Archive for 02/16/16

mardi, février 16, 2016

Dragon Ball Z Extrême Butôden sur 3DS : le test

Voici qu'un nouveau jeu sur l'univers de Dragon Ball a fait son apparition sur la 3DS. Autant dire qu'il a beaucoup fait parler de lui et que l'on peut jouer avec beaucoup de personnages et que le jeu est assez complet surtout pour un jeu sur console portative.












Fiche

Titre : Dragon Ball Z Extrême Butôden
Support : Nintendo 3DS
Date de sortie : 16/10/2015
Editeur/Développeur : Bandai Namco Entertainment/Arc System Works



Test

Encore un jeu sur Dragon Ball

Nous voici en présence d'un énième jeu sur l'univers de Dragon Ball qui fut visité et revisité jusqu’à épuisement. Cependant force est de constater que ce dernier ce démarque. Son gameplay et ses graphismes sont vraiment bons surtout pour une console portative et ces derniers exploitent parfaitement les capacités de la 3DS. Beaucoup voir tous les personnages même les plus inattendus sont présents dans ce jeu et les modes histoire sont vraiment bien construits, complets et avec une bonne difficulté progressive. Cerise sur le gâteau, on peut jouer en multijoueur en local.



Aucune fausses notes ?

Jusque là, on pourrait croire à un sans faute pour ce jeu qui a beaucoup fait parler de lui. Je dirai oui et non. En effet, tout ce que j'ai précédemment fait de ce jeu un bon jeu mais ce qui n'est pas dit ce que la plupart des personnages ne sont là qu'ne soutien et que pour les débloquer tous c'est la croix et la bannière. Conclusion, peu de personnages sont vraiment jouables et malgré la variété des coups, le respect des caractéristiques de chaque personnage, on a vite fait le tour et on se lasse vite même si au début on est accroc.



Conclusion

Dragon Ball Z Extrême Butôden est un bon jeu mais on regrettera le peu de personnages vraiment jouables et une certaine lassitude qui peut s'installer. C'est donc un bilan mitigé pour ce jeu possédant de nombreux points forts.

Note : 14/20

mardi, février 16, 2016

Akatsuki tomes 1 et 2

Fiche

Titre : Aktsuki
Catégorie : shônen
Auteur : Koide Motoki
Illustrateur : Koide Motoki
Editeur français : Pika
Date de parution : 3/02/2016
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( terminée )
Prix : 6, 95 euros







Synopsis
  
« Infections mortelles !
Hibiki et Kirisa sont deux jeunes kiriishi, des médecins-guerriers, seuls capables de vaincre les Akatsuki, des maladies infectieuses mortelles qui transforment tout être contaminé en monstre redoutable. C’est pourquoi les kiriishi parcourent le monde : aider les contaminés et détruire les foyers d’infection d’Akatsuki ! Au fil de leurs missions, Hibiki, un garçon désinvolte, et Kirisa, une jeune fille dévouée, feront face aux pires Akatsuki dans des combats épiques qui révéleront la rage  incommensurable de Hibiki contre cette maladie et son désir de sauver tous les contaminés. »

Avis

Des médecins combattant

Malgré le titre et les graphismes, on n'est pas dans Naruto ni dans un remake mais dans un shônen avec un thème original et un univers original. Entre paranormal et médecine, on est pris au cœur d'une aventure qui nous fait vibrer et qui nous offre de beaux combats. On est dans une sorte de quête bien que les personnages n'aient pas tous les mêmes objectifs. Quand on regarde de plus près on reconnaît tous les rouages du shônen mais ici on l'impression de voir du neuf et cela fait du bien.

Un héros avec un but pas très noble

Ici, on découvre un héros un peu hors norme et qui ne semble pas avoir l'âme d'un héros; Cela change de ce que l'on trouve habituellement dans les shônens. Cependant, on s'aperçoit vite que tout n'est pas aussi simple. On assiste à une sorte de quête et à une évolution des personnages.

Soigner ?

On le doit en toile de fond à une sorte de réflexion sur la justice et le bien d'autrui. En effet, on se rend vite compte que sous prétexte d'aider les autres, les personnages font des actes qui peuvent sembler injuste. Cela permet d'enrichir et de complexifier l'intrigue avec une lecture au second degré.

Un univers intriguant

On a l'impression de naviguer dans le Japon médiéval mais à cela s'ajoute une dose de fantastique. Cela créé un univers propice à l'aventure et qui nous permet de faire vagabonder notre imagination. Le tout est dynamique avec des belles montées d'intensité.

Les illustrations sont bien faites pour le genre.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable des tomes.

Conclusion

Akatsuki nous présente un shônen original mêlant médecine et paranormal. C'est dynamique avec un univers bien travaillé et qui charme. Les amateurs du genre aimeront et les autres regarderont avec plaisir ce titre qui est bien conçu.

Note : 15/20

mardi, février 16, 2016

Heartstrings / You've fallen for me.

Fiche
Titre original : Neon Naege Banhaesso.
Titre alternatif : Heartstrings / You've fallen for me.
Pays : Corée du sud.
Épisodes : 15.
Diffusion terminée : 29/06/2011 au 18/08/2011.
Réalisateur : Pyo Min Su.
Scénariste : Lee Myeong Suk.
Compositeurs de musiques :



Producteurs : Kim Yang, Lee Jin Seok.
Chaîne TV : MBC.
Genres : Musical - Romance.
Casting : Park Shin-Hye; Yongwa ( CNBLUE) ; Jung Kyung-Ho; Lee Hyung-Jin; Shin Goo; Song Chan-Ui; Sun Woo Jae-Duk; Lee II-Hwa; Kim Sun-Kyung; Moon Ga-Hyoung. So Yi-Hyun; MinHyuk ( CNBLUE ); Jang Seo-Won; Woori; Song Se-Hyun...


Synopsis

Lee Shin est un jeune homme étudiant la musique moderne.
Il est notamment le chanteur du groupe "The Stupid" et joue également de la guitare.
Connu pour sa beauté et sa grande passion pour la musique, c'est en réalité une personne froide qui n'a ni rêve, ni projet. Initialement amoureux d'une professeur de danse, tout bascule lorsqu'il rencontre Lee Kyu Won...
Lee Gyu Won est une étudiante brillante, née dans une famille prestigieuse, qui étudie les instruments de musique traditionnels, et plus particulièrement le gayageum.
Son grand-père, Lee Dong Jin, est l'un des trois plus grands musiciens traditionnels de sa génération, et son plus grand souhait est de voir sa petite-fille prendre sa relève. Alors qu'elle essaye de correspondre aux attentes de son grand-père, Gyu Won se plonge dans sa formation mais, l'une de ses amies qui est fan du groupe "The Stupid" l'emmène de force voir l'un des concerts du groupe.
Là-bas, elle y voit Lee Shin sur scène et se trouve immédiatement séduite par lui...


Avis

Comment Kyu Won va-t-elle réussir à prendre la relève de son grand-père ?


Un homme froid et distant, avec qui discuter peut-être difficile.
Que nous réserve ce personnage si mystérieux qu'est Lee Shin ?
C'est ce que nous allons essayer de comprendre dans chaque épisode.
Pourquoi est il si populaire ?
Tout d'abord grâce à sa beauté mais aussi de par sa musique et sa voix.
Quasiment toute l'attention ce porte sur lui car il réveille notre curiosité.
On se demande dans quel monde il vit, si par le passé il a souffert où si c'est dans sa nature d'être si mystérieux.
Par quel hasard va t'il faire la connaissance de Gyu Won.
Cette fille qui n'as absolument rien à voir avec lui.
Gyu Won est maladroite, tête en l'air, curieuse mais travailleuse, sérieuse et appliquée dans tout ce qu'elle entreprends.
Une vraie pile d'énergie, de douceur, de réconfort et adorable.
D'autant plus que Park Shin Hye joue ce rôle parfaitement tout comme Yongwa qui est formidable dans son rôle.
Il dégage tout deux une super prestance surtout Yongwa qui a le rôle le plus difficile.
Leurs jeux d'acteurs est tout bonnement incroyable, selon mon point de vue.
Il y a des défauts dans ce drama mais grâce aux jeux d'acteurs de tous, je trouve qu'il est tout de même super.
Il y aussi la complicité incroyable du couple et des personnages secondaires qui sont vraiment attachants. Tout sa fait en sorte de réussir à combler avec brio, la faiblesse de la réalisation et le manque de dynamisme du drama.
Pour cela on peut remercier le casting qui a vraiment fait du bon travail pour nous dénicher tout ces acteurs.
A travers une ambiance estivale chaleureuse, Heartstrings nous met du baume au coeur, avec toutes ces belles couleurs, des acteurs super, une bande son dynamique et original

En conclusion, un excellent drama à regarder seul ou avec des amis. Des personnages bien joués grâce aux jeux d'acteurs. Mais il aurait était meilleur si la réalisation avait été travaillée davantage.

Note : 3,5 / 5.

Shiki.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -