Archive for 07/09/15

jeudi, juillet 09, 2015

World Trigger

Fiche

Titre : World Trigger
Tome : 1
Scénariste : Ashihara Daisuke
Dessinateur : Ashihara Daisuke
Nombre de tomes en France : 4 (en cours)
Nombre de tomes au Japon : 10 (en cours)
Genre : Shônen
Éditeur : Kazé
Date de parution : 22/10/2014
Prix : 6,79€





Synopsis

    Dans la ville de Mikado, un portail ouvert sur une dimension parallèle laisse s’introduire de dangereuses créatures surnommées les “ Neighbors”. Engagés pour protéger les habitants, les membres de l’organisation de défense Border les repoussent à l’aide de mystérieuses armes surpuissantes appelées “Triggers”.
Osamu Mikumo, un collégien membre de cette organisation, rencontre Yûma Kuga, un étrange nouvel élève qu’il va bientôt prendre sous son aile. Ce qu’il ignore, c’est que son protégé est originaire de la dimension parallèle, et qu’il manie son Triggers mieux que quiconque...

Édition


    Très bonne édition, avec en bonus des fiches sur les personnages entre les chapitres, ainsi que des anecdotes sur la création des personnages, “cachées” sur la couverture, sous la jaquette.

Critique du tome

    Le volume débute en expliquant très brièvement l’univers dans lequel va se dérouler l’histoire : l’apparition d’un portail donnant sur un autre monde, l’arrivée des Neighbors, présentés comme des énormes monstres venus de l’univers parallèle pour détruire et envahir la ville de Mikado, ainsi que l’organisation Border, chargée d’étudier la technologie ennemie et de repousser l’invasion grâce aux Triggers, d’étranges armes fabriquées à l’aide des recherches menées sur les Neighbors. Cette présentation succincte permet à la fois de rentrer très rapidement dans le vif du sujet et de laisser en suspens les réponses aux questions que se posent le lecteur afin d’y répondre plus tard.

    Malgré les événement décrits, qui laissent à penser que l’on va découvrir un monde ravagé et en pleine guerre, la habitants de la ville de Mikado mènent une vie parfaitement normale. Cette ambiance paisible est due aux avancées technologiques des Borders qui sont capables d’attirer autour de leur base les apparitions de portails, ce qui évite les invasions en plein milieu de la ville. Notre héros, Osamu Mikumo, collégien âgé de 15 ans, fait partie des jeunes recrues de l’organisation Border. L’arrivée dans sa classe d’un étrange nouvel élève, Yûma Kuga, capable de sortir indemne d’une collision de plein fouet avec une voiture, va changer son quotidien. En effet, ce dernier s’avère venir non pas d’un pays lointain, mais de l’autre côté du portail. Il est donc considéré comme un Neighbor ! Osamu va décider de garder l’identité de Yûma pour lui et le prendre sous son aile pour lui apprendre à vivre comme un japonais.

    Le décalage culturel entre les deux personnages est intéressant à voir, car la façon de penser de Yûma est assez proche de celle des occidentaux. La suite du volume amène quelques explications sur les Triggers, de nouveaux personnages appartenant au Border, et bien entendu des combats contre les Neighbors.

Avis

    En partant d’une base très classique, World Trigger se démarque par son rythme de narration et le traitement des relations entre les deux personnages principaux. L’un étant un élève japonais relativement faible, animé d’un grand sens de la justice, et l’autre ayant grandi dans un monde en guerre, il était important de montrer les comportements diamétralement opposées qu’ont les deux jeunes garçons.
    Pour ce qui est du dessin c’est assez simpliste, bien qu’efficace, mais les fonds sont très pauvres.
    En bref, un premier volume sans trop de surprises, mais qui se laisse lire. On verra ce que nous réserve l’auteur pour la suite de son histoire.

Note : 12/20

by Oni

jeudi, juillet 09, 2015

Chobits

                                                    
Fiche

Titre : Chobits.
Genre :   Seinen.                 
Auteur :  Clamp.                       
Illustrateur :  Clamp.                 
Éditeur français : Pika.                          
Date de parution en France : 2002.                              
Nombre de tomes en France :   8 ( terminée ).                                 
Nombre de tomes au Japon :  8 ( terminée ).                    
Prix :  7 euros 50

                       





Synopsis

Après avoir échoué à l'examen d'entrée à l'université, Hideki Motosuwa décide d'aller suivre des cours de rattrapage à Tokyo. Il se trouve également un petit travail, pour se faire un peu d'argent. C'est dans cette ville qu'il y découvre les persocom, des ordinateurs personnels à forme humaine. Un soir, le jeune homme découvre parmi un tas d'ordures un persocom abandonné à l'apparence d'une belle jeune fille. Fasciné, il décide de le ramener chez lui et l'active…                                    Ce persocom ne fait que répéter les mêmes gestes, et ne sait dire que "Tchii".
Hideki la surnomme ainsi, et petit à petit lui apprend à parler. Mais Tchii n'est peut-être pas un ordinateur ordinaire… Il se pourrait qu'elle soit un Chobits, un Persocom au pouvoir dépassant l'entendement.
Tchii, est un ordinateur personnel en forme de jeune fille, trouvé par Hideki Motosuwa dans les poubelles en rentrant chez lui après avoir passé la journée à chercher du travail. Il la ramène alors chez lui, mais elle ne sait rien faire, elle ne sait même pas parler, elle ne dit que « tchii ». Il l'appelle ainsi et entreprend alors son éducation. Seulement, Hideki va vite se rendre compte que Tchii n'est pas un ordinateur comme les autres: elle est peut-être un "Chobit", une série de Persocoms qui ressentiraient de réelles émotions humaines et capables de libre arbitre… Mais ce n'est sûrement qu'une légende urbaine… Tchii est un personnage très attachant de par son innocence et sa naïveté. Étant donné que sa mémoire a été effacée, Hideki doit refaire totalement son éducation et sa maladresse face à cet ordinateur si humain est touchante. Leur relation va évoluer lentement et le jeune étudiant va s'attacher à son ordinateur plus qu'il ne l'aurait imaginé.
Freya est la grande sœur de Tchii. Elle révèle vers la fin de l'histoire que les Chobits ne sont pas aussi exceptionnels que la rumeur le prétend (on comprend alors que ces ordinateurs ne sont pas plus avancés que Yûzuki). Elle était amoureuse de son père c'est-à-dire le mari de Chitose Hibiya mais après avoir eu un chagrin d'amour, elle mourra mais Elda décida de transférer son cœur dans son corps avant sa mort et c'est pour ça qu'elle vit à l'intérieur d'elle.                                         Chitose Hibiya est la propriétaire de la pension où vivent Hideki Motosuwa et Hirômu Shimbo.  En vérité, elle est la mère de Tchii et de Freya.
Hideki Motosuwa, il est âgé de 19 ans et habite la campagne. Après avoir échoué son examen d'entré à l'université, il décide d'aller déménager dans une grande ville pour suivre des cours de préparation pour réussir l'examen. Un soir, il trouve une persocom sur un tas d'ordures. Il décide de la ramener chez lui. Hideki est impulsif, naïf, mais très gentil. Il s'attachera vite à Tchii.
Hirômu Shimbo, camarade de classe d' Hideki Motosuwa, il vit dans la même pension que lui.
Minoru Kokubunji ou M est le créateur de Persocoms personnalisés, il vit dans une famille très riche et possède un vaste domaine. Il gère également un forum sur la personnalisation de persocoms, M est son pseudonyme. Une personne reconnue comme étant un Génie dans le domaine des Persocoms. Il est très attaché à Yûzuki une persocom qu'il a créée pour remplacer sa défunte sœur. Il aide Hideki tout au long de l'histoire afin de découvrir plus d'informations sur Tchii.

Avis

Ici on s'interroge sur la solitude et la modernité en abordant les rapports entre humains et robots sous le prisme d'une comédie sentimentale.

Après des débuts très prometteurs, l'histoire déjà touchante devient de plus en plus intéressante au fur et à mesure de l'avancement du manga. Le mélange d'humour, d'amour et d'amitié entre les Hommes et l'informatique est un peu spécial mais fonctionne divinement. C'est un très bon manga qu'il faut avoir ! Très fluide, on passe d'un personnage à l'autre, d'une histoire à l'autre sans se perdre. On a parfois l'impression de s'immiscer dans le quotidien des protagonistes. Ainsi on s'intéresse à ce qui leur arrive de manière naturelle, sans se forcer et sans se mélanger. Du fait de la simplicité du décor, tout se centre sur les sentiments que les personnages arrivent à nous faire partager. Graphisme très clair, le personnage de Tchii est vraiment très "pur", on lit graphiquement parlant l'innocence sur son visage ainsi que les différents sentiments que les Clamp veulent faire passer. Il en est de même pour les autres personnages. On a de cette façon des "codes" qui nous permettent de lire certaines expressions sur le visage des personnages. Paradoxalement, c'est sur un ordinateur que les sentiments sont les plus diversifiés. Ainsi le personnage de Tchii est particulièrement soigné, de même que ses vêtements, assez stylés. On change un peu du registre de X, où les cases étaient chargées de détails, aussi magnifiques soient-ils.

Les illustrations sont magnifiques, on peut y lire certaines expressions, sentiments sans difficultés.

L'édition est fluide, agréable et cela donne envie d'en apprendre plus sur les personnages.

En conclusion, c'est un excellent seinen traitant sur la robotique et si un amour est possible entre les robots et les humains. C'est ce que vont prouver nos héros dans la fin de l'histoire.
J'ai vraiment beaucoup aimée donc c'est encore un de mes coups de cœur que je vous propose de lire.

Note : 4/5.

Shiki

jeudi, juillet 09, 2015

Nouvel album et Hyper Japan pour Dempagumi.inc

Le groupe d'idol : Dempagumi.inc se produira à l'Hyper Japan le samedi 11 et dimanche 12 juillet

Ce sera l'occasion de découvrir les nouveaux titres issus de leur nouvel album : W.W.D.D. 












Un certain nombre de titres de l'album ont été écrits par des personnalités de l'industrie du rock japonais, y compris Tamaya 2060% du groupe punk Wienners, Naoto célèbre Hip-Hop Rock acte ORANGE RANGE, et compositeur de thème d'anime et de musique de jeu vidéo et le remixeur Kenichi Maeyamada.

W.W.D.D. aura un  CD comprenant  28-pages photos pleines de couleur et un livret lyrique. Il sera disponible au premier Hyper Japan, avant sa sortie officielle le 7 Août 2015. L'album est sorti sur iTunes et sera mis à la disposition des autres plateformes de téléchargement et de streaming sous peu.

Tracklist

01. Dempa na Sekai ~ It’s a dempa world ~
02. Dempari Night [video]
03. Dance Dance Dance
04. NEO JAPONISM
05. FD2 ~Raison d’etre Daibouken~
06. Chururi Chururira [video]
07. Mamonaku, Dempagumi.inc ga Ririku Itashimasu
08. Dear Stage e Youkoso
09. Bari3 Republic [video]
10. Fancy Hoppe U FU FU [video]
11. Lemon Iro [video]
12. Brandnew World
13. Irodori Sekai
14. Sakura Apparation [video]


Source : JPU Records

jeudi, juillet 09, 2015

Japan Expo 16ème Impact : retour sur les shows

Lors de cette 16ème édition de Japan Expo, les différentes scènes ont été renommées et on a pu assister à différents shows et animations sur les différentes scènes.











Chacune avait sa thématique et accueillait donc un certain type d'artiste. Je dois avouer avoir eu un coup de coeur pour la scène Sakura qui présentait le Japon traditionnel avec une pointe de modernité.




Des grandes scènes mais pas que. En effet, à côté des scènes officielles de Japan Expo, certains stands comme Welcome Japan ou Wakanim Music avaient leur propre scène, sur laquelle certains artistes et invités se produisaient.





La scène Welcome Japan, était consacrée aux idols qui étaient nombreuses lors de cette édition de Japan Expo.






Puis le long des allées et des stands, on pouvait découvrir des artistes et de shows tout aussi intéressant et de qualité.





Entre talk Show, interview en direct, performance live, Showcase, défilés, magie, calligraphie, recette culinaire... Autant dire que le public n'avait que l’embarras du choix.




Mon coup de coeur est pour cette chanteuse et joueuse de shamisen que j'ai découvert à l'espace Wasabi.