Born & Lycaon au Divan du Monde

Hier soir, au Divan du Monde avec B7KLAN, les groupe Born et Lycaon ont effectué un concert qui fut le dernier leur tournée européenne Rampage.






Ces deux groupes sont des groupes de visual key, un style musical japonais qui est en grande expansion sur le plan international. En effet, c'est le style le plus exporté et qui possède une grosse communauté de fans surtout en France.







Hier nous avons eu donc le droit pas à un mais deux concerts du même genre musical mais en même temps très différent. D'un côte nous avions le groupe Lycaon très metal/électro et le groupe Born plus rock. Ainsi, durant la soirée, il y en a eu pour tous les goûts et le show fut au rendez-vous.






Le public fut nombreux au rendez-vous et a su se faire entendre durant toute la soirée. Les fans étaient soit cosplayés soit habillés dans le style du visual key ou metal. Durant toute la soirée, le public a scandé le nom des groupes et de leurs membres. Ce fut une véritable démonstration d'amour de la part de ce dernier et les groupes le lui ont bien rendu.






En premier se fut le groupe Lycaon qui se produisit pendant une heure puis le groupe Born durant la même durée. A chaque fois, se fut une véritable ovation pour le groupe.

Lycaon 

Le groupe Lycaon est pur groupe de metal/electro qui envoie du lourd. Tout est dans ce style que se soit les chansons, les gestes ou les paroles.
Le style vestimentaire est très particuliers et démontre un univers original et propre à eux.
Les chansons sont très punchy et envoie du lourd : ça décoiffe. Ils ont su mettre l'ambiance et communiquer leur énergie.
Le groupe s'est déchaîné sur scène et les fans ont appréciés.
Le son était très puissant et l'attitude un peu provocante du groupe fut apprécié.
Le chanteur est les membres du groupe ont été très proche de leur public qui a pu les voir des près et les toucher.
L'ambiance était survolté et électrique. Un véritable show visuel et auditif.
Le chanteur a utilisé différents accessoires : fouet,canapé,  miroir, spot... pour agrémenter le son concert et en faire un véritable show artistique.











Born 

Ce groupe plus rock a su aussi enflammé la scène du Divan du Monde par son énergie, son son et sa présence scénique.
Ce groupe fut aussi très porche de son public, tellement proche même que le chanteur se jeta dans le public. Les fans ont su apprécier le spectacle et manifesté leur joie dans une ambiance électrique et dynamique.
Les chansons étaient agréables, dynamiques à écouter tout en donnant la pêche. Ce fut un très bon moment musical.
Le spectacle fut aussi visuel et le groupe n'a pas ménagé ses efforts pour nous offrir un spectacle son et lumière.















En conclusion se fut une bonne soirée avec deux bons concerts dans une ambiance de folie. Une petite préférence pour ma part pour le groupe Born.

Toutes les photos

Dragon Ball - Perfect Edition tome 32

Fiche

Titre : Dragon Ball - Perfect Edition
Genre : shônen
Auteur : Akira Toriyama
Illustrateur : Akira Toriyama
Editeur français : Glénat
Date de parution : 20 août 2014
Nombre de tomes en France : 32 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 34 ( terminée )
Prix : 10,75 euros








Synopsis

Majin Boo est ressuscité et il est plus redoutable que jamais ! Il atomise les villes et transforme les habitants en bonbons avant de les dévorer ! Vegeta s'est sacrifié pour tenter de l'arrêter, sans succès. La résistance s'organise : d'un côté, Kaio Shin emmène Gohan dans le monde des Kaio afin qu'il apprenne à se servir de l'épée Z, une arme légendaire qui confère à son possesseur une puissance infinie. De l'autre côté, Goku, qui doit bientôt repartir dans le monde des morts, se dépêche d'enseigner à Trunks et Goten une technique secrète qui décuplera leurs forces : la fusion !

Avis

Devenir plus fort ! 

Ce nouveau tome de Dragon Ball nous fait revivre la première transformation en Super Saiyen 3 de Goku et le principe de la fusion. Ce tome est donc riche en action, combats et surprises. C'est un tome dynamique qui sert aussi de transition. On y trouve aussi quelques pointes d'humour qui donne un peu d'air et de légèreté à la série qui en avait bien besoin. On eut dire que c'est le tome des transformations dans tous les sens du terme. Un bon moment de détente en perspective.

Le ton de ce tome oscille entre humour et gravité.Cela donne une impression de légèreté et de renouer avec les débuts de la série. Cet arc est comme une fin mais aussi un retour en arrière qui ferait sentir la fin de la boucle. On retourne au commencement. C'est plutôt agréable et cela change de l'ambiance tendue et sérieuse qui était celle de l'arc de Cell. Ce monde et univers fantastique nous fait toujours rêver et les héros semblent très proches de nous.

Le tout est dynamique et bourré d'action avec un combat resté dans les mémoires celui durant lequel Goku se transforme pour la première fois en Super Saiyen 3. C'est intense et l'intensité monte progressivement. A la fin, on a envie de savoir ce qui va arriver.

Les illustrations sont toujours de même qualité.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. L'édition est faite dans un format plus grand que ce que l'on a pour habitude de voir pour les mangas.

En conclusion, ce nouveau tome de Dragon Ball - Perfect Edition, nous offre un bon moment de lecture et un bon spectacle. C'es toujours un plaisir que de lire Dragon Ball.





Note : 15/20

Appelez-moi hôtesse tome 1

Fiche

Titre : Appelez-moi hôtesse
Genre : seinen
Auteur : Hanatsu Hanayo
Illustrateur : Hanatsu Hanayo
Editeur français : Black Box
Date de parution : 17 avril 2014
Nombre de tomes en France : 4 ( terminée )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée )
Prix : 10,90 euros








Synopsis

Elles sont belles, compétentes, rassurantes… Voilà ce qu'on dit des hôtesses de l'air. Mais ce n'est pas le cas de Sae ! Elle est désagréable, futile et peu professionnelle. Elle n'est devenue hôtesse que parce que ses anciens collègues de la fac se moquaient d'elle et qu'elle pensait ainsi devenir une femme fatale. Mais le rêve semble tourner court.
C'est alors en rencontrant un ancien camarade de cours qui se moquait constamment d'elle qu'elle semble alors comprendre que tout n'est pas perdu et que ce sont ses anciens tortionnaires qui sont en fait des losers de première !


Avis 

Une bouffée d'air ! 

Cette série des éditions Black Box donne un souffle d'air frais et redonne une autre vision des seinens. C'est à la fois moderne, réaliste, touchant et drôle. Cette série est vraiment originale et même si le thème et la façon de l'aborder paraissent communs voir banals, on est touchés et on se prend vite d'intérêt pour cette série fraîche et qui mérite d'être lu et découverte. L'héroïne est vraiment une femme dynamique qui nous fait vibrer et nous émeut. Entre mensonge, réalité, aléas de la vie et parfois moments durs, on se sent proche d'elle et elle parle à toute les femmes qui ont vu leur rêve se briser face à la dur réalité des choses. Entre recherche de l'amour, mensonges, amitié et faux semblants, on se croirait dans le monde adulte que nous côtoyons tous les jours, c'est ce qui fait la force de cette série qui parle d'un métier qui souvent fait rêver. 

Le ton est donc à la fois sérieux et décalé pour nous faire vivre des événements du quotidien de manière amusante et décontractante. On est à une croisée des genres et finalement on s'immerge totalement dans cette histoire captivante et qui nous fait écho d'une certaine manière.

Le tout est dynamique et riche en rebondissement. Cela suscite l'intérêt et la curiosité du lecteur constamment. L'évolution est lente mais cela colle parfaitement avec le ton du manga.

Les illustrations sont bien faites et agréables à regarder. Entre finesse et justesse du trait, cela donne un rendu réussi.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome. Cette dernière est dans un format plus grand que les mangas classiques.

En conclusion, Appelez-moi hôtesse est une belle découverte qui vous fera vivre un moment de lecture dynamique, frais et d'une certaine manière comique. Un titre à découvrir.




Note : 15/20

Love Mission tome 8

Fiche

Titre : Love Mission
Genre : shôjo
Auteur : Ema Toyama
Illustrateur : Ema Toyama
Editeur français : Pika
Date de parution : 2 juillet 2014
Nombre de tomes en France : 8 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 15 ( en cours )
Prix : 6,95 euros








Synopsis

Yukina et Shigure continuent leur jeu de séduction… Mais le jeune homme se rend progressivement compte qu'il tombe amoureux de sa camarade de classe. Celle-ci, de son côté, est perturbée par le retour dans sa vie de l'homme qui a brisé sa confiance et l'a obligée à se réfugier derrière des lunettes. Shigure aussi s’inquiète de ces retrouvailles et réalise rapidement que l'homme en question joue un rôle de composition avec tout le monde... Comment Yukina parviendra-t-elle à démêler lessentiments qui ressurgissent en elle ?


Avis

Dévoiler son coeur et son âme !

Ce nouveau tome de Love Mission est pour le mins surprenant et rompt avec ce que l'on avait l'habitude de voir. Le jeu fait de plus en plus place aux sentiments et la souffrance devient à la fois réelle et forte. Les personnages paraissent plus fragiles et plus sensibles, on passe du jeu à la réalité. C'est dynamique et touchant, deux ingrédients qui font de cette série un bon shôjo qui renoue avec la tradition du genre dans ce tome. C'est un tome à la fois de rupture et de renouveau ce qui permet de relancer la série ainsi que l'intérêt. 

Le ton ici est plus porté sur les sentiments et sur les ressentis de nos héros que sur le jeu des missions même si ces dernières sont présentes sous une autre forme. Les joueurs se retrouvent piéger dans leur jeu et se sont laissés prendre à ce dernier. C'est un tome frais, dynamique et touchant. La vérité semble émerger des mensonges et cela nous donne une impression bizarre, Comment savoir où s'arrêt le jeu et où commence la réalité ?

Le dynamisme est assuré tout au long de ce tome qui est riche et vraiment plaisant à lire. L'histoire prend une autre tournure et autre profondeur. Tout devient plus fort et plus intense. La découverte de l'amour se fait progressivement et on suit cette dernière avec intérêt et émotion.

Les illustrations sont toujours empreints d'amour et de tendresse avec une touche de féminité. C'est plaisant à regarder. on apprécie la finesse du trait

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, ce nouveau tome de Love Mission permet de faire un tournant intéressant dans la trame narrative. Le tome se trouve ainsi intense et prometteur pour la suite. Nous voici dans un shôjo toujours déroutant mais plus dans la lignée de ce genre.





Note : 16/20

One Piece Super Grand Battle X

Le jeu, One Piece Super Grand Battle X est le nouveau jeu consacré à la série culte One Piece.

Il sera disponible dès le 13 novembre au Japon sur Nintendo 3DS.
Il s'agit d'un jeu de combat comportant 85 personnages.
Il peut y avoir quatre personnages et deux personnages de soutien.






Trailer


 

Les pommes miracles, l'histoire vraie d'un paysan en quête du naturel chez Akata

Les Pommes Miracles, l'histoire vraie d'un paysan en quête du naturel, c'est l'histoire vraie d'Akinori Kimura, le premier producteur de pommes bios… au monde ?! Après des dizaines d'années de labeur, cet agriculteur unique réussit, dès la fin des années 80, à atteindre son objectif : cultiver et commercialiser des pommes sans pesticides. 













Synopsis
Bien qu'il ait grandi dans une ferme, Akinori Kimura ne se prédestinait pas à devenir agriculteur. Mais suite à son mariage, il finira par reprendre l'exploitation de son beau-père. Filant alors de beaux jours à la campagne, son quotidien va pourtant être bouleversé quand il découvre, avec horreur, que son épouse est allergique aux pesticides qu'il utilise pour la culture de ses pommiers. D'abord par amour, puis par conviction, Akinori Kimura va se transformer en paysan visionnaire et changer totalement sa façon de concevoir son métier et son rapport à la nature. Pendant plus de dix ans, contre vents et marées et le scepticisme des autres producteurs, Akinori Kimura va entreprendre des recherches et des expérimentations pour pouvoir enfin cultiver des pommes… sans pesticide, d'une manière saine et naturelle !
Plus de vingt ans après le miracle qu'il a réalisé, sa réputation a dépassé les frontières du Japon, et il est devenu l'une des références internationales de l'agriculture naturelle, bio. La vie d'Akinori Kimura, paysan du futur, a été déclinée en livre, au cinéma et en manga.
Source : Akata

Tokyo Ghoul tome 7

Fiche

Titre : Tokyo Ghoul
Genre : seinen
Auteur : Sui Ishida
Illustrateur : Sui Ichida
Editeur français : Glénat
Date de parution : 3 septembre 2014
Nombre de tomes en France : 7 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 13 ( en cours )
Prix : 6,90 euros







Synopsis

“N’espérez pas revoir Ken.”
C’est sur cette déclaration fracassante de M. Yoshimura que les membres de l’“Antique” se dirigent vers le 11e arrondissement pour tenter de sauver malgré tout leur ami.
Une mission d’autant plus difficile que Ken se trouve en plein cœur du repaire d’Aogiri auquel les inspecteurs du C.C.G. s’apprêtent à donner l’assaut. Un repaire où Ken risque d’être changé à jamais par ce que les mains perverses de Yamori vont lui faire subir…


Avis

Folie ! 

Ce septième tome de Tokyo Ghoul nous plonge encore plus dans l'âme et dans les recoin de cette dernière. On se rend compte que la folie peut survenir soudainement et que cette dernière est de mise lorsque l'âme est torturée. Ce tome est très sombre et dur mais très plaisant à lire. On saisit ici toute la force et la profondeur du manga qui nous offre un affrontement spectaculaire et riche en rebondissements. Les personnages et surtout notre jeune héros sont vraiment complexes et torturés ce qui permet d'enrichir la trame historique et donner encore plus de force au manga. Un tome choc qui change complètement la donne.

L'atmosphère ici est glauque voir morbide. Par moment, on se croirait dans un hôpital psychiatrique. Cela donne une atmosphère à la fois tendue mais aussi très spéciale. Une sorte de huit clos et la cheminement qui conduit à la folie voilà ce qui vous attend ici. Ajoutez à cela, la tension des combats, l'odeur de la mort et le tout décrit assez crûment et sans détours. Cela prend aux tripes et on aime cela.

Les combats s'enchaînent et on comprend mieux le passé ainsi que la personnalité de certains personnages. On frissonne et on est tenu en haleine du début à la fin. Le tout est très intense et se déroule à vitesse grand v. Impossible de décrocher de ce tome vraiment excellent.

Les illustrations sont toujours aussi riches et belles. Un grand spectacle nous ait ainsi offert.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

En conclusion, Tokyo Ghoul avec ce tome nous procure un moment de lecture fort. Un tome choc pour une série excellente. Un grand coup de coeur.

Note : 18/20




Exposition Junko Kiritani

L'exposition Junko Kiritani se tiendra à la galerie Hayasaki du 17 au 21 septembre 2014.

Il s'agit de l'art de plier la terre.

Le vernissage aura lieu le jeudi 18 septembre 2014 à partir de 18h00.








Petit message de Junko Kiritani

« Pendant longtemps, je me suis concentrée principalement sur des créations artistiques.
Un jour, il m’est venu l’idée de créer des récipients pour l’usage au quotidien.
Depuis, toute mon énergie créative se focalise sur ces objets, sur la céramique
contemporaines. L’utilisateur et l’artiste communiquent réciproquement à travers mes
créations. L’oeuvre se développe et murit avec le temps, en étant utilisée tous les
jours. Ainsi, une nouvelle création artistique et artisanale nait avec vos gestes quotidiens.
C’est ce que je souhaite. » 


Depuis plus de 50 ans de carrière, l’artiste a participé à de nombreuses expositions
personnelles et collectives organisées au Japon, en Australie et en Europe. Elle présente
pour la 6ème fois en France ses nouvelles créations.


Source : Galerie Hayasaki

Septembre 2014 chez nobi nobi !

Voici ce que nous réserve nobi nobi ! pour ce mois de septembre.

Le 11 septembre

Nekojima, l'île des chats

Cathy est une petite fille comme les autres, enfin presque : avec sa famille, elle vit sur Nekojima, une île uniquement peuplée de chats. Mais pour ne pas perturber la quiétude de la population locale, elle doit se faire passer pour un félin !
C’est ainsi qu’elle va se lier d’amitié avec Lili, Fripouille, Cachou et Pacha, ses chat-marades de classe, et découvrir chaque jour avec entrain les différences entre humains et matous !






Source : nobi nobi !

- Copyright © La folie des mangas - Designed by Rei Design - @Reichous -