Archive for 05/23/15

samedi, mai 23, 2015

PureBlood Boyfriend tome 7

Fiche

Titre : PureBlood Boyfriend
Genre : shôjo
Auteur : Aya Shouoto
Illustrateur : Aya Shouoto
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 9 avril 2015
Nombre de tomes en France : 7 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( terminée )
Prix : 7,65 euros








Synopsis

Tu as bien dit que tu m'aimais ?
Aki a perdu tout souvenir de ses sentiments envers Kana. Cette dernière se rend ainsi vite compte de la froideur de son attitude envers elle. Et c'est durant cette période indécise entre eux qu'apparaît celui qui était supposé avoir été découpé par Aki et vivoter dans un sommeil profond : son petit frère Ériya !!
Un septième tome sous le signe des retrouvailles entre les deux frères vampires !


Avis

Souviens toi ! 

Ce shôjo, ne cesse d'émouvoir et de partir dans le sentimentalisme pur et dur tout en nous faisant voyager dans un univers fantastique entre gothique et paranormal. Kana est vraiment une héroïne de shôjo à part et nous le prouve une fois de plus dans ce tome riche en rebondissements et en émotion. Même si le tout peut paraître lent, on avance et on ne tombe pas dans l'immobilisme ou le sentimentalisme à tout craint.

Le thème de l'amour entre humain et vampire prend ici différentes formes. C'est ainsi que l'on passe d'un amour magnifique à une simple relation de maître à esclave. Cette complexité et cette dualité permettent de faire varier les émotions et de jouer avec l'adrénaline tout en nous maintenant en haleine.

Kana, ne sait plus sur quel pied danser et le force du trio amoureux prend tout son sens ici. Entre perte de repère, nouvelles sensations et déclaration, on n'a pas fini de vibrer. A cela s'ajoute la quête de stigmates qui nous tient en haleine et qui nous offre de bons rebondissements.

Le rythme est bon voir même soutenu. Tout paraît lent mais ce n'est qu'une impression et on est vite pris dans le flot des événements et des émotions. Ces dernières nous touche et nous font vibrer. L’atmosphère est envoûtante et même si parfois cela peu devenir tendu ou inquiétant on reste fasciné.

Les illustrations sont agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce septième tome de PureBlood Boyfriend, nous propose de bons rebondissements, une belle avancée dans les relations et les sentiments. Un bon moment de lecture qui oscille entre action et émotion dans un univers captivant.

Note : 3/5

samedi, mai 23, 2015

6000 tome 2

Fiche

Titre : 6000
Genre : seinen
Auteur : Koike Nokuto
Illustrateur : Koike Nokuto
Editeur français : Komikku
Date de parution : 16 avril 2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée )
Prix : 7,90








© NOKUTO KOIKE / GENTOSHA COMICS INC., Tokyo



Synopsis

“Cofdeece”, un immense complexe sous-marin reposant à 6000 mètres de profondeur, a été autrefois le théâtre d’un très grave accident, qui a coûté la vie à tout son équipage. Quelques années après ce drame, Kengo Kadokura rejoint Cofdeece pour préparer sa remise en service. Mais lors d’un contrôle de routine, le système d’éclairage de la station tombe subitement en panne et Kengo est assailli par d’étranges créatures.

Une terrifiante réalité semble se tapir dans les ténèbres des abysses...

Avis

Secte !

Ce nouveau tome de 6000, nous prend aux tripes dès le début et va plus loin encore dans l'angoisse et l'étrange qui inquiète. On commence à entrapercevoir ce qui se trame dans les profondeurs. Notre héros est au bord de la folie et entre rumeurs et réalité, on ne sait plus trop non plus ce qu'il en est. Tout semble possible et en redoute toujours la pire à chaque page. Les montées d'adrénaline sont nombreuses et l'intrigue est vraiment diaboliquement bien construite.

Dans les profondeurs, personne ne pourra vous entendre crier. Ce huit clos nous met la pression et les nerfs à vif mais on aime cela . Tous les ingrédient d'un thriller entre enquête policière et horreur sont réunis. On ne cesse de basculer de l'un à l'autre tout au long de la lecture. Tout cela n'est pas lourd bien au contraire et on est pris dans le feu de l'action du début à la fin.

Notre jeune héros va découvrir avec effroi que toute l'histoire cacha un terrible secret que tout le monde essaye d'étouffer. Entre terreurs nocturnes et visions, ce dernier à la limite de la folie ne pense qu'à une chose survivre. Cela rend le tout intense et haletant.

Le rythme est soutenu. l'intrigue ne cesse de prendre en profondeur et en intérêt. Les personnages sont très bien travaillés et charismatiques. Les montées en puissance sont présentes et à la fin elle est très forte. On a hâte de savoir la suite.

Les illustrations sont très bien travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome de 6000 est vraiment excellent et démontre la qualité de cette série qui sera vous plongez dans une intrigue prenante et frissonnante. Un grand coup de coeur.

Note : 5/5

samedi, mai 23, 2015

Fate/Zero tome 7

Fiche

Titre : Fate/Zero
Genre : seinen
Auteur : Type - Moon
Illustrateur : Shinjiro
Editeur français : Ototo
Date de parution : 23 avril 2015
Nombre de tomes en France : 7  (en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( en cours )
Prix : 7,99 euros








Synopsis

Entre les servants ne désirant que concrétiser leurs idéaux, ceux ne vivant que pour satisfaire leurs désirs les plus vils et ceux n'ayant pour but que de trouver un sens à leur existence, la guerre sainte fait rage au sein de la ville de Fuyuki.
Après la disparition d'Assassin, chaque servant se prépare à la suite des combats, mais Caster décide de procéder à l'invocation d'une créature surpuissante après la destruction de son refuge par Rider...

Avis

Stratégie !

Ce nouveau tome de Fate/Zero nous plonge au cœur d'un tournant et d'une nouvelle stratégie pour cette guerre qui ne se cesse de se complexifier et de nous tenir en haleine. Le tome est centré sur les différentes stratégies et personnalités des maîtres et des servants. Les surprises sont de taille et rien ne semble pouvoir rester figer. Tout est constamment en mouvement et en évolution.

Ici, une grande place est faite à la réflexion et on se focalise sur les principaux protagonistes qui nous apparaissent sous un autre jour. On comprend mieux certaines choses et on voit bien que cette guerre a laissé des séquelles indélébiles.

Les combats ne sont pas de mises mais on est loin de s'ennuyer bien au contraire. C'est bien rythmé et dynamique. La tension est palpable à chaque page. C'est prenant et haletant. On sent que cette guerre est vraiment sans égale et d'une grande intensité. Les personnages sont très charismatiques.

Entre mythologie et histoire, notre esprit part dans des contrées lointaines et se met à rêver. On est dans uns histoire dark mais passionnante et qui brille par son côté mythique et héroïque.

Les illustrations sont toujours aussi bien travaillées et très agréable à regarder.

L'édition est bien faite et permets une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce septième tome de Fate/Zero, nous prouve une fois de plus que cette série est excellente et est incontournable. Un pur moment de stratégie et d'action avec une bonne dose d'adrénaline.


Note : 4/5

samedi, mai 23, 2015

Kamikaze Kaito Jeanne tome 5

Fiche

Titre : Kamikaze Kaito Jeanne
Genre : shôjo
Auteur : Tanemura Anina
Illustrateur : Tanemura Anina
Editeur français : Glénat
Date de parution : 22 avril 2015
Nombre de tomes en France : 5 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 7 ( terminée )
Prix : 6,90 euros








Synopsis

Sous l'identité de Jeanne la cambrioleuse céleste, Maron Kusakabe utilise ses pouvoirs divins pour capturer les démons qui se cachent dans des tableaux. C’est alors qu'Hijiri Shikaido, son professeur principal, lui révèle son vrai visage : il n’est autre que Noin, le chevalier démon ! Maron ne survit à ses attaques que de justesse et ce, grâce à l'intervention de Chiaki. Ce dernier lui promet alors de tout lui expliquer…

Avis

La vérité éclate ! 

Ce nouveau tome de ce shôjo qui mêle religion, fantastique et réalité permet de mettre en lumière le fond de l'intrigue et d’assister à un tournant dans l'histoire. Les sentiments sont de plus en plus forts et de plus en plus exprimés. A cela, s'ajoute des révélations et la vérité sur certains personnages. Notre jeune héroïne se retrouve perdue et déboussolée ce qui permet d'assister à une forte évolution de l'intrigue et des rapports entre les personnages.

Dans ce shôjo, ce qui est intéressant c'est que l'histoire d'amour sert l'intrigue et non l'inverse. En clair, on se rend compte que même si le sentimentalisme prend le dessus comme souvent dans les manga de ce genre, ce dernier reste lié et dépendant de l'intrigue qui avance toujours avant les sentiments. De ce fait, on reste dans une aventure dynamique avec de l'action et du rythme.

L'histoire d'amour est belle et fait rêver, un amour éternelle et protecteur c'est toujours magnifique. Cette histoire est pleine de rebondissements et pas vraiment à l'eau de rose ce qui change de beaucoup de shôjo. Elle s'installe progressivement et prend de plus en plus de place mais demeure intéressante à suivre.

L'atmosphère est moins douce et innocente quand lors des premiers tomes. Le tout devient plus sérieux, plus dramatique et donc plus adulte. Notre héroïne doit mûrir et grandir vite. Cela donne un côté plus attrayant et moins fleur bleue.

Les illustrations sont très belles et agréables à regarder. On apprécie la finesse du trait et le souci du détail.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Kamikaze Kaito Jeanne est sans contexte le meilleur de la série et un tome charnier. La suite semble prometteuse et on sent que tout va devenir plus intense. L'histoire prend en intérêt et en complexité ce qui n'est pas pour déplaire.

Note : 4/5


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -