voir le meilleur sur PS3 de Dragon Ball avec une longue durée de vie et un scénario originale. Le concept est bon et on prend plaisir à jouer. C'est une réussite.

Note : 16/20



lundi, mars 16, 2015

Revenge Classroom tome 1

Fiche

Titre : Revenge Classroom
Genre : seinen
Auteur : Yamazaki Karasu
Illustrateur : Kaname Ryû
Editeur français : Doki-Doki
Date de parution : 11 mars 2015
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 7,50 euros











Synopsis

Ayana est élève en troisième dans un collège comme les autres. Violences, menaces, racket… les élèves de sa classe font de sa vie un véritable cauchemar. Mais après une grave agression, elle décide de prendre sa revanche : ils doivent subir le même enfer ! Elle ne tarde pas à découvrir qu’un meneur inconnu est à l’origine de ses mauvais traitements : s’agirait-il d’une de ses anciennes amies ? Ayana se lance dans une croisade vengeresse implacable qui risque de déraper à tout moment… Et vous, tiendrez-vous le choc ?

Avis

Vengeance !

Cette nouvelle série des éditions Doki-Doki, nous plonge dans une intrigue sombre où la pitié n’existe pas. Dans ce manga, on peut voir les faces les plus sombres d’une société pervertie et qui n’accorde aucune place aux faibles ainsi que les côtés les plus sombres de l’être humain. Entre action, complots, manipulations et machinations, les sentiments semblent disparaître et seul la souffrance et la plaisir qu’entraîne cette dernière semble exister. Mais que reste-t-il quand cette dernière devient trop dure à supporter ? Peut-on réellement être heureux grâce à la souffrance des autres ? Voilà les questions que pose cette série.

L’ambiance ici est sombre et assez dure. Ce qui est normal pour une histoire de vengeance et maltraitance. Ce qui est intéressant c’est que bien que l’action soit omniprésente cela ne se traduit pas par du gore, des morts ou des combats. Le tout est plus fin, plus vicieux et à la fin plus destructeur.
La trame narrative est bien ficelée et haletante. Les rebondissements ne manquent pas et on est tenu en haleine du début à la fin. L’intensité est omniprésente et forte. Le rythme est soutenu et l’histoire bien sombre et évolutive.

Les illustrations sont bien faites et agréables à regarder. On apprécie le souci du détail et la précision du trait.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Revenge Classroom, nous propose une intrigue et une histoire bien dark et bien tordue comme on aime. L’action est présente et le tout est une réussite sur toute la ligne. C’est un grand coup de cœur.

Note : 18/20


lundi, mars 16, 2015

Super Darling tome 1

Fiche

Titre : Super Darling
Genre : shôjo
Auteur : Aya Shouoto
Illustrateur : Aya Shouoto
Editeur français : Soleil
Date de parution : 11 mars 2015
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( terminée )
Prix : 7,99 euros








Synopsis

Sakuya, pensionnaire au lycée, est pour son plus grand malheur transparente aux yeux des autres. Cela atteint un tel point que les élèves prennent sa chambre pour un débarras et que les portes automatiques des magasins ne s'ouvrent pas lorsqu'elle s'approche. Après avoir prié sous un cerisier magique, quatre splendides garçons débarquent dans sa vie pour lui faire connaître l'amour. Sakuya va enfin pouvoir sentir qu'elle fait partie de ce monde ! 

Avis

Invisible ! 

Ce nouveau shôjo des éditions Soleil est pour le moins que l'on puisse dire surprenant et original. La première chose qui frappe c'est le ton léger et décalé de cette série qui ne se prend vraiment pas la tête. A cela, vient se greffer une héroïne qui paraît perdu dans un monde et univers qui lui échappe, on se demande même s'il existe vraiment. L'histoire d'amour vient de manière surprenante et d'une façon incongrue. C'est ce qui fait tout l'attrait et originalité de cette série que l'on pourrait croire banale mais qui ne l'est pas. Le tout peut paraître confus et sans queue ni tête mais au fur et à mesure de la lecture et de notre progression dans l'histoire tout s'éclaircit et s'explique petit à petit.

L'atmosphère oscille entre magie, mystère et délire total. C'est à la fois touchant, divertissant, angoissant et surtout complètement loufoque et décalé. L'histoire n'est pas entravé par les états d'âme de l’héroïne ni par la trop forte présence de l'amour ou des sentiments. Tout se mélange bien et on est de suite dans l'histoire.

La trame narrative est évolutive et sait nous tenir en haleine. Le décalage entre ce que veux l'héroïne et ce que veulent ses prétendants est intéressants et permet de faire un bon récit agréable et drôle à lire.

Les illustrations sont bien faites et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Super darling est un shôjo qui sort du lot et qui se démarque. Si vous aimez les histoires loufoques avec du surnaturel et de l'amour, il est fait pour vous. Une bonne découverte.

Note : 15/20


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -