Archive for 09/05/16

lundi, septembre 05, 2016

Pupa : un virus monstrueux chez Komikku Editions

Il y a des auteurs qui font exploser tout leur talent dès leur premier titreSayaka Mogi est de ceux-là. Avec Pupa, il a su proposer une œuvre forte et audacieuse aussi bien graphiquement que narrativement. Maintenant publié par les plus gros éditeurs japonais, il a d’ailleurs pas moins de 3 séries en cours chez 3 grands éditeurs différents.




Pour cette série, les éditions Komikku ont décidé de mettre les petits plats dans les grands en vous proposant une édition luxueuse et généreuse. En effet, suite à l’énorme succès du manga, Akita Shoten a récupéré les droits de la série puis réédité l’intégrale en 3 gros volumes... et c’est cette édition que les éditions Komikku vous proposeront.

Ainsi, les deux premiers volumes comporteront 440 pages et le dernier de 456 pages soit bien plus du double d’un manga classique. Dans chaque tome vous retrouverez une galerie d’illustrations couleur sur un beau papier couché brillant, une superbe couverture imprimée recto/verso et en couleur ainsi que des chapitres inédits.

Synopsis

Yume et Utsutsu sont frère et sœur. Après une enfance marquée par la violence de leur père, ils se sont retrouvés livrés à eux-mêmes. Un jour, en rentrant de l’école, une mystérieuse femme les somme sans explication de rentrer chez eux avant d’apercevoir des papillons rouges. Peu après, la fragile Yume se réveille au milieu de cadavres : elle est devenue un horrible monstre avide de chair fraiche. Utsutsu va alors découvrir qu’ils ont été exposés à un virus mortel et que le seul moyen de sauver celle qu’il aime tant est d’accepter l’impensable…

Source : Komikku Editions

lundi, septembre 05, 2016

Arte tome 4

Fiche

Titre : Arte
Catégorie: seinen
Auteur : Ohkubo Kei
Illustrateur : Ohkubo Kei
Editeur français : Komikku
Date de parution : 26/05/2016
Nombre de tomes en France : 4 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( en cours )
Prix : 7, 90 euros













© 2013 by KEI OHKUBO / NSP Approved Number ZCW-41F

Synopsis

Alors qu’Arte suit son petit bonhomme de chemin à Florence, un grand aristocrate vénitien fait soudain irruption dans sa vie et lui propose de le suivre dans sa ville pour honorer une très grosse commande. Consciente de l’exceptionnelle opportunité professionnelle qui s’offre à elle, la jeune fille hésite cependant à accepter cette invitation, synonyme de séparation d’avec son maître. Entre Leo et Messire Fariel, le cœur de notre apprentie artiste balance. Quel choix fera-t-elle face à ce dilemme cornélien ?

Avis



Un nouveau venu

Un nouveau protagoniste apparaît dans ce tome et chamboule aussi bien notre héroïne que le cours des événements. Bien entendu cela permet de donner du piment et de créer des rebondissements. Ce dernier est assez intéressant et semble prometteur pour la suite. Notre curiosité est de nouveau mise en éveil.

Dilemme

Notre jeune apprentie se trouve ici en proie à dilemme quant à son avenir. Cela permet d'ajouter du suspens et de mettre en valeur le nouveau personnage. Ainsi, on voit encore plus la volonté de notre héroïne s'affirmer et cela lui donne encore plus de charisme.

Plus qu'un maître ?

On voit que la relation entre Arte et son maître évolue et commence à aller plus loin qu'une simple relation maître/élève. Cela est touchant et fait de manière subtil. Bien sûr tout se fait en douceur et en arrière plan. Cela n'entame pas le dynamisme mais au contraire donne plus de force et de profondeur à l'histoire.

La vie d'une apprentie

On suit toujours le quotidien de notre jeune artiste qui nous fait visiter son univers et on traverse avec elle une période l'Histoire superbement décrite. C'est intéressant de voir ce quotidien et de pouvoir suivre l'évolution de notre héroïne.

Les illustrations sont toujours aussi bien faites avec minutie et précisions. On apprécie la finesse des traits et le souci du détail. C'est très beau.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce quatrième tome d'Arte permet d'introduire de la nouveauté et chaque tome est l'occasion de pouvoir enrichir l'intrigue et de permet au lecteur d'être surpris. C'est toujours aussi beau et agréable à lire. C'est un coup de coeur. 

17/20

lundi, septembre 05, 2016

Mobile Sweet Honey

Fiche

Titre : Mobile Sweet Honey
Catégorie : yaoi
Auteur : Akiba Touko
Illustrateur : Akiba Touko
Editeur français : Taifu Comics
Date de de parution : 28/07/2016
Nombre de tomes en France : 1 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( terminée )
Prix : 8, 99 euros










© by AKIBA Touko / Shinshokan

Synopsis

La vie d’étudiant n’est pas forcément la même pour tout le monde. Alors que certains profitent de leur jeunesse, d’autres passent le plus clair de leur temps à étudier sans relâche. Cette réalité est celle de Yui un élève ingénieur qui étudie la science et les technologies... Regardant avec envie les étudiants des autres départements, il aimerait également pouvoir sortir avec des filles et avoir une petite- amie... Cependant, depuis un mois, un évènement est venu perturber son emploi du temps régler à la minute ! Il échange des mails avec un mystérieux inconnu qui se fait appeler Miki, une distraction qui a réussi à le sortir de son quotidien morose. Après avoir essayé d’imaginer à quoi pouvait bien ressembler cette fille, Yui décide de prendre les devants et lui propose une rencontre... en face à face ! La réalité sera-t-elle celle qu’il espère ?

Avis

Nouvelles technologies

Ce yaoi met en avant tout ce qui a rapport à l’informatique et aux nouvelles technologies. Cela donne de suite un côté moderne voir un peu geek à ce manga. Cela au lieu d’éloigner les Hommes comme on le voit de nos jours va permettre ici le rapprochement. Ce thème est ici traité de façon comique et léger. L’informatique permet aussi la mise en avant de certains et permet de pouvoir mieux exprimer nos sentiments. C’est comme un masque ou une protection qui évite les faces à faces.

Une belle romance

Ce yaoi est une belle romance. En effet, il n’y a rien de choquant ou de dérangeant. Même au point de vue du caractère sexuel tout reste soft et on n’est pas du tout dans cette optique là. Ici, place aux sentiments et à la découverte de l’autre. C’est mignon et les personnages de viennent au fur et à mesure de la lecture de plus en plus attachant. 

Avoir confiance en soi

Ce yaoi traite aussi du problème de la confiance en soi. Les deux personnages bien que différents ont ce problème qui ne se manifeste pas de la même manière. Cela est assez touchant et donne un côté sympathique aux personnages. C’est mignon tout plein.

Les illustrations sont faites avec finesses et élancées.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Mobile Sweet Honey est un yaoi tout en douceur et plutôt mignon. Le tout se lit facilement et avec plaisir. C’est une belle histoire d’amour qui nous touche grâce aux personnages qui nous apparaissent de suite sympathiques. 


15/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -