samedi, novembre 09, 2013

Posted by : Unknown samedi, novembre 09, 2013

Fiche

Titre : The end of the world
Genre : shôjo
Auteur : Makino Aoi
Illustrateur : Makino Aoi
Editeur français : Panini
Date de parution : 6 novembre 2013
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( en cours )
Prix : 6,99 euros
Age recommandé : 10 ans et plus











Synopsis

Asuza Senda et sa famille ont été obligés de déménager car la jeune fille se faisait brutaliser dans
son ancienne école. Repérée par Kasuga, le garçon le plus populaire de l'école, elle accepte de
devenir sa petite amie de peur d'être rejetée de nouveau. Mais son chemin croise celui d'un autre
lycéen, Takashi Kawaguchi, la tête de turc de Kasuga. Il lui redonne du courage et la jeune fille
décide de rompre avec Kasuga. Mais ce dernier n'est pas prêt à laisser filer celle qu'il considère
comme sa « propriété ». Et c'est alors que le drame se produit.

Avis 

Prends ton destin en main !

The end of the world est un magnifique shôjo proposée par Panini. Cette nouvelle licence renouvelle le genre aussi bien par l'intrigue de fond que par le déroulement de cette dernière. Oubliez toutes les histoires à l'eau de rose et le monde des Bisounours et bienvenue dans un monde adulte voir tragique. Ce shôjo est aussi bien excellent de part son histoire que de part ses graphismes. Nous en présence d'un shôjo mature et adulte.

L'univers est celui du collège mais il n'est pas décrit comme dans les autres shôjos. Ici pas d'humour ou de légèreté mais juste la dure réalité de la vie et la fatalité des événements. Dès les premières pages le tome st donné et on comprend que l'on n'est pas en présence d'un shôjo ordinaire, le ton est légèrement dramatique, légèrement triste et on sent une atmosphère adulte se dessinée. Cela attire la curiosité et l'envie d'en savoir plus. on veut comprendre comment et pourquoi l’héroïne est si triste et résignée. On est donc plongé dans un univers à mi-chemin entre le monde adulte et celui de l'adolescence. On découvre aussi que la vie au collège n'est pas toujours facile suivant comment on est perçu. C'est un beau manga à la fois triste, émouvant, touchant et rempli d'espoir.

Le scénario est original, bien construit, fluide, cohérent et captivant. C'est un réel plaisir que de lire cette histoire aux multiples rebondissements. il est impossible de deviner la tournure que vont prendre les événements. C'est surprenant et très plaisant à lire. Les personnages sont uniques avec une vrai personnalité et ils ont tous un rôle bien précis à jouer. Cette intrigue est aussi une belle réflexion sur le fait de choisir sa vie et de s'affirmer. C'est beau, touchant et vraiment bien écrit.

Les illustrations sont magnifiques et adultes elles aussi. C'est aussi plaisant à lire qu'à regarder. Le trait est fin, précis et empreint d'une touche de féminité. Les personnages sont très bien dessinés et très détaillés.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du manga.

En conclusion, The end of the world semble très prometteur et le premier tome est vraiment excellent. Il va sans doute devenir une référence et un incontournable dans le monde du shôjo. Si vous voulez un bon shôjo adulte et mature n'hésitez plus : The end of the world est fait pour vous. C'est un coup de cœur.

Note : 5/5

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -