jeudi, février 22, 2018

Ken'en -Comme chien et singe chez Doki-Doki

Vous cherchez une série originale, attachante et pleine de fraicheur ? Ne cherchez plus : Ken'en - Comme chien et singe arrive chez Doki-Doki dès le mois d'avril 2018 !



Un duo irrésistible au coeur du Japon des légendes !

Sommés par un esprit maléfique de sacrifier une jeune fille à la divinité du temple local, des villageois font appel à Hayate, un chasseur de démons. À leur grande surprise, ce dernier n’est autre qu’un superbe chien blanc, doté de grands pouvoirs. Grâce à son aide, ils ne tardent pas à découvrir que la créature à l’origine de leurs ennuis n’est autre que le kakuen Mashira, un être mi-homme mi-singe, ayant pour habitude d’enlever des humaines. Ce dernier, peu déstabilisé par sa rencontre avec le chien, décide de l’adopter... Ainsi commencent les relations tumultueuses, "comme chien et singe", de ces deux êtres surnaturels au gré des saisons du Japon légendaire !

Si vous avez aimé le film Princesse Mononoké, l’univers de Ken’en devrait vous séduire. Des esprits protecteurs de la forêt aux créatures annonciatrices de mauvais présages, rien n’est plus poétique et fascinant que le Japon ancien, porté par ses légendes et sa nature d’une beauté immuable !

Le saviez-vous ?

"Ken’en" signifie en japonais "s’entendre comme chien et singe". L’équivalent de notre "comme chien et chat".

jeudi, février 22, 2018

Japan Expo se dévoile


 
La musique japonaise se met en quête de nouveaux horizons grâce à ce concert de wadaiko et de tsugaru shamisen interprété par Kenji Furutate et Keisho Ohno. Le Festival Japan Expo accueille ce concert qui lui offre une nouvelle occasion de mettre sur le devant de la scène la culture japonaise la plus traditionnelle comme la plus moderne. Bien qu’issus d’un répertoire classique, le wadaiko et le tsugaru shamisen s’accordent parfaitement aux musiques modernes. Kenji Furutate et Keisho Ohno revisitent ainsi leurs instruments de prédilection en combinant sons électroniques, silences (ma) de l'harmonie japonaise et cadences de la musique occidentale. Ils bouleversent les clichés et exposent une musique japonaise en perpétuel renouveau. 


jeudi, février 22, 2018

Nagabe au Salon du Livre de Paris

Pour sa toute première participation au Salon Livre Paris du 16 au 19 mars 2018, Komikku éditions frappe très fort ! 
Nous avons l'honneur de vous annoncer que Nagabe, l'auteur de L'Enfant et le Maudit, sera notre invité d'honneur sur un stand dédié exceptionnel !
Introduit au public francophone en 2017 avec sa première série, L'Enfant et le Maudit, cet auteur talentueux a été la grande révélation de l'année. Ce conte noir et poétique qui repousse les frontières du manga a fait partie de la sélection officielle du dernier Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême ! 
Nous vous communiquerons ultérieurement des informations supplémentaires quant à l'organisation de cet événement exceptionnel !




jeudi, février 22, 2018

The Musical Touken Ranbu à Paris

La comédie musicale japonaise à succès, arrive en France pour deux représentations exceptionnelles à Paris dans le cadre de Japonismes 2018 dans la grande salle du Palais des Congrès.

Le dimanche 15 juillet au Palais des Congrès.

The Musical Touken Ranbu - Atsukashiyama Ibun 2018 Paris met en scène un conflit secret entre différentes forces du futur dans le contexte du Japon médiéval. Maîtrisant le voyage dans le temps, un groupe de criminels tente d’altérer l’histoire du Japon à son profit. Pour les en empêcher, le gouvernement fait appel aux Saniwa, des sages du futur coordonnant les opérations, et aux Touken Danshi, des esprits d’armes légendaires incarnés en guerriers. Maîtrisant l’espace-temps, les Touken Danshi peuvent ainsi laisser s’exprimer librement leur maîtrise des arts du combat. La comédie musicale nous projette en 1189, où les sages Saniwa ont ordonné à la troupe des Touken Danshi de se rendre sur le champ de bataille d’Atsukashiyama Ooshu Hiraizumi. Ces derniers devront s’assurer du décès de Minamoto no Yoshitsune, un seigneur renégat qui ne doit absolument pas survivre aux événements qui vont se déchaîner.



 La comédie musicale de Touken Ranbu tourne depuis 2015. Comportant déjà 4 versions différentes, elle remporte un immense succès au Japon, et a entamé une tournée mondiale. La première représentation a lieu à l’automne 2015. La première partie présente des combats, des chansons et des danses par les bretteurs Touken Danshi dans une scène de guerre. La deuxième partie met en scène les Touken Danshi dans des costumes originaux. À l’époque c’est une prise de risque car une composition en deux parties pour les comédies musicale est une nouveauté. À partir de mai 2016, le spectacle est enrichi de nouvelles chansons, et la version intégrale de «Atsukashiyama Ibun» se produit à Tokyo, Osaka et Kyoto. En septembre 2016, une deuxième version, “Bakumatsu Tenroden”, voit le jour. En plus de Tokyo, Osaka et Kyoto, le spectacle s’exporte pour la première fois à l’international : à Shanghai où elle rencontre un grand succès. Au printemps 2017 arrive une troisième version « Mihotose no Komoriuta » (La Berceuse de 300 ans). Elle décrit les combats du point de vue des Touken Danshi combattant aux côtés de Tokugawa Ieyasu. Cette troisième version compte 65 représentations incluant celles de Zhuhai en Chine. Puis, vient la quatrième version de la comédie musicale « Tsuwamonodomo ga Yumenoato ». Elle y développe l’histoire des Touken Danshi en regard de l’Histoire avec un grand H. Des thèmes complexes qui n’avaient jamais été abordé jusque-là, à la grande surprise et pour le plus grand plaisir du public. En novembre 2016, au sanctuaire d’Itsukushima situé à Miyajima, Hiroshima, un événement est organisé pour fêter les 20 ans de l’enregistrement du site au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Durant cet événement une représentation spéciale de la comédie musicale est donnée. Sur la scène de ce trésor national, cette représentation nommée « Ensemble Touken Danshi » inclue 11 chorégraphies de « Atsukashiyama Ibun » et de « Bakumatsu Tenroden ». C’est une première, une comédie musicale entre l’animation et le spectacle vivant qui suscite un grand intérêt. En décembre 2016, les concerts « Shinkenranbusai2016 » du Osaka-jo Hall (16 000 places) et du Ryogoku Kokugikan (11 000 places) rassemblent 50 000 spectateurs. En décembre 2017, le grand concert « Shinkenranbusai2017 » est organisé au Budokan de Tokyo (14 471 places), au Osaka-jo Hall (16 000 places) et à la Saitama Super Arena (37 000 places), pour un total de 9 représentations. Toujours en 2017 la troupe des Touken Danshi se rend en Inde à New Delhi et en France à Paris au festival Japan Expo. Ils y sont chaleureusement accueillis par le public.


lundi, février 19, 2018

Kedamame tome 1

Fiche

Titre : Kedamame
Catégorie : seinen
Auteur : Tamai Yukino
Illustrateur : Tamai Yukino
Editeur français : Glénat
Date de parution : 7/02/2018
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée )
Prix : 7, 60 euros








© by TAMAI Yukio / Shôgakukan

Synopsis

1246, Japon médiéval. Kokemaru le bouffon protège la jolie danseuse Mayu et sa sœur la belle Kyara, malgré son unique bras. Grimé en chat, il passe son temps à raconter des inepties, mais il est en réalité Kedamame, l'homme venu du chaos…

Avis

Samouraï

Voilà le thème de base et cela séduit toujours et nous promet toujours un récit riche en action dans une ambiance qui généralement séduit. Ainsi, dès le début tout est posé pour bien planter le décor et nous accrocher.

Mystère

Voilà ce qui entoure cette histoire et les personnages. Cela rajoute du charme et se mêle parfaitement au thème de la série. Cela permet aussi de maintenir du suspens et de nous tenir en haleine du début à la fin.

Mort

Voilà ce qui plane autour du personnage principal et tout au long de la série. Cela donne une ambiance dark voir glauque. Ainsi, le tout mélangé aux ingrédients de base nous donne un récit qui nous prend aux tripes.

Japon médiéval

Cela permet aussi de créer une ambiance propice au déroulement de cette intrigue glauque et mystérieuse dans un Japon ancien où tout semble possible et qui fait toujours travailler notre imaginaire.

Les illustrations sont faites avec minuties et très soignées.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Kedamame nous propose un récit avec une ambiance enivrante et qui séduit dès les premières cases de par son contenu et son originalité. Les illustrations ajoutent du charme. L'action est au rendez-vous avec un bon rythme et des personnages charismatiques. 

17/20

lundi, février 19, 2018

Kuhime tome 1

Fiche

Titre : Kushime
Catégorie : seinen
Auteur : Hideo Takenaka
Illustrateur : Hideo Takenaka
Editeur français : Panini
Date de parution : 7/02/2018
Nombre de tomes ne France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée )
Prix : 8, 99 euros









© by TAKENAKA Hideo / Fujimi Shobo

Synopsis

Seiji Kito et quatre de ses amis de l’université décident de faire un test de courage en se rendant dans un bâtiment abandonné où ont eu lieu de mystérieuses disparitions. Mais rapidement, ils sont pris en chasse par une femme terrifiante, qui tue la pauvre Hayase, sous les yeux horrifiés de Seiji. En tentant de s’échapper, le jeune homme rencontre Kiri, une étrange jeune fille, qui semble avoir le même pouvoir que le monstre qui le poursuit...

Avis

Monstre

Voilà ce que l'on découvre dès les premières cases. Cela donne direct le ton et permet de mettre dans l'ambiance dès le début pour pouvoir bien nous immerger dans l'ambiance et l'histoire de ce récit. Cela fonctionne bien.

Cauchemar

Voilà ce que vivent les personnages qui vont de mal en pis dans cette histoire qui nous fait vibrer et qui devient de plus en plus terrifiant au fur et à mesure de la lecture. Tout démarre vite et s'amplifie au fur et à mesure.

Survivre

Voilà le but de notre jeune bande de lycéen qui doit se battre contre leur peur et des monstres aussi effrayants que puissants. Cela rythme le manga et fait l'adrénaline. On est dans un survival horror mais plutôt classique qui possède du charme.

Allié ?

Voilà la question que l'on se pose pour deux personnages qui forment un alliance plutôt improbable et contre nature. Cela permet de maintenir la tension et le suspens. On voit que le mystère plane tout au long du tome.

Les illustrations sont faites avec finesses et on apprécie le soin apporté à ces dernières.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Kuhime allie à la fois survival horror et folklore japonais pour nous offrir un récit qui fera frémir qui maintiendra notre intérêt et qui séduira par son univers. Le tout est original dans la genre et riche en rebondissements. 

17/20

lundi, février 19, 2018

Mob Psycho 100 tome 5

Fiche

Titre : Mob Psycho 100
Catégorie : shônen
Auteur : One
Illustrateur : One
Editeur français : Kurokawa
Date de parution : 08/02/2018
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 15 ( en cours )
Prix : 7, 65 euros









Synopsis

Ritsu s'est fait kidnapper après avoir affronté un adulte détenteur de pouvoirs psychiques. Mob, Teru et Smile vont s'infiltrer dans une mystérieuse organisation afin de le sauver, mais ils se retrouvent face à face avec des détenteurs de pouvoirs appelés les Balafrés... Un violent combat à coups de super-pouvoirs est sur le point de commencer !!

Avis

Parodie

Quand on lit ce tome et ce dès les premières pages, c'est le mot qui nous vient en tête. On voit ici une parodie d'un certain titre de manga et de certaines grosses licences. Cela est sympa et ajoute du charme ainsi que du fun à l'intrigue.

Renouveau

On a le droit ici à l'apparition de nouveaux personnages et de ce fait à un renouveau de la série et à des rebondissements sympas dan l'intrigue. Cela permet de piquer notre curiosité et de maintenir notre intérêt.

Calme avant la tempête

On voit ici que s'annonce de grands affrontements et que nous avons le droit à une petite pause avant la guerre. Cela permet de bien placer les choses et de bien expliquer les tenants et les aboutissants. La pression monte progressivement.

Action

Voilà ce qui arrive dans la seconde partie de l'histoire et qui la ponctue aussi. Cela permet de voir des combats intenses. Le tout prend ainsi une bonne dynamique et combine plusieurs éléments pour séduire le lecteur.

Les illustrations sont dans la même lignée que pour les tomes précédents.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce nouveau tome permet de placer une nouvelle intrigue au sein de l'intrigue principale et de relancer le tout. Entre action, parodie et fun, on a toujours les mêmes ingrédients qui font le succès de cette série qui ne finit pas de nous surprendre. 

13/20

lundi, février 19, 2018

Wonderland tome 1

Fiche

Titre : Wonderland
Catégorie : seinen
Auteur : Ishikawa Yûgo
Illustrateur : Ishikawa Yûgo
Editeur français : Panini
Date de parution : 10/01/2018
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6 ( terminée )
Prix : 8, 99 euros








© 2015 Yugo ISHIKAWA by SHOGAKUKAN

Synopsis

Yukko, une étudiante sans histoire, se réveille un matin pas plus grande qu’un pouce. Lorsque ses parents se font dévorer par leur chat, elle comprend avec horreur que tous les gens de son quartier ont subit le même sort, devenant ainsi la proie des animaux bien plus grands qu’eux.
Avec son chien Poko, Yukko décide de partir chercher de l’aide. Au cours de son périple, elle rencontre Alice, une mystérieuse guerrière qui parle une langue étrange. Ensemble, elles vont tenter de survivre dans ce monde hostile et de découvrir la raison de leur état.


Avis

Danger

Voilà ce qui guette notre héroïne en permanence et les ennemis les plus dangereux ne sont pas forcément ceux que l'on penserait. Cela permet de créer un rythme soutenu, de nous procurer de l'action ainsi que des montées d'adrénaline.

Une revisite

On a le droit ici a une revisite complète et originale du fameux Alice aux pays des merveilles. Cela est empreint de modernisme et de rebondissements. L'immersion est totale et on accroche dès le début pour ne plus décrocher.

Tout petit

Voilà ce qui arrive aux humains de cette ville. Cela fait penser à certains films ou certains contes et c'est plutôt inattendu et intéressant à suivre. On prend plaisir à voir l'évolution de la situation et le suspens ainsi que la tension ne s'en trouve que renforcés.

Survie

Voilà le thème de ce manga. Vous me direz cela est le thème de beaucoup de manga, certes mais tous ne traite pas cela sous un nouvel angle ou avec originalité. Or ici, c'est original et on apprécie l'intrigue qui ménage suspens et lutte pour la survie.

Les illustrations sont bien travaillées et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Entre conte et survival horror, cette nouvelle série nous propose une intrigue intéressante et originale. On pourrait se fourvoyer avec le titre mais on est agréablement surpris en découvrant les premières pages. 

16/20

dimanche, février 18, 2018

Dead Tube tome 7

Fiche

Titre : Dead Tube
Catégorie : seinen
Auteur : Yamaguchi Mikoto
Illustrateur : Kitakawa Touta
Editeur français : Delcourt/Tonkam
Date de parution : 31/01/2018
Nombre de tomes en France : 7 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 8 ( en cours )
Prix : 7, 99 euros









DEAD TUBE © 2015 by MICOTO YAMAGUCHI and TOUTA KITAKAWA / AKITA PUBLISHING

Synopsis

Le père de Tomohiro Machiya a été assassiné et sa petite sœur a disparu. Machiya décide alors de se rendre au collège qu’elle fréquente. C’est sur place qu’il en apprend plus sur les nouvelles règles des vidéos courtes de 15 secondes, mais aussi que le succès du jeu a dépassé les frontières japonaises !

Avis

Piège

Voilà ce qui pend au nez de notre héros et cela nous promet des rebondissements et des montées d'adrénaline. Cela permet de mettre l'eau à la bouche dès les début et d'attirer notre attention dès le début.

Huit clos

Voilà dans quoi se trouve notre héros à l'intérieur d'un lycée qui sent la mort. Cela renforce l'intensité et fait bien la tension. L'adrénaline nous joue des tours et on reste suspendu au fil des pages. C'est haletant.

Folie

Voilà ce qui résume le mieux l'état d'esprit des personnages et l'atmosphère de cette série. Cela permet de faire monter l'intensité et de nous surprendre sans cesse. entre massacre et fait de société, la réflexion en second plan est vraiment intéressante.

La plus puissante

On va vraiment de surprises en surprises dans ce tome et les personnages semblent tous plus fous et plus forts les uns que les autres. C'est la loie de la jungle et c'est là que l'on voit la force de notre couple que nous suivons depuis le début.

Les illustrations sont dans la même lignée que pour les tomes précédents.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce nouveau tome de Dead Tube nous propose un huit clos riche en rebondissements où règnent folie et meurtre. Nous avons le droit à de nouveaux personnages et une intrigue riche en rebondissement qui nous prend aux tripes. 

15/20

dimanche, février 18, 2018

Yûna de la pension Yuragi tome 1

Fiche

Titre : Yûna de la pension Yuragi
Catégorie : shônen
Auteur : Miura Tadahiro
Illustrateur : Miura Tadahiro
Editeur français : Pika
Date de parution : 7/02/2018
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9 ( en cours )
Prix : 6, 95 euros










YURAGISO NO YUUNA-SAN © 2016 by Tadahiro Miura / SHUEISHA Inc.

Synopsis

Depuis tout petit, Kogarashi a toujours été facilement possédé par des esprits malins qui lui ont pourri la vie. Il a donc développé des habilités psychiques pour réussir à les exorciser... a coup de poing! Désespérément à la recherche d'un logement bon marché, le jeune homme sans un sou déniche enfin un bon plan ! Si il débarrasse la luxueuse pension Yuragi du fantôme qui la hante, il y sera logé a vie gratuitement !!!
Seul petit souci : le fantôme en question est une jeune fille, gentille, innocente et trop mignonne pour être exorcisée à coups de poings...


Avis

Folklore japonais

Voilà ce que l'on découvre ici dans cette série orignal et qui n'en finit pas de nous surprendre. Le folklore japonais séduit et cela se confirme encore ici. Ainsi, le tout parait à la fois réaliste donc proche de nous et intemporel.

Mystère

Cette série est emplit de mystère et cette ambiance permet de capter le lecteur. On hâte d'en savoir plus et de découvrir tous les secrets de cette pension. Le suspens est bien maintenu et entretenu tout au long du tome.


Décalée

Voilà le terme qui caractérise le mieux cette série qui nous offre du fun et du mystère avec un bon dynamisme et des personnages charismatiques. Tout cela donne beaucoup de charme et de force à cette série.

Esotérisme

Voilà le sujet qui est abordé ici et donc le thème de cette série. On est loin d'une ambiance inquiétante ou autre. Ici, cela est traité avec dérision et humour. Tout cela séduit et on apprécie de voir des personnages aussi atypiques.

Les illustrations sont sympas.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Cette nouvelle série bourrée d'humour et de fraicheur séduit dès les premières pages et on prend un vrai plaisir à suivre cette histoire qui semble hors du temps et nous rappelle un peu les "manga à l'ancienne ". C'est un coup de coeur.

18/20