La mode japonaise avec Eri et Ema

Pour ce quinzième Japan Expo, un espace entier était consacré à la mode japonaise et au style kawaii : Le Kawaii Area.
Asobi System était présent dans cet espace avec des invités et des animations.
C'est ainsi que j'ai pu rencontrer deux modèles japonaise Eri et Ema grâce à Asobi System.

Voici l'interview :

- Pouvez-vous vous présentez ?

Eri : Je suis Eri
Ema : Je suis Ema


















- Pourquoi avez-vous choisi de devenir modèles ?

C'était notre rêve depuis notre enfance. Nous n'avons pas réussi nos premières auditions de ce fait, on n'était un peu découragé mais un jour nous avons rencontré le PDG d'Asobi System et on a été recruté par ce dernier.

- Depuis combien de temps êtes-vous modèles ?

On vient de la région du Kansai. Au Kansai, on été déjà un peu connue même si nous n'étions pas modèles professionnelles. On avait déjà posé pour des magazines. Cela fait 2 ans.
Depuis ce printemps, nous sommes venus à Tokyo et c'est là que nous avons été prises par Asobi System pour commencer notre carrière professionnelle.

- Voyez-vous une différence entre le Kansai et Tokyo au niveau de la mode ?

On vient de Kyoto. Tokyo c'est très pop. Il y a plein de mélanges et de fripes. A Kyoto, on ne mélange pas ce genre de chose. On ne porte pas de fripes à Kyoto.
De ce fait, cela est très différent, on porte surtout des marques.

- Quelle vision avez-vous sur la mode japonaise ?

Nos spécifiées sont : on a deux choses essentielles, on porte des fripes, on a les cheveux courts avec une frange carrée.

- Vous êtes présentes dans la Kawaii Area, vous considérez-vous comme des représentantes du Kawaii ?

Bien sûr, cela nous appartient et on essaye aussi de représenter notre style kawaii pour les étrangers.
- Que ressentez-vous face à l'engouement de plus en plus grand des français pour ce style kawaii ?
Pour nous, dans notre tête, les occidentaux portent plutôt des jeans et des tee shirts moulants. Cependant, on voit ici à Japan Expo beaucoup de personnes qui portent bien le style kawaii. L'impression générale est différente de celle du Japon mais on trouve cela bien. On aimerait bien que cela aille plus loin et que plus de gens portent ce genre kawaii fashion.

- Quelle sont vos impression après ces quelques jours à Japan Expo

C'est étonnant de voir des non japonais faire du cosplay car on n'a jamais vu cela au Japon. C'est donc très différent mais on trouve cela vraiment bien. Cela nous fait très plaisir.


Je remercie beaucoup Eri et Ema qui ont bien voulu répondre à mes questions ainsi qu'Asobi System qui m'a permis de faire cette interview.


Kamehameha à Japan Expo

Lors de cette quinzième édition de Japan Expo, Bandai Namco Games avait invité les créateurs du nouveau vidéo qui va bientôt sortir : Dragon Ball Xenoverse. Il s'agit de Masayuki Hirano et Masahiro Kashino.
C'est à cette occasion que j'ai pu les rencontrer et les interviewer.








- Quel est le concept du nouveau jeu Dragon Ball Xenoverse ?

Nous avons souhaité développer ce jeu en oubliant ce que nous avions fait par le passé. C'est vraiment une nouvelle expérience.

- Comment aviez-vous fait pour vous approprier l'univers de Dragon Ball ?

L'idée était de récréer l'univers présent dans l'anime en apportant un coup de jeune à la version qui date quand même des années 80.

- Quel est l'avantage de ce nouveau gameplay développé pour les consoles nouvelle génération ?

Ce jeu est compatible avec toutes les consoles et cela quelque soit leur pays d'origine. Grâce aux consoles nouvelle génération, nous avons réussi à améliorer le graphisme. Il y a d'autres caractéristiques à découvrir tout au long du jeu, notamment concernant les combats.

- Comptez-vous dans le futur mettre à disposition des nouveaux contenus téléchargeables comme de nouveaux personnages par exemple ?

Il y aura de nouveaux personnages inclus dans le jeu, mais tout en respectant l'histoire originale de Dragon Ball. On est en train de penser à ajouter de nouveaux personnages à télécharger, mais rien n'est encore décidé pour le moment.

- Pouvez-vous parler des étapes de transformation?

Il y a eu beaucoup de demandes concernant les étapes de transformation. Nous les avons donc inclus durant les combats. Il est donc possible de faire appel aux différentes étapes de transformation. Et durant les transformations, les attaques des personnages sont amplifiés et ces derniers sont donc plus forts.

- Pouvez-vous nous en dire plus sur les combos ?

Dans les système des combos il y a deux points nouveaux que nous avons apporter :
-pouvoir anticiper les mouvements des ennemis pour mieux réagir et donc adapter son combo
-mélanger les combos disponibles pour créer des combos personnalisés
Ces deux points rendent le jeu et les combats plus intéressants.

- Y'a-t-il possibilité de personnaliser son personnage (couleur de cheveux, vêtements...) ?

Concernant la personnalisation, nous ne pouvons encore rien dire pour le moment car rien n'est encore défini.

- Combien y'a-t-il de personnages ?

Le nombre de personnages n'est pas encore arrêté, mais nous attendons les souhaits des joueurs, ce qui présagerait qu'il y aurait beaucoup de personnages disponibles dans le jeu.

- Est-ce que les personnages sont de niveau différent ? Ou ont-il tous le même niveau ?

Les niveaux correspondent à la personnalité des personnages. Et les personnages s'adaptent à la façon de jouer du joueur. Si un personnage n'est pas fort à la base, il peut le devenir selon la façon de jouer.

- Pouvez-vous nous en dire plus sur les différents modes de jeu ?

A cet instant, nous ne pouvons rien dire concernant les différents modes de jeu présents.

- Combien de temps aviez-vous mis pour travailler sur ce jeu ?

Nous avions mis deux ans et demi pour concevoir le jeu. Et à l'heure actuelle, certaines choses sont encore en développement, ce qui fera presque 3 ans de conception.

- Beaucoup de personnes attendent ce jeu avec impatience, avez-vous un message à leur transmettre ?


Pour le moment, même si nous ne pouvons rien dire sur certains points, nous attendons avec impatience l'aide des futurs joueurs pour nous aider à finaliser le jeu.


Je remercie beaucoup Masayuki Hirano et Masahiro Kashino d'avoir répondu à mes questions et Bandai Namco Games qui m'a permis de faire cette interview


Tamami - The observer tome 2

Fiche

Titre : Tamami - The observer
Genre : seinen
Auteur : Ida Hiroto
Illustrateur : Ida Hiroto
Editeur français : Komikku éditions
Date de parution : 26 juin 2014
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 7,90 euros







Synopsis

Il trompe, dupe, embobine ! Histoire d’un plan machiavélique pour sortir des bas-fonds.
Accusé du vol d’une pièce rarissime, Seiichirô élabore un test afin de coincer le vrai coupable. S’ensuit un duel fatidique entre Seiichirô et son frère honni. Le vaincu y laissera un doigt !
Dans ce second volet toujours aussi surnaturel et bluffeur, les pouvoirs de Tamami et la ruse de Seiichirô font merveille !

Avis

Manipulations et mensonges !

Ce second tome de Tamami-The observer démarre sur les chapeaux de roue et nous entraîne dans des histoires différentes qui vont mettre à rude épreuve notre jeune ami. Le tout devient plus sombre et ce côté dark rajoute du piment à l'intrigue. Ce second tome est plus dynamique que le prédécesseurs et on voit ici à quel point notre jeune héros es un grand manipulateur. Entre enquête policière digne des plus grands films du genre, l'angoisse des thrillers et l'évolution de la relation entre nos deux héros cela nous fait vivre de très bons moments de lecture et ainsi le lecteur ne se lasse pas grâce à la variété des situations.

Le ton ici est assez dark et nous plonge dans les tréfonds de l'âme humaine. L'aspect psychologique allié à l'action nous donne une atmosphère particulière et unique. Les deux conjugués donnent encore plus de richesse et d'intérêt à l'intrigue. On se croirait dans un film d’espionnage avec des agents doubles et un suspens à couper le souffle, c'est vraiment prenant et l'immersion se fait dès les premières pages.

L'action est présente. Certes ne nous sommes pas en présence de grandes scènes d'action mais le tout est dynamique et intense grâce à la force mental d e notre héros. Le tout est prenant et nous tient en haleine. L'histoire évolue tout en restant fluide et cohérente.

Les illustrations sont toujours aussi bien faites et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce second tome de Tamami - The observer est encore meilleur que le premier et semble prometteur pour la suite. Un bon moment de lecture en compagnie du plus grand bluffeur du Japon.

Note : 16/20

Juillet 2014 : le top

Le mois de juillet touche à sa fin, voici donc le top 5 de ce mois riche en sorties.

5- Seven Deadly Sins tome 3 chez Pika

Des retrouvailles sanglantes ! 
Ce nouveau tome de Seven Deadly Sins nous entraîne de nouveau dans la fabuleuse quête de Meliodas qui recherche ses compagnons d'arme. C'est toujours aussi fascinant et enchanteur que les deux premiers tomes et on sent que l'intrigue ne fera que devenir plus intense et plus forte au fur et à mesure des tomes. Les combats deviennent plus furieux et plus dévastateurs et le caractère de chacun des personnages s'affirme. On est loin des gentils héros, ici on est plutôt face à des personnes aux motivations variées et qui parfois sont tout le contraire du stéréotype que l'on a du héros. Ajoutons à cela une bonne dose de magie et de mystère et vous comprendrez pour ce tome de cette série confirme l'excellence de cette dernière.

Chronique




4- Magdala Alchemist Path tome 1 chez Ototo

Etre libre !
Cette nouvelle série des éditions Ototo, nous propose un magnifique voyage dans une époque médiévale qui fait toujours rêver et qui fascine. Nous y découvrons le quotidien de deux alchimistes qui ne sont points aimés de leur semblables. C'est dynamique, bien construit, original et vraiment fascinant. L'univers est certes inquiétant mais on aime voyager à travers ce dernier et le découvrir. Nos deux héros  ne sont pas de véritables héros mais des personnages qui semblent humains et qui sont bien travaillés. Le thème de l'alchimie fait travailler notre imagination et nous offre un monde intriguant et envoûtant.
Chronique



3- Le chef de Nobunaga tome 3 chez Komikku Editons

Guerre et cuisine !
Le troisième tome de la série : Le Chef de Nobunaga nous permet de poursuivre la découverte du Japon médiéval et d'un grand chef de guerre connu et qui a marqué l'Histoire du Japon. Entre Top Chef et manga historique ce troisième volume ne déçoit pas et confirme l'excellence de la série. Les relations entre Ken et Nobunaga évoluent e ton aborde un plan plus humain ce qui permet de découvrir une nouvelle facette de ce chef de guerre. On continue de découvrir les événements marquants de cette période historique et d'en apprendre encore plus sur la cuisine et la culture japonaise. Entre plaisir et instruction, ce tome séduit et plaît du début à la fin.
Chronique




2- Cagaster tome 1 chez Glénat

Attention aux insectes !
Cagaster est la nouvelle bombe des éditions Glénat. Ce manga est à la fois original, captivant et vraiment bien conçu. Ce manga à la fois futuriste et fantastique possède une véritable force qui fait que l'on accroche dès le début. Le scénario est vraiment bien construit, les illustrations sont agréables à regarder et le thème est assez riche et profond. C'est innovant comme idée et on sent que l'auteur s'est beaucoup investi dans son oeuvre. Action, combat, monstre et un côté horrifique donnent beaucoup de vie et de punch à cette série qui s'annonce déjà comme une référence en la matière.

Chronique





1- Sakamoto, pour servir ! tome 1 chez Komikku Editions

Soit on a la classe soit on l'a pas !
Cette nouvelle série est vraiment excellente, tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir un pur moment de plaisir. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant ris avec un manga tout en ayant une histoire intéressante, surprenante et pas grotesque. Rien n'est exagéré, pas besoin de dessins grossiers non tout passe en finesse et en délicatesse pour nous procurer un manga adulte avec un personnage principal hors du commun et qui force l'admiration. Le tout est bien rythmé et cohérent. C'est à la fois varié et diversifié tout en ayant un fil conducteur.

Chronique








Et vous quels sont vos coups de cœurs ?

Le petit camion rouge chez nobi nobi !

Rouge comme Flash McQueen (Cars), Red est surtout malchanceux comme Caliméro. Courage petit camion, n’abandonne pas.

Démarrage du moteur le 28 août 2014.

Prix : 12,40 euros.











Synopsis

Red est un petit camion très serviable. Sillonnant les routes, il transporte toutes sortes de marchandises pour les habitants de son village. Un jour, Monsieur Tanuki l’envoie porter des cadeaux de naissance pour la famille Lapin qui vit loin de l’autre côté de la montagne. Mais pour arriver jusque chez eux, Red va devoir traverser un bon lot d’obstacles : la grande ville où les véhicules sont tous très pressés, un chemin de terre tout cahoteux, un gigantesque ravin... Notre vaillant petit camion parviendra-t-il à livrer son chargement à bon port ?







Tatsuya Miyanishi

Né en 1956 dans le département de shizuoka au Japon, Tatsuya Miyanishi est diplômé de la Faculté des Beaux-arts de l’Université Nihon Daigaku. Utilisant son savoir-faire de graphiste, il devient auteur-illustrateur de livres pour enfants et crée également des marionnettes. Il reçoit le Prix de la Culture de l’éditeur Kodansha dans la catégorie des livres illustrés pour Kyô wa nante un ga iindarô ! (Quelle chance j’ai aujourd’hui !) en 1999, pour la trentième édition du concours. À 56 ans, il compte à son actif plus de 90 albums qui remportent régulièrement des prix littéraires, notamment Chic ! des bonbons magiques (nobi nobi !). Sa devise « Consacrer toute mon énergie à créer des livres amusants ! ».





Source : nobi nobi !

Treat me gently, please tome 3

Fiche

Titre : Treat me gently, please
Genre : yaoi
Auteur : Nekota Yonezô
Illustrateur : Nekota Yonezô
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 26 juin 2014
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( en cours )
Prix : 8,99 euros







Synopsis

La relation qui unit Maya et Nemugasa est enfin passionnément assumée par les deux garçons. Mais ces derniers rentrent dans la période des examens d'entrée à l'université et ne peuvent plus se voir qu'entre midi et deux (pour un petit bisou) et le samedi (avec quelques rares nuits par-ci par-là). Nemugasa a de plus en plus de mal à gérer le manque affectif et charnel qu'il éprouve vis-à-vis de Maya... Vingt pages d'histoires supplémentaires !

Avis

Etudes et amour !

Ce troisième tome de Treat me gently, please va encore plus loin dans la douceur et dans la beauté de l'amour que le tome précédent. Plus on avance dans l'histoire et donc les tomes, plus on est touché par les sentiments qui deviennent de plus en plus voyants, doux et donc beaux. Cette série a su évoluer et faire évoluer les personnages pour notre plus grand plaisir. Entre petit tracas du quotidien et stress des examens, notre petit couple tente tant bien que mal de se consolider et de vivre leur amour.

L'atmosphère est donc a la fois douce mais a la fois un peu stressante ce qui est normal car nos deux jeunes amis ont le stress des examens et de l'avenir. Tout se vit presque au jour prés et évolue cependant très vite. On reste dans la beauté des sentiments bien que cela se traduit aussi de plus en plus par des faits. 

Cependant, cela ne tourne ni à l'érotique, ni au porno ni au vulgaire. En effet, on reste dans le discret et dans le suggéré. Ainsi, il n'y a pas de scènes a caractère sexuel explicites ce qui permet de rester dans le domaine de l'intellectuel.

Niveau dynamisme et action, on n'est pas en reste. L'histoire est fluide bien rythmée et évolutive. On prend plaisir à lire cette histoire et on veut savoir comment tout cela va se terminer. Le lecteur vibre en même temps que nos héros.

Les illustrations sont toujours aussi belles, fines et avec une touche de sensualité. La touche de féminité est aussi très appréciable.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce troisième tome de Treat me gently, please confirme la qualité de ce yaoi qui est vraiment bon. Un bon moment de lecture.


Note : 16/20

Tendre Voyou tome 11

Fiche

Titre : Tendre Voyou
Genre : yaoi
Auteur : Sakuraga Mei
Illustrateur : Sakuraga Mei
Editeur français : Taifu Comcics
Date de parution : 24 juillet 2014
Nombre de tomes en France: 11 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 11 ( en cours )
Prix : 8,99 euros








Synopsis 

Towa Aikawa, le jeune voyou naïf, est devenu le « petit ami » de Mikado Shirahane, le diabolique président du Conseil des élèves. Mais il s’est aperçu que leur relation n’était pas encore officielle… ! De plus, en apprenant dans une interview exclusive de Mikado, publiée dans le journal de l’école, que celui-ci aime « les gens beaux », un genre bien différent de lui, le cœur de Towa se remplit d’inquiétude… voici Mikado et Towa dans le tout nouveau volume de la série Tendre Voyou, avec aussi les couples « Shinonome et Yukimura », « Kuon et Nanao » en guest stars !


Avis

Sans pitié !

Ce onzième tome de Tendre Voyou, nous propose la suite des tribulations amoureuse de nos héros dans une atmosphère un peu lourde et sans pitié. Ici, on est dans le schéma du yaoi pur et dur avec un dominant et un dominé. Chaque rôle est clairement établi et on s'attarde beaucoup sur les états d'âmes de chacun. Le rythme est donc saccadé mais le tout s'enchaîne quand même avec cohérence.

L'atmosphère est toujours un peu tendue et cela donne une certaine lourdeur qui certes ne déplaît mais surprend et casse parfois un peu le rythme. Cependant on reste dans le yaoi pur et dur et les amateurs du genre ne seront pas déçus. L'histoire d'amour est très présente et tout tourne autour d'elle mais cela ne donne pas lieu à des scènes à caractère sexuel. On reste dans le domaine des sentiments et des pensées.  On voit beaucoup ces dernières ce qui permet de donner une touche de sentimentalité à ce tome.

Côté action le tout avance mais semble stagner un peu. Certes, l'intérêt réside dans les sentiments et ce que ressentent nos héros mais cela fait que tout le reste passe au second plan. On reste dans des scènes de la vie de tout les jours et on a l'impression que cela ne change pas. Cependant, ce tome n'est pas dépourvu d'intérêt.

Les illustrations sont plutôt réussies et agréable à regarder. On apprécie la finesse et la justesse du trait. La touche de féminité est également une bonne chose.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion,  ce nouveau tome de Tendre Voyou permet de voir l'évolution des personnages et de lire un yaoi dans la pur tradition du genre.


Note : 13/20

Reversible man tome 2

Fiche

Titre : Reversible man
Genre : seinen
Auteur : Nakatani D
Illustrateur : Nakatani D
Editeur français : Komikku
Date de parution : 26 juin 2014
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 8,90 euros






Synopsis

Attirées par la sonnerie d’un téléphone portable, des lycéennes ouvrent un paquet cadeau laissé à l’abandon dans la rue et découvrent à l’intérieur le cadavre ensanglanté d’un fœtus…
Cette découverte macabre, bientôt suivie par d’autres affaires tout aussi glauques, va alimenter une légende urbaine selon laquelle des gens parfaitement ordinaires changent de personnalité du jour au lendemain pour se transformer en retournés…
C’est dans ce contexte d’angoisse grandissant que la police lance discrètement une enquête sur la disparition inexpliquée de plusieurs criminels sexuels.
Y a-t-il un lien entre toutes ces affaires, qui semblent n’être liées que par l’horreur qu’elles inspirent ?
Une fois de plus, c’est encore une adolescente, enceinte de surcroît, qui détient l’une des clés pour connaître la vérité derrière les folles rumeurs qui circulent en ville.
Un thriller horrifique signé Nakatani D. !!

Avis

Justice !

Ce nouveau tome de Reversible man nous présente une justice mise à rude épreuve par l'horreur des crimes et la triste réalité du système judiciaire. Entre horreur et enquête policière ce second poursuit la descente aux enfers entamé lors du premier tome pour nous offrir un moment de frisson dans un univers qui pourrait être le notre mais vu de manière sombre voir glauque et avec un certain cynisme. Cela nous donne un bon manga qui à la fois divertit mais aussi fait un peu réfléchir sur la société et sur l'être humain. C'est un pur délice.

L'atmosphère de ce tome frôle l'horreur sans tomber dans le gore. On reste dans le frisson même si certaines sont très explicites voir trash. Le tout est très cru et présenté sans détour. Cela confère une certaine réalité à l'histoire et procure au lecteur le frisson et la montée d'adrénaline qu'il recherche. Cependant, dans ce monde qui paraît cruel et sans pitié, une leur d'espoir subsiste avec ceux qui comme les enquêteurs recherchent la justice.

Action et suspens sont de mises dans ce thriller horrifique qui ne cesse de jouer avec nos nerfs et cela nous plaît. Le rythme est soutenu et le tout est très intense. C'est vif, fluide et cohérent. Un excellent moment de lecture.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Reversible man signe avec ce deuxième un excellent moment de lecture et la poursuite de la découverte du mystère des retournés.Un grand coup de cœur pour ce thriller qui vous fera frissonner de plaisir.

Note : 19/20

KAMIJO au Divan du Monde

Le 4 juillet dernier le célèbre chanteur KAMIJO s'est produit lors d'un concert unique en France au Divan du Monde. Le concert a été organisé par B7KLAN.





Pour l'occasion, les fans se sont déplacés nombreux à tel point que le concert était sold out. Ces derniers ont criés et donnés une atmosphère survoltée lors de ce concert qui a su les ravir et les combler. Les spectateurs étaient aux anges, chantaient et scandaient le nom de leur chanteur préféré. KAMIJO reçut à la fin du concert divers cadeaux et marques d'attention. Ce dernier, fut très touché par tant d'amour et a beaucoup donné sur scène et s'est aussi montré très proche de son public.





Lors de son concert KAMIJO nous a offert plus d'une heure de bon spectacle musical avec des morceaux dynamiques qui ont fait vibrer le public. Le son était entre rock et métal pour nous offrir un très bon concert. Le tout envoyait donc du bon son et le spectacle fut aussi visuel ce qui ne fit que ajouter du plus au show.








KAMIJO été vêtu d'une très belle tenue en adéquation avec le thème de son concert. Le tout était dynamique et les jeux de lumière ont permis de donner encore plus de force à ce concert. Entre un bon son et un bon jeu visuel, se fut un très bon show.









Setlist

01 OPENING 
02 Yamiyo no Lion 
03 Moulin Rouge 
04 Fuyu TOKYO 
05 Tsuioku no mon amour 
06 Gensou Trianon 
07 Symphony Of the Vampire Part.1 
08 Symphony Of the Vampire Part.2 
09 Symphony Of the Vampire Part.3 
10 Tresor 
11 Grazioso 
12 Bastille 
13 Symphony Of the Vampire Part.4 
14 Symphony Of the Vampire Part.5 
15 Symphony Of the Vampire Part.6 
16 Symphony Of the Vampire Part.7 
17 Unmei 
18 Louis la vie en Rose 
19 End


En conclusion, ce concert unique de KAMIJO fut une réussite et un très bon  show.




Le Chef de Nobunaga tome 3

Fiche

Titre : Le Chef de Nobunaga
Genre : seinen
Auteur : Nishimura Mitsuru
Illustrateur : Kajikawa Takurô
Editeur français : Komikku
Date de parution : 26 juin 2014
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( en cours )
Prix : 8,50 euros








Synopsis

Cuisinier du bataillon en route pour attaquer Asakura en Echizen, Ken découvre une fois sur place la trahison du beau-frère de Nobunaga ! Comment réagira-t-il face au piège tendu à Kanegasaki ?!
Un troisième volume riche en rebondissements et accompagné de nouvelles recettes aussi stratégiques qu’appétissantes !

Avis

Guerre et cuisine !

Le troisième tome de la série : Le Chef de Nobunaga nous permet de poursuivre la découverte du Japon médiéval et d'un grand chef de guerre connu et qui a marqué l'Histoire du Japon. Entre Top Chef et manga historique ce troisième volume ne déçoit pas et confirme l'excellence de la série. Les relations entre Ken et Nobunaga évoluent e ton aborde un plan plus humain ce qui permet de découvrir une nouvelle facette de ce chef de guerre. On continue de découvrir les événements marquants de cette période historique et d'en apprendre encore plus sur la cuisine et la culture japonaise. Entre plaisir et instruction, ce tome séduit et plaît du début à la fin.

L'atmosphère est celle liée aux guerres et aux batailles. Tensions, peur et affrontements sont donc présents. A cela, s'ajoute l'aspect humain et le dévoilement des hommes lors de certaines batailles ou action. Tout cela, prend donc une dimension à la fois historique et culturelle pour nous offrir un beau tome qui sait plonger le lecteur dans ce Japon à la fois mystérieux et attirant. Ajoutons à cela les manipulations et les jeux de pouvoir et on obtient un très bon manga.

Vous l'aurez compris, dans ce tome point de temps morts ou de passages à vide. Le rythme est soutenu et l'action ne manque pas. L'intensité est constante et permet de maintenir le lecteur en haleine. Le tout est cohérent fluide et vraiment passionnant.

Les illustrations sont toujours aussi propres et soignées. On apprécie la finesse du trait et le souci du détail. Le tout est très réaliste et chaque illustration est plaisante à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Le Chef de Nobunaga nous offre encore un très bon moment de lecture avec ce troisième tome et continue de nous instruire tout en nous proposant une intrigue vraiment riche et palpitante. Un coup de coeur.

Note : 19/20

- Copyright © La folie des mangas - Designed by In Fairy Design - @Reichous -