Archive for 09/20/15

dimanche, septembre 20, 2015

Les petits objets en tissus de kimonos anciens

L'exposition aura lieu du 22 septembre - 27 septembre 2015
Vernissage le jeudi 24 septembre 2015 à partir de 18h00



Masako Ishihara, qui travaille dans le milieu du kimono, donne des cours de couture et d’habillage de ce vêtement  traditionnel du Japon, depuis plus de 30 ans. Sa fille  Tazuko a donc grandi dans cet univers. Les deux artistes  créent de petits objets en tissu de kimonos anciens. 
La Galerie Hayasaki vous présente leur deuxième exposition à Paris, après un grand succès en 2012. 
Cette année, elles présentent des nouveautés  autour du thème des quatre saisons au Japon. Des fleurs,  la scène du gagaku (la musique de cour  du Japon), ou des bentos (casse-croûte japonais 
contenu dans un coffret).
Source : Galerie Hayasaki

dimanche, septembre 20, 2015

Le don du loup chez Pika

Retrouvez l'adaptation en roman graphique du roman de Anne Rice Le Don du Loup dès le 12 Novembre dans la collection Black Moon Graphics.
Le titre sera disponible en version papier et en version numérique.
 



Synopsis
Lorsqu’une mystérieuse propriétaire demande au journaliste Reuben Golding d’écrire un article sur sa demeure isolée, ce dernier n’imagine pas un instant que cette courte mission l’amènera à se faire attaquer et mordre par une étrange bête tapie dans les ténèbres. Ce simple événement va provoquer une métamorphose à la fois terrifiante et envoûtante qui révélera aux yeux de Reuben un monde invisible et inconnu. Pourquoi a-t-il reçu ce don du loup ? Sa nature est-elle bonne ou maléfique ? Et est-il seul à vivre cette expérience surréaliste ?

Source : Pika

dimanche, septembre 20, 2015

Tissage et couleur

Les artistes participants à l’exposition sont :

Sakae Hirota (tissage libre à la main"Saori-ori")
Mutsumi Yamamoto (peinture florale)
Nobuko Takeishi (teinture dessinée à la main)
Shoko Torikawa (accessoires et robes avec tissu d'Okinawa)

Elle aura lieu du 22 septembre au 3 octobre 2015 à Espace Japon.








Vernissage : mercredi 23 septembre de 18h à 20h30

Workshops :

- Peinture florale sur un set de table en motif de fleurs de saison pendant toute la durée de l'exposition
Durée : 2 heures
Tarif : 15 euros

- Démonstration de dessin d'un seul trait
Les quatre femmes japonaises se réunissent pour présenter leur passion. Chacune d'entre elles propose des objets ou des produits portant délicatement ce thème tissage et couleurs tout en restant fidèles à la culture japonaise ou à l'esprit japonais.

Hirota Sakae

Née en 1954 à Fukuoka,
fabrique des vêtements originaux avec un pièce d'étoffe unique dans le monde
Membre de la communauté Saori Reders
Membre du tissage contemporain
2001 Exposition à la Galerie Espace Japon à Paris
2009 Exposition à la Galerie Everarts à Paris

Yamamoto Mutsumi􀀁

Tôle peint avec des motifs de fleures de saison
2007, 2008 Exposition en Italie
2009 Exposition à la Galerie Everarts à Paris
http://floralart.hobby.life.co.jp/index.htm

Torikawa Shoko

Née en 1950 à Okinawa,
fabrique des vêtement et des accessoires à la main avec des tissus teints originaire
de la culture et la tradition d'Okinawa

Source : Espace Japon

dimanche, septembre 20, 2015

Love in the hell tome 2

Fiche

Titre : Love in the hell
Genre : seinen
Auteur : Suzumaru Reiji
Illustrateur : Suzumaru Reiji
Editeur français : Glénat
Date de parution : 23/09/2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 6,90 euros






Synopsis

Rintaro Senkawa, le damné accidentel (de son point de vue, du moins) poursuit ses tribulations en Enfer, condamné à expier ses péchés par des souffrances atroces. Il y découvre de nouveaux aspects de la société infernale (surtout les moins reluisants) dans autant de mésaventures qui l’amèneront à faire face à ses responsabilités. Un peu. Peut-être. Enfin, c’est un début. Le chemin de la rédemption est encore long…

Avis

Vivre en enfer ! 

Ce second tome de Love in the hell continue de nous narrer la vie en enfer de notre jeune héros. L'enfer n'a jamais paru aussi délirant voir attrayant. C'est complètement déluré et quand on pense avoir tout vu, on est encore surpris. Entre jalousie, travail, arnaque et expiation, autant dire que l'on n'a pas le temps de s’ennuyer. 

Notre jeune héros n'a pas fini de nous surprendre. La vie en enfer n'est certes pas toujours rose mais on n'y prend vite goût. On sent une sorte d'affection se créer entre lui et sa démone. Cela permet d'ajouter du piquant à l'histoire qui se déroule en légèreté et avec humour. Notre héros essaye de se racheter et de vivre par tous les moyens et d'éviter les souffrances, cela conduit à des situations plutôt inattendues et comiques.

Le point fort de cette série est dans son humour et son style complètement décalé. C'est frais et divertissant. L'immersion est totale dès le début et on ne décroche pas. Rendre l'enfer agréable voir amusant est une belle façon de dédramatiser la mort et ce qu'il y a après.

Le rythme est bon et le tout se lit d'un traite sans temps morts et sans décrochage. On est pris dans l'action et surtout l'univers de cette série qui  ne cesse de séduire. Les personnages sont attachants et on prend plaisir à voir l'évolution de leurs relations.

Les illustrations sont en parfaite harmonie avec le ton de la série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome de Love in the hell séduit encore plus que le premier. La série va en se bonifiant et on ne peut que s'en réjouir. Un manga à découvrir qui fera passer une xcellent moment de franche rigolade. C'est un coup de coeur.

Note : 4/5

dimanche, septembre 20, 2015

Hurlements

Fiche

Titre : Hurlements
Genre : seinen
Auteur : Hokazono Masaya
Illustrateur : Hokazono Masaya
Editeur français : Black Box
Date de parution : 14/09/2015
Nombre de tomes en France : 1 ( terminé )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( terminé )
Prix : 10,90 euros









Synopsis

Une jeune fille qui apparaîtra à quiconque regardera une vidéo, un agent immobilier qui fait la promotion d'un vieux bâtiment abandonné, le fantôme d'une jeune fille qui revient traquer des étudiants...
Cinq histoires si terrifiantes qu'elles vous feront perdre la raison à grand coups de... Hurlements !


Avis

Histoires à faire peur ! 

Entre légendes et surnaturels, ce recueil d'histoire courte nous plonge dans le registre de l'horreur. On découvre ou redécouvre ce genre sous toutes ces coutures à travers des histoires diverses et originales. Le style graphique permet une immersion plus profonde et on se sent vraiment dans l'univers de l'horreur made in Japan.

Entre fantôme et esprits maléfiques, on voyage dans le folklore japonais et dans le style de l'épouvante qui est propre à cette culture. Le tout est varié et assez intéressant à lire. Il n'y pas vraiment de héros ou autre et les fins sont surprenantes. On ne sait jamais comment tout va finir.

Le style peut paraître un peu vintage ou dépassé mais il demeure efficace. La qualité des histoires est variable. Chacune touchera plus tel ou tel personne ou pas du tout. Cependant, chaque lecteur peut trouver une ou plusieurs intéressantes. Elles jouent sur tous types de peur et sur des procédés divers. Le fait qu'elles soient courtes permet que tout aille vite et que l'intensité de retombe pas.

Le rythme est plutôt rapide et cela est du essentiellement au fait que les histoires ne font en général qu'un chapitre. Les thèmes abordés sont des classiques mais bien revisités. Le tout se lit facilement et avec un certain plaisir.

Les illustrations sont sympas et collent parfaitement avec le style des histoires.

L'édition est bien faite et est identique aux autres titres de l'éditeur.

En conclusion, faire frissonner surtout à travers un manga, n'est pas une chose aisée. Cependant ici, les histoires arrivent à nous troubler et à susciter une réaction semblable à celle que l'on éprouverait devant certains films d'horreur. Le tout est original.

Note : 3/5

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -