mardi, mars 21, 2017

Posted by : Loïc Poupou mardi, mars 21, 2017

Le 12 avril 2017, ouvrez les yeux sur les petits bonheurs de la vie.

Nos yeux fermés par Akira Sasô.
La vie n’est pas tendre avec Chihaya... Et elle le lui rend bien. Le bonheur ? Elle ne connaît pas. Son père alcoolique, sa mère partie, elle enchaîne les petits boulots pour pouvoir joindre les deux bouts. Un jour, son pied heurte accidentellement la canne d’Ichitarô, un non-voyant. À partir de cet instant, ce jeune homme à la joie de vivre communicative va tout faire pour entrer dans la vie de Chihaya et lui faire voir le monde autrement.
Dans ce conte moderne touchant, Akira Sasô nous invite à voir le monde autrement qu’avec nos yeux, un vrai hymne à la tolérance, à l’acceptation des autres et de leurs différences, mais aussi un hymne à la vie, dans ce qu’elle a de plus simple et de plus beau.
Les personnages s’animent sous le crayon de l’auteur, qui dépeint avec simplicité la vie quotidienne d’un trait doux qui invite à la réflexion et au calme.
Pour écrire sur le quotidien d’un jeune non-voyant, l’auteur a pris soin de se documenter auprès des enseignants de l’École départementale pour aveugles de Kyoto afin de donner plus de véracité à son récit.
Né en 1961 à Takarazuka, Akira Sasô découvre le manga tardivement, en parallèle de ses études au département littérature de la prestigieuse université de Waseda. Les œuvres du courant dit new wave, notamment celles de Katsuhiro Ôtomo et de Fumiko Takano, le marquent profondément et il commence à dessiner ses propres récits. Sasô fait ses débuts dans la profession en 1984 avec Shiroi Shiroi Natsu Yanen (Un été blanc, tout blanc), qui obtient le onzième Prix Tetsuya Chiba, organisé par les revues Weekly Young Magazine et Morning récompensant les jeunes talents. À ce jour il a déjà signé plus d’une vingtaine de séries et six recueils d’histoires courtes dont Shindô (L’Enfant prodige), adapté au cinéma et lauréat du Prix Osamu Tezuka ainsi que du Prix d’excellence au Japan Media Arts Festival. Parallèlement à son activité d’auteur, Akira Sasô enseigne le manga à l’université Seika de Kyoto depuis 2006.
Edité en 2015 sous le nom de Hana ni Tohitama e par l’éditeur japonais Futabasha, Nos Yeux Fermés a été prépublié dans le magazine Gekkan Action de mai 2014 à avril 2015.
Nos Yeux Fermés rejoint la sous-collection « Conte Moderne ».
Source : Pika

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -