Archive for 05/20/16

vendredi, mai 20, 2016

Platinum End tome 1

Fiche

Titre : Platinum End
Catégorie : shônen
Auteur : Ohba Tsugumi
Illustrateur : Obata Takeshi
Editeur français : Kazé
Date de parution : 25/05/2016
Nombre de tomes en France : 1  ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 2 ( en cours )
Prix : 7, 99 euros








Synopsis

Mirai, un jeune homme qui a perdu tout espoir en la vie, est sauvé par un ange alors qu'il tente de se suicider. Mais cette rencontre fatidique pourrait bien le plonger dans un désespoir plus profond encore… Takeshi Obata et Tsugumi Ohba nous livrent un thriller sombre mettant en scène anges et humains autour d'un thème qui leur est cher : la frontière délicate entre le Bien et le Mal.

Avis

Vivre

La vie est l'envie de vivre sont la clef de voûte de cette série qui nous montre des anges qui doivent redonner le goût de vivre à des personnes qui l'ont perdus. Cela passe par la quête du bonheur. Le tout est dynamique et intense avec une belle montée en puissance.

Etre heureux

Le bonheur voilà le thème principal de cette série qui est pleine d'espoir et de bons sentiments. Cependant, on voit que cette notion diffère selon les personnes et que le bonheur des uns ne fait pas forcément le bonheur des autres. Cela rend le tout complexe et on voit une sorte de réflexion en arrière plan assez intéressante et qui donne de la profondeur à l'intrigue. On est pris dans un scénario très prometteur avec un thème qui paraît simple mais qui est aussi complexe que l'être humain. Entre manipulation et choix la frontière est mince.

Bienvenue dans la compétition

On assite à une compétition dans l'enjeu  est énorme impliquent  des anges et des humains. Chacun a des motivations diverses et se sert d l'autre pour assouvir ses envies et arriver à son but. Notre anti héros car il ne veut rien et n'a rien demandé semble être une exception mais il doit s'adapter à ce jeu et de ce fait évoluer ce qui est fort intéressant à suivre.

Choix

Le choix et la liberté sont aussi des thème forts dans cette série. La liberté totale semble être une utopie que l'on ne peut atteindre. Finalement, on se demande quelles es tua marge de liberté. La conséquences des actions, les influences, les désirs et les pulsions viennent complexifier le choix qui finalement ne semble être du au libre arbitre. Cela complexifie encore l'intrigue et promet de donner lieu à une scénario bien élaboré.

Les illustrations sont bien faites et très agréables à regarder. Le tout est fin et on apprécie le souci de du détail.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. La couverture avec le jeu de lumière brille, c'est très beau. Le mélange de lettre pour le titre est bien trouvé.

Conclusion

Platinum End est une série qui est excellent de A à Z. On n'y dénote aucune fausse note. L'histoire est vraiment passionnante, le rythme excellent, les personnages charismatiques et les illustrations superbes. On reconnaît bien là la patte du duo de génie qui a fait Death Note. A ne pas manquer. C'est un coup de coeur.

Note : 20/20

vendredi, mai 20, 2016

Kuroko's Basket tome 27

Fiche

Titre : Kuroko's Basket
Catégorie : shônen
Auteur : Fujimaki Tadatoshi
Illustrateur : Fujimaki Tadatoshi
Editeur français : Kazé
Date de parution : 18/05/2016
Nombre de tome en France : 27 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 30 ( terminée )
Prix : 6,79 euros









Synopsis

Premier quart-temps de la phase finale de la Winter Cup. Kuroko, ayant perdu sa fameuse “transparence”, rejoint le banc de touche, laissant ses équipiers tenir tête à leur adversaire. Malheureusement pour Seirin, Rakuzan décide de passer à la vitesse supérieure grâce aux interventions de Chihiro Mayuzumi. En plus de maîtriser ses fondamentaux, ce joueur formé par Akashi en personne possède les mêmes qualités que Kuroko. 

Avis

La fin d'un rêve

On peut dire que la finale tant attendu prend ici des allures de cauchemars pour Seirin qui ne sait plus comment faire pour résister à Rakusan. On assiste à une vraie démonstrations de force de la part de cette équipe. Cela donne lieu à un match à sens unique mais qui ne manque ni d'intérêt ni de dynamisme. On assiste à des belles phases de jeu et à de belles techniques le tout est assez réaliste. On voit du basket ball de haut niveau.

Un match intense

Ce match est vraiment intense et plein de rebondissements. C'est haletant et on est pris aux tripes. On en apprend un peu plus sur les antagonismes et les relations entre les personnages. Tous les personnages phares sont vraiment bien construits et charismatiques. C'est un très beau match qui monte bien en intensité.

Duels en série

Ce tome est aussi une suite de duels intenses et déterminants. Certes le basket est un jeu collectif mais on voit ici le talent de chacun et le fait que chacun doit se dépasser. C'est vraiment passionnant. On est pris dans le feu de l'action du début à la fin.

Les illustrations sont toujours bien faites et agréables à regarder. Le tout est fluide et retransmets bien le dynamise du match.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. On a le droit à de petits bonus à la fin du tome.

Conclusion

Ce nouveau tome de Kuroko's Basket continue de nous présente une finale qui monte en niveau et qui nous en mets plein les yeux avec une belle démonstration de force de Rakusan. Le tout est assez réaliste, dynamique et intense. Un bon tome pour un match d'anthologie.

Note : 16/20


vendredi, mai 20, 2016

Un baiser à la vanille tome 1

Fiche

Titre : Un baiser à la vanille
Catégorie : shôjo
Auteur : Yagami Rina
Illustrateur : Yagami Rina
Editeur français : Soleil
Date de parution : 11/05/2016
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( terminée )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

« Une nouvelle histoire d’amour mystérieuse aux senteurs de vanille qui va vous réconcilier avec les transports en commun !
Kokoa, jeune fille timide, arrive de sa campagne pour entrer dans son nouveau lycée. Tous les jours, elle voit un garçon dans le train, Banri. Il est le plus beau et le plus intelligent de l’école. Cependant, il ne vit que pour les études et ne parle à quasiment personne. Kokoa va néanmoins tomber amoureuse de lui. Pas facile dans ces conditions de tenter une approche, elle qui n’est déjà pas très dégourdie. Bizarrement cela ne prendra pas longtemps avant que ce dernier baisse sa garde… »

Avis

Une histoire d'odeur

Cette belle romance est marquée par le symbolisme et la force de séduction liée  au parfum. Cela donne un côté romantique à cette rencontre et au début de cette belle histoire d'amour. Le tout fait un peu rêver surtout si on est une jeune adolescente. La quête du beau prince charmant prend ici forme et on tombe dans le shôjo classique avec une belle histoire.

La puissance des sentiments

Les sentiments de notre jeune héroïne la chamboulent et la bouleversent au point d'en perdre la tête. Cela est bien transmis et on ressent la force de ses sentiments. Cela touche le lecteur et donne un côté fleur bleue à l'histoire qui demeure rythmée et assez dynamique.

Un jour mon prince viendra

On voit ici la quête d'un prince qui semble inaccessible et cela va de paire avec une quête de soi à travers le fait d'avoir la force d'avoir confiance en soi. L'héroïne va devoir prendre confiance en soi et vaincre ses craintes pour arriver à avancer.

Avouer ses sentiments

L'héroïne avoue vite ses sentiments et cela est surprenant. En même temps, cela peut être une ouverture vers une complexification de l'intrigue car sinon il n'y aurait plus vraiment de surprise. Cela laisse perplexe en même temps il s'agit d'une série courte.

Les illustrations sont bien faites dans l'ensemble.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. Un petit dessin kawai est présent sur la couverture cartonnée.

Conclusion

Un baiser à la vanille nous décrit une belle romance dans le style le plus pur qui est lié au shôjo. Le tout est empreint de douceur et d'une certaine sensualité. L'histoire est dynamique même s'il y a peu d'événements. On a même le droit à des petites notes d'humour assez sympas.

Note : 14/20


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -