Archive for 01/07/16

jeudi, janvier 07, 2016

Sumomo la fiancée la plus forte du monde.

Fiche

Titre : Sumomomo, Momomo La fiancée la plus forte du monde.
Genre : Seinen.
Auteur : Shinobu Ohtaka.
Illustrateur :  Shinobu Ohtaka.
Éditeur français : Kurokawa.
Date de parution : 2005.
Nombre de tomes en France : 12 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 12 ( terminée )
Prix : 7 euros.





Synopsis

Un jeune lycéen banal, Kôshi Inuzuka, reçoit un jour la visite de la fiancée la plus forte du monde, Momoko Kuzuryu ! D'un coup de poing, elle brise des rochers, elle inverse le cours des cascades, elle dompte les bêtes sauvages...  Réussira-t-elle à gagner le coeur du jeune homme le plus peureux de son lycée ?  Le premier volume d'une comédie sentimentalo-virile.

Avis

Un manga nous rapellant Ranma 1/2 , remplie de bastons et d'humour, laissez vous tenter par Sumomomo, Momomo la fiancée la plus forte du monde.

Une histoire vraiment très comique et voir même loufoque par moments.
Surtout quand on voit que le héros n'a rien demandé à personne et qu'il voulait vivre tranquillement sa vie.
Comme il l'avait toujours vécu, sans gros problèmes et sans faire d'histoire.
Mais, malheureusement pour lui avec Momoko c'est fichu.
Tout ses rêves de vie simple vont voler en éclat à cause de l'arrivée de sa jeune fiancée.
Une relation qui naît grâce
D'ailleurs, cette héroine est vraiment très forte mais vraiment.
Quand on la regarde c'est dur de croire que sa soit elle la fiancée la plus forte du monde.
Mais, quand on la voit se battre ce n'est plus la même, elle devient super puissante.
Derrière cette jeune fille forte et courageuse se cache pourtant une petite fille au coeur pur.
Un peu fleur bleu, maladroite voir baka (idiote) mais pourtant si kawai.
Quand j'ai commencé à lire ce manga, j'ai tout de suite pensé que c'était une sorte de remake de Ranma 1/2.
Vous allez vous demander pourquoi ?
Tout simplement car le personnage de Momoko ressemble à celui de Ranma.
Même si elle est une jeune fille et quelle n'a pas eu la malédiction dont Ranma a été victime.
Elle a tout de même une force époustouflante tout comme Ranma.
Tout comme Ranma 1/2, Sumomomo Momomo La fiancé la plus forte du monde est trempé dans l'humour.
On peut penser que le manga va devenir répétitif et prévisible.
Avec Koshi qui essaie juste de se protéger avec quelques lectures de lois.
Aussi grâce à sa baka de fiancée qui tente désespérément de gagner l'amour de Koshi.
Mais à notre plus grande surprise, ce manga réussit à se renouveler régulièrement.
On y alterne les moments de grosses castagnes et les moments de la "vie quotidienne".
Attention les mots " vie quotidienne" ici est à prendre avec des pincettes.
Et oui, car la " vie quotidienne" avec une famille de martialistes  n'a rien de très classique et encore moins de reposant.
Ce n'est pas facile pour Koshi de vivre entouré de gens qui peuvent vous briser avec leurs mains.
Pauvre petit Koshi lui qui n'avait rien demander à personne.

Les illustrations sont très agréable à lire où juste à regarder. On voit qu'un soin tout particulier y a été donner.

L'édition est magnifique, la couverture a été faite avec un soin très particulier.

En conclusion, je trouve ce Seinen très bien fait, très agréable à lire, de beaux dessins et une histoire comique. C'est un coup de coeur pour ce Seinen, je le place même dans mes Seinen préférés.

Note : 4/5.

Shiki.

jeudi, janvier 07, 2016

Pray for love


Fiche

Titre : Pray for love.
Genre : Shojo.
Auteur : Keiko Sakano.
Illustrateur :  Keiko Sakano.
Éditeur français : Soleil Manga.
Date de parution : 01 Juillet 2015.
Nombre de tomes en France : 2.
Nombre de tomes au Japon : 5.
Prix : 7 euros 99.










Synopsis

Amane Ninomiya est une lycéenne de 16 ans qui ressemble malheureusement à une élève de primaire. En effet, elle a cessé de grandir à l'âge de 7 ans. Ne supportant plus son physique, elle se rend dans un temple pour prier pour prier un dieu pour résoudre son problème. Et contre toute attente un dieu lui répond. Il l'embrasse et elle grandit ! Mais apparemment ce n'est pas leur première rencontre.

Avis

Que va t'il arriver à notre jeune héroïne ?

Ce fut la première question que je me suis posée en commençant ce manga.
Aura t'elle raison de faire confiance en ce soit disant " dieu" ?
Mais est-ce vraiment un dieu ?
J'ai beaucoup douté au début sur sa réelle identité, je me suis dit que ce personnage a pu mentir.
Pour détourner la vigilance de la jeune fille car après tout on est jamais assez méfiant.
Surtout que plus on progresse dans le tome plus on se demande si Amane a eu raison.
Oui, car le personnage du dieu qui aide Amane est suspect.
Vous comprendrez pourquoi je dit sa, si vous lisez ce manga.
Et oui, je ne vais pas spoiler car il y a des gens qui ne l'ont pas lu.
Sinon, je vous aurait gâché le plaisir de découvrir ce manga.
Qui pour moi est vraiment super agréable à lire.

Revenons à nos moutons.

Amane n'a pas grandi d'un centimètres durant 8 ans.
C'est fou et quand on la voit reprendre sa vraie taille.
On peut comprendre pourquoi, elle n'a pas grandi pendant tout ce temps.
Et oui, quelqu'un à veiller sur elle pendant ces longues 8 années où elle a dû apprendre à vivre avec une taille d'enfant de 7 ans.
Notre jeune héroïne est vraiment courageuse, kawai, douce mais qui a tout de même un sacré caractère.
Vous rendez vous compte de ce qu'elle a pu endurer pendant tout ce temps.
Et dire que tout cela est dû à une bonne action qu'elle avait voulu faire pour aider quelqu'un.
Pauvre Amane, honnêtement je n'ai pas pu résister à ce manga longtemps.
L'histoire d'Amane est si drôle et si touchante.
Je me suis surprise par moment à rire et à être choquée en moins d'une seconde.
C'était à cause d'Amane quand j'ai compris le pourquoi du comment, j'ai été choquer et pourtant je n'ai pas pu m'empêcher de rire.

Ce manga montre bien qu'il faut toujours faire attention à ce que l'on dit et fait.
Même si quand on est enfants, nous n'arrivons pas toujours à contrôler tout ce que l'on dit et fait.
Parfois, on prends des décisions trop rapidement mais mieux vaut prendre un peu de temps.
Pour bien y réfléchir que de ce retrouver piéger nos propres paroles.
Ne pensez-vous pas ?

Je trouve les illustrations franchement magnifiques et si bien travaillés.

L'édition est très bien faites et nous permet de savourer ce manga sans trop nous perdre.

En conclusion, un super shojo pour se détendre ou profiter tout simplement d'un bon moment de lecture. Les personnages sont attachants et bien travaillés et drôle.
Je le place dans mes shojos préférés car c'est un coup de coeur.

Note : 4 / 5.

Shiki.






- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -