lundi, juillet 25, 2016

Liar Prince & Fake Girlfriend tome 1

Fiche

Titre : Liar Prince & Fake Girlfriend
Catégorie : shôjo
Auteur : Miasa Rin
Illustrateur : Miasa Rin
Editeur français : Soleil
Date de parution : 06/07/2016
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 6,99 euros









Synopsis

« Elle croyait être sauvée par le prince charmant. Elle croyait aussi qu’elle avait plein de nouveaux amis. Mais l’enfer pour elle vient de commencer ! Luna Narumi est seule depuis toujours à cause de son apparence effrayante. Pour son entrée au lycée, elle compte bien se faire des amis. Mais cela ne se passe pas comme prévu. Non seulement elle ne parvient à sympathiser avec personne, mais en plus elle perd son logement ! C’est alors qu’Hikaru, président du conseil des élèves et idole de l’établissement, lui propose une chambre en colocation avec tout son groupe, les Génius. La jeune femme est sauvée, mais elle va vite s’apercevoir qu’il y a une contrepartie… »

Avis

Les apparences sont couvent trompeuses

Cette série nous montre bien qu'il ne faut jamais se fier aux apparences et que souvent l'image que renvoie les personnes ne les reflète pas entièrement. Cela donne lieu à des surprises et à des rebondissements assez intéressants. Les personnages n'en deviennent que plus complexes et donc plus intéressants.

Une nouvelle vie

Notre héroïne se retrouve malgré elle embarqué dans une histoire dont elle n'aurai jamais pu prédire la tournure qu'elle allait prendre. Elle doit jouer la comédie et se retrouve forcé d'être traité comme un objet. C'est déconcertant pour elle et cela entraîne pas mal de complications et donc du dynamisme dans le récit ainsi que des surprises.

Mensonges

Voilà que les sentiments deviennent mensonges. On tombe dans une série qui sera adaptée en vie réelle. Cela va bouleverser notre héroïne qui va passer par diverses sentiments qui vont nous toucher et parfois nous émouvoir.

Original

C'est ce qui qualifierai le mieux ce manga. En effet, s'il se démarque et s'il est plaisant à lire c'est avant tout par l'originalité de son scénario et le côté humoristique qui en découle. On prend plaisir à lire l'histoire et à découvrir la véritable facette des personnages. Cela permet aussi de critiquer certains pans et certaines dérives de l'évolution de la société notamment au niveau des émission de télé réalité.

Les illustrations sont correctes et assez bien faites.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce shôjo se distingue surtout par l'originalité de son scénario et par les personnages. Le tout est plutôt comique et l'héroïne par contre est bien une héroïne de shôjo dans toute sa splendeur. C'est une série sympa et qui permet d'avoir de l'originalité.

15/20

lundi, juillet 25, 2016

DanMachi - La légende des Familias tome 1

Fiche

Titre : DanMachi - La légende des Familias 
Catégorie : light novel
Auteur : Ômori Fujino
Illustrateur : Yasuda Suzuhito
Editeur français : Ofelbe
Date de parution : 30/06/2016
Nombre de tomes en France : 1  (en cours )
Nombre de tomes au Japon : 9  ( en cours )
Prix : 12,99 euros









Synopsis

Nombreux sont les aventuriers à partir en quête de pouvoir et de fortune dans ce dédale infesté de monstres. Face à ces braves guerriers regroupés en guildes et protégés par de puissantes divinités, les auteurs décident de partir à contre-courant et nous font suivre les péripéties de Bell Cranel, un jeune garçon qui ne semble pas fait pour cette vie d'aventurier. Mais attention, ce jeune novice nous réserve bien des surprises ! Entre affrontements contre des monstres impressionnants, et machinations de déesses intriguées par notre héros, "DanMachi – La Légende des Familias" est un ingénieux mélange d’aventure, d’action et de comédie, le tout agrémenté d’un soupçon de folie !

Avis

Un héros vraiment pas très héroïque

Le héros de ce light novel n’est pas vraiment le héros type avec des intentions purs auquel on pourrait s’attendre. Cela surprend mais le rend finalement plus attachant et on prend plaisir à suivre ses aventures. On le sent plus humain que beaucoup de personnage et il nous fait bien rire en même temps qu’il est capable de nous faire vibrer par son évolution et certaines de ses actions.  Les relations qu’il entretient avec les autres personnages sont intéressantes et on sent que le tout est empreint d’une certaine émotion qui nous touche.

Un univers merveilleux

L’univers décrit ici est merveilleux et fascinant. DEs dieux, des héros et des créatures issues de l’heroic fantasy voilà ce qui vous attend. Forcément cela fait marcher notre imagination et permet de se projeter dans un monde où tout devient possible. 

Bienvenue dans une quête passionnante

La quête décrite ici parait au début puéril et sans intérêt mais cela est faux quand on y regarde de plus près. On effet notre cher héros change de motivation ce qui change ses objectifs. On tome alors dans une quête héroïque qui passionne.

Je n’abandonnerai pas

Notre héros malgré son apparente fragilité possède en fait une véritable force de caractère. Il prend conscience de beaucoup de choses et ne cesse d’évoluer. On voit sa détermination s’affirmer. Cela rend le tout intéressant à suivre et permet d’assister à une vraie évolution au fur et à mesure ce qui laisse espérer que cela va se poursuivre. 

Les illustrations sont bien faites et cela permet d’avoir une idée de certains personnages sans non plus briser complètement notre imagination.

La nouvelle édition Light Novel des éditions Ofelbe, a un format pratique pour la lecture et le tout est bien édité permettant une lecture fluide et agréable. On apprécie le poster et la page en couleur au début du tome.

Conclusion

Ce premier tome de ce nouveau light novel surprend dans le bon sens. C’est frais et dynamique. On s’imagine très vite les personnages, les lieux et les actions. L’immersion se fait dès les premières pages. L’histoire ne cesse de s’étoffer, de nous surprendre et finalement de se complexifier au fur et à mesure de la lecture.

17/20

dimanche, juillet 24, 2016

I love you baby tome 1

Fiche

Titre : I love you baby
Catégorie : shôjo
Auteur : Komori Mikko
Illustrateur : Komori Mikko
Editeur Français : Panini
Date de parution : 4/05/2016
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée )
Prix : 6,99 euros










Synopsis

En raison de sa grande beauté et de sa grande timidité, la collégienne Mirei n’a pas le droit de sortir de chez elle après les cours. Ses amies, sa famille et le chemin de l’école, voilà à quoi se limite son quotidien. Un jour, elle rompt la promesse faite à sa mère et décide de prendre le train toute seule. Un homme commence à l’importuner mais elle est vite sauvée par un garçon si petit qu’il ne lui fait pas peur, un certain Tomo…

Avis

Sport et amour

Comme dans beaucoup de shôjo mais aussi finalement de shônen, on retrouve en arrière fond de l'histoire d'amour, le thème du sport. Cela semble souvent aller de paire et permet de créer une symbiose assez sympa à suivre. Cela permet de mélanger action et amour.

Un manga léger mais tendre

Le tout est assez léger et agréable à lire dans cette série. L'ambiance générale est plutôt propice à la bonne humeur et aux beaux sentiments. Quelques passage humoristiques permettent de pouvoir se détendre. Les sentiments viennent se greffer mais cela n'alourdit en rien l'ambiance.

Découvrir le monde

Notre jeune Mirei ne découvre pas que l'amour mais aussi le mon de qui l'entoure. Cette découverte ne se fait pas toujours de manière évidente mais c'est touchant d'assister à cela. Cela rajoute au côté sympathique et attachant de la jeune Miriei.

Une belle histoire d'amour

Ce manga dynamique permet de mettre en avant un flot de sentiments et de rebondissements liés à l'amour. Ce dernier semble pur et beau. C'est très mignon et agréable à suivre. On est touché et ému par cette belle histoire.

Les illustrations sont bien détaillées et agréables à regarder.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

I love you baby possède du charme et du cachet. On pourrait croire au premier abord qu'il s'agit d'un shôjo comme les autres mais même si le schéma narratif est assez classique, on est pris dans une histoire sympa et agréable à lire. Un bon mélange de sentimentalisme et d'humour.

16/20


dimanche, juillet 24, 2016

Rising Sun tome 8

Fiche

Titre : Rising Sun
Catégorie : seinen
Auteur : Fujiwara Satoshi
Illustrateur : Fujiwara Satoshi 
Editeur français : Komikku
Date de parution : 13/07/2016
Nombre de tomes en France : 8 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 10 ( en cours )
Prix : 7, 90 euros











© Satoshi Fujiwara 2015 / Futabasha Publishers Ltd

Synopsis

Ikki Kaï, bon à rien sans rêve ni passion, a choisi de rejoindre les forces japonaises d’autodéfense sur un coup de tête ! Après seulement une petite semaine de cette nouvelle vie, le passage à l’entraînement au fusil surprend tout le monde. Cette formation intensive doit au total durer 3 mois ! L’épreuve mentale de la Golden Week désormais terminée, les apprentis sont de retour à la base de Tachibana.
À leur grande surprise, l’entraînement qui les attend à leur retour est celui du tir à balles réelles ! Dans quelles conditions a donc lieu cet exercice pour que les instructeurs en viennent à affirmer qu’ils y “risquent leur vie” ?

Avis

Préparation à la guerre

On sent que cela s’intensifie. Les conditions sont de plus en plus réelles et la guerre même si elle n’est pas imminente est envisagée comme tel. Cela oblige nos héros à affronter de nouvelles situations. L’intrigue prend ainsi en intensité et en dynamisme. Le tout est très immersif. On lit du début à la fin sans décrocher.

Un entrainement de plus en plus dur

L’entraînement s’intensifie. En effet, cela fait déjà un moment que nos jeunes recrues ont rejoint l’armée et on sur fait bien comprendre. Ils vont devoir faire des exercices en situation réelle et apprendre à gérer le stress. Cela permet de bien mettre la pression, de créer une atmosphère tendue et un peu électrique.

Pression psychologique

La pression psychologique s’intensifie au point qu’en tant que lecteur on la ressent aussi. Cela conduit à créer une atmosphère tendue et à bouleverser les personnages. Le tout monte d’un cran et certains personnages apparaissent sous un autre jour. Nos jeunes recrues semblent déstabilisée et impressionnée et cela conduit à tout un aspect psychologique intéressant qui rend le tout encore plus profond et humain.

Une bonne dose d’adrénaline

Tout cela conduit à nous procurer une bonne dose d’adrénaline comme aux personnages. Le tout devient encore plus intéressant et captivant. Cette série est vraiment bonne et bien traitée. C’est un plaisir de la lire.

Les illustrations sont assez réalistes et bien faites. C’est très appréciable.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce nouveau tome de Rising Sun permet de rentrer encore plus dans le vif du sujet et dans la préparation à la guerre. La tension et la pression monte d’un cran. On se rend compte à quel point la vie d’un soldat est dure et à quel point l’entrainement est rigoureux.


15/20

dimanche, juillet 24, 2016

Love Stage !! tome 6

Fiche

Titre : Love Stage !!
Catégorie : yaoi
Auteur : Eiki Eiki
Illustrateur : Zaou Taishi
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 26/05/2015
Nombre de tomes en France : 6 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 6  ( en cours )
Prix : 8, 99 euros












LOVE STAGE © Eiki EIKI © Taishi ZAOH 2011 by KADOKAWA SHOTEN Co., Ltd.,

Synopsis

La partie « tournage de la série » arrive à son paroxysme !
Entre sa chute de la falaise et la perte de mémoire de Ryôma, Izumi craque. Après avoir trouvé refuge dans un chalet, il parvient à raviver les sensations de Ryôma. Mais ces souvenirs seront-ils suf sants pour relancer leur relation ?
Qu’adviendra-t-il de leur amour ?

Avis

Complications

L’histoire d’amour entre nos deux héros n’est vraiment pas simple. C’est à croire que le destin s’acharne contre eux mais on voit aussi et c’est trop mignon les efforts qu’ils font pour être ensemble et vivre leur amour. C’est vraiment mignon et cela nous touche. 

Réalisation d’un rêve

On voit ici nos héros tout faire pour réaliser leur rêve. Cela entraîne certains rebondissements et certaines situations inattendues. Cela permet de faire avancer l’intrigue et de donner du rythme. Ainsi tout évolue doucement mais surement. Le rythme est bon et on ne s’ennuie pas.

Plus jamais séparé

Ce qui est touchant aussi c’est l’effort fait pour tout partagé et pour être ensemble. C’est vraiment une belle preuve d’amour. L’amour ici entre nos deux personnages semble vraiment fort, sincère et limite pur. Cela entraîne de changements de vie et une évolution du couple. C’est intéressant de suivre cette évolution et cet apprentissage de l’amour.

Un amour tendre et sincère 

L’amour présenté ici est vraiment touchant et on aimerait vivre ce genre d’histoire toute mignonne. Cela donne une atmosphère douce et tendre. Le tout passe aussi bien par les actes que par les paroles. C’est un beau yaoi.

Les illustrations sont bien faites et on apprécie le trait élancé et fin. 

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion 

Ce nouveau tome de Love Stage !! est vraiment à la fois doux, tendre, émouvant et drôle. Les personnages et surtout notre beau petit couple sont vraiment uniques, charismatiques et touchants. Le tout est assez léger tout en nous montrant une belle histoire d’amour et le quotidien de ce couple si touchant et mignon.


16/20

samedi, juillet 23, 2016

Naruto tome 71

Fiche

Titre : Naruto
Catégorie : shônen
Auteur : Kishimoto Masashi
Illustrateur : Kishimoto Masashi
Editeur français : Kana
Date de parution : 08/07/2016
Nombre de tomes en France : 71 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 72  ( terminée )
Prix : 6,85 euros











NARUTO © 1999 by Masashi Kishimoto / SHUEISHA Inc.

Synopsis

Naruto et Sasuke se retrouvent dotés d’un nouveau pouvoir que l’ermite Rikudo leur a transmis.
Ils sont maintenant capable de sceller Kaguya ! Il leur reste tout de même à trouver un stratagème pour l’approcher ! De plus ils sont de nouveau séparés…


Avis

Un combat désespéré

On est ici une fois de plus plongé au coeur d'un combat désespéré avec une ennemi qui semble invincible. Cela n'est pas nouveau et devient même récurent. Le combat se finit assez rapidement et semble être un peu expédié ce qui est dommage.

Obito

On voit dans ce tome toute la complexité et la richesse du personnage d'Obit. Ce dernier est vraiment le personnage clef de ce tome. Cela fait plaisir de voir qu'un autre que Naruto ou que Sasuke être mis en avant. Cela conduit à des révélations et a des surprises forts intéressantes.

Le ying et le yang

Ici, plus que jamais on comprend et on voit le lien qui unit Sasuke et Naruto. On comprend à quel point, ils sont complémentaires. L'alliance se resserre et cela donne lieu à de belles phases d'action. On retrouve avec plaisir l'équipe 7 au travail. Entre nostalgie et démonstration de puissance, cela permet de tenir notre intérêt.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce tome est un des meilleurs des derniers qui sont sortis même si certaines choses paraissent encore un peu floue ou incohérente. L'action et l'émotion sont au rendez-vous avec un combat vraiment spectaculaire et qui nous tient en haleine.

16/20


samedi, juillet 23, 2016

Princesse Kilala tomes 1 et 2

Fiche

Titre : Princesse Kilala
Catégorie : shôjo
Auteur : Tanaka Rika
Illustrateur : Kodaka Nao
Editeur français : Pika
Date de parution : 15/06/2016
Nombre de tomes en France : 3 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 5 ( terminée )
Prix : 6,95 euros








Synopsis

« Un jour, Kilala rencontre un jeune garçon, Rei, qui possède une couronne magique. Son destin va alors changer. Guidés par cette couronne, ils se retrouvent dans un autre monde… qui n’est autre que celui de Blanche-Neige ! »

Avis

Disney en mode shôjo

C'est assez sympa et agréable de voir l'univers Disney adapté en shôjo. Cela est assez bien fait et on reconnaît bien les personnages et les univers. Cela permet de rajouter un peu de magie et de charme. En même temps cela peut plaire à un lectorat peu habitué aux manga mais qui aime Disney.

Une quête riche en rebondissements

Le récit est riche en surprises et en rebondissements. On voyage d'univers en univers de façon dynamique. L'action est au rendez-vous. L'intrigue nous maintient en haleine et le suspens est donc de mise.

Un beau conte

Même si le principe dans ce manga est de reprendre les contes de Disney, cela n'empêche pas ce dernier d'avoir une identité propre et d'avoir sa propre marque de fabrique. L'histoire est en fait un nouveau conte qui a sa propre histoire. De ce fait, cela crée un univers merveilleux en incorporant du merveilleux qui existait déjà.

Une oeuvre originale

Les illustrations sont bien faites et assez réalistes par rapport aux modèles d'origines notamment pour les personnages de Disney.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Princesse Kilala est une shôjo intéressant et qui capte de suite notre intérêt grâce à l'univers des contes bien connus de Disney. C'est féérique et la magie opère dès les premières pages. Les sentiments se développent en arrière plan mais l'action prend bien le dessus. C'est frais et dynamique. Une belle réussite.

17/20

samedi, juillet 23, 2016

Anguilles démoniaques tome 2

Fiche

Titre : Anguilles démoniaques
Catégorie : seinen
Auteur : Takada Yûu
Illustrateur : Ochiai Yûsuke
Editeur français : Komikku
Date de parution : 26/05/2016
Nombre de tomes en France : 2 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 3 ( terminée )
Prix : 8,50 euros











© YUSUKE OCHIAI, YU TAKADA / SHONENGAHOSHA

Synopsis

Masaru a commencé à s’habituer à son boulot de recouvreur de dettes, qu’il cumule avec celui de chauffeur pour les filles du club Maharo tenu par Tomita. C’est comme ça qu’il fait la connaissance d’une nouvelle, Miki, très jolie brebis qui ne le laisse pas indifférent. La jeune fille lui témoigne d’ailleurs de l’intérêt elle aussi.
C’est à la même période que le boss, Kôichi Chiwaki, envoie Masaru faire une nouvelle livraison pour le compte de la société Maruyoshi dont l’activité d’élevage d’anguilles intrigue, pour ne pas dire effraye, encore Masaru. D’autant plus que peu de temps après, Tomita plaque tout et disparaît sans laisser de traces... 

Qui est Miki ? Qu’attend-elle vraiment de Masaru ? Et où est Lomita ?

Avis

Journal intime

Ce second tome d’Anguilles démoniaques continue de nous présenter à la manière d’un journal intime la vie du personnage principal. Ce système de journal intime permet d’appréhender tous les aspects de sa vie et de voir ce qu’il ressent. C’est captivant et très bien écrit. On se croirait dans un véritable roman. Le tout est intriguant et nous maintient en haleine.

Quand les sentiments s’en mêlent 

Travail et sentiment ne font pas bon ménage et cela se confirme d’autant plus ici. Cela complexifie les événements et rend le tout encore plus intense. On sent que le danger ainsi que la mort rôdent à chaque coin. L’ambiance est immersive et on est dedans du début à la fin.

Basculement

On sent que la vie du héros pourrait basculer à tout moment. C’est comme s’il se confiait à nous. On est pris dans ses pensées, souvenirs, sentiments et actions. On a l’impression de vivre sa vie. Cela forcément conduit à une plus grand immersion et donne beaucoup plus de poigne et de profondeur au récit. 

Les illustrations sont faites avec minutie et on apprécie beaucoup cette qualité graphique.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Ce second tome d’Anguilles démoniaques est encore mieux que le premier et permet de plonger encore plus profondément à la fois dans l’intrigue ainsi que dans la vie du personnage principal. On est tenu en haleine et pris aux tripes par ce récit dynamique. C’est un coup de coeur.


18/20


jeudi, juillet 21, 2016

Café Men

Fiche

Titre : Café Men
Catégorie : yaoi
Auteur : Takagi Ryô
Illustrateur : Takagi Ryô
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 26/05/2016
Nombre de tomes en France : 1  ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( terminée )
Prix : 8, 99 euros











© 2013 Ryo Takagi by TOKUMA SHOTEN

Synopsis

Trois ans après avoir été séparé de son frère, Ôya peut enfin revenir travailler avec lui au café « La Maison ». C’est dans ce lieu dont il raffole qu’il a autrefois échangé pour la première fois un baiser avec Haruka, le décorateur du café, qu’il n’a plus jamais revu par la suite. Encore bercé par ce souvenir, il n’aspire qu’à une seule chose, le retrouver. C’est à ce moment qu’apparaît un étrange personnage, blond peroxydé et antipathique, ressemblant étrangement à Haruka et qui serait apparemment le petit-ami de son frère, avec qui les premiers contacts seront pour le moins électriques.

Avis

Une histoire d’enfance
Ce qui est touchant dès le début dans ce yaoi c’est le fait de voir que passé et présent sont intimement liés. En effet, les sentiments présents lors de l’enfance se retrouvent dans le présent. Cela donne beaucoup de force et de profondeur à ces derniers. On voit dès lors que l’on va avoir le droit à une très belle histoire d’amour remplie de passion.

Douceur et émotions

Ce récit riche en sentiment ne manque ni de force ni de poigne. On apprécie la douceur qui s’en dégage malgré une passion forte voir dévorante. Cela permet d’avoir des personnages touchant et émouvant.  

Entre obligations et passion

Voilà le grand dilemme du personnage principal qui oscille toujours entre ses deux choix. Il est compliqué pour lui d’allier son sens du devoir à ses pulsions amoureuses. Cela complexifie  l’histoire et permet de la rendre encore plus riche en émotions. Les sentiments s’en trouvent plus forts et plus poignants.

Un récit qui ne manque pas de charme

Le récit de part son thème, de part les personnages et de part l’histoire d’amour est remplit de charme et de force. On apprécie suivre cette belle histoire et les rebondissements sont assez sympas. 

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Café Men est un yaoi comme je les aime tout en douceur avec de beaux sentiments mis en avant. Le récit est intéressant même si tout se passe presque en huit clos. C’est doux mais pas sans rythme et on est pris du début à la fin de cette belle histoire.


16/20

jeudi, juillet 21, 2016

Rencontre coup de poing avec Yasuyuki Oda

Lors du 17ème Impact de Japan Expo, j'ai pu rencontrer le producteur du jeu King of Fighter 14 : Yasuyuki Oda qui sera disponible prochainement.








Né en 1972 dans la préfecture de Hyogo, Yasuyuki Oda estproducteur de jeux de combat chez SNK Playmore. Il intègre SNK en 1993 et travaille alors comme réalisateur,game designer et artiste sur de nombreux chefs-d'œuvre de la NeoGeo, notamment sur les séries Fatal Fury, Art of Fighting, ou des titres tels que Kizuna Encounter. Il apporte également son aide aux artistes lors du développement de KOF '95En 2000, il rejoint Dimps Corporation et participe au développement de nombreux titres pour Bandai Namco Games et Capcom. Il revient finalement chez SNK en 2014 pour diriger le développement de The King of Fighters XIV.



Voici l’interview :

- Pouvez-vous nous parler du passage de la 2D à  la 3D ?

Ce n'est pas vraiment une évolution car dès le départ le choix pour la 3D a été fait. Cela est dû aux contraintes technologiques présentes et futures.  

- Dans quelles mesures, la 3D a permis d'avoir de nouvelles possibilités ?

Cela a permis de faire revenir des coups spéciaux qui avaient disparus de KOF 12 et 13. 



- De ce fait peut-on dire que les combats rentrent dans une nouvelle dimension ?

Bien entendu et l'évolution dans la 3D se poursuivra. 

- Pouvez-vous nous parler des autres grandes nouveautés majeures ?

On peut jouer avec 50 personnages. 
La fonctionnalité rush combo a été rajoutée. Cette dernière permet à des joueurs de tous niveaux de pouvoir réaliser des combos spectaculaires juste en appuyant à plusieurs reprises sur le bouton carré. 
On trouve aussi un netcode de très haute qualité.

On peut y trouver des personnages très japonais dans le style. Ainsi, tous les styles du Japon sont représentés. L'ajout de ces personnages charismatiques permettra de faire venir de nouveaux joueurs nous l'espérons. Le charisme des personnages est une des clefs.

- De quoi vous êtes vous inspiré pour les coups et les designs des personnages ?

Au début, dans les années 90, il est vrai que les coups étaient inspirés des disciplines réelles. Maintenant, cela vient de ce que chaque personne travaillant sur les personnages a eu comme influences propres.

- Y-aura-t-il des DLC ?

Non pas pour l'instant.

- Mettre 50 personnages vous a-t-il posé des difficultés particulières ?

La difficulté fut d'être sûr que le calendrier de développement soit tenu. J'ai mis à profit mes expériences passées dans d'autre entreprises  pour faire du bon travail en peu de temps.

- Pouvez-vous nous présenter les différents modes de jeu ?

Il y a le mode histoire, versus, un mode mission et un mode time attack. 
Pour ce qui est du online : rent match, free battle et dans le free battle il y a le party battle qui permet à 6 personnes de jouer en même temps et à 6 spectateurs de les regarder. 

Je remercie Yasuki Oda qui a bien voulu répondre à mes questions et Koch Média qui m'a permis de faire cette interview


- Copyright © La folie des manga - Designed by Sweet Book - @bayriesweet -