Archive for 04/20/16

mercredi, avril 20, 2016

Mai 2016 chez Black Box Editions

Voici ce que nous réserve Black Box pour le mois de mai.

Le 24 mai

Great Mazinger


Mazinger Z tomes 1 à 6

mercredi, avril 20, 2016

Mai 2016 chez Ankama

Voici ce que nous réserve Ankama pour le mois de mai.

Le 27 mai

Wakfu tome 4

L’Histoire de l’exode du peuple Eliatrope se révèle alors que Yugo et ses amis pénètrent enfin dans le Zinit. En recherche des Dofus Eliatropes, monnaie d’échange contre leurs frères kidnappés, ils espèrent y trouver leur localisation. Mais à leur grande surprise, les Dofus ont disparu du Monde des Douze ! Une seule piste s’offre à eux : visiter Drill, le gardien du Dofus de Chibi et Grougal pour tenter de découvrir ce qu’il s’est passé.


mercredi, avril 20, 2016

Death Rabbits : nouvel album

Death Rabbits est, croyez-le ou non un  groupe de Pop style idole japonaise avec quatre memebres comportant : trois adorables petites filles Yuzu, Emi et Karin, et un homme habillé en habit du SWAT appelé Bucho.

Death Rabbits sortira son nouvel album "Dai-niji Usagi Taisen" le 1er Juin 2016.

Le groupe vient de  sortir une vidéo de musique pour "Usagi Volet 2" sur leur chaîne YouTube officielle.


Source : CoolJapan

mercredi, avril 20, 2016

Springald chez Ki-oon

Les éditions Ki-oon  annoncent l’arrivée dans leur catalogue d’un titre aussi étonnant que captivant : Springald.



Ce one-shot de 248 pages à l’ambiance steampunk nous entraîne au cœur de l’Angleterre victorienne pour revivre l’une des légendes urbaines oubliées du XIXe siècle, celle du mystérieux Spring-Heeled Jack ou... Jack Talons-à-Ressort.

De sa patte reconnaissable entre mille, Kazuhiro Fujita, auteur très connu et respecté au Japon, signe ce petit bijou pour notre plus grand bonheur. On lui doit notamment Karakuri Circus (éditions Delcourt) ou encore Ushio et Tora (le manga est inédit en France mais l’adaptation animée est disponible sur animedigitalnetwork.fr) : deux shonen d’une richesse folle qui ont récolté de nombreux prix.
Il revient aujourd’hui avec Springald, un projet très différent puisque qu’il nous offre ici un seinen sombre et documenté. Un one-shot, premier opus d’une nouvelle collection dark fantasy développée avec les éditions Kodansha, « Black Museum ».

Extrêmement exigeant envers lui-même, l’auteur a fait d’innombrables recherches sur le Londres du XIXe siècle et les légendes urbaines de l’époque. Il y déploie avec un bonheur palpable des personnages sombres et complexes, dans un univers étrange à l’ambiance envoûtante...


Springald – sortie du titre le 22 septembre 2016












Synopsis

Au cœur de Scotland Yard, le Black Museum conserve secrètement les pièces à conviction des enquêtes liées aux pires criminels du pays, dont le mystérieux Jack Talons-à-Ressort...
Londres, 1837. Un monstre aux jambes immenses, à la bouche en feu et aux griffes acérées apparaît la nuit pour déchirer les vêtements d’innocentes jeunes filles avant de s’enfuir en sautant de toit en toit, ne laissant derrière lui que l’écho d’un rire aigu aux accents de folie… Son surnom : Jack Talons-à-Ressort !
Le criminel disparaît de lui-même au bout de six mois... avant de refaire la une des journaux trois ans plus tard. Mais cette fois, pour meurtre ! Ce qui avait des allures de farce a pris un tour macabre : les victimes, toutes des femmes, sont retrouvées éventrées... L’inspecteur James Rockenfield, connu pour ses méthodes d’investigation brutales, s’est juré de mettre la main sur l’insaisissable Jack. Hélas, l’enquête se corse lorsque les indices le mènent aux portes du manoir d’un des nobles les plus fortunés du pays...




Kazuhiro Fujita revisite avec brio le mythe de Jack Talons-à-Ressort, une des légendes urbaines les plus populaires de l’Angleterre du XIXe siècle ! Entre faits réels, dark fantasy et steampunk, laissez-vous entraîner dans l’univers sombre du premier récit de la collection “Black Museum”.


Source : Ki-oon

mercredi, avril 20, 2016

12 ans tome 1

Fiche

Titre : 12 ans
Catégorie : shôjo
Auteur : Maita Nao
Illustrateur : Maita Nao
Editeur français : Glénat
Date de parution : 20/04/2016
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 8 ( en cours )
Prix : 6,90 euros









Synopsis

Hanabi a douze ans, l’âge où l’on n’est plus une enfant, mais pas encore une adulte, où l’on se rend compte avec embarras qu’on n’a pas encore embrassé un garçon quand on surprend deux de ses professeurs à s’embrasser en cachette, et l’âge où notre amie nous apprend qu’elle a ses règles alors qu’on attend toujours. De son côté, Yui, la meilleure amie d’Hanabi, jeune fille sérieuse et un peu effacée, tombe amoureuse d’un garçon de sa classe qui n’arrête pourtant pas de l’embêter…
Ce shôjo est devenu une véritable bible pour les jeunes japonaises. Décrivant les premiers émois sentimentaux avec une très grande sensibilité, il captivera évidemment le cœur des filles jusqu'à douze ans, et même au-delà, puisqu'il ne manquera pas de vous rappeler avec fraîcheur le pincement au cœur ressenti lors de votre premier baiser. 


Avis

Bienvenue dans l'adolescence

Ce manga nous permet de voir et de pénétrer dans l'adolescence d'une jeune collégienne qui découvre ce monde avec ses sentiments et ses changements. Cela peu sembler banal mais c'est toujours touchant de voir les réactions de notre héroïne qui sans s'en rendre compte pénètre dans un nouveau monde avec de nouvelles règles. Cela se fait avec tendresse et douceur au travers de petites anecdotes qui sont comme des tranches de vie. Ces dernières rythment le manga et le découpe en chapitre.

Naissance de l'amour

Ah les premiers amours que de souvenirs. C'est avec tendresse que notre jeune héroïne découvre ce sentiments qui naît et croit au fil des pages. Cela se fait sans remue ménage et sans déclaration enflammée. Comme le manga tout se fait progressivement et en douceur.

Vie sociale

Outre l'amour, on voit ici d'autres sentiments qui sont exprimés à travers les interactions sociales des personnages. En effet, ces dernières sont d'une importance capitale pour les adolescents et très vite on peut se retrouver exclu ou à part. Cela entraîne des choix et des adaptions qui ne sont pas toujours évidents. Ces derniers sont bien mis en avant ici.

Changements

L'adolescence est aussi l'ère du changement. Cela se traduit par une métamorphose physique et psychique. Ainsi, tout au long de l'histoires les personnages grandissent, changent et évoluent même si cela se fait lentement, cela se fait et donc cela donne de l'intérêt.

Les illustrations sont caractéristiques des shôjos et assez expressives.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

12 ans est un shôjo doux et tendre qui se lit avec affection et tendresse. Tout se passe assez lentement mais cependant il y a quand même de l'intérêt. L'approche est intéressante et le tout plaira surtout aux jeunes adolescentes.

Note : 15/20


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -