mercredi, novembre 01, 2017

Posted by : Loïc Poupou mercredi, novembre 01, 2017


Sugoi!, le rendez-vous incontournable des passionnés du Japon et de sa culture arrive à Rennes et fera vibrer la Bretagne. Voici la révélation des premiers invités.
Pour sa première édition, le festival attend 15 000 visiteurs.
Les maitres mots de cette première édition : Partage, découverte et amusement.





Loiki Nihon

Cet auteur-scénariste présente son manga seinen « O.S.E » qui sortira au début de l'année 2018. L'histoire se déroule dans notre futur proche où la société Star Unique Soft, multinationale franco-japonaise spécia- lisée dans l’industrie du jeu vidéo next-gen, sort deux produits d’un nouveau genre : O.S.E et R.O.S.E. Lors du lancement des jeux au salon Asian Virtual Expo 2022 de Paris. Rien ne se passe pas comme prévu pour les quinze personnes devant y participer...
A n de faire de promouvoir sa série, Loiki Nihon propose des conférences interactives et la présentation des premières planches du Manga. Par le biais d’activités, comme une Tombola ou un tournoi du jeu de « la phobie du retard », les futurs lecteurs peuvent tenter de gagner des lots en dé ant le maitre du jeu !

Les éditions H2T

Le milieu du manga français est en pleine e ervescence depuis plusieurs années, et certains auteurs ont su tirer leur épingle du jeu pour se construire une réputation bien méritée ! Les éditions H2T ont repéré plusieurs de ces jeunes talents et ont su les accompagner jusqu’à l’édition de leurs propres mangas, le rêve de tout auteur.


AKIRA OUSE

Compositrice et interprète ber- cée par la culture des anime japonais, son amour pour les cultures de l’imaginaire lui fait découvrir les anime (dont les musiques d’ouverture et de clô- ture de nombreux épisodes l’ont profondément marqué). A tel point qu’elle décide de devenir une véritable idol J-Rock en « 2.5 Dimension » ! Après un premier single en 2014 qui lui permet de se faire remarquer sur la scène musicale japonaise, elle se pro- duit désormais régulièrement en concert à Tokyo. Ces spectacles costumés haut en couleurs, avec danseurs et musiciens sont ap- préciés. Ses e orts artistiques ont été récompensés lorsqu’Aki- ra a pu interpréter plusieurs en- dings de la mini-série Kiitarou Shounen no Youkai Enikki puis plus tard en 2017 de Netsuzou TRap.

BURNOUT SYNDROMES

Le chanteur Kumagai Kazumi accompagné de Taiyu Ishi- kawa et Takuya Hirose pro- posent une musique savam- ment orchestrée et inspirée de la tradition littéraire japonaise. Leur notoriété s'accroît grâce à leur morceau "FLY HIGH!!" qui n’est autre que le quatrième openning de la série Haikyuu!! (anime éponyme du manga de Haruichi Furudate qui présente le parcours sportif d’ un jeune collégien passionné de Volley ball).
La popularité grandissante du groupe se concrétise par leur participation au festival THE SOLAR BUDOKAN. Le Bu- dokan est un stade situé au cœur de la capitale nippone où ont lieu des évènements sportifs et musicaux. C’est un lieu incontournable pour tous les artistes japonais en route vers le succès.


AR’Z

Takuya, Reia, Halc et Shuto composent le groupe d’idol japonais AR’Z (les idol sont de jeunes artistes à la carrière relativement courtes, très médiatisées au Japon), formé suite à une audition publique en Juillet 2012 dans la ville de Numazu.
Le groupe AR’Z fait réelle- ment son début en février 2013 avec le lancement de son premier titre [Touch the sky]. Ce titre a été produit par le talentueux Yanagiman (qui a notamment travaillé avec des artistes tels que BoA, Usher, SMAP, Funkey Mon- key Babys et bien d’autre). AR’Z participe régulièrement à divers live et festivals dans leur région : la partie Est de la Préfecture de Shizuoka.


AYAMI MICHELLE

Evoluant dans le domaine artistique depuis son enfance, Ayami chante et joue du piano. En grandissant, elle fait car- rière à la télévision et la radio japonaise. Lors d’un concert à Tokyo, Ayami découvre la sculpture sur ballon. Elle a dé- cidé de l’étudier pour l’intégrer dans ses spectacles. Depuis, elle sculpte des références à la culture otaku avec une rapidité et un talent fou ! Son univers sensible, créatif et coloré plait énormément au public japo- nais. En 2016, Ayami choisit de donner un caractère internatio- nal à sa carrière en s’installant à Paris. Elle sillonne maintenant les conventions françaises, suisses et belges (Manga Ma- nia, Mangalaxy, Geneva Gaming Convention) où elle exécute ses spectacles kawaii dans une jolie robe aérienne.


NO TIME NO TUNE

No time No tune est une communauté française d’ar- tistes/chanteurs sur Inter- net qui se démarquent par la reprise vocale (cover) de musiques japonaises prin- cipalement, comprenant du Vocaloid, de la J-Pop, des gé- nériques d’anime, etc.. Muent d’une vrai passion, ils la trans- mettent sur scène lors des di- verses conventions à travers la France. Ils reprennent à la fois des titres connus, tout en gar- dant à cœur de faire découvrir des chansons qui leur plaisent. Le phénomène Vocaloid s’est largement popularisé et a en- trainé un engouement artis- tique riche autour de cet uni- vers.


ensée Léo

Léo présente sur son site internet et sa chaîne youtube diverses reviews autour de la culture des anime et des jeux vidéo. Que ce soit des tests de jeux en live, des déballages de gurines ou des tops 5, le public a le choix d’un large contenu. Léo n’est pas le seul à nous faire partager sa passion. Il est accompagné dans la vie comme sur le net, de Sanae qui rédige des articles sur les mangas. Sanae a proposé sa première vidéo sur le compte Youtube consacré à la présentation d’une série Yaoi !


David Minh Tra

Japon, qui es-tu ?
Une question qui trouve sa réponse auprès de David- Minh Tra ! Cet aventurier-réalisateur – reporternous livre via sa série documentaire ‘Japon, qui es-tu ?’, ses sentiments sur la culture nipponne. Deux saisons regroupent di érentes vidéos sur l’expérience de David-Minh Tra lors de ses voyages au pays du soleil levant,

Le concept de la série combine humour et suspens pour vous présenter et pro ter pleinement du Japon.


Le cosplay occupe une place centrale lors du festival Sugoi! et nous n’avons pas lésiné sur les moyens pour o rir aux cosplayeurs un programme digne de ce nom. Voici une partie de la programmation cosplay de la convention à travers ses concours prévus sur la Scène Principale.
- SAMEDI 16 DÉCEMBRE : COUPE DE FRANCE DE COSPLAY ET CONCOURS GÉNÉRAL
Sugoi! accueillera une étape des quali cations régionales pour la Coupe de France de Cosplay 2018. Le concours aura lieu sur la Scène Principale à 13h30 le samedi 16 décembre.
En parallèle du concours quali catif, un concours général généreusement fourni en dotations aura également lieu avec notamment une machine à coudre pour le (la) gagnant(e) du concours solo. Ce concours se déroulera simultanément à celui quali catif pour la Coupe de France de Cosplay.
DIMANCHE 17 DÉCEMBRE : SUGOI! COSPLAY CONTEST
Le dimanche 17 décembre aura lieu le principal concours de cosplay prévu sur le week-end : le Sugoi! Cosplay Contest. Si les groupes pourront pro ter de l’occasion pour se produire sur la scène principale de Sugoi!, c’est bel et bien le talent des cosplayeurs individuels qui sera jugé lors de ce dernier puisque le ou la gagnant(e) du concours solo repartira avec deux billets d’avion aller- retour pour Tokyo.
Des espaces ateliers et boutique cosplay de notre partenaire Cosplay & Craft, mais également des invités, conférences et encore bien d’autres surprises seront au rendez-vous pour les cosplayeurs !

 Source : Sugoi!

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -