Archive for 09/26/16

lundi, septembre 26, 2016

Rencontre sous le signe du mythe avec Hironobu Kageyama

Hironobu Kageyama, était un des invités du 17ème Impact de Japan. C'est ainsi que j'ai pu le rencontrer lors d'une ronde avec d'autres médias.







En 1984, il interprète un des génériques de la série Chôjikû kidan Southern Cross, puis, en 1988, deux génériques pour Saint Seiya, dont le célèbre Soldier Dream, second thème d'ouverture de la série. En 1989, sa notoriété culmine lorsqu'il interprète les deux génériques d'ouverture de l'anime Dragon Ball ZCha-La Head-Cha-La et We Gotta Power. Il a également à son actif les génériques de Transformers et Maskman (Bioman 2)En 1990 et 1991, Il forme le groupe Airblanca (ja) avec les deux autres membres de Lazy, Hiroyuki Tanaka et Shunji Inoe. En 1998, il joue au théâtre dans une pièce inspirée de Lupin III. Il reforme Lazy cette année là, en parallèle à ses autres activités. Depuis 2000, il fait également partie du groupe Japan Animation song Makers Project ou JAM Project.
Table ronde : 
  - Pouvez vous nous parler de votre expérience sur le générique de Dragon Ball, Cha-La Head-Cha-La ? 
A la base dans cette chanson les paroles sont assez bizarres. Ce n'est pas tout à fait du japonais même le titre. Ma première réaction en voyant les paroles de la chanson a été de me dire mais qu'est ce que c'est. Je me suis même demandé s'ils n'étaient pas entrain de plaisanter. Mais c'est vrai qu'en la chantant et en l'enregistrant au studio, je me suis rendu compte que c'est une chanson qui donne vraiment de l'énergie et qui est vraiment parfaitement raccorder à la série Dragon Ball

  - Pouvez vous nous dire ce que vous comptez chanter lors de la Japan music party ?
Non, je n'ai pas encore décider de ce que j'allais chanter, il faut que l'on y réfléchisse.  Mais c'est vrai que Japan music party est en deux jours, il y a vraiment une programmation différente. Donc, je serai là en solo, je ferais mes titres les plus populaires comme Dragon Ball et Saint Seiya. Le dimanche nous serons JAM Project le groupe entier. Donc à ce moment là, on se concentrera plus sur des thèmes comme Sakura Taisen. Sachant que le samedi, nous serons avec un autre groupe et le dimanche avec un autre groupe. 

 - Comment avez vous réagi face à l'immense succès de votre chanson Cha-La Head-Cha-La ?
C'est vrai que finalement, en sachant que cette chanson date de 1988, cela fait donc déjà plusieurs années. Je suis toujours étonné en entendant des gens la chanter. Ca m'étonne et ça m'émeut à la fois. 

 - Nous voulions savoir si vous connaissiez le générique français et si vous étiez tenté de le chanter en duo avec Ariane ?
Oui, on m'a déjà fait écouter la version française. Je me rappelle que c'était une jeune dame qui chantait le générique. Est-ce qu'Ariane est connue en France ? Je me rappelle surtout que c'était une chanson très mignonne. 

  - Quelles sont vos influences musicales ?
Dans ma génération les Beatles restent un code classique. Mais après, il y a Deep Purple.

 - Pouvez vous nous parler un peu de votre carrière en dehors de l'animation ?
Une fois tous les cinq ans a peu près, je sors un album original. C'est vraiment une partie que j'ai envie de garder. C'est une autre facette de moi, j'ai envie de dire, voilà et sa j'ai envie de continuer aussi.

- Comment en êtes-vous arrivé à travailler dans le domaine de l'animation ? 

A l'époque moi je faisais du rock, du coup je faisais cela, puis on m'a proposé de chanter pour Change man qui était un sentai. Pour moi c'était une opportunité à laquelle je ne m'attendais pas du tout.

 - Voudriez-vous collaborer avec des stars internationaux, si oui, lesquelles ? 

C'est vrai que nous on est spécialisé dans l'animation donc s'il y a des chanteurs d'animation mais de d'autres pays, cela serait énorme de pouvoir les retrouver lors d'événements internationaux. J'espère que sa pourra se faire un jour. 

  - Comment vous sentez vous à l'approche de Japan music party ? 

C'est vraiment un événement assez grand et très important. Donc, Japan music party commence vraiment en France et si jamais cela rencontre un succès cela pourra justement continuer vers d'autres pays. Et sur plusieurs années, donc la mon sentiment actuel c'est vraiment de réussir.

 - Y-a-t-il des génériques d'anciens ou nouveaux films pas forcément de l'animation,  dont vous auriez aimer chanter le générique ? 

Personnellement, j'adore le vélo et le cyclisme, justement au Japon il y a un titre qui marche très très fort qui s'appelle Yowamushi Pedal. C'est vrai que ce titre là, j'aurais vraiment aimer y participer. 

  - Y-a-t-il un souvenir ou une anecdote qui vous a marquer et dont vous voudriez bien nous parler ? 
Une seule, c'est très difficile. C'est une question difficile mais si je devais choisir une anecdote cela serais quand je suis allé en Papoua en Nouvelle-Guinée.  J'ai rencontré des tribus et tout le monde dansait et chantait leurs propres chansons. J'ai du interprété Cha-La Head-Cha-La à la fin. Ces gens ne connaissaient pas Dragon Ball ni même l'animé et ils se sont mis à danser sur Cha-La Head-Cha-La. C'est vraiment quelque chose qui m'a marqué et qui m'a profondément touché.

  - Pouvez vous nous dire ce que le titre Cha-La Head-Cha-La, veut dire ? 
C'est vrai que Head Cha-La existe en japonais et que cela veut dire tout va bien, il n'y a pas de problèmes. Mais Cha-La, ne veut rien dire donc je ne sais pas mais c'est surement une question de sonorité, justement sa sonne bien donc ils sont repris le Cha-La.

  - A 16 ans, vous avez débuter dans le groupe Lazy, avec un pseudonyme de type occidental, nous voulions savoir si c'était vrai et si oui,y-a-t-il une raison particulière ? 
Oui,  je m'appelais Michel, en faite on était cinq déjà à l'époque : Michel, Suzy, Pookie, Funny et Davie. Le patron de Nantis qui est avec nous en ce moment, et bien lui c'était Pookie.

- Pouvez vous nous parler de JAM Project et de vos projets ?
Enfaite dès la fin du mois, JAM Project va se lancer dans une longue tournée qui comprendra Japan music party. C'est l'objectif premier.

Je remercie beaucoup d'Hironobu Kageyama d'avoir répondu aux questions. 

lundi, septembre 26, 2016

Soirée sous le signe de l'action

Le 26 août dernier, au Grand Rex, dans le cadre de Paris Loves Anime avec All the Anime et Wakanim , une soirée placée sous le signe de l'animation avec pas moins de deux films.

Accel World - Infinite burst

Fiche

Titre : Accel World - Infinite Burst
Réalisateur : Masakazu Obara
Scénariste : Reki Kawahara
Studio de production : Sunrise
Date de sortie : 23/07/2016
Durée : 122 minutes













Synopsis

En 2046, chacun utilise dorénavant un terminal portatif appelé Neuro-linker, permettant d’être connecté en permanence à des réseaux virtuels.  Haruyuki, collégien petit et obèse, est un enfant qui souffre de cette persécution. Pour échapper à son triste quotidien, Haruyuki passe régulièrement du temps sur un réseau local. Un jour, la très populaire Neige Noire lui propose de rejoindre un mystérieux programme, le Brain Burst.



Avis

Résumé

Ce fimm résume l'anime portant le même nom. Ce la permet de voir tout ce qui s'est passé, de comprendre l'intrigue et de voir la suite. Cela est réussi et l'accent est bien mis sur les moments clefs. C'est vraiment agréable à suivre et cela donne envie de découvrir l'anime pour ceux qui ne le connaissent pas.

Un moment d'action avec une pointe d'humour

Cet anime combien parfaitement action et humour avec une petite pointe de sensualité qui reste discrète et tout à fait acceptable. C'est dynamique et intense tout en nous distrayant. On est pris dans le feu de l'action et impossible de décrocher du début à la fin. L'intrigue est bien conduite et voir tout en un peu accéléré n'est pas pour déplaire.



Une adaptation réussie

Le moins que l'on puisse dire ce que cette adaptation du manga et de l'anime est une réussite sur tous les plans. C'est dynamique, frais et on est tenu en haleine du début à la fin. On est pris dans cette univers et dans l'intrigue qui nous captive et nous fait rentrer dans ce monde qui fascine, intrigue et finalement finit par nous passionner. Les personnages sont attachants et charismatiques.

Les graphismes sont très beaux et fluides. C'est très agréable à regarder.

Conclusion

Ce film est vraiment excellent aussi bien du point de vue de l'animation, du scénario que des personnages. On ne voit pas le temps passé et on a envie de voir une suite ou de revoir l'anime. A voir sans hésiter.



Kizumonogatari - Partie sang bouillant

Fiche

Titre : Kizumonogatari - Partie sang bouillant
Réalisateurs : Tatsuya Oishi et Akiyuki Simbo
Charecter designers : Akio Watanabe et Hideyuki Morioka
Studio d'animation : Shaft
Compositeur : Nisi Oisin
Durée : 60 minutes

Synopsis

Araragi Koyomi, lycéen en Première, croise le portrait parfait de l’élève modèle, parée de lunettes et de tresses, Hanekawa Tsubasa, qui va à la même école que lui. Koyomi apprend d’elle qu’il y aurait un vampire en ville. Le soir même, Koyomi s’étant rendu en ville, rencontre sur un quai du métro une femme appelant à l’aide de toutes ses forces, couverte de sang et privée de ses quatre membres. Comme l’avait dit Hanekawa, il s’agit d’une femme blonde splendide... aux yeux si froids, à vous faire frémir.
Bienvenue dans le monde de la nuit.
C’est ainsi que commence l’histoire de la vampire légendaire, Kiss Shot Acerola Orion Heart Under Blade, et d’Araragi Koyomi.


Avis

Un style unique

Cet anime possède un style graphique et scénaristique unique. Cet original et l'univers est unique bien que le thème soit archi utilisé. Les personnages sont atypiques et originaux aussi. C'est un des grands points forts de la série mais aussi un facteur qui peut empêcher certaines personnes de pouvoir profiter pleinement du film.

Histoire de vampires

Ici, il est question de vampires et d'humanité. On y voit un affrontement et une quête remplit d'action avec des pointes d'humour et de sensualité. Le tout est intense et dynamique. On ne voit pas le temps passé et on finit par adhérer. Les scènes de combats sont sympas à voir.

Entre action et réflexion

Cet anime propose une double lecture. On peut y voir que du comique et l'action mais si on regarde plus en profondeur, on voit une réflexion en arrière plan qui permet une seconde lecture. Cela donne plus de profondeur et de richesse à ce titre. L'intérêt s'en trouve forcément renforcé.

L'animation fut bien faite et le tout était fluide sans accrocs. Les graphismes sont originaux et particuliers mais sympa dans l'ensemble. Les scènes d'action sont bien rendues et avec un bon dynamisme.

Conclusion

Cet anime peut surprendre et possède un style unique et original. C'est un peu déconcertant et quand on ne connaît pas l'univers, on peut avoir du mal à y pénétrer. Cependant, cet anime possède un certain charme et est très dynamique. 

Conclusion

Ce fut une bonne soirée avec deux films aux styles très différents et qui ont permis de satisfaire un maximum de spectateur. 

lundi, septembre 26, 2016

Octobre 2016 chez Kazé

Voici ce que nous réserve Kazé pour le mois d'octobre.

05/10/2016

Haikyu !! - Les as du volley ball tome 18

Après avoir vaincu son ennemi juré, Karasuno se retrouve en finale des éliminatoires du département de Miyagi contre le lycée Shiratorizawa ! La lutte est pénible contre cette équipe au pointu d’exception, mais les Corbeaux tiennent bon grâce aux talents de réceptionneur de Nishinoya.



Nisekoi - Amours, mensonges et yakuzas ! tome 21

Convalescente, Marika décide malgré tout d’attendre Raku à la sortie de l’école pour lui remettre un cadeau de Saint-Valentin… très spécial ! Elle profite de l’occasion pour faire une nouvelle déclaration à l’élu de son cœur, mais s’écroule avant même qu'il ait pu lui répondre.



Rainbow - Ultimate tome 5

Combat après combat, Mario marche dans les traces d'Anchan avec l'espoir de devenir champion du monde de boxe. Quand à Megu, elle doit se résoudre à affronter un terrible adversaire ressurgi de son passé : son infâme père adoptif. Mais désormais, pour se défaire de l'emprise de cet homme retors et manipulateur, elle n'est plus seule. Son frère et ses amis, les anciens détenus de la maison de redressement Shônan, la supporteront coûte que coûte.



Rainbow Days tome 5



19/10/2016

Are you Alice ?  tome 6



Takane et Hana tome 3



26/10/2016

Blood Blockade Battlefront tome 4

Le garçon et la bête tome 3

De retour dans le monde des hommes, Kyûta tente, sur les conseils de Kaede, d'intégrer l’université. C'est alors que le jeune homme retrouve son père, qu'il avait perdu de vue depuis l'enfance. Tiraillé entre deux mondes, Kyûta est envahi par le doute, et voilà qu'apparaît soudainement un trou au beau milieu de sa poitrine… Pendant ce temps, dans le monde des Bêtes, le rituel pour désigner le nouveau maître de Jûtengai commence.

Queen's Quality tome 2



- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -