Archive for 05/22/17

lundi, mai 22, 2017

Tales of wedding ring tome 2

Fiche

Titre : Tales of wedding ring
Catégorie : seinen
Auteur : Maybe
Illustrateur : Maybe
Editeur français : Kana
Date de parution : 19/05/2017
Nombres de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 7, 45 euros











© MAYBE / SQUARE ENIX

Synopsis

A peine arrivé au pays des Elfes, Sato se heurte au frère très protecteur de la princesse. Il veut le faire patienter 50 ans, le temps que la princesse Nephritis devienne plus mature. Sato va devoir trouver une solution rapide au problème s'il ne veut pas moisir dans sa cellule...

Avis



Second épouse ?

Voilà ce qu'essaye d'avoir notre héros afin d'obtenir l'anneau des vents. Cela est difficile et on voit que rien ne se passe comme prévu. Cela conduit à pas mal de rebondissements forts intéressants et aussi à l'évolution des relations entre notre couple d'amoureux.

Protéger son pays ?

Voilà ce que veut la nouvelle princesse ici ainsi que son frère mais c'est également ce que désire notre duo de choc. Cela conduit à une lutte idéologique et des points de vue très différents. Cela permet aussi de donner de la profondeur et du dynamisme.

Attaque

Voilà que dans la seconde partie du tome, nous avons le droit à une offensive toute en puissance des forces du mal. Cela se fait avec intensité provoquant une bonne dose d'action. Les combats sont rudes et on ressent bien cela.

Les elfes

On va ici à la découverte de elfes. Ces créatures sont une des figures emblématiques de l'univers Fantasy. Ce n'est donc pas une surprise de les trouver ici. Fidèles à leur us et coutumes, on reconnait bien ce qui les caractérisent.

Les illustrations sont toujours aussi bien faites et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce second tome de Tales of wedding ring nous apporte un lot de surprises et de rebondissements qui nous fait vibrer. Cela fait bien vire la série et permet de donner un bon rythme. Le tout est agréable à lire et l'intensité monte bien. C'est un coup de coeur.

16/20

lundi, mai 22, 2017

Dresseuses de monstres chez Komikku Editions

Dresseuses de Monstres est un mélange fantastique, d'humour et de fraicheur. On suit le parcours des héroines qui commencent leur formation de dresseuses ,et à qui on confie dès le premier jour la garde d'un monstre géant qui vit dans la forêt près de l'établissement.








Les dessins sont beaux et mignons, ce qui permet un parfait contraste entre des créatures dignes de Godzilla et des jeunes filles fragiles et totalement dépassées par leur cursus. On rigole beaucoup et on s'attache aux personnages aussi bien qu'aux monstres qui derrière leur apparence impressionnante sont doux et généreux. La lecture peut s'effectuer sur plusieurs niveaux puisque ces jeunes filles renferment des secrets et que la cohabitation avec ses monstres n'a pas toujours été facile. 
Les problèmes et les situations périlleuses sont toujours réglés dans la bonne humeur et c'est avec le sourire qu'on accompagne dans le récit ces dresseuses de monstres.


Tomes 1 et 2 le 6 juillet.

Synopsis


Cela fait maintenant une vingtaine d’années que des monstres d’origine inconnue, baptisés “Kaiju”, sont arrivés sur Terre. Depuis qu’elle a découvert que l’agressivité de ces monstres pouvait être calmée et maîtrisée grâce à la voix de certaines jeunes filles, l’espèce humaine a décidé d’essayer de cohabiter avec eux. L’école pour filles de Tatara propose ainsi comme option d’apprentissage le métier très particulier de « dresseuse » de Kaijus. Ion Hidaka, élève de sixième, a justement choisi de débuter ce cursus peu ordinaire. Élue dès la rentrée comme membre du club d’élevage , elle doit également s’occuper tous les jours du monstre gigantesque qui vit dans la forêt derrière l’établissement.  Bienvenue dans une école pas comme les autres !

Source : Komikku Editions

lundi, mai 22, 2017

Death Choice tome 1

Fiche

Titre : Death Choice
Catégorie : seinen
Auteur : Goo
Illustrateur : Tatsuhiko
Editeur français : Kana
Date de parution : 21/04/2017
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 8, 75 euros










© G.O., CHIHIRO, Tatsuhiko / SQUARE ENIX CO., LTD.

Synopsis

Kazuto Satô développe une application qui permet de voter afin de déterminer qui est l’élève le ou la plus populaire de la classe en plusieurs tours d’élections. Pourtant, ce qui était censé n’être qu’un jeu va tourner au massacre !
À l’issue de chaque tour, les élèves les moins populaires meurent subitement… La classe tout entière sombre dans l’incompréhension et la terreur !
Survivront-ils assez longtemps pour découvrir la vérité !?


Avis

Une nouvelle année

Tout commence par une banale rentrée des classes dans un lycée comme il en existe tant d’autres. Pendant une  bonne partie du tome, on découvre les personnages ainsi que leur relation. Le tout est simple et parait réaliste. C’est une bonne mise en bouche.

Classement

Le point de départ de l’histoire est un banal jeu de classement de popularité. Cela se fait couramment et généralement à peu d’impact. Cette façon d’aborder un jeu morbide est originale et plutôt inattendue. Cela suscite la curiosité ainsi que l’intérêt du lecteur. 

Lever le voile

La suite des événements va conduire les différents protagonistes à montrer leur vraie personnalité. Cela permet de voir une évolution dans les relations et surtout d’introduire de la psychologie qui prendra une part de plus en plus importante dans l’histoire. C’est intéressant et cela enrichit vraiment cette série.

La mort au bout des doigts

Dans la seconde moitié du tome, les morts s’enchainent et on se demande bien comment cela va finir. Au fur et à mesure, on découvre les règles de ce jeu macabre qui réserve bien des surprises. On est pris dans ce récit haletant du début à la fin. 

Les illustrations sont assez bien faites et plutôt soignées. Le tout à un style qui se démarque de ce que l’on voit habituellement. 

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. Le nombre de pages est plus importants que dans un manga classique. 

Conclusion

Death Choice est un survival horror qui se démarque des autres et qui même si le thème de fond est grandement à la mode est original par le jeu qui conduit à la mort. C’est intéressant et riche en rebondissements. L’intensité va bien progressivement et le suspens est bien maintenu. 


15/20

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -