Archive for 11/19/16

samedi, novembre 19, 2016

Levius Est chez Kana

Levius Est est le cycle 2 et reprendra l’histoire exactement où elle s’est terminée dans le tome 3.
Levius Est sera publié chez Kana dès le 6 janvier 2017 avec un premier tome, qui est officieusement le tome 4 de la série.






Synopsis

Levius se trouve toujours dans un état critique, les médecins/mécanos ne parvenant pas à stabiliser son bras mécanique et son compresseur de vapeur. Zack aussi est toujours en soins intensifs, l’utilisation de son oeil gauche l’ayant mené aux portes de la mort. Mais Bill, le médecin/mécano attitré de Levius sort Zack de son sommeil pour lui demander d’essayer d’aider A.J.

Levius a commencé le 2 ocotbre 2014,un manga aux inspirations steampunk sous le trait du mangaka Haruhisa Nakata.
Après 3 tomes publiés, l’auteur a marqué la fin de ce qu’il considère comme le cycle 1 : Levius Est est donc le cycle 2 et reprendra l’histoire exactement où elle s’est terminée dans le tome 3.

Source : Kana

samedi, novembre 19, 2016

Ex-Humans chez Pika

Le 4 janvier 2017, laissez-vous consumer par les flammes des embers.





Ils sont le seul espoir de l’Humanité .
Synopsis
Il y a dix ans, Kagerô et Momiji, deux amis d’enfance, ont vécu l’apparition de L’Encre du Néant qui a ravagé leur ville. Depuis, planant dans le ciel, cette structure menaçante d’origine inconnue semble inoffensive. Un jour, alors que les deux amis sont au lycée, des « dross », projections humanoïdes et sphériques de L’Encre du Néant, s’attaquent à nouveau au monde, exterminant leurs camarades. Happés par un de ces dross, Kagerô et Momiji survivent : lui, en devenant un « ember », un humain aux capacités surhumaines, et elle, en devenant une « Momiji différente », un dross d’un genre nouveau. Pour sauver celle qu’il aime, Kagerô devra s’allier avec l’agence de prévention anti-dross qui étudie L’Encre du Néant et accueille les embers. Ensemble, ils vont combattre cette menace. Kagerô n’hésitera pas à mettre sa vie en péril pour protéger Momiji des dangers qui la guettent… et la rendre humaine à nouveau !
L’irrésistible attachement de Kagerô pour Momiji lui permettra-t-il de la sauver ? 
Ex-Humans dépeint un monde futuriste quoique proche de notre monde moderne, qui doit composer avec l’arrivée brusque d’un élément d’origine inconnue.
La lutte de l’Humanité contre cette entité s’organise autour d’humains qui ont acquis des pouvoirs surnaturels à proximité des dross. Sortes de mutants, ces « Ex-Humains », appelés ember, voient leurs membres amputés par les dross se transformer, devenant ainsi des armes létales.
En devenant un ember, Kagerô découvre un monde effrayant, loin de son quotidien tranquille de lycéen. À présent, son seul but est d’aider celle qu’il aime et qui a toujours veillé sur lui. Doté d’un pouvoir brûlant, sa quête ne fait que commencer.
Créée en 2014 par Yûichi Katô (Eureka Seven AO), la série Ex-Humans a été prépubliée sous le nom de Hiniiru - Like a Moth Flying into the Flame dans le magazine numérique Comic Walker de l’éditeur japonais Kadokawa Shoten. Elle s’est achevée en août 2016 avec la parution du cinquième et dernier volume.
Source : Pika

samedi, novembre 19, 2016

Man in the Window chez Ki-oon

Les éditions Ki-oon sont heureuses de vous présenter leur nouveau thriller temporel issu du Young Gangan, magazine-phare de Square Enix et véritable pépinière de talents.
Porté par le coup de crayon précis et efficace du jeune et talentueux AnajiroMan in the Window est plus qu’un simple polar SF, c’est une série en trois volumes qui offre une réflexion intéressante sur l’importance de nos choix de vie et sur les conséquences de nos actes...




Jouer avec le temps, modifier le passé, changer la donne : retour de flamme ou effet papillon, un seul grain de sable peut faire pencher la balance et avoir des répercussions désastreuses !

Ouvrir une fenêtre sur son passé, rencontrer son soi futur... Comment rectifier le tir sans se perdre dans les méandres du temps ?


Man in the Window – sortie du tome 1 le 13 avril 2017.

Synopsis

Quand Shuhei, 17 ans, reçoit un mot de la fille qu’il aime en secret, il n’en croit pas ses yeux. Sans se faire trop d’espoir, il se rend au lieu de rendez-vous, une ruelle sordide finissant en cul-de-sac. Comme indiqué, il frappe à la dernière fenêtre... et c’est une voix masculine qui lui répond ! Shuhei s’enfuit, mais lorsque l’inconnu l’appelle par son nom, il se retourne, interloqué. L’homme connaît son identité, ainsi que toutes sortes de détails intimes sur sa vie. Et pour cause : c’est son moi de 20 ans qui se tient devant lui !
L’adolescent a du mal à y croire, face à cette antithèse de son idéal de jeunesse. Hirsute, mal rasé, l’air blasé, le Shuhei adulte habite une chambre sombre et sale... De toute évidence, il a raté sa vie. Ses rêves d’avenir se sont écroulés, et il a sombré dans le désespoir. C’était compter sans la découverte de cette fenêtre, qui change la donne : tricher aux examens, gagner au loto, tout est possible à présent ! Le Shuhei du futur n’a plus rien à perdre, il est prêt à tout pour réécrire son passé. La tentation est forte, mais jouer avec les rouages de la destinée a un prix...



Présent et futur s’entremêlent dans ce récit étrange et inquiétant, où rien ne se déroule comme prévu... Changer le passé est loin d’être simple. Une fois le processus enclenché, il n’y a pas de retour en arrière.


Source : Ki-oon 

samedi, novembre 19, 2016

Japan Music Party ou les légendes de l'anime

Le 12 et 13 novembre dernier a eu lieu à La Cigale la première édition de Japan Music Party organisé par AmuseLantis Europe. Cela a permis de réunir Jam-Project Et Flow afin de placer les deux concerts sous le signe de l'anime et de faire découvrir un groupe de performers japonais : SIRO-A.






SIRO-A

Ce groupe de performers qui était au nombre de trois nous a fait une démonstration de danse, de jeux de lumière et de montage informatique assez impressionnante et qui a époustouflé le public. Le tout était varié avec une pointe d'humour fort appréciable. Les thèmes connus de tous comme le cinéma, les animes ou encore les jeux vidéos on était utilisé.



Cela a aussi permis à certains spectateurs de pouvoir participer au show et ainsi de créer dès le début une interactivité fort appréciable.


Le groupe fut vraiment très performant et on sent que se sont des pros dans leur domaine.
Chacun se complète et comme chacun a une spécialité, cela permet de varier les performances.
Le tout est dynamique et intense.
Ce fut une très bonne découverte.



JAM- Project



Les solos

Lors du concert de samedi nous avons eu le droit à quelques morceaux du groupe dont l'opening de One-Punch Man mais surtout à des solos de chaque membre du groupe qui nous ont interprété deux titre phares.



Yoshiki Fukuyama

Ce fut le premier a passé et le moins que l'on puisse dire ce que les spectateurs ont été littéralement surexcités. Ce dernier chanté en jouant de la guitare électrique et a su plus que conquérir le public rendre l'ambiance survolté. Le tout fut punchy et on peut dire qu'il a mis du coeur à l'ouvrage. C'était une grande prestation.




Masaaki Endoh



Ce second membre a passé nous a offert deux titres puissants avec sa voix puissante et son énergie débordante. Le public chanta en choeur surtout l'opening japonais de Power Rangers.




Masami Okui

Une petite pause douceur et charme avec le seul membre fénimin du groupe qui a séduit le public. Les titres furent aussi repris par les spectateurs.




Hiroshi Kitadani

Le célèbre chanteur des deux openings phares de One Piece : We are et We Go a littéralement mis le feu et nous a communiqué toute sa passion et sa bonne humeur avec une énergie vraiment considérable. Le public était en transe littéralement.




Hironobu Kageyama

Ce fut le clou du spectacle et pas des moindres avec les deux opnings :Solidier Dream  et Cha-La Head Cha-La. Autant dire que le dernier a été chanté voir hurlé par le public qui ne pouvait plus contenir son énergie. Le chanteur a donné tout ce qu'il avait et on a ressenti cela.









Le groupe

JAM-Project nous a présenté ses meilleurs titres le dimanche soi essentiellement. Ce fut un moment for en nostalgie mais aussi en énergie. Le tout fut très rock et très dynamique. Le public était survolté et le spectacle fut vraiment grandiose.





Flow

Un vent de folie souffla dimanche soir que le groupe légendaire : Flow arriva sur scène et nous offrit un spectacle avec tous ses plus grands morceaux d'animes.



Les spectateurs étaient debouts et scandaient les paroles de tous ces morceaux devenus des incontournables. L'ambiance était électrique et même survoltée.


Le groupe s'est montré à l'écoute de son public et proche de ce dernier.
L'énergie dégagé par le groupe faisait écho à celle du public. Le jeu scénique mettait encore plus de force et d'énergie dans les morceaux.


Les morceaux étaient énergiques et se fut un vrai plaisir que des les écouter et de les voir jouer. Le spectacle fut grandiose avec de surprises inattendues et des petits show fort sympathiques de la part des membre du groupe.















Naruto fut mis à l'honneur avec plusieurs morceaux devenus mythiques. Le groupe est excellent.
Le moment le plus fort fut lorsque Hironobu Kageyama les a rejoint sur scène pour la reprise de Flow du mythique morceau : Cha-La Head Cha-La.







Conclusion

Ce fut deux soirées de folies avec des artistes avec un grand A. Le tout fut fait dans une ambiance de folie avec des morceaux chers à nos coeurs. Magique. 

Toutes les photos : https://www.facebook.com/LaFolieDesMangas/photos/a.1216735695032272.1073742346.399125340126649/1216735788365596/?type=3&theater