Archive for 10/09/16

dimanche, octobre 09, 2016

Présentation de Paris Manga et Science Fiction Show 22ème édition


Lors de cette 22e édition qui aura lieu du 4 au 6 novembre  organisée exceptionnellement sur 3 jours, petits et grands découvriront, entre amis ou en familles, les nouvelles activités et animations, les nombreux stands boutiques et éditeurs et pourront bien entendu rencontrer de pres gieux invités venus du monde entier.













Les invités 

Tetsuro Araki


Après avoir été diplômé de l’université de Senshū (Tokyo) en littérature et humanité, Tetsuro Aaraki intègre le studio Madhouse où il commence en tant que responsable du stroyboard et directeur d’épisodes. S’il fait ses premiers pas en tant que réalisateur dès 2005 avec l’OAV Otogi-Jüshi Akazukin, c’est en 2006 quand il réalise la série animée Death Note qu’il excelle et que sa notoriété explose. Il travaille ensuite sur plusieurs tres dont High School of the Dead.
A partir de 2011 il entame sa collaboration avec le studio Produc on IG et réalise l’adaptation d’un autre manga très attendu avec L’Attaque des Titans.

Tetsuya Nakatake

Tetsuya Nakatake est un producteur des séries animées qui a mis son talent au service de WIT STUDIO qu’il co-dirige avec le producteur Georges WADA depuis sa création en 2012. Filiale du groupe IG Port, le studio s’est fait mondialement connaître avec l’adaptation réussie du manga désormais culte L’Attaque des Titans.
Tetsuya NAKATAKE a notamment produit Shingeki no Kyojin (L’Attaque des Titans) mais également les séries Tsubasa Chronicle : Tori Kago no Kuni no Himegimi, Sengoku Basara, Guilty Crown.

Maiko Okada

Maiko Oakada  est une productrice qui a commencé sa carrière en travaillant sur des lms de la licence Doreamon et Crayon Shinchan au sein du studio Shin Ei Films. Elle rejoint l’équipe du studio WIT en 2014 dans lequel elle travaille en tant que productrice d’animation sur des séries telles que Paroru no mirai shima, Stand by me Doreamon, Empire of Corpse et récemment sur Kabaneri of the iron fortress. 

Yasuyuki Ebara


Yasuyuki Ebara  a travaillé sur de nombreuses séries d’animation et d’adaptations de manga. On re tient tout par culièrement son implication en tant qu’animateur clé sur les séries fortes comme Naruto Shippuden mais également d’Accel World et Fairy Tail. Il se distingue pour son travail en tant que directeur de l’animation sur des licences aussi importantes que Shingeki no Kyojin (L’Attaque des Titans), Guilty Crown et JoJo’s Bizarre Adventure.


Du côté du cosplay


Une des plus grandes cosplayeuses russes Astarohime Koyu sera présente à Paris Manga & Sci-Fi Show 22ème. Reconnue par de nombreux cosplayers dans le monde, elle a déjà mis à disposition son regard aiguisé en tant que représentante pour le concours international Polymanga Global Easter Cosplay en Suisse.
Vous pourrez retrouver la délicatesse et beauté de ses cosplays sur son stand, et près de la scène dans le jury de la National Cosplay Cup. 



Vous avez déjà pu croiser l’incroyable travail du cosplayeur français Papa Cosplay à la Gamescom ou à la BlizzCon où il a gagné la première place des concours Blizzard. Papa cosplay aime mixer l’animatronique et le cosplay ce qui donne des résultats époustoufflants comme pour son armure World of Warcraft . Connu pour ses armures, on ne peut que remarquer sa maîtrise du cuir qui est tout à fait remarquable.
Un cosplayeur de talent qui nous prêtera son oeil d’expert en tant que juré de la National Cosplay Cup sur la 22ème édition de Paris Manga & Sci-Fi Show !


Suite au succès de la première édition, la NATIONAL COSPLAY CUP revient pour une deuxième édition sur la 22ème édition de Paris Manga & Sci-Fi Show en novembre 2016.
Au programme, des costumes toujours plus époustouflants et des prestations qui vous transporteront dans l’univers du choix du candidat !
La National Cosplay Cup - Ou NCC - est un concours comportant plusieurs catégories :

- Concours individuel « Japan Session »
- Concours individuel « American Session » - Concours groupe mixte. 


Tous les cosplayers peuvent prendre part au cosplay libre en s’inscrivant sur internet ou sur place, en catégorie groupe et / ou individuel.

Découverte, initiation et démonstration de différentes techniques de cosplay à travers des ateliers organisés et animés par les boutiques CosplayMat et Cospl&Cra :
Découverte d’un thermoplas que (9 ma ères disponibles) Travail de la mousse ( 2type de mousses di érentes) Techniques de peintures (Souscouches, peintures, vernis) Techniques de maquillages (Bodypaint/Make up FX) Atelier couture (Machine a coudre, broderie)
Atelier Moulage (alginate/plâtre)

Du côté du doublage

Philippe Ario est un comédien phare du doublage, en particulier dans les animes.
ll a prêté sa voix, entre autres, à Piccolo dans Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball Z Kaï, ainsi qu’à de nombreux autres personnages de la franchise. Il a aussi participé aux doublages du Livre de la Jungle, Pinocchio, la série Kung Fu Panda, Spectacular Spider-Man, Game of Thrones, Daredevil ... 


Laura Préjean prête sa voix à Penny dans la série télévisée à succès The Big Bang Theory et à Sophie dans le film d’animation des studios Ghibli Le château ambulant. On retrouve également sa voix sur Rachel Weisz dans les films de La Momie ainsi que sur Kristen Bell dans Veronica Mars, Heroes et The Shield.


Arnaud Laurent prête sa voix aux personnages Natsu Dragnir dans l’anime Fairy Tail et Takayuki Furuichi dans Beelzebub.

Les activités


Parmi les animations, la plus populaire n’est autre que le célèbre cosplay. né aux Etats- Unis, il est aujourd’hui associé à la culture japonaise. Le cosplay consiste à récréer les costumes de personnages de manga, de jeux vidéo, de comics et parfois même de personnages emblématiques.
Karaoké, concerts ou défilés de mode présentant les dernières créations de nos jeunes créateurs, viendront entre autres compléter les nombreuses animations présentées au public.
Un espace jeux vidéos sera également présents ainsi que des stands sur le Japon.

Du côté des arts martiaux

Le Nin-Jutsu a modelé le Japon tout autant que l’art des samouraïs. Pour expliquer simplement ce qu’est l’art des ninjas, le ninja agissait de façon non officielle, alors que les samouraïs agissaient selon les directives officielles des seigneurs ou du shogun. Toutes les armes sont enseignées : corps à corps (projection, torsions, étranglements, art des briser les os), sabre, bâton, lance, tanto (couteau) shuriken, stratégie du combat et militaire, combat en armure, la chaine, la corde, etc. 


L’aïkido est un art martial japonais créé par Morihei Ueshiba au 20ème siècle. Héritier des écoles traditionnelles japonaise est de l’art des samouraïs, l’aïkido se démarque en s’appuyant sur des notions d’harmonisation avec l’adversaire et l’u lisation de l’énergie qu’il nous donne, par exemple au travers d’une attaque, plutôt qu’en misant sur la force musculaire ou une supériorité de gabarit.


Le Haidong Gumdo est l’art martial du sabre traditionnel coréen. C’est un art martial à multiples faces, ouvert à tous et très complet : travail de méditation, respiration, phase de combat, enchaînement codifié, coupe sur divers supports, forme chorégraphiée, et pour les plus experts, pratique à deux sabres et techniques à mains nues ...

Source : Paris Manga et Science Fiction Show

dimanche, octobre 09, 2016

Les Bunya Ningyo en représentation

Du vendredi 7 octobre au Lundi 10 octobre dans le cadre du 20ème festival de L'Imaginaire a lieu des représentations de Bunya Nigyo au cirque Romanès. Les représentations sont assurés par la compagnie Saruhachi-za dirigé par Nishihachi Hachirobe. On pouvait voir deux pièces différentes : Genji Eboshi Ori - La coiffe du sieur Genji ou Shinoda Zuma - La femme renarde.





Les Bunya Ningyo

Ce sont des marionettes de l'île de Sado au Japon. L'usage des marionnettes au Japon a une origine religieuse et l'ancêtre de la poupée est une branche d'arbre utilisée par les mediums shinto pour faire venir les divinités. Les apports culturels de la Chine et de la Corée ont contribué à faire évoluer ces pratiques et à modifier le caractère de la représentation.

Shinoda Zuma - La femme renarde

Cette pièce raconte un conte vieux de plus de mille ans. ce dernier à pour thème une femme renarde qui se transforme en humaine pour remercier son sauveur qu'elle épouse et avec qui elle a un enfant. Ce conte est fort en émotion et riche en folklore et croyance japonaise. Le tout est court 60 minutes mais intenses. C'est une histoire très connue et populaire au Japon et il est rare de pouvoir la voir dans sa forme originelle.

L'art des marionnettes

On voit l'art traditionnelle des marionnettes japonaises. Le tout est réalisé avec simplicité et minutie. C'est très impressionnant et on peut voir le souci du détail. On voit aussi toute la maitrise et la technique que cela impose. Chacun à un rôle bien précis et rien n'est laissé au hasard. Le spectacle est garanti et on ne peut qu'être émerveiller par les représentations. C'est très rare de voir cela en France et cela fut vraiment une grande chance, à ne pas manquer.

Simplicité et efficacité

Le tout est fait avec simplicité et c'est très sobre mais cela n'empêche aucunement l'efficacité de la pièce. Le narrateur fait un travail unique et la musique faite par lui-même au shamisen permet de faire entrer pleinement le public dans ce conte merveilleux. On est transporté le temps de la représentation dans un autre univers. Le tout est très dynamique et impossible de décrocher une seule seconde. Les émotions sont fortes et nous touche durant toute la pièce. Le fait que tout soit conté en japonais et surtitré en français permit encore une meilleure immersion.

Conclusion

Ce fut un spectacle unique et vraiment émouvant. Le tout fut fait avec une parfaite maîtrise et un art unique. C'est un moment unique et une occasion unique de découvrir un pan peu connu de la culture japonaise.





- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -