dimanche, février 28, 2016

Posted by : Loïc Poupou dimanche, février 28, 2016

Fiche

Titre : Private secretary
Catégorie : shôjo
Auteur : Oda Aya
Illustrateur : Oda Aya
Editeur français : Soleil
Date de parution : 10/02/2016
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( terminée )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

« Ai Fukumoto n’a qu’une idée en tête : devenir la meilleure secrétaire du Japon ! Mais jusqu’ici, tous ses emplois se sont soldés par un échec et elle désespère de trouver

 le job de ses rêves. Elle finit tout de même par se faire embaucher par un fameux fournisseur de kimonos. Pleine de bonne volonté, elle perd rapidement ses illusions face à son jeune patron, Takara Umenishi, qui n’hésite pas à profiter de son dévouement. »

Avis

Un bon petit chien

On voit icic et cela n'est pas sans rappeler certains shôjos, une héroïne folle amoureuse et prête à tout pour concrétiser cet amour. Cela donne lieu à un manga certes bien rythmé mais basé uniquement sur la relation entre les deux personnages principaux.

Profiteur

L'amoureux de notre héroïne semble dépourvu de scrupules et joue avec elle sans s'en cacher. Le pire c'est qu'elle accepte. Cela rend cette dernière plus fragile et attendrissante. Ainsi, on se sent touché par l'histoire et cela introduit aussi des situations assez drôles ou cocasses.

Hystérie

Notre héroïne est une vraie folle hystérique dans le genre et nous fait bien rire. Il reflète parfaitement ce que l'on peut voir dans certaine série comme type de femme complètement folle d'un homme. Cependant, parfois cela paraît trop et de ce fait la rend fade et sans caractère. Mais bon, elle n'en demeure pas moins aussi attachante qu'énervante.

Possession

On voit ici un amour exclusif et possessif qui donne naissance à une manipulation un peu perverse. Ce petit jeu devient un peu répétitif car tout la série repose sur cela et on a l'impression d'avoir déjà vue cela. Cependant, pour le genre cela est bien fait.

Les illustrations sont assez fines et élancées typiques du genre avec une petite touche de féminité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome

Conclusion

Private secretary nous propose une histoire d'amour avec une relation de dominant/dominé tourné un peu dérision. Ici, beaucoup d'humour et un peu de sentimentalisme sont présents pour nous offrir quelque chose de frais mais sans le petit truc en plus qui lui aurait permis de se démarquer.

Note : 14/20

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -