lundi, octobre 10, 2016

Posted by : Loïc Poupou lundi, octobre 10, 2016

En novembre, une douce mélodie appelée jeunesse s’invite dans le catalogue Yaoi des éditions Taifu Comics.

Après Yukimura sensei to Kei kun, l’éditeur annonce le retour de
Natsuki Kizu dès le 24 novembre 2016 avec Given.









Cité dans le Kono BL ga Yabai 2016 parmi les œuvres les plus populaires de 2015 au Japon, Given est le dernier titre en date de la mangaka.
Toujours en cours de publication aux éditions Shinshokan, cette série confirme le talent de
Natsuki Kizu pour écrire des histoires étonnantes de réalisme. Une force qu’elle exprime en donnant vie à des personnages qu’elle crée sur-mesure pour ses récits et pour lesquels elle retranscrit à merveille émotions et expressions.
  
Sur un air de jeunesse...

Avec
Given, Natsuki Kizu nous propose un récit intimiste, riche en émotions, qui nous fait découvrir le quotidien de 4 jeunes garçons aux caractères très différents, chacun apportant son regard sur l’évolution de leur histoire et l’avenir de leur groupe de musique.
Cette confrontation de personnalités et de sentiments donne ainsi naissance à un morceau enivrant qui nous délivre le message d’
une jeunesse qui souhaite s’exprimer pleinement.

À la manière d’un I’ll – Crazy Kouzu Basketball Club (manga d’Hiroyuki Asada),
Given est avant tout un titre sur la jeunesse où la musique est utilisée comme toile de fond pour développer un récit qui se construit autour de ses personnages et des liens qui les unissent.
Grâce à cet accord,
Natsuki Kizu revient ainsi sur des périodes de la vie souvent propices aux doutes et aux incertitudes : l’adolescence et le passage à l’âge adulte.
Ainsi, l’immaturité de la jeunesse, la force de l’amitié et la complexité de l’amour, le tout accompagné d’un fond musical aux orientations Pop/Rock, donnent à
Given une ambiance particulière, propre aux titres de la mangaka, empreinte de mélancolie, de nostalgie, mais surtout d’espoir…

Les traits fins et soignés de
Natsuki Kizu concluent cette partition sans fausse note qui nous transporte au centre d’un groupe de jeunes férus de musique que nous regardons grandir au rythme d’émotions qu’ils (re)découvrent.
Synopsis

Uenoyama est un lycéen féru de guitare et de basket. Seulement, la passion qui l’animait semble s’être éteinte pour laisser place à un quotidien morne, rythmé par de simples siestes. Un jour, il tombe sur Mafuyu, qui s’est endormi à l’un de ses endroits favoris, une superbe guitare Gibson serrée contre lui. Ce dernier le supplie alors de la réparer et de lui apprendre à en jouer. Si Uenoyama refuse catégoriquement au début, il finit par l’aider et va même jusqu’à l’intégrer dans son groupe.

Il découvre derrière la candeur de Mafuyu un talent incroyable et bouleversant. Malheureusement, ce dernier est également hanté par un lourd traumatisme qui l’empêche de s’exprimer pleinement…

Source : Taifu Comics 

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -