jeudi, avril 13, 2017

Posted by : Loïc Poupou jeudi, avril 13, 2017

Le mangaka Takahiro Ôba fut l'invité des éditions Kana lors du dernier Made in Asia. Ce dernier est l'illustrateur de Sky-High Survival qui est publié aux éditions Kana.
Ce fut à cette occasion que j'ai pu lui poser quelques questions.








Voici l'interview : 
- Pouvez-vous vous présentez et nous parler de votre parcours en tant que mangaka ?

Depuis tout petit, je dessinais et à la fin du collège, j'ai vraiment su que je voulais devenir mangaka. Dès ce moment là j'ai commencé a envoyé des manga aux différentes maisons d’éditions jusqu’au lycée.
Juste après j'ai réussi à gagner un prix de la maison Kodansha, et c’est ainsi que j'ai commencé à être publié.
J'ail fait plusieurs one-shot qui n’ont pas bien marché

- Quelles sont vont influences artistiques ?

Il y a Blue hot qui est un groupe de musique de rock japonais. J'écris en les écoutant. Leur façon de penser et de vivre m’inspire.

- Comment en êtes-vous arrivé à travailler sur Sky-High Survival ?
Le scénariste avait déjà écrit pour 3 tomes. L’éditeur est venu me proposer d'être l'illustrateur car il recherchait un dessinateur. Rien que l’idée des gratte ciel reliés par des ponts était une super idée.

Comment s’effectue votre collaboration avec Miura Tsuina ?
Il reçoit le scénario déjà découpé sous format de storyboard, et quand le rythme ne me convient pas  ou que le personnage ne meurt pas et que Miura le développe, c’est tout à fait possible. On a un diner par mois pour communiquer. Cela se passe très bien ! 

- Quelles sont les différentes étapes de création d’un chapitre ?

En premier, je travaille 6 jours par semaine soit 16 pages par semaine. Le 1er jour je travaille seul sur les personnages. du 2 au 6ème jour, trois assistants viennent chez moi et ensemble on travaille sur les décors et le 6ème jour est dédié à la finition, aux améliorations que je fais tout seul et après j'envoie tout à l’éditeur sous forme de fichier. 
C'est très rare que l’éditeur fasse des remarques, c’est surtout sur des séquences très violentes ou l’éditeur peut intervenir et d’adoucir l’expression ou la représentation, mais le scénariste peut aussi faire des demandes mais c’est extrêmement rare.

- Est-ce difficile de tout créer à partir d’un scénario ? Effectuez-vous des changements par rapport à ce qui écrit au départ ?

C’est sur que c’est toujours difficile de faire des dessins à partir d’un scénario, mais plus c’est difficile plus un défi me procure du plaisir, donc c'est toujours un plaisir. 
Cela m’arrive de modifier ou d’ajouter mes propres idées au scénario, quand le scénario ne convient pas à mon rythme ou si je veux vraiment faire des grosses modifications alros j’en parle au scénariste. 

- Avez-vous un attrait particulier pour le genre survival ?

Non pas forcément, c’est ce projet qui m’a plu ainsi que le scénario sans que je sois vraiment un fan absolu du genre.

- Avez-vous d’autres projets ?

Sky high Survival, il faut le finir et on ne sait pas du tout à quel tome la série va se terminer, mais ce qui est certain c’est que ce n’est pas prêt de s’arrêter et on est à 11 tomes déjà au Japon ! 


Je remercie beaucoup Takahiro Ôba qui a bien voulu répondre à mes questions ainsi que les éditions Kana qui m'ont permis de faire cette interview







Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -