Archive for 07/21/16

jeudi, juillet 21, 2016

Café Men

Fiche

Titre : Café Men
Catégorie : yaoi
Auteur : Takagi Ryô
Illustrateur : Takagi Ryô
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 26/05/2016
Nombre de tomes en France : 1  ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( terminée )
Prix : 8, 99 euros











© 2013 Ryo Takagi by TOKUMA SHOTEN

Synopsis

Trois ans après avoir été séparé de son frère, Ôya peut enfin revenir travailler avec lui au café « La Maison ». C’est dans ce lieu dont il raffole qu’il a autrefois échangé pour la première fois un baiser avec Haruka, le décorateur du café, qu’il n’a plus jamais revu par la suite. Encore bercé par ce souvenir, il n’aspire qu’à une seule chose, le retrouver. C’est à ce moment qu’apparaît un étrange personnage, blond peroxydé et antipathique, ressemblant étrangement à Haruka et qui serait apparemment le petit-ami de son frère, avec qui les premiers contacts seront pour le moins électriques.

Avis

Une histoire d’enfance
Ce qui est touchant dès le début dans ce yaoi c’est le fait de voir que passé et présent sont intimement liés. En effet, les sentiments présents lors de l’enfance se retrouvent dans le présent. Cela donne beaucoup de force et de profondeur à ces derniers. On voit dès lors que l’on va avoir le droit à une très belle histoire d’amour remplie de passion.

Douceur et émotions

Ce récit riche en sentiment ne manque ni de force ni de poigne. On apprécie la douceur qui s’en dégage malgré une passion forte voir dévorante. Cela permet d’avoir des personnages touchant et émouvant.  

Entre obligations et passion

Voilà le grand dilemme du personnage principal qui oscille toujours entre ses deux choix. Il est compliqué pour lui d’allier son sens du devoir à ses pulsions amoureuses. Cela complexifie  l’histoire et permet de la rendre encore plus riche en émotions. Les sentiments s’en trouvent plus forts et plus poignants.

Un récit qui ne manque pas de charme

Le récit de part son thème, de part les personnages et de part l’histoire d’amour est remplit de charme et de force. On apprécie suivre cette belle histoire et les rebondissements sont assez sympas. 

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Café Men est un yaoi comme je les aime tout en douceur avec de beaux sentiments mis en avant. Le récit est intéressant même si tout se passe presque en huit clos. C’est doux mais pas sans rythme et on est pris du début à la fin de cette belle histoire.


16/20

jeudi, juillet 21, 2016

Rencontre coup de poing avec Yasuyuki Oda

Lors du 17ème Impact de Japan Expo, j'ai pu rencontrer le producteur du jeu King of Fighter 14 : Yasuyuki Oda qui sera disponible prochainement.








Né en 1972 dans la préfecture de Hyogo, Yasuyuki Oda estproducteur de jeux de combat chez SNK Playmore. Il intègre SNK en 1993 et travaille alors comme réalisateur,game designer et artiste sur de nombreux chefs-d'œuvre de la NeoGeo, notamment sur les séries Fatal Fury, Art of Fighting, ou des titres tels que Kizuna Encounter. Il apporte également son aide aux artistes lors du développement de KOF '95En 2000, il rejoint Dimps Corporation et participe au développement de nombreux titres pour Bandai Namco Games et Capcom. Il revient finalement chez SNK en 2014 pour diriger le développement de The King of Fighters XIV.



Voici l’interview :

- Pouvez-vous nous parler du passage de la 2D à  la 3D ?

Ce n'est pas vraiment une évolution car dès le départ le choix pour la 3D a été fait. Cela est dû aux contraintes technologiques présentes et futures.  

- Dans quelles mesures, la 3D a permis d'avoir de nouvelles possibilités ?

Cela a permis de faire revenir des coups spéciaux qui avaient disparus de KOF 12 et 13. 



- De ce fait peut-on dire que les combats rentrent dans une nouvelle dimension ?

Bien entendu et l'évolution dans la 3D se poursuivra. 

- Pouvez-vous nous parler des autres grandes nouveautés majeures ?

On peut jouer avec 50 personnages. 
La fonctionnalité rush combo a été rajoutée. Cette dernière permet à des joueurs de tous niveaux de pouvoir réaliser des combos spectaculaires juste en appuyant à plusieurs reprises sur le bouton carré. 
On trouve aussi un netcode de très haute qualité.

On peut y trouver des personnages très japonais dans le style. Ainsi, tous les styles du Japon sont représentés. L'ajout de ces personnages charismatiques permettra de faire venir de nouveaux joueurs nous l'espérons. Le charisme des personnages est une des clefs.

- De quoi vous êtes vous inspiré pour les coups et les designs des personnages ?

Au début, dans les années 90, il est vrai que les coups étaient inspirés des disciplines réelles. Maintenant, cela vient de ce que chaque personne travaillant sur les personnages a eu comme influences propres.

- Y-aura-t-il des DLC ?

Non pas pour l'instant.

- Mettre 50 personnages vous a-t-il posé des difficultés particulières ?

La difficulté fut d'être sûr que le calendrier de développement soit tenu. J'ai mis à profit mes expériences passées dans d'autre entreprises  pour faire du bon travail en peu de temps.

- Pouvez-vous nous présenter les différents modes de jeu ?

Il y a le mode histoire, versus, un mode mission et un mode time attack. 
Pour ce qui est du online : rent match, free battle et dans le free battle il y a le party battle qui permet à 6 personnes de jouer en même temps et à 6 spectateurs de les regarder. 

Je remercie Yasuki Oda qui a bien voulu répondre à mes questions et Koch Média qui m'a permis de faire cette interview


- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -