Archive for 11/19/15

jeudi, novembre 19, 2015

Amon

Fiche

Titre : Amon
Genre : seinen
Auteurs : Gô Nagai / Kinutayi Yû
Illustrateur : Kinutayi Yû
Editeur français : Black Box
Date de parution : 9/11/2015
Nombre de tomes en France : 6 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( terminée )
Prix : 10,90 euros







Synopsis

 Visitez la face sombre de Devilman

Avis

Les démons

L'univers inquiétant et fascinant des démons est ici revisité de manière assez surprenante avec des luttes et des théories vraiment originales voir déconcertantes. Ajoutons à cela une bonne dose d'action et un aspect psychologique assez intéressant et vous comprendrez pourquoi cette série est vraiment à lire et à découvrir. C'est un petit bijou. 

Ici, tout est dark et plus sombre que Devilman. Cela en fait un manga plus adulte et plus dur. Ainsi, on revisite cet univers d'une autre manière ce qui est à la fois intéressant et original. On est pris dans une lutte sans merci et dans des combats très crus et sans pitié.

L'univers d'Amon, est celui des démons et la religion mêlée à la mythologie. Cela nous plonge dans un environnement unique et dans lequel on a du mal à naviguer au début mais que l'on ne veut plus quitter par la suite. C'est toujours agréable de voir la création d'un univers riche, complet, intéressant et unique.

La trame narrative est dynamique et on n'a ni le temps de s'ennuyer ni de souffler. C'est très bien construit même si le tout peut paraître un peu fouillis ou incohérent, en réalité il n'en n'est rien tout fonctionne dans une logique que l'on découvre au fur et à mesure avec un scénario en béton qui nous tient en haleine tout le long de la lecture.

Les illustrations sont vraiment uniques dans leur genre et on voit bien le coup de patte si particulier et agréable de l'auteur.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide des tomes. Le format est toujours le même que pour les autres manga de chez Black Box.

En conclusion, je dois avouer que cette série au début m'a laissé perplexe mais a su me séduire au fil des pages et plus on avance dans les tomes plus on aime. C'est une vision différente de la religion, des démons et des préjugés. C'est vraiment intéressant et très bien construit. On a tous les ingrédients d'un bon manga avec un univers vraiment singulier et original. Une belle visite du monde des démons.

Note : 16/20

jeudi, novembre 19, 2015

Film - Koizora.

 Fiche

Titre : Koizora.
Pays :  Japon.
Diffusion terminée : 03/11/2007.
Auteur original : Mika.
Réalisateur : Imai Natsuki.
Scénariste : Watanabe Mutsuki.
Compositeur de musique : Kono Shin.
Producteur : Nasuda Jun.
Genres : Drames - romance.



Durée du film : 2H09.
Acteurs principaux: Aragaki Yui ( Mika Takahara ), Miura Haruma ( Hiroki Sakurai ), Usuda Asami ( Saki ), Nakamura Aoi ( Nozomi ).
Support : Manga.

Synopsis

Mika est une jeune lycéenne normale.
Un jour, un peu avant les vacances d'été, elle égare son téléphone mobile et part à sa recherche dans tout le lycée à l'aide de son amie, qui appelle le portable pour l'aider à le retrouver.
En arrivant à la bibliothèque, elle l'entend sonner et décroche en pensant que c'est son amie et lui annoncer qu'elle l'a retrouvée.
Mais à son grand étonnement, c'est une voix masculine qui lui répond.
Celui-ci, refuse de révéler son identité, mais continue à l'appeler.
De plus en plus souvent et ils sont de longues conversations.
Jusqu'au jour où ils se décident à se donner rendez-vous, devant la piscine de l'école.

Avis

Si je ne t'avais pas connu, je n'aurais probablement pas connu cette douleur, cette peine, cette tristesse et ses lames...
Un bon film traitant de sujet drôle et triste à la fois.
Un amour douloureux et pourtant si tendre.

Un de ses films qui pourraient faire pleurer beaucoup de mondes.
Je tiens à prévenir les gens qui n'aiment pas les films, séries, manga etc... larmoyants ceci est larmoyants.
Selon moi, beaucoup de monde risque de verser quelques larmes devant cet émouvant film.
Certes il est triste mais il est aussi magnifique car il y a aussi cette fraicheur, cette insouciance, cette douceur.
Un film qui nous tient par les sentiments et qui ne nous laisse pas sans répit.
Les deux personnages principaux sont vraiment très attachants.
L'histoire tourne autour des deux personnages mais rend le décor plus vivant.
Le petit air malin d' Hiroki donne du peps et du charme au film qui est pesant par moment de par toute sa tristesse.
Puis, l'innocence dont fait preuve l'héroïne donne aussi un certain charme.
Pour moi sa était un bon casting car les acteurs ont su montré et touchés grâce aux émotions qu'ils dévoilent.
Les acteurs jouent vraiment bien leurs rôles et se donnent beaucoup cela fait vraiment plaisir à voir.
Puis, cela semble plus profond cela donne l'impression que les acteurs ont vraiment vécu l'histoire.
C'est vraiment très touchant, réaliste, larmoyant je ne peux m'empêcher de le dire car c'est vraiment le cas.
Ce qui m'a le plus touchée c'est que cette histoire est une histoire vraie.
Je me demande si la vraie Mika à réussi à se reconstruire, si elle va bien après avoir subi tout sa.
Pour ceux qui ont vu le drama ou le manga, seront peut-être un peu déçus car la durée et différente.
Aussi parce que le fil n'est pas assez développé mais l'essentiel est là.
Et personnellement je pense que c'est assez bien regroupé et c'est tout de même un très beau film.
Les musiques vont bien avec l'histoire, parfois douces et parfois triste.
Pour ceux qui veulent plus de détails je vous conseilles de regarder le drama ou l'animé si vous arrivez à le trouver.

En conclusion, je le conseilles à presque tous, oui presque sauf à ceux qui n'aiment pas pleurer. 
Un bon jeu de la part des acteurs, une bonne mise en scène, un bon déroulement de l'histoire.

Note : 5/5.

Shiki.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -