Archive for 07/14/17

vendredi, juillet 14, 2017

Rencontre avec UMI☆KUUN à Japan Expo

Lors de cette nouvelle édition de Japan Expo, UMI☆KUUN était de retour. C'est ainsi que nous avons pu le rencontrer pour la seconde fois.

Tour à tour vidéaste web, chanteur, star de la scène, UMI☆KUUN n’en finit jamais de nous étonner.












L'interview : 

- Comment en êtes-vous venu à faire de la musique ?

J’ai commencé à faire du piano lorsque j’avais 5 ans. J’adorai tous les animes Ghibli. De ce fait, je jouais les airs de ces animes au piano.

- Pourquoi avoir choisi finalement de faire de la musique ?

C’est tout simplement ce qui me plaisais le plus.

- Quelles sont vos influences musicales ?

Queen et Floatboat. En ce qui concerne les artistes français connus, se serait Mika et Stromae.

- Quelles impressions ressentez-vous sur le fait que : I’m just feeling alive ait été choisi comme opening de Young Black Jack ?

J’étais très content et j’ai de suite senti une pression.

- Que pensez-vous de l’évolution de Japan Expo depuis 3 ans que vous venez ?

De plus en plus de personnes viennent. Je remarque de plus en plus d’affiches sur Paris concernant Japan Expo. Je vois que Japan Expo devient un événement plus important et donc plus connu.

- Que pensez-vous du fait que Hello Baby soit devenu l’hymne officielle du festival ?

J’avais demandé aux organisateurs du festival, s’ils voulaient bien me donner une chance de faire cela. J’ai proposé cette chanson et le fait que cela ait été accepté fait que j’ai un sentiment d’accomplissement. 

- Quel souvenir gardez-vous de votre expérience en tant que reporter de Japan Expo l’année dernière ?

J’étais extrêmement reconnaissant envers le staff de Japan Expo et j’ai voulu faire quelque chose pour eux à travers mes vidéos. Je fus content que cela ait fonctionné.

- Quels sont vos futurs projets ?

J’aimerai faire du doublage et des openings d’anime. 

- Avez-vous un message pour le public ?

Je remercie tout le monde. Je vais tout donner pour pouvoir revenir de nouveau en France. 

Je remercie beaucoup UMI☆KUUN d'avoir répondu à nos questions et le staff de Japan Expo qui nous a permis de faire cette interview. 

vendredi, juillet 14, 2017

Le cosplay à Japan Expo

Cette année encore lors de Japan Expo, les cosplayeurs nous ont fait plaisir en créant une ambiance permettant une immersion encore plus complète dans le festival. Que se soit au fil des allées, à l'entrée, au village cosplay ou sur scène, ces derniers font parties intégrantes du festival et participent grandement à se réussite. Les cosplayeurs s'améliorent vraiment au fil des éditions pour nous offrir un beau rendu.












Au fil des allées

Comme chaque année au fil des allées et même de l'entrée à la sortie du festival, on pouvait croiser des cosplayers. Cela permet de créer une atmosphère unique et vraiment plaisante.

















Le village des cosplayeurs

Ce fut une des grandes nouveautés de cette édition. Cela permit de créer un regroupement de passionnés et de pouvoir échanger ou essayer cet art. Cela permis de mettre en relation des professionnels et des amateurs dans une bonne ambiance avec un espace dédié à cet art qui fut ainsi encore mieux mis en avant.
Cela permit a des associations et à des stands sur ce sujet de pouvoir se regrouper et regrouper les cosplayers autour d'eux.

Une belle mise en avant

Entre le village des cosplayeurs, l'EGC et la scène Kitsune, on peut dire que le cosplay ainsi que les cosplayeurs étaient à l'honneur. Ajoutez à cela des invités de marque dans le domaine et vous comprendrez pourquoi cet art est une partie intégrante du festival qui attire beaucoup et plait de plus en plus.



Pros et amateurs

Ce qui est plaisant c'est de pouvoir croiser au même endroit des cosplayeurs professionnels et amateurs. Tout cela se faisait dans une ambiance bon enfant. Tout le monde échange, aide et conseille. C'est vraiment une grande réussite.



Les réussites

Parmis la multitude de cosplays que l'on peut voir à Japan Expo, la première chose que l'on peut constater au fil des éditions, c'est l'amélioration de ces derniers.
Attention je parle de vrais cosplays pas du fait de mettre des oreilles de chat ou une queue de renard ou juste une tenue non pas sexy mais provocatrice.
En effet, on voit que les cosplays même amateurs sont faits avec de plus en plus de soin et de personnalisation. Les cosplayeurs s'approprient de plus en plus les personnages ce qui est très positif.
Je ne suis pas très fan de cosplays et je dois dire que je suis très exigeant mais je dois avouer que cette année, j 'ai vu beaucoup de choses réussies et intéressantes.



Les hors sujets

Le problème par contre majeur c'est que beaucoup de cosplayeurs sont hors sujet. En effet, Japan Expo n'est pas un salon de cosplay mais sur le Japon. De ce fait, les cosplays d'heroic fantasy, de comics ou autres que sur le Japon n'ont rien à y faire et franchement cela fait tache dans le festival quelque soit la qualité du cosplay.
Il faut au moins respecter le thème de la convention pour rester dans l'ambiance et faire quelque chose qui colle avec.
Heureusement, beaucoup de cosplays sont raccords avec le thème.



Une nouvelle tendance

On constate que le cosplay demeure une passion et cela fait vraiment plaisir à voir car on le sent vraiment et cela permet de créer une ambiance unique. La preuve ils ont réussi à me convertir et me faire aimer le cosplay. Cependant même si cela est une passion partagée en groupe on sent que le tout devient de plus en plus bien fait et que le level augmente pour que tout soit toujours mieux. On va vers une professionnalisation et cela fait plaisir à voir.

Abus

Parfois certains cosplays sont quand même abusés par exemple quand ce dernier est tellement mal fait que l'on ne reconnait pas le personnage ou quand le cosplayeur ne va pas du tout avec le personnage mais encore là n'est pas le plus grave.
Le plus embêtant c'est ceux qui sous prétexte de cosplay s'habille de manière provocatrice en pensant être sexy car il y a une nuance importante entre les deux.
Cependant, le plus gros des abus vient des soit disants photographes qui ne le sont généralement pas et qui profitent de la naïveté des filles cosplayées pour faire des photos assez sexys et autres qui sont vraiment limites. De plus, ces derniers se croient tous permis alors qu'ils doivent respecter les autres comme tout le monde.

Conclusion

Le cosplay fait partie intégrante de Japan Expo et a acquis au fur et à mesure des éditions ces lettres de noblesse. Il a été vraiment mis à l'honneur durant cette édition notamment avec le village cosplay qui était vraiment bien fait. Japan Expo ne serait pas Japan Expo sans le cosplay et cela permet de créer une ambiance et immersion totale. 

Toutes les photos : https://www.facebook.com/pg/LaFolieDesMangas/photos/?tab=album&album_id=1470746272964545

vendredi, juillet 14, 2017

Devil Devised Departure - D.D.D. tome 2

Fiche

Titre : Devil Devised Departure - D.D.D.
Catégorie : shônen
Auteur : Tokugawa Shinsen
Illustrateur : Tokugawa Shinsen
Editeur français : Pika
Date de parution : 05/07/2017
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 6, 95 euros









DEVIL DEVISED DEPARTURE © Shinsen Tokugawa / Kodansha Ltd.

Synopsis

Après avoir été trahi par sa patrie et séparé de sa famille, Julius décide d’anéantir Garlonia. Avec l’aide de Trick Star, le démon qui a pris possession de sa main gauche et l’a entraîné au combat, il s’apprête à entrer en territoire ennemi. Mais une mystérieuse “brume noire” extermine tous ceux qui s’approchent de la frontière...

Avis

Justice

On voit différents point de vue sur la notion de justice et cela apporte une réflexion assez intéressante en arrière plan qui enrichit l'histoire et la rend donc plus intéressante. Cela permet aussi de suivre l'évolution du personnage central ou héros ce qui est toujours intéressant.

En route

Voilà que la quête finale début pour notre héros et autant dire que cela ne se fait pas sans embûches et que dès le début tout s'avère très compliqué. On sent que cette dernière bataille va être vraiment terrible et on se demande comment notre héros va parvenir à atteindre son but.

Manipulation

On se rend compte que la manipulation et la fourberie sont au coeur de ce récit épique et cela rend le tout plus complexe et beaucoup moins prévisible. Forcément de ce fait on accroche et le suspens est bien maintenu rendant notre plaisir de lecture que plus grand.

Survire

Voilà ce que tente de faire notre héros tout en alliant cela à son idéal de la justice. On voit que tout n'est pas toujours facile et que tout est loin d'être blanc ou noir. Des sacrifices et des compromis sont nécessaires et cela rajoute beaucoup de charme à la série.

Les illustrations sont toujours aussi bien détaillées et faites.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce second tome de Devil Devised Departure - D.D.D. est dans la lignée du premier tome et nous fait vibrer du début à la fin. L'intrigue est vraiment bien ficelée avec de bonnes montées en puissance et de l'action comme on aime. Les rebondissements sont intéressants à suivre. 

17/20

vendredi, juillet 14, 2017

Dragon Ball Super tome 2

Fiche

Titre : Dragon Ball Super
Catégorie : shônen
Auteur : Akira Toriyama
Illustrateur : Toyotarô
Editeur français : Glénat
Date de parution : 05/07/2017
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( en cours )
Prix : 6, 90 euros









© by TOYOTARÔ / Shûeisha

Synopsis

L’univers 7 (celui où vit Goku) et l’univers 6 s’affrontent lors d’un grand tournoi organisé par les dieux de la destruction, qui souhaitent s’approprier les Super Dragon Balls. L’équipe adverse est composée de guerriers disparates, dont un Saiyan et un homme ressemblant à Freezer presque trait pour trait. Goku doit d’ailleurs affronter ce Frost, version fair-play de son ancien ennemi. Mais est-il aussi redoutable que le tyran Freezer ?!

Avis

Démonstration de puissance

On voit ici toute la puissance de Goku et Végéta pour notre plus grand plaisir face à des adversaires surpuissants. Le tout est impressionnant et on se doute bien que par la suite tout ne fera que monter en puissance pour notre plus grand plaisir.

Fin du tournoi

On voit ici la fin du tournoi opposant les deux univers et il faut bien avouer que le manga est vraiment meilleur que l'anime. Tout est bien synthétisé et on reconnait bien l'esprit de la série. Un peu de fun, de l'action et de beaux combats bref le pied quoi.

Une nouvelle menace

On voit dans ce tome une nouvelle menace pointée le bout de son nez et cette dernière semble terrible. Bien sûr ceux qui ont vu l'anime savent de quoi il s'agit mais sinon le suspens et le mystère sont bien maintenus pour nous tenir en haleine et nous donner envie d'en savoir plus.

Voyage dans le temps

Voilà que le thème du voyage dans le temps refait surface avec quelques changements et de nouveaux dangers. Cela permet de revoir un personnage très populaire et d'introduire une nouvelle intrigue qui semble prometteuse.

Les illustrations sont bien faites et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce second tome de Dragon Ball Super nous permet de vivre et suivre la fin du tournoi avec de nombreux rebondissements et de belles démonstrations de puissance. On voit ensuite, le retour de certains personnages et l'apparition d'une nouvelle menace. Le tout est vraiment excellent. C'est un coup de coeur.

18/20

vendredi, juillet 14, 2017

Dream Team tomes 41-42

Fiche

Titre : Dream Team
Catégorie : shônen
Auteur : Hinata Takeshi
Illustrateur : Hinata Takeshi
Editeur français : Glénat
Date de parution : 21/06/2017
Nombre de tomes en France : 42 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 48 ( en cours )
Prix : 10, 75 euros









AHIRU NO SORA © 2004 Takeshi Hinata / Kodansha Ltd.

Synopsis

Au premier tour des éliminatoires départementales, Kuzuryu affronte Hokushin, une équipe à la composition atypique et au jeu très rapide. Mais, comme si la blessure de Momoharu ne suffisait pas, Toby est rapidement contraint à son tour de rester sur le banc de touche. Afin de compenser leur absence, Kota saura-t-il laisser son ego au vestiaire et mettre son talent au service de ses coéquipiers ?

Avis

Qualification

Dans ce double tome, on entre de plein pied dans les matchs de qualification. Le rythme et le ton sont donnés dès le début et cela permet de nous captiver dès le début pour notre plus grand plaisir. Le tout est intense et bien rythmé.

Des matchs passionnants

Les matchs auxquels nous assistons, sont vraiment réalistes et bien construits. Le tout est spectaculaire et haletant. Le rythme ne cesse d'augmenter au fil des minutes, les actions sont belles et on ressent bien toute la pression que peuvent endurer les joueurs. On est au coeur de l'action.

Les progrès accomplis

Notre cher équipe nous surprend du début à la fin et on voit qu'elle assure vraiment maintenant. Cela en est même à couper le souffle. Ce qui est bien c'est que l'on sent les progrès tout en conservant le réalisme de la série.

Espoir

On voit ici un point commun à tous les joueurs : c'est l'espoir. Cela donne encore plus de force et de puissance aux matchs. On sent cela et cela nous fait bien vibrer. Les souvenirs et anecdotes ajoutent du charme à cela et de la force.

Les illustrations sont toujours dans la même lignée.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable de ce double tome.

Conclusion

On voit ici le début des qualifications et donc des choses sérieuse. L'équipe assure vraiment et les matchs sont passionnants. L'action est de nouveau au coeur de l'action pour notre plus grand plaisir. Le rythme et l'intensité sont présent du début à la fin.

16/20

vendredi, juillet 14, 2017

Wolf Girl and Black Prince tome 15

Fiche

Titre : Wolf Girl and Black Prince
Catégorie : shôjo
Auteur : Hatta Ayuko
Illustrateur : Hatta Ayuko
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 08/06/2017
Nombre de tomes en France : 15 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 16 ( terminée )
Prix : 6, 80 euros









© by HATTA Ayuko / Shûeisha

Synopsis

La fin du lycée approche pour Sata et Erika. Erika décide de poursuivre des études de verrerie. Sa mère accepte à une condition : qu'elle s'inscrive dans une école à Kyôto, ce qui signifie qu'elle devra poursuivre une relation longue distance avec Sata. Se trouvant face à une impasse, Erika demande conseil à ce dernier. Doit-elle aller à Kyôto ou changer d'orientation ? La réponse de Sata est difficile à croire, si elle part à Kyôto, ils se sépareront. Que va choisir Erika ? Que va-t-il advenir de sa relation avec Sata ?

Avis

Choisir sa voie

Notre héroïne doit choisir sa voie et autant dire que le choix est surprenant et cela va produire un fort bouleversement. On voit que ce n'est pas chose aisée que de faire ce que l'on veut et qu'il faut se battre contre vents et marées pour y arriver.

Séparation

Voilà ce qui attend notre cher couple. Autant dire que cela se fait dans la douleurs avec des crises et beaucoup d'émotion. Cela nous touche et on ressent la douleur des personnages ainsi que la force des émotions.

Amour ou passion

Voilà le choix que doit faire notre héroïne et autant dire que cela n'est pas facile et que cela ne se fait pas sans peine ni sans douleur. Suivre cela permet de s'attacher encore plus à l'héroïne et de partager sa souffrance.

Evolution

On voit que notre cher couple ne cesse d'évoluer au fil des événements et de l'évolution des sentiments. Cela est intéressant et permet de maintenir l'intérêt du lecteur. L'évolution présentée dans ce tome est vraiment intéressante et touchante.

Les illustrations sont toujours bien faites et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce nouveau tome de Wolf Girl and Black Prince, nous permet de voir encore un bouleversement dans la vie amoureuse de notre couple qui décidément ne connait pas de repos. Le tout est haletant et riche en émotion. C'est un coup de coeur.

16/20

vendredi, juillet 14, 2017

Le 3ème Gédéon tome 2

Fiche

Titre : Le 3ème Gédéon
Catégorie : seinen
Auteur : Nogizaka Tarô
Illustrateur : Nogizaka Tarô
Editeur français : Glénat
Date de parution : 07/06/2017
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( en cours )
Prix : 7, 60 euros








DAI3 NO GIDEON © 2015 Taro NOGIZAKA / SHOGAKUKAN

Synopsis

Pour rentrer auprès de sa fille, Gédéon est prêt à subir les pires tortures. Et pour venir au secours de celui-ci, Georges est prêt à défier la famille royale elle-même. Mais le passé qui lie ces deux hommes recèle encore de nombreux secrets. Pour Georges, qui a renoncé à être aimé, Gédéon est un être à part, un autre lui-même qui vit une vie qu’il ne connaîtra jamais…

Avis



Lien du sang

On voit ici que la vérité sur les personnages principaux surprend et explique beaucoup de choses. On comprend mieux le pourquoi du comment et cela les rend plus charismatiques et attachants. Le tout est riche en émotion. Cela nous touche et nous émeut.

Dans les tourments de l'Histoire

Cette histoire s'inscrit dans une période historique vraiment riche et intense. Tout ne cesse d'évoluer et de changer rendant la toile de fond intéressante et de ce fait le récit l'est aussi et les événements historiques influencent le destin des héros.

Complot

On voit au fil des tomes et des pages que le récit ne cesse de s'enrichir et de se complexifier pour notre plus grand plaisir. L'intérêt ne cesse de grandir et tout monte bien en intensité. On est pris dans ce jeu politique et récit historique du début à la fin.

Action

Ce tome est riche en dynamisme et en action pour notre plus grand plaisir. Les affrontements sont toujours aussi captivants. Le tout nous tient bien en haleine et nous prend aux tripes. Plus on avance dans la récit plus il devient passionnant.

Les illustrations sont vraiment bien travaillées et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce second tome du 3ème Gédéon nous permet de suivre la suite des aventures de nos héros plongés dans les tourments d'une période historique chaotique. On en apprend plus sur le passé des héros et sur les raisons de la situation présente. C'est riche, complet et passionnant. C'est un coup de coeur.

17/20

vendredi, juillet 14, 2017

Mob Psycho 100 tome 2

Fiche

Titre : Mob Psycho 100
Catégorie : shônen
Auteur : One
Illustrateur : One
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 06/07/2017
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 14 ( en cours )
Prix : 7, 65 euros









MOB PSYCHO 100 ©2012 ONE / SHOGAKUKAN

Synopsis

Shigeo Kageyama (alias Mob), un jeune garçon taciturne, a anéanti la secte du Smiley grâce à son attitude blasée et à ses impressionnants pouvoirs psychiques. Quant à Teruki Hanazawa (alias Teru), chef de l'ombre du collège du Vinaigre Noir, il a mis au tapis les voyous du collège de Mob grâce à ses incroyables pouvoirs. Que va-t-il se passer lorsque ces deux garçons dotés de super pouvoirs vont se retrouver face à face ?

Avis

Deux caractères opposés

On voit ici le caractère et les aspirations des deux frères et on se rend compte à quel point ils sont différents. Cela permet de voir deux points de vue sur les pouvoirs. Cela rend les personnages plus attachants.

On ne doit pas les utiliser contre les autres

Voilà la rengaine de notre Mob quant à l'utilisation de ses pouvoirs. Cela permet de voir la force morale de ce héros malgré lui et qui surtout ne veut pas l'être. Cependant, tout le monde n'est pas du même avis et cela conduit à des situations assez cocasses.

Des êtres à part

On découvre que notre jeune héros n'est pas le seul à avoir des pouvoirs hors du commun et cela relance bien l'intérêt de lecture. Ainsi, on découvre des "méchants" qui mettent du piquant dans cette histoire mais toujours de manière atypique.

Du fun

Cette série est vraiment fun et décalées. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne se prend pas la tête et que le but est vraiment de se détendre et de rire. Cela est réussi et on rentre parfaitement dans l'atmosphère de cette série.

Les illustrations sont originales et vont parfaitement bien avec l'atmosphère de la série.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Mob Psycho surprend par son graphisme et son histoire.C'est complètement disjoncté et riche en action. Le tout séduit ou ne séduit pas mais on le sait de suite. C'est une bonne bouffée d'air frais et franchement c'est très plaisant à lire.

15/20