Archive for 10/20/15

mardi, octobre 20, 2015

Ajin tome 2

Fiche

Titre : Ajin
Genre : seinen
Auteur : Miura Tsuina
Illustrateur : Sakurai Gamon
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 2/09/2015
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( en cours )
Prix : 7,60 euros






Synopsis

Toujours en cavale, Kei Nagai, le lycéen devenu Ajin, découvre que ces hommes d’un genre nouveau sont plus que de simples immortels. Qualifiés d’inoffensifs par le gouvernement, certains semblent dotés de redoutables alter ego qu’ils ont le pouvoir de faire apparaître à loisir : les fantômes noirs. Laissant son seul allié derrière lui, Kei part à la rencontre des “autres”…

Avis

Complot !

Pris entre deux feux, notre héros ne sait plus à quel saint se vouer. Dans ce contexte, comment faire pour ne pas mourir et survivre. C'est dans ce contexte que se déroule le second tome de cette série vraiment excellente et qui confirme ici toute sa qualité et sa profondeur. Le premier tome nous avait bien mis l'eau et à la bouche et il faut bien dire que l'on n'est pas déçu avec ce second tome qui ne donne qu'une envie : lire le troisième.

La réflexion que l'on peut voir en second plan, dans ce manga est vraiment intéressante et permet de s poser certaines questions. De plus, la façon dont cette dernière est mise en avant ne nuit pas à l'action. Il y a deux degrés de lecture ce qui rend l'intrigue plus profonde, riche et complexe donc plus intéressante.

Le mystère des aijins fascinent toujours autant. On est entre réalité et fiction dans une un autre monde : celui du paranormal. Cela fait écho à la théorie du complot largement répandu en ce moment et très en vogue. Le fait que rien ne soit jamais comme on le pense permet de renouveler le plaisir et de nous surprendre.

La trame narrative évolue sur un rythme d'enfer et l'action est présente à chaque page. On n'a pas le temps de souffler ni de s'arrêter tant on est pris dans l'action et dans l'histoire. A cela, s'ajoute une belle mise en avant des personnages qui sont bien travaillés et charismatiques.

Les illustrations sont toujours bien faites  et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome d'Ajin est vraiment une réussite tout comme le premier. Cette série est vraiment superbe et l'intrigue excellente. L'action lié à la réflexion qui se trouve au second plan ainsi qu'au mystère nous font vibrer du début à la fin. C'est un grand coup de coeur.

Note : 4/5


mardi, octobre 20, 2015

Nozokiana tome 13

Fiche

Titre : Nozokiana
Genre : seinen
Auteur : Honna Wakoh
Illustrateur : Honna Wakoh
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 10/09/2015
Nombre de tomes en France : 13 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 13 ( terminée )
Prix : 7,95 euros






Synopsis

Tatsuhiko a fini par retrouver Emiru. Deux ans après leur rencontre, ils s'avouent enfin leurs sentiments. Mais toutes les épreuves qu'ils ont pu traverser ont laissé des traces, et le passage à l'acte s'avère plus difficile que prévu. Emiru propose alors un dernier jeu, entre eux.
Le tout dernier, assure-t-elle?


Avis

Fin du jeu !

Ce dernier tome, de la sulfurante série : Nozokiana, nous réserve encore de belles surprises avec une bonne dose d'émotion et d'érotisme. Cependant, il est à noter que dans ce tome, l'érotisme est mis en avant d'une autre façon que dans les autres. On est plus dans le jeu, ou dans le sexe pour le sexe mais dans le sexe lié à l'amour. Cela change tout à la vision des choses. Cela, permet de faire évoluer la relation des personnages et de les mettre à nu au niveau des sentiments.

Le tout reste dans la suggestion et soft, on ne tombe pas dans le hentai. Ces passages nous touche au niveau des sentiments qui s'en dégagent. C'est le plus beau et touchant des tomes. On comprend tout à fait ici, l'expression : le meilleur est pour la fin.

L'accent est mis sur notre duo mais de manière différente que dans les autres tomes. Ici, plus de faux semblants mais une sorte de bilan qui servirait à tourner la page et à aller de l'avant. La relation entre nos deux amoureux ne cesse de devenir de plus en plus forte et intime.

La trame narrative évolue doucement mais surement. Le temps semble s'être arrêter mais cela n'enlève rien à la force de ce manga ni à son intérêt. Le tout reste dynamique, surprenant et palpitant à lire.

Les illustrations sont bien faites et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce dernier tome de Nozokiana, est vraiment excellent voir le meilleur de la série et surement le plus émouvant. Une belle histoire d'amour avec une fin inattendue. Cette série se termine en beauté. C'est un coup de coeur.

Note : 4/5

mardi, octobre 20, 2015

Oldman chez Kotoji

Kotoji annonce l'acquisition de la série taïwanaise : Oldman.




Le tome 1 sortira le 29 janvier 2016.



Synopsis

Début du XVIIème siècle, dans un lointain royaume. En recueillant et en élevant des orphelins, la reine prouve à se sujets que même les gens du peuple pourront un jour prétendre à la couronne. Les années passent, et la reine, dont le visage aurait dû se couvrir de rides, retrouve une seconde jeunesse. 
Quel est donc le secret de sa jouvence ?
Le magicien OLDMAN, emprisonné par la reine, détient la réponse à ce secret...

Source : Kotoji 


mardi, octobre 20, 2015

Caste Heaven chez Taifu Comics

Les éditions Taifu Comics annoncent l’arrivée de la mangaka Ogawa Chise dans leur catalogue Yaoi.
Découverte en France grâce à ses one shots Le cœur de la méprise et The world revolves around you, elle donne rendez-vous à ses lecteurs début 2016 avec l’un de ses derniers titres en date, Caste heaven.



Mangaka au style graphique particulier et facilement reconnaissable, il se peut que les dessins d’Ogawa Chise vous rappellent étrangement ceux d’une autre auteure nommée Takagi Shigeyoshi… rien de plus normal, car il s’agit en fait d’une seule et même personne.
En effet, pas encore publiée en France sous son vrai nom, Takagi Shigeyoshi est aussi célèbre pour ses mangas Shôjo au Japon.

Cependant, si le style graphique est semblable, Ogawa Chise (ou Takagi Shigeyoshi) marque une nette distinction entre ses œuvres Shojo et Yaoi en instaurant des ambiances plus pesantes à ces dernières.
Fini les romances mielleuses, les titres Boy’s Love de la mangaka offrent aux lecteurs des récits plus psychologiques dans lesquels les personnages se retrouvent souvent déstabilisés face à des situations délicates, inattendues, qui bouleverseront leur vie !
Parfait exemple de ce style scénaristique qui donne plus d’intensité, de profondeur aux récits de l’auteure, Caste heaven nous fait suivre le quotidien d’élèves pour lesquels une simple carte peut être synonyme de « déchéance », un scénario qui plongera les lecteurs au cœur d’un établissement scolaire au « règlement » très particulier…

Pour découvrir cet univers immersif, les éditions Taifu Comics vous donnent rendez-vous dès le 21 janvier 2016 dans toutes les bonnes librairies, date de sortie du tome 1 de Caste heaven.


Synopsis

Gouvernée par un système de grades cruel et arbitraire, cette école est régie par la jalousie, la convoitise et la peur.
Parmi les étudiants, Azusa a obtenu le rang de "Roi" lors du précédent jeu.
Craint et respecté de tous, il n'a aucune gêne à persécuter ses camarades, mais cette situation change le jour où un nouveau jeu est lancé.
Sûr de le remporter une nouvelle fois, Azusa va devoir faire face à la trahison d'un de ses lieutenants, qui va le faire descendre au plus bas rang du classement, celui de souffre-douleur.

Source : Taifu Comics

mardi, octobre 20, 2015

Octobre 2015 chez Komikku Editions

Voici ce que nous réserve Komikku pour ce mois d'octobre.

Le 22 octobre

Gokicha tome 1
 
Gokicha aimerait se faire des amis humains, mais c’est peine perdue à Tokyo. Elle part alors pour Hokkaido où il n’y a, paraît-il, pas de cafards. Ni les insecticides, ni les chats affamés, ni les pluies torrentielles ne pourront l'arrêter ! Courage Gokicha !!
Découvrez Gokicha, la blatte la plus gentille du monde !
Un manga plein d'humour et 100% mignon !!


 

© 2012 Rui Tamachi / Houbunsha


Minuscule tome 3
 
Konju la ménestrel a été invitée pour donner un concert à la résidence Melliflue,immense bâtisse régie par des lois particulières, dans les bas-fonds de la ville. Hakumei et Mikochi l’accompagnent... pour tomber au beau milieu d’une guerre entre les nouveaux locataires et les vétérans ! Ces derniers enlèvent Konju et la séquestrent dans une strate du quartier. S’ensuit une course poursuite effrénée pour libérer la diva, mais aussi pour recréer un cocktail prétendument magique qui pourrait permettre à tous les habitants de la résidence de se réconcilier comme par enchantement...


 

© 2015 Takuto Kashiki / PUBLISHED BY KADOKAWA CORPORATION ENTERBRAIN


The Ancient Magus Bride tome 3
 
Les Slay Vega disposent d’un pouvoir immense… Mais en contrepartie, ils portent un funeste destin sur leurs épaules. Chisé se retrouve aux prises avec le magicien à l’origine de la souillure d’Ulthar ! Blessée, elle tombe inconsciente… C’est alors qu’Elias révèle la puissance associée à son ancien surnom, celle du Pilum Murialis !


 

© Kore Yamazaki / MAG Garden


Le 29 octobre

Sorcière et Ténèbres tome 1
 
Hitsuji est probablement la fille la plus énergique, optimiste, enthousiaste et heureuse de l’école. Et c’est aussi une sorcière... Une sorcière blanche, pleine de bonnes intentions.
Un jour apparait dans sa classe Kokuyô, un nouvel élève complètement recouvert de bandages, telle une momie. Même s’il est sacrément antipathique, Hitsuji tombe rapidement amoureuse de lui. Le problème c’est que Kokuyô est un chasseur de sorcières... Il les déteste tellement qu’il souhaite toutes les exterminer !
Alors que Kokuyô poursuit sa chasse, Hitsuji va redoubler d’efforts pour le séduire et lui prouver que toutes les sorcières ne sont pas mauvaises.


 

© 2015 Hiroko Nagakura / PUBLISHED BY KADOKAWA CORPORATION ENTERBRAIN



Rudolf Turkey tome 4
 
“Quand on me provoque, je relance toujours !”
Il se murmure à Gond Land qu’un certain Benjamin Bear serait le candidat le plus en vue pour les futures élections municipales. Mais lorsque Rudol Turkey découvre les véritables projets du jeune prodige, il se résout à l’affronter dans un duel sans merci pour le contrôle de la ville. Cette fois pas question de se contenter de la deuxième place ! Le maire adjoint et ses alliés devront déployer toutes leurs ressources s’ils veulent être prêts pour le combat qui s’annonce.


 

© 2015 Hiroko Nagakura / PUBLISHED BY KADOKAWA CORPORATION ENTERBRAIN


6000 tome 4
 
6000 mètres sous les mers...
Là où aucun espoir n’est permis, une terrible déité assoiffée de sang se repaît de chair humaine.
Kengo a survécu au danger de la surpression. Mais “Cofdeece”, complexe sous-marin reposant à 6000 mètres de profondeur, est menacé par une force maléfique hors de contrôle. Assaillis de toutes parts par d’inquiétantes créatures et leur divinité féroce surgie des tréfonds du désespoir humain, Kengo et ses collègues se réfugient au cœur de la station. Mais la chance semble les abandonner définitivement lorsque l’ascenseur, le seul lien avec le monde extérieur, est sciemment détaché de la station.
Trouveront-ils le ressort nécessaire pour ne pas succomber à la folie collective qui commence à s’emparer d’eux ?

 

© NOKUTO KOIKE / GENTOSHA COMICS INC., Tokyo

Source : Komikku Editions