dimanche, mai 15, 2016

Posted by : Loïc Poupou dimanche, mai 15, 2016

Fiche

Titre : Wingman
Producteur : Tomoharu Katsumata
Studio : Toei Animation
Licence : Black Box
Diffusion : 1984 /1985
Episodes : 47












Synopsis

Kenta, collégien, a pour passe-temps de se déguiser en « Wingman », allié de la justice, et faire la morale aux élèves qui dorment durant les cours. Ce qui lui attire de nombreux ennuis auprès des professeurs, voire des autres élèves.Un jour, alors qu'il vient justement de décider d'arrêter ce comportement puéril, une jeune fille, Aoi, tombe littéralement du ciel. Provenant d'une autre dimension, appelée « Powdreams », elle possède le « livre des rêves », livre qui rend réel tout ce que l'on écrit dedans. Séduite par le personnage fictif de Wingman, elle offre ce cahier à Kenta pour qu'il devienne réellement un héros et l'aide à sauver son pays, sous la coupe du dictateur Rimel.



Avis

Une parodie des shônens

Bien avant One-Punch Man, Wingman nous propose une parodie des shônens dans la même trempe que son prédécesseurs qui n'a rien inventé. Le tout est donc comique sur un ton léger avec une atmosphère détendue. Les personnages sont aussi comiques et l'histoire demeure malgré cela cohérente et bourrée d'action. C'est un bon mélange.

Héros malgré lui

Le personnage principal ici qui se prend pour un héros se retrouve vite pris à son propre jeu et embarqué dans une aventure qui le dépasse. Cela permet d'insister encore plus sur le comique et sur le côté anti-héros. Le tout reste frais, dynamique comique et on y trouve aussi une bonne dose d'action. Le héros est charismatique et attachant, on se prend d'affection pour lui et on compatit facilement à ses malheurs. Les relations entre les personnages sont marrantes.

Un air de nostalgie

Cet anime refait penser au début des animes en France. Forcément pour les trentenaires, cela sonne comme un air de nostalgie. Cet anime prouve que malgré les critiques, les animes ou manga des années 80 étaient excellents et que ceux d'aujourd'hui pour la plupart n'ont rien inventé.

L'animation et les graphismes sont corrects. Le style est typique des années 80.



Conclusion

Wingman a permis de découvrir une parodie de shônens bien avant ce qui a été fait aujourd'hui. Comme quoi que le concept n'est pas nouveau. Cet anime était agréable à regarder et passer de passer un bon moment de détente. 

Note : 14/20




Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -