dimanche, septembre 16, 2012

Posted by : Unknown dimanche, septembre 16, 2012

Ce week-end se déroule à Porte de Versailles à Paris la quatorzième édition de Paris Manga.

Je m'y suis rendu hier sans grande conviction car j'ai été très déçu par les contacts mails que j'ai eu avec eux. En effet, ils n'ont aucune considération pour les blogueurs et ne reconnaissent pas notre travail.
La déception fut grande aussi de voir qu'un seul stand d'éditeur serait là celui de Taifu Comics / Ototo manga. Lorsque j'ai vu le planning, troisième déception une seule conférence sinon que des dédicaces, ce qui signifie aucun show.

Cependant, je voulais quand même voir ce que cela donnait par curiosité. Première chose qui ne facilite pas l'entrée, c'est qu'il n'accepte pas les cartes bleues. De ce fait, on commence par faire la queue au distributeur avant  de refaire la queue pour acheter un billet. Super, deux fois la queue j'adore !

Ensuite, je rentre dans le hall 2 qui est le hall réservé pour Paris Manga ; eh oui un seul hall, ça promet... Je paye donc ma place 11 euros quand même avec une caissière peu sympathique qui en plus a eu des difficultés à me rendre toute ma monnaie. Ensuite, passage devant des vigiles peu souriants et fort antipathatiques. Bref le ton est donné, on est loin de l'ambiance chaleureuse de la Japan Expo.





















J'arrive donc enfin à rentrer et là surprise tout est tassé et on est collé aux gens. Hum j'adore ! J'ai l'impression d'étouffer et d'être à l'étroit. Je me suis dit "c'est bon je ne vais pas faire long feu ici".






















Je vais donc dans l'allée centrale, et je parcours les stands qui étaient de qualité inégale ; mais je dois avouer que certains stands étaient vraiment intéressants et kawaiis. J'ai donc apprécié ma visite de stand notamment deux coups de coeur pour celui de Taifu Comics /Ototo ( je reviendrai dessus dans un futur article) et pour celui de Méluzine ( je reviendrai également dessus lors d'un futur article). Le contact est bien passé et cela était plaisant.



















Ma grande déception a été l'ambiance générale et les cosplays.

L'ambiance était vraiment différente de celle que j'ai ressentie lors de la Japan Expo. A Paris Manga, on n'a pas du tout à faire au même public. Les gens sont nerveux et désagréables. Cela donne plus envie de partir que de rester contrairement à la Japan Expo où l'ambiance est conviviale.

Comme dans tout événement de ce genre nous retrouvons le fameux  cosplay ( je ferai un article dessus prochainement). Autant à la Japan Expo, j'ai pu voir beaucoup de beaux cosplayers, autant ici au secours ! My God, le cosplay est en danger !!! A part des adolescentes presque nues et des cosplays de très mauvaise qualité, je n'ai pas vu  beaucoup de beaux cosplays, ce qui est regrettable.


























On pouvait trouver plusieurs stands de karaoké, ce qui est sympathique et met une bonne ambiance. Cela est bien si on vient entre potes pour se taper un délire.

L'espace dédicace, était bien organisé et facile d'accès, mais là encore les blogueurs ne sont pas reconnus et c'est fort regrettable.

La liste des invités étaient de qualité notament si on est fan de la culture geek plus que japonaise. On effet, il y avait un fort déséquilibre entre les invités japonais et américains. On ne trouvait presque que des invités américains pour un public geek.

Cela est renforcé par le fait que la moitié du salon est consacré à la culture geek et qu'une autre grande partie est consacrée aux jeux vidéos. Cela laisse peu de place à la culture japonaise et pourtant cela s'appelle Paris Manga. Cherchez l'erreur...

Comme je viens de le dire plus haut donc un grand espace est consacré aux jeux vidéos avec des démos et la possibilité de tester des jeux.

J'ai été également déçu par la taille du salon. En effet pour en faire le tour on met exactement une heure et enconre en prenant son temps, je trouve cela abusé vu le prix d'entrée qui est quand même de 11 euros.

En conclusion, Paris Manga est pour moi une grande déception du début à la fin. Le seul point positif à mes yeux est mon arrêt à deux stands que j'ai beaucoup aimé et que je recommande celui de Méluzine et de Taifu Comics/ Ototo.
Paris Manga peut être bien pour ceux qui veulent juste se taper un petit délire ou faire beaucoup de courses.
On dirait un immense marché.
Mais je trouve cela abusé de payer juste pour aller faire son marché surtout 11 euros. Enfin bref, cela ressemblait pour moi à une immense foire à la saucisse et j'ai la sensation de m'être fait anarqué.

Je pense que cela pourrait être mieux si les organisateurs changeaient d'état d'esprit et faisaient plus attention au public.

7 Responses so far.

  1. Cynthia says:

    Il y a de plus en plus de salon dédié au Japon et à sa culture à Paris. Un ami m'a fait l'éloge de Epitanim qu'il trouve mieux que Japan Expo. Pour ma part je n'ai toujours fait que la JE.
    C'est vrai que les affiches de Paris Manga sont de plus en plus alléchantes et je me disais que je tenterai bien le coup une année.
    Mais en lisant ton article et d'autres commentaires que j'ai pu trouver sur twitter, je me dit que c'est peut-être pas une bonne idée.
    C'est dommage pour ce salon. Et pour les éditeurs, je pensais que les gros prendrait le temps de venir. Mais il semble que ce soit trop de frais pour le peu de revenus que ça génère.

  2. j'ai faillis y aller car j'adore la culture japonaise et comme le dis cynthia l'affiche était alléchante.... ben j'ai bien fait de pas bouger lol désolé que ca ne t'ai pas emballer ....

  3. Le meilleur selon moi c'est Japan Expo d'aillieurs je vais aller à la Japan Expo centre fin octobre.

    Les conventions Epitamine sont sympas aussi.

  4. Tu as bien fait de ne pas y être allé. Ne sois pas désolé c'est eux qui doivent s'améliorer.

  5. Ouf alors, j'étais dégoûtée de ne pas pouvoir y aller mais finalement, il semble que je n'ai pas raté grand chose... Merci pour le compte-rendu, c'est très intéressant ! :)

  6. 11euros la place, attend c’était pour payer le billet qui représente l'affiche parce que avant t'avais droit genre a un ticket de tombola orange avec un numéro dessus voila pour l’esthétique des billets d’entré.
    pour 11 euros tu va presque a japan expo avec le quadruple de superficie.
    en plus peu de stand de fanzine et plus de boutiques donc c'est vraiment une usine a fric paris manga. c'est bon a claquer son fric et puis basta.

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright ©