mercredi, septembre 26, 2012

Posted by : Unknown mercredi, septembre 26, 2012

Fiche technique

Hand Which est un yaoi écrit et illustré par Tsuta Suzuki. C'est un one shot qui sera édité par Taifu Comics le 27 septembre.
Ce manga comporte 200 pages regroupées en 8 histoires et une postface pour un prix de 8,99 euros.
Il est déconseillé aux moins de 14 ans.













Synopsis

Après avoir quitté l'éminente entreprise qui l'employait et s'être fait jeter par sa petite amie, Sawazu se lance dans une soirée de beuverie avec cinq amis de l'université. Après avoir crié haut et fort sa décision de "devenir homo ! ", il se réveille le lendemain matin nu aux côtés d'Udaka, un de ses amis. Udaka révèle alors à un Sawaru totalement choqué qu'il a toujours été amoureux de lui. Udaka quitte les lieux et affirmant ne plus jamais vouloir revoir Sawazu...

Avis


L'art de la séduction d'un homme par un homme
Ce one shot est composé de plusieurs petites histoires ayant en communes les personnages principaux. On est centré ici sur la vie quotidienne et sur les sentiments. C'est une succession de tableaux montrant  l'évolution des personnages et leurs réflexions.
On est dans yaoi mais un yaoi soft ce qui est toujours appréciable. En effet, on est plus centré sur les ressentis et les réflexions des personnages que sur les rapports sexuels qui ne viennent qu'en conclusion après une longue période de doutes, de remises en cause et de séduction. Les scènes à caractères sexuels ne sont pas détaillées et ne durent que deux ou trois planches. On voit bien que pour l'auteur l'important c'est tout le jeu de séduction et toute la psychologie.
Ce manga pourrait narrer la véritable vie de personnes. En effet, le déroulement de l'histoire nous montre la vie quotidienne de personnages qui pourrait être celle de n'importe qui. C'est très réaliste et on se croirait dans la vie de tous les jours. Ce réalisme est accentué par tout le jeu de séduction et par le fait que l'on suit les évolution psychologiques des personnages qui sont empreints d'humanité. Ceci conduit a un certain plaisir car on pourrait se reconnaître dans ces personnages et on comprend ce qu'ils ressentent. De ce fait, on se sent plus proche d'eux et donc on rentre plus dans l'histoire.
Les personnages ont tous un caractère bien distinct mais ils restent complémentaires. Certains sont parfois plus mis en avant mais tout s'équilibre et il n'y a pas de personnages qui restent trop en retrait. Tous ont leur importance et tous sont autant mis en avant. Cette harmonie permet de varier les scénarios et évite donc que le lecteur ne lasse ou ne s'ennuie. Cela fait aussi sortir ce manga d'un yaoi ordinaire dans le sens où ce n'est pas un couple que l'on suit mais plusieurs personnages et plusieurs couples. C'est comme si on prenait des bribes de chaque vie afin de nous montrer un moment clé. Cela évite les moments creux et les longueurs. Le tout reste de ce fait dynamique même s'il y a beaucoup de réflexion et beaucoup de temps qui s'écoule avant d'arriver à la conclusion. Là encore on constate le réalisme car dans la vie tout ne se fait pas rapidement dans le domaine de l'amour, il faut du temps et souvent on réfléchit beaucoup comme les héros de la série.
Les illustrations sont belles et bien travaillées. On voit le souci du détail, de la finesse et de la précision. C'est très appréciable et donne encore plus de charme à cette série. Les hommes ne sont pas tous féminisés et chaque personnage a son style.
L'édition est bien faite permettant  d'apprécier pleinement ce manga.
En conclusion, ce one shot est un bon yaoi que je recommande à tous ceux qui aiment les jeux de séduction et qui aiment quand les sentiments prennent le dessus sur le caractère sexuel.
Scénario : 7/10
Illustrations : 8/10
Intérêt général : 8/10

Manga donné pour revue.

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -