Archive for 02/12/18

lundi, février 12, 2018

Dream Team tomes 45-46

Fiche

Titre : Dream Team
Catégorie : shônen
Auteur : Hinata Takeshi
Illustrateur : Hinata Takeshi
Editeur français : Glénat
Date de parution : 22/11/2018
Nombre de tomes en France : 46 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 48 ( en cours )
Prix : 10, 75 euros









AHIRU NO SORA © 2004 Takeshi Hinata / Kodansha Ltd.

Synopsis

Après deux matchs d’absence, Momoharu fait son grand retour sur le terrain. Galvanisée par l'entraînement de choc qu’elle a suivi auprès de Jonan, l’équipe semble fin prête à affronter Myoin. Mais malgré un début de match prometteur, marqué par les coups d’éclat de Mokichi et de Yasuhara, la rencontre prend une tout autre tournure lorsque Leo Imai entre en scène

Avis

Les filles à l'honneur

Voilà ce que l'on voit au début de ce tome et cela fait du bien et permet de mettre en avant le girl power. C'est frais et cela change. C'est un bon moyen de capter l'attention du lecteur dès le début des tomes.

Changement

On voit les changements des personnages et une inversion de la mise en avant. Cela permet de voir une inversion des rôles qui permet de découvrir une autre facette des personnages et les découvrir ou redécouvrir.

Evolution

Voilà ce que l'on voit encore dans ces tomes et cela permet de faire constamment évoluer l'histoire et de relancer l'intérêt de lecture. Cela est vraiment évolutif tout comme les progrès faits au basket. Cela montre le travail fait sur les personnages.

Une pause

Voilà ce que l'on a l'impression de voir ici dans le sens où les personnages mis en avant ne sont pas forcément ceux que l'on a l'habitude de voir sur le devant de la scène. Cela change et finalement est très plaisant.

Les illustrations sont toujours dans le même genre.

L'édition est bien faite permettant une lecture agréable des tomes.

Conclusion

Ce nouveau tome de Dream Team permet une pause intéressante et permet de changer un peu le fil de l'intrigue. On voit ici la mise en avant des personnages féminin et cela permet de donner un souffle de nouveauté.

15/20

lundi, février 12, 2018

La french touch à Japan Expo Sud

La programmation French Touch est un hommage à toute une génération de créateurs français passionnée de culture japonaise, en contact avec ce pays. Elle produit des œuvres originales en lien avec le Japon tout en conservant ses racines françaises.
Japan Expo Sud a décidé de présenter l’exposition French Touch au public.
Cette exposition présente des animateurs français évoluant au sein même des studios d’animation japonais, et des dessinateurs français ayant adopté le manga comme moyen d’exprimer leur art. Venez découvrir le parcours et les œuvres majeures de chaque artiste et auteur à travers plusieurs reproductions.
Outre l’exposition, venez également rencontrer les artistes French Touch lors des séances dédicace.
LES INVITÉS MANGA DE LA FRENCH TOUCH
Baignant dans la culture de la BD franco-belge et dans celle du manga depuis les années 80, les auteurs français ont eu le temps d’associer les codes des deux pays pour créer des best-sellers dont certains sont désormais édités au Japon.
Camille Moulin-Dupré – Éditions Glénat
Vendredi et samedi
Avec Le Voleur d’estampes, Camille Moulin-Dupré est l’invité de Japan Expo, l’occasion pour vous de plonger dans cette romance poétique ! En partenariat avec les Éditions Glénat.
Après des études aux Beaux-Arts et une participation au site internet
UnRegardModerne.com, Camille Moulin-Dupré réalise en 2009 le court métrage d’animation Allons-y Alonzo, un hommage à la filmographie de Jean-Paul Belmondo dans un univers graphique et narratif de bande dessinée franco-belge. Diffusé sur France 2, le film connaitra une centaine de sélections en festivals à travers le monde. Ancien directeur artistique dans domaine du jeu vidéo et passionné par le Japon, Camille Moulin-Dupré signe avec Le Voleur d’estampes son premier livre. Il réside 3 fois à la maison des auteurs d’Angoulême entre 2011 et 2013.
Christophe Cointault – Éditions Glénat
Vendredi et samedi
Mangaka français, né en 1987, il dessine depuis son plus jeune âge. En 2006 il travaille dans l’administration à Paris, poste à côté duquel il continue à dessiner croquis, planches de BD et autres illustrations qu’il compile dans divers blogs, aujourd’hui enterrés. Les jeux vidéo, qui ont occupé beaucoup de son temps, constituent une part importante de ses influences graphiques.
En 2011, il est le 2e lauréat au concours “jeunes talents” du festival BD de Colomiers, ce qui le décide à se lancer pleinement dans la création de sa première série : il publiera Central Yuniverse en autoédition durant trois tomes. Après un passage en atelier au sein de la Maison de la BD de Blois, il retourne travailler à domicile, avec pour objectif d’améliorer son écriture et son dessin. Sa nouvelle série manga voit le jour : Tinta Run paraîtra aux éditions Glénat à partir de 2018. Il est également le parrain du concours “Manga Loiret 2017”.
Elsa Brants – Éditions Kana
Vendredi et samedi
Elsa Brants est née à Montpellier en 1975. À 12 ans, secrètement influencée par le « mix » improbable de Gotlib et de Rumiko Takahashi (Lamu...), Elsa décide de vouer sa vie à la BD. Réalisée pendant week-ends et vacances, sa première histoire compte à ce jour plus de 900 pages... et n'a toujours pas de fin!
Dix ans plus tard, Elsa rencontre Guillaume Lapeyre dans un fanzine, et ils décident de s'associer, autant professionnellement que sentimentalement. Aujourd'hui, ils sont mariés, ont une fille et terminé leur première série Les chroniques de Magon, Guillaume au dessin et Elsa à la couleur.
Save me pythie est sa première publication manga (Editions Kana). Le premier chapitre de la série a été publié au Japon sur le site Garaku no Mori, une plateforme de lecture en ligne créée par les éditions Homesha.
Florence Torta – Éditions Olydri
Florence Torta est née en 1979. Elle est scénariste, coloriste et dessinatrice de bande dessinée française. En 1997 elle rencontre Philippe Cardona à la fac de lettres. Partageant sa passion du manga avec lui, elle deviendra sa collaboratrice et compagne, et co-scénarise avec lui Sentaï School. En mars 2010, Florence et Philippe partent vivre au Japon pendant 6 mois. Ils y réalisent entre autres une série de strips pour une revue de cours de français publiée par la NHK.
Florence a mis en couleurs de nombreux titres chez Soleil, et collabore à de nombreux magazines comme Lanfeust Mag, Coyote, Série TV.
Elle travaille en tant que coloriste sur les adaptations BD de l'univers du monde d'Olydri créé par Fabien Fournier :
Noob (éditions Soleil), Néogicia (éditions Olydri), et Le Blog de Gaea (sur un scénario d'Anne-Laure Jarnet,
éditions Olydri)
En 2015, elle lance avec Philippe Cardona un crowdfunding sur le site de financement participatif Ulule pour financer la réimpression des 5 tomes de Sentaï School, dont ils viennent de récupérer les droits. C'est un succès retentissant, ils récoltent près de 75 000 euros pour 17 000 euros demandés ; ce qui permet un retour de la série dans le circuit des librairies via les éditions Olydri, et de financer un tome 6 inédit, sorti en juin 2017, pour les 15 ans de ce premier manga français.
Florence viendra présenter les BD et manga sur lesquels elle a travaillé, et notamment le tout nouveau tome 2 de Néogicia (éditions Olydri), à découvrir en exclusivité et en avant-première pendant le festival. Florence Torta sera présente samedi et dimanche, elle est en dédicace sur l'espace dédicace French Touch et sur le stand Olydri Éditions.
Philippe Cardona – Éditions Olydri
Passionné par l’animation japonaise et les manga, Philippe Cardona suit des études d'arts plastiques et de japonais au cours desquelles il rencontre Florence Torta, qu’il ne quittera plus.
De 1998 à 2000, il s'occupe en partie du fanzine
Dream On. C'est dans ce fanzine qu'il crée Space Pirate Chantilly, D.Knights et, avec Florence Torta, ce qui deviendra la base de Sentaï School, L'École des héros.
Philippe Cardona travaille également sur l'adaptation en bande dessinée du dessin animé Foot 2 rue depuis la fin de l'année 2005.
En 2009, il rencontre avec Florence Torta l'équipe de la websérie
Noob. Des liens se tissent et il joue un personnage dans la saison 2. En parallèle, l'idée d'une BD tirée de l'univers de Noob commence à germer dans l'esprit de Philippe, Florence et Fabien Fournier, le créateur/scénariste/réalisateur de la série. Le tome 1 sort en mars 2010 chez Soleil, le tome 2 est réalisé en un temps record et sort lors du festival Japan Expo 2010.
En 2016, il lance avec Fabien Fournier, Anne-Laure Jarnet et Florence Torta de nouvelles licences adaptées du monde d'Olydri de Fabien Fournier: Néogicia et le Blog de Gaea, qu'il dessine sur les scénarios respectifs de Fabien et Anne-Laure, avec les couleurs de Florence.
Philippe Cardona sera présent samedi et dimanche, il sera en dédicace avec Florence Torta sur l'espace dédicace French Touch et sur le stand Olydri Éditions.

Joris Boyer – Éditions Olydri
Samedi et dimanche
Jorys Boyer est le dessinateur du manga Noob Reroll (scénarisé par Fabien Fournier) et l’illustrateur principal du light novel de ce même univers, tous deux édités chez Olydri éditions. Il s’agit de son premier projet professionnel. Avant de signer son premier contrat d’édition, il développait des univers publiés sur internet, tel que Fraying First et Kuso Kuiaratame. À seulement 22 ans, il s’annonce comme étant un mangaka français très prometteur !
Les éditions Olydri proposent une conférence le dimanche 11 mars
Miya – Éditions Pika
Vendredi
Miya, de son vrai nom Sophie Ayraud, est diplômée de l'école Emile Cohl. Depuis l'âge de 12 ans, passionnée par les manga, elle ne cesse de dessiner pour atteindre son rêve de devenir mangaka. Pour faire ses premières armes, elle fonde l'association Carte Blanche avec ses amies alors qu'elle n'est encore qu'au lycée. Elles y développeront un concept de fanzine et pourront ainsi exposer dans divers salons manga et BD de France.
En 2006, son rêve prendra forme en signant avec Pika Edition pour un manga en 3 tomes : Vis-à-vis. En 2010 et 2013, elle réalise un autre de ses rêves : visiter le Japon. Ces deux voyages se révèlent comme une source infinie d'inspiration.
Aujourd'hui, elle travaille en tant qu'illustratrice dans tout type de domaines
tels que la communication visuelle, les jeux, l'illustration évènementielle etc. Parallèlement, elle continue d'évoluer dans le monde des conventions et salons BD/manga avec le collectif Napée. Sa nouvelle série Achimia est le fruit de sa collaboration avec l’auteure Samantha Bailly.
LES INVITÉS ANIME DE LA FRENCH TOUCH
Les écoles de cinéma françaises d’animation font partie des meilleures ; le cinéma d’animation japonais possède les meilleurs animateurs 2D du monde. Il était normal que ces deux mondes s’échangent leurs savoirs, et parfois même leurs artistes.
Thomas Romain – Kuro Pop Samedi et dimanche
Exemple parfait d’un artiste français ayant percé au Japon, Thomas Romain du studio Satelight sera l’invité de Japan Expo Sud pour parler de son parcours dans l’animation, de son travail dans un studio japonais et de son nouveau livre Traits de famille (Ed. KUROPOP) lors de conférences et dédicaces.
Co-créateur de la série Ōban Star-Racers et de la série Code Lyoko, Thomas Romain travaille comme designer, animateur et directeur artistique et a collaboré à de nombreuses séries au Japon (Space Dandy, Basquash!...)
En 2016, en collaboration avec la communauté des animateurs et artistes de l’animation français présents au Japon, il lance Furansujin Connection, un site communautaire regroupant informations et conseils à destination des jeunes Français souhaitant
travailler dans l’animation au Japon.

Thomas Astruc – Miraculous, les aventures de Lady Bug et Chat Noir Samedi et dimanche
Thomas Astruc est né le 18 janvier 1975 à Paris. Il débute sa carrière artistique en tant que storyboarder sur des long-métrages à succès (Wasabi, Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre) et des séries d’animation d’envergure internationale (Totally Spies, W.I.T.C.H.). Dès 2007, il se lance dans la réalisation de série d’animation avec Mikido et Wakfu. Depuis 2014, il est le créateur et réalisateur de la série d’animation Miraculous, les aventures de Ladybug et Chat Noir coproduite par Zag et ON kids & family (diffusé sur TF1).
Série d’animation d’envergure internationale, Miraculous rassemble aujourd’hui une communauté active de plusieurs millions de fans partout dans le monde. Diffusée dans plus de 130 territoires, la série passionne petits et grands. L’héroïne qu’il a créée illustre parfaitement le phénomène du « girl power », et incarne son époque à la perfection. Au cœur d’une équipe d’auteurs et de co-réalisateurs talentueux, Thomas Astruc écrit et réalise actuellement les saisons 2 & 3 de la série et participe également au développement du long métrage « live » de
Miraculous prévu pour 2020.

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -