Archive for 02/05/18

lundi, février 05, 2018

Teen Top le retour

The boys from kpop icon group TEEN TOP will be touring Europe next april 2018 starring the following places:



18 april: Moscow, Russia @ Arbat 

20 april: Berlin, Germany @ SO36 

21 april: Paris, France @ YOYO (Palais de Tokyo) 

22 april: Helsinki, Finland @ Nosturi 

First tour in Europe was in 2013, so this will be a 5 years birthday love celebration between European Fans and Teen Top. The boys are happy and already excited to hit the stage with you.  

Tickets for the tour will be on sale from saturday the 10th february at 11am.  

Tickets categories are: 

A-Class: 1st Entrance + Meet & Greet + Photo with band (by groups of 10)  

B-Class: 2nd Entrance + Hi-Touch  

C-Class: 3rd Entrance (In paris will be a 4th Category at the Balcony) 


Ticket prices and links to buy tickets will be announced monday the 5th of february.  

Tickets sales will start saturday the 10th of february at 11am. 

All infos soon on    http://www.b7klan.com  and   http://www.torpedo-productions.com  and on Teen Top social networks soon. 

lundi, février 05, 2018

Pop Team Epic

Présentation
Adapté d'un manga à 4 cases par Bukubu Okawa repéré sur le web et devenu un véritable gouffre à mèmes, Pop Team Epic est une série de 12 épisodes en cours de diffusion par le studio Kamikaze Douga et produit par King Records.
Popuko et Pipimi sont deux adolescentes de 14 ans. Toutes deux revisitent, de façon parodique et décalée, les succès d'hier et d'aujourd'hui (films, manga, animés, jeux vidéo), les affaires courantes de société (sports, idols, émissions TV, le tourisme) ou tout simplement des moments de vie partagés, à travers une succession de sketches au rythme effréné et au style dépareillé. 
Chaque épisode est scindé en 2 parties reprenant la même histoire à une différence près: l'une est doublée par des voix féminines, la seconde par des voix masculines. Le casting change constamment entre chaque épisode.
Mention spéciale à la case "Japon Mignon" moquant et parodiant les clichés véhiculés sur la France !
Ce qu'ils en pensent…
  • "De belles barres de rires" - Animeland
  • "C'est comme un bon whisky" - Japan FM
  • "Ca n'a aucun sens" - IGN.com
  • "Pop Team Epic empoisonne le cerveau" - Anime News Network

lundi, février 05, 2018

Let's be a family chez Taifu Comics

Amour SincèreHide and SeekDaddy, please fall in love ou encore Ikumen After, quel est donc le point commun entre ces quatre œuvres ?
À travers ces titres, Kai Asou, Yaya Sakuragi, Kyo Kitazawa et Kazuma Kodaka nous racontent toutes l’histoire de papas célibataires qui vont s’autoriser un nouveau départ en tombant amoureux d’un autre homme.
Problématique qui revient souvent au cœur de l’actualité, l’homoparentalité est également de plus en plus évoquée dans les mangas, notamment dans les Yaoi / Boy’s Love.
Mais si le thème n’est pas un nouveau venu, certains pourraient lui reprocher de ne pas se renouveler.
Soyez rassurés, si vous faites partie de ceux-là, dès le 22 mars 2018, ça sera chose faite avec Let’s be a family, un one shot signé Tomo Kurahashi, une jeune mangaka déjà connue en France pour ces titresSick et Plus que des amis, que nous sommes très heureux et fiers d’accueillir dans notre catalogue.



Prépublié dès 2016 dans le magazine Moment des éditions Takeshobo, Let’s be a family sort en 2017 sous le titre Kazoku ni Narouyo. Avec ce nouveau manga, Tomo Kurahashi choisit de nous parler d’homoparentalité et elle le fait avec une grande justesse et une profonde tendresse. À travers l’étonnante histoire de Chiaki et Kazuma, la mangaka décide de nous montrer le côté chaleureux que peut représenter le cercle familial... quel qu’il soit !
En couple depuis 8 ans, ces deux jeunes hommes vont se voir confier du jour au lendemain le bébé de leur meilleure amie. Une situation bouleversante que le duo va surmonter en prenant conscience desresponsabilités parentales que l’arrivée de la petite Ayu implique.
Ainsi, en nous invitant à suivre le quotidien de cet attachant trio, Tomo Kurahashi nous permet également d’assister à l’évolution de ce jeune couple encore quelque peu immature, qui va se retrouver confronté aux regards des autres. La mangaka partage avec nous le parcours de ces nouveaux papas et nous livre une histoire touchante et rafraîchissante qui nous prouvera que même si le chemin est long, le bonheur est à portée de main. Alors...

Dès le 22 mars 2018, courez en librairies afin de découvrir Let’s be a family, l’émouvante histoire de Chiaki, Kazuma et de la petite Ayu. Le sourire est à portée de main.

Let's be a family
En librairies le 22 mars 2018

Chiaki et Kazuma sortent ensemble depuis huit ans.
Un jour Tomoe, leur amie d’enfance, débarque en larmes avec son bébé et leur dit : "je vous confie Ayu !"
Du jour au lendemain, ils deviennent donc papas et voient leur vie changer du tout au tout ! Outre le fait de n’avoir aucune notion en matière d’éducation, ils vont devoir également apprendre à concilier leur vie professionnelle et le fait de s’occuper d’un enfant, une chose tout sauf facile, surtout quand on travaille tard le soir.
Les joies de la vie de famille résonneront ils entre leurs murs ? Une chose est sûre, le quotidien de nos deux nouveaux papas de ne sera plus jamais le même.


Auteure : Tomo Kurahashi – Titre japonais : Kazoku ni narouyo – Collection : Yaoi – Nombre de pages : 192 – Prix : 8.99 € – Date de sortie : 22 mars 2018 – Nombre de volumes vo : 1 (série terminée, one shot)

lundi, février 05, 2018

Made In Abyss chez Ototo

Vous appréciez les récits de Jules Vernes ou les univers poétiques des studios Ghibli ? Plutôt amateurs de jeux vidéo, vous ne seriez pas contre une lecture qui vous rappellerait des aventures vidéoludiques telles que ICO ou The Last Guardian ? Ou bien, simplement... grand lecteur, vous désirez trouver l’œuvre qui vous promettra un dépaysement total ?  
Le 18 mai 2018, les éditions Ototo vous transportent à Orse, petite cité qui abrite en son centre un gouffre mystérieux. 
Fascinés par cette cavité, nombre d’explorateurs décident de s’y aventurer avec pour ambition d’y trouver des reliques ancestrales. Mais si cet abysse leur promet une aventure fantastique jusque dans les tréfonds d’un monde onirique, elle peut également rapidement transformer leurs rêves en véritables cauchemars.
Aventuriers lecteurs, vous êtes prévenus, l’équipe Ototo vous invite à partir pour un incroyable voyage qui vous plongera dans un univers dangereusement majestueux, celui de Made In Abyss !

Manga de Tsukushi Akihito publié en ligne dès 2012 dans le Web Comic Magazine des éditions Takeshobo, Made In Abyss a vu sa popularité exploser au Japon et à l’international suite à la diffusion de son adaptation animée en juillet 2017. 
Fort de cette nouvelle notoriété, le manga a récemment été nommé pour le Prix Manga Taisho 2018, une reconnaissance qui vient récompenser le travail d’un auteur à l’imaginaire abyssal qui n’est pas sans nous rappeler le célèbre récit de Jules Vernes : Voyage au centre de la Terre.

  


Succomberez-vous à l’appel de l’abysse ? 

À travers Made In AbyssTsukushi Akihito nous raconte l’histoire du fantastique voyage de Rico et Legu, deux jeunes apprentis caverniers,  qui vont tenter de percer les mystères d’un gouffre qui regorge de trésors et de reliques.
Doté de paysages multiples aussi enchanteurs que dangereux, cet abysse nous livre une faune et une flore riches qui accompagnent notre duo tout au long de son périlleux voyage dans ce monde où la Nature règne en maître.
Ainsi, tout comme les univers virtuels des jeux vidéo type aventure fantasy qu’il affectionne, Tsukushi Akihito apporte une grande importance à la topographie de son monde et aux créatures qui l’habitent.
Résultat, étage après étage, le dépaysement est total ! Made In Abyss nous transporte dans un récit contemplatif qui alterne entre la douceur de l’enfance et la violence d’une réalité qui peut s’avérer aussi salvatrice que fatale. Poétique et sensible, l’œuvre de Tsukushi Akihito se veut également cruelle, voire dramatique
Tant de facettes que vous serez amenés découvrir en plongeant au cœur de cet abysse où se côtoient espoir et désespoir.
Vous l’aurez compris, avec Made In AbyssTsukushi Akihito vous embarque dans une aventure riche en émotions, celle de Rico et Legu, deux petits caverniers qui vont se soutenir, se rassurer et se protéger afin d’arriver au bout d’un voyage qui leur révélera peut-être une vérité bouleversante...

  


Mais si Made In Abyss vous transporte aussi naturellement dans son univers, c’est aussi grâce à la patte graphique de son auteur... 

Au-delà de ses superbes couvertures, l’œuvre de Tsukushi Akihito se distingue par son esthétisme. Page après page, Made In Abyss vous embarque pour un voyage visuel illustré de planches très travaillées,tout en nuances de gris, qui s’accordent parfaitement à l’ambiance cruellement enchanteresse du titre. En adoptant un style crayonné semblable à ce qu’on pourrait trouver dans le carnet de voyage d’un aventurierTsukushi Akihito vous plonge toujours plus profondément dans son majestueux abysse, un monde qu’il s’efforce de décrire dans ses moindres détails par le biais de croquis parsemés tout au long d’un récit qui a pour seul et unique objectif de vous entraîner dans des tréfonds qu’aucun cavernier n’a atteint.
  


Quelques mots sur l’auteur...

Avant d’imaginer Made In AbyssTsukushi Akihito a travaillé pendant 10 ans pour une entreprise qui concevait des jeux vidéo. Passionné par les univers virtuels de fantasy, il s’est inspiré de ces derniers pour écrire son manga. 
Dans une interview accordée au site animationweekTsukushi Akihito précise que l’idée de la forme de l’abysse lui est venue après avoir vu un grand arbre exposé au musée national de la nature et de la science d’Ueno. À côté de ce dernier, une inscription a alors retenu son attention : « des dizaines de milliers de créatures vivent à l’intérieur de cet arbre ». C’est ainsi que le mystérieux gouffre de la cité d’Orse est né.

  
Quelques informations complémentaires...

En France, les 12 épisodes de la série animée sont disponibles sur Wakanim et une saison 2 a d’ores et déjà été annoncée pour 2018.
Plébiscité par les fans d’animation japonaise, Made In Abyss s’est hissé la 2e place du TOP des meilleurs animés diffusés sur cette même plateforme au cours de l’année 2017.
La série est également nommée aux Crunchyroll Anime Awards 2018 dans 6 catégories dont celles de l’animé de l’année, du meilleur drame et de la meilleure musique.

  
Made In Abyss
Tome 1 en librairies le 18 mai 2018

Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers ». C’est ici que vit Rico, une jeune orpheline obsédée par l’Abysse et désirant marcher dans les traces de sa mère qui y a disparu. Un jour, en prospectant, Rico découvre le corps inanimé d’un jeune garçon. Elle est alors loin d’imaginer à quel point cette découverte va changer sa vie et accélérer son destin.

lundi, février 05, 2018

Christophe Colntault en dédicaces

Christophe Cointault, auteur du shônen Tinta Run, viendra rencontrer ses lecteurs :
Le vendredi 9 février de 16h00 à 19h00, en dédicace à la librairie Mollat 
Adresse : 15, rue Vital Carles 33080 Bordeaux
Le samedi 10 février de 10h00 à 17h00, pour un atelier Manga à l’EPAJG de Gradignan 
Adresse : 8, avenue Jean-Larrieu 33170 Gradignan


h
Tinta Run – Tome 1

De l’or aux bout des doigts

Un garçon paumé va développer son pouvoir pour offrir au monde une nouvelle ère de liberté.
Premiers jours de pâtisserie pour Arty. La loi de Phinéa exige d’apprendre un vrai métier pour devenir un bon citoyen. Seulement, à 16 ans, le garçon rêve à quelque chose de plus grand. Face à son maître tyrannique, d’étranges et puissantes capacités se font jour. Arty serait-il l’héritier de la Tinta, cette énergie magique qui régit toute loi sur Phinéa ?
Pour percer le secret de ses pouvoirs, le jeune homme devra s’embarquer dans une course éperdue pour sa liberté, affronter de courageux habitants qui n’attaquent qu’en groupe, cavaler sans aucun slip de rechange, s’acoquiner avec une fontaine et réussir à esquiver sa mère. Deviendra-t-il l’un de ces mythiques Tinters qui font la loi ?
L’album est à paraître le 7 février 2018

lundi, février 05, 2018

Février 2018 chez Komikku Editions

08/02

Monkey Peak tome 1



Scary Town tome 3



22/02

Le chef de Nobunaga tome 18

Destins parallèles - Lui tome 1

Destins parallèles - Elle tome 1

Inspecteur Kurôkochi tome 16



lundi, février 05, 2018

Red Dragon tome 3

Fiche

Titre : Red Dragon
Catégorie : shônen
Auteur : Ikeno Masahiro
Illustrateur : Ikeno Masahiro
Editeur français : Glénat
Date de parution : 07/02/2018
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 7, 60 euros









RED DRAGON © Masahiro IKENO 2016 / KADOKAWA CORPORATION

Synopsis

Début des hostilités.

Avis

Guerre

Voilà le coeur de ce tome qui nous propose un affrontement intense et indécis. Le tout ne cesse de monter en intensité. On est pris dans l'action dès les premières cases pour notre plus grand plaisir. Suspens et action se marient très bien.

Rebondissements

Voilà aussi ce qui caractérise ce tome riche en rebondissements et en retournements de situation. Il ne faut pas se fier aux apparences et on le voit bien ici. Cela enrichit l'intrigue et maintient notre intérêt jusqu'au bout.

Folie

On voit ici aussi la folie de certains dirigeants politiques et les différences de points de vue entre les deux camps. Cela montre une certaine réalité ce qui n'est pas pour nous déplaire et qui rajoute de l'intensité au tome.

Combattants

On voit ici des combattants hors pair apparaitre et faire des exploits militaires. On sent que des héros sont entrain de naitre et les affrontements vont être de plus en plus terrible pour bien nous faire vibrer et faire monter l'adrénaline.

Les illustrations sont toujours aussi bien travaillées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce troisième tome de Red Dragon nous plonge au milieu des affrontements et on voit l'évolution des batailles et des stratégies. On démarre fort et l'intensité ne cesse de monter pour bien nous faire vibrer du début à la fin.

16/20

lundi, février 05, 2018

March comes in like a lion tome 7

Fiche

Titre : March comes in like a lion
Catégorie : seinen
Auteur : Umino Chica
Illustrateur : Umino Chica
Editeur français : Kana
Date de parution : 08/12/2018
Nombre de tomes en France : 7 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 13 ( en cours )
Prix : 7, 45 euros









SANGATSU NO LION © CHIKA UMINO 2008 / HAKUSENSHA, INC

Synopsis

Rei remporte le titre du Tournoi des jeunes talents. Toutefois, il pense qu’il n’a rien pu faire pour aider hina qui subit des brimades scolaires.
De son côté, Hina se bat de toutes ses forces dans son collège, même si parfois, elle est sur le point de craquer.
Alors que les états d’âme de Hina et de Rei s’entremêlent, l’histoire montre un nouveau développement…
C’est une histoire chaleureuse dans laquelle des personnes vont peu à peu retrouver ce qu’elles avaient perdu.

Avis

Shogi

Nous voilà au coeur de ce jeu aussi stratégique que plaisant. Cela permet de donner du piment et de découvrir de nouveaux personnages. Cela donne du dynamisme et permet de faire évoluer notre héros.

Progresser

Voilà ce que doit faire notre héros et cela pousse aussi d'autres personnages à progresser. Ainsi, le tout est en constante évolution et le mouvement se crée ainsi. On est dans une dynamique progressive qui fait progressivement monter l'intensité.

La vie

Voilà ce que l'on voit tout simplement depuis le début de la série. La vie dans toute sa simplicité avec ses hauts et ses bas. Le tout est vraiment  réaliste et cela fait du bien de voir un manga qui nous parle et qui peut être proche de nous.

Emotion

Voilà le fil conducteur finalement de cette série. On nous montrant les aléas de tous les jours et les pensées des personnages, on est touché par cette véracité. Le tout nous parle et nous touche par la simplicité de l'ensemble.

Les illustrations sont dans le même style que depuis le début.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce nouveau tome de March comes in like a lion nous permet de suivre la progression et l'avancé des matchs de notre héros ainsi que de voir sa vie quotidienne avec véracité et émotion comme sait si bien le faire la série depuis le début. 

14/20