Archive for 04/15/15

mercredi, avril 15, 2015

Les Gouttes de Dieu tomes 35 et 36

Fiche

Titre : Les Gouttes de Dieu
Genre : seinen
Auteur : Agi Tadashi
Illustrateur : Okimoto Shû
Editeur français : Glénat
Nombre de tomes en France : 36 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 44 ( terminée )
Prix : 9,15 euros






Synopsis

Le restaurant “Ma Famille”, que Shizuku et Miyabi ont aidé autrefois, a de nouveau des ennuis : il est victime des méthodes déloyales d’un nouveau concurrent, le “Grand Cru”. Les deux établissements participent à une compétition télévisée, et dans le jury se trouve… Issei Tomine…

Avis

Histoire de vin ! 

Ces deux tomes de l'excellent cru qu'est Les Gouttes de Dieu nous propose de belles aventures humaines, de beaux défis, toujours la quête des apôtres et surtout un bon moment de lecture qui se déguste comme du bon vin. On se pose et on avance à petits pas dans l'intrigue qui s'étale sur le temps pour laisser le temps d'arriver à maturité. 

Le thème est toujours la recherche du vin et sa dégustation. Le vin a de multiples visages et chaque vin est unique c'est ce que nous montre cette série. Chaque vin correspond à une situation, à une description et à un plat. C'est beau, intéressant et enrichissant.

Ici, on entre peu dans la recherche des apôtres mais on est toujours dans la recherche du vin pour différentes occasions. Notre héros découvre ainsi de nouvelle saveur, fait éclater son génie et progresse. Une belle quête initiatique.

L’ambiance est très intimiste et empreint d'une certaine tension permanente ainsi que d'une douceur et d'un raffinement. Le tout est cependant certes captivant mais assez lent et parfois donc un peu lassant.

Les illustrations sont très belles et toujours aussi bien travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable des tomes.

Ces deux tomes, sont toujours agréables à lire et permettent d'avancer dans l'intrigue de la série. Les illustrations tout comme l'ambiance nous charment. Seul petit bémol, une certaine tendance à faire traîner les choses ce qui donne une impression de tourner en rond et qui peut donc lasser.

Note : 4/5

mercredi, avril 15, 2015

Madara Uchiwa Xtra by Tsume

Dévoilé l’année dernier durant l'opération : Mois Naruto, l'antagoniste principal de la guerre des ninjas - Madara Uchiwa - est désormais disponible dans la collection Xtra by Tsume.




Cette figurine met en avant le charisme du personnage avec une pose "museum" le personnage d'une taille assez importante est accompagnée de son imposant arme. Gunbai, son éventail de guerre. Sous l'effet de la technique du Edo Tensei. Madara affiche un visage craquelé avec la pupille rinnegan et se protège de son armure rouge.




Mais vous trouverez également dans la boîte une tête alternative avec son ultime sharingan. Inaugurant ainsi la série DXtra.

Désormais vendues en boîte fenêtre, la nouvelle collection de figurines Xtra by Tsume propose des figurines encore plus fidèles et plus détaillées.

Fiche technique

Hauteur : 18 cm
Diamètre : 15 cm
Echelle : 1/10ème
Matière : PVC
Prix : 57,90 euros
Date de sortie : mars 2015
Sculpteur : Cyril Farudja
Peintre : Michel Gros
Superviseur Artistique : Cyril Marchiol

Source : Tsume


mercredi, avril 15, 2015

Adekan tome 8

Fiche

Titre : Adekan
Genre : shôjo
Auteur : Nao Tsukiji
Illustrateur : Nao Tsukiji
Editeur Français : Ototo
Date de parution : 9 avril 2015
Nombre de tomes en France : 8 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 8 ( en cours )
Prix : 7,99 euros








Synopsis

Anri s’est vu rajeunir pour avoir sauvé la vie de Shirô, alors qu’Ippei est toujours sur le point de mourir, livré à son sort et perdu dans un quartier des plus morbides...

Avis

Ce nouveau tome d'Adekan, nous plonge dans un univers glauque et assez dur. violence et sensualité sont le duo de choc de la suite de cette série qui ne cesse de nous ravir par le charme des personnages et la beauté des illustrations.

Le thème de ce manga est à la fois policier et un peu politique. Une lutte de l'ombre pour le pouvoir et le contrôle. Entre vengeance et devoir nos héros nous offre une nouvelle facette de leur personnalité. Le tout se passe dans un univers proche du notre qui pourrait être réel. C'est à la fois et dur.

Dans ce tome, l'accent est mis sur les frasques des hommes de pouvoir et sur certains homme de l'ombre qui sembleraient insignifiants mais qui se révèlent plus importants que ce qu'il n'y est paraît. Complots et cruauté allié à une touche de sensualité font de ce tome une belle aventure.

L'ambiance fascine et fait rêver tout en inspirant crainte et dégoût vis à vis de la cruauté et de la froideur de certains personnages. Cette ambivalence est vraiment déstabilisante mais finit par devenir plaisante. On se met à rêver et à vagabonder dans ce magnifique univers qui montre aussi une face bien sombre de l'être humain. Le rythme est assez dense et donc pas de temps mort.

Les illustrations sont toujours magnifiques et très agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. Le mini poster au début du tome est de toute beauté.

En conclusion, ce huitième tome d'Adekan est vraiment très beau visuellement et arrive à nous faire voyager voir nous transporter dans un univers terrifiant et fascinant.


Note : 15/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -