dimanche, décembre 29, 2013

Posted by : Loïc Poupou dimanche, décembre 29, 2013

L'année dernière lors de mon séjour à Londres, j'avais déjà pu constater que même si elle est bien cachée la culture japonaise était certes peu mais quand même présente à Londres.

 Cf : http://www.lemondefoudesmangas.com/2013/01/la-culture-japonaise-londres.html

Cette année lors de mon séjour à Londres mon regard a changé sur ce que j'avais dit précédemment et j'ai pu remarquer une certaine évolution. Je ne ferai donc pas dans cet article une liste exhaustive de toutes les boutiques, restaurants et autres centres en rapport avec le Japon mais je vous propose plutôt de découvrir tout cela sous forme d'un petit voyage avec photos et textes.







Ce qu'il faut savoir avant de vous découvrir Londres sous un autre jour c'est que cette ville possède plusieurs quartiers bien distincts et que l'on sort du centre on est très vite excentré ce qui veut dire que certaines enseignes sont plus cachées et moins évidentes à trouver que d'autres mais cela n'enlève rien à la qualité de ces dernières. Autres points importants, à Londres il y a peu d'éditeurs de mangas et les londoniens sont plus tournés vers la culture comics, tout ce qui a rapport avec le manga est encore caché et marginal là-bas.

Commençons notre petit voyage dans cette merveilleuse ville de Londres.

Jour 1

La première chose qui m'a surpris et fait plaisir en arrivant à Londres c'est de voir dans le métro londonien des affiches pour des concerts de J-music. Certes je savais que des groupes japonais se produisaient à Londres mais c'est la première année que je vois des affiches dans le métro pour aller voir ces derniers en concerts. Cela prouve que la culture japonaise commence à percer dans cette ville et que la J-music attire du monde.

Mon premier arrêt fut bien entendu le must en ce qui concerne les mangas et les goodies : Tokyo Toys à Picadilly Circus. C'est vraiment le magasin spécialisé dans tout ce qui a rapport avec les mangas, les animés et les goodies. C'est le seul lieu dédié uniquement à cela et qui offre un large choix de goodies de qualité et non contrefaits à des prix raisonnables. Le rayon manga est peu fourni comparé à Forbidden Planet mais pour ce qui est des goodies c'est la paradis pour touts les fans de mangas, d'animés et pour les otakus.









Au détour des rues, on peut voir dans le quartier de Regent Street ou de Carnaby Street des enseignes comme Muji ou Uniqlo. Cela fait plaisir de voir des enseignes aussi représentatives et connus de la culture japonaise. Ces dernières s'implantent de plus en plus ce qui montre que cette culture se développe dans cette ville.

















Une enseigne de vêtement a retenu mon attention, il s'agit de : David & Goliath à Carnaby Street. Ce magasin ne propose pas spécifiquement des articles japonais mais on peut y trouver son bonheur pour avoir un look totalement kawaii.








Quelques restaurants japonais commencent à s'implanter dans le centre de Londres comme : So Japanese.





Je me suis ensuite diriger vers Covent Garden et là je dois dire que je n'ai pas été déçu à tel point que j'y suis retourné le deuxième jour. Pour toutes les femmes aimant les cosmétiques asiatiques et plus particulièrement japonais vous pourrez y trouver votre bonheur avec l'enseigne : Shu Uemura. Pour tous les geeks, otakus et personnes aimant les choses Kawaii, vous pourrez trouver de super goodies tous kawaii et pas très chers chez : Art Box qui fut un de mes grands coups de coeur durant le séjour. J'y ai fait un casse. Impossible de ne pas craquer devant tant de belles choses trop mignonnes.











Pour terminer la soirée près de Soho, je me suis arrêté dans le Chinatown londonien et là je dois dire que c'est vraiment de tout et n'importe quoi. Les enseignes chinoises proposent beaucoup de goodies mais malheureusement même si le prix est attractif c'est vraiment de l'arnaque. Les produits ne sont pas officiels et donc il s'agit de contrefaçons même pour la beauté. De plus c'est tellement mal fait que l'on ne reconnait même plus les personnages par exemple j'ai vu un Luffy on aurait dit qu'il avait mangé un fruit de la déformation. Le tout est de très mauvaise qualité. Ajouté à cela un accueil glacial et des vendeurs qui vous pressent pour acheter. Les magasins comme ceux que je viens de décrire ne cessent d'augmenter pour répondre à une demande croissante. Ce fut une très grosse déception. Le seul point positif de ce quartier est que les magasins de Bubble Tea se développent à vitesse grand V, j'ai pu en voir quatre contre un l'année dernière. Pareil que pour les magasins de goodies, la qualité n'est pas toujours là. Je vous recommande :  Cuppacha qui est le plus connu et le plus prisé mais j'ai préféré : Boba Jam qui est moins connu mais véritablement délicieux.













Jour 2

Direction Camdem Town. Ce quartier au nord de Londres est vraiment atypique et folklorique. Dans ce quartier on peut trouver de quoi ravir les Gothikas Lolitas. On est loin du kawaii mais on peut trouver quand même pas mal de boutiques en rapport avec le style Gothika Lolita. Ce fut une bonne découverte et moment à la fois très agréable et dépaysant. Je recommande vivement ce quartier.







Ensuite retour vers le centre de Londres avec un petit arrêt à Soho dans une boutique de comics mais qui vend aussi des mangas : Orbital Comics.
Petit arrêt en face à Boba Jam pour un délicieux Bubble Tea.








Dans Covent Garden, j'ai trouvé un très belle boutique pour les geeks et les amateurs de mangas : Forbidden Planet. Ce magasin s'étend sur deux étages mais pour les amateurs de mangas tout ce passe au rez-de-chaussée avec le plus large choix possible de mangas à Londres, des DVD et même des ouvrages de collection comme des artbooks au même prix qu'en France.






J'ai découvert une autre enseigne très prisée pour les amateurs de nourriture japonaise : un restaurant de ramens : Shoryu Ramen. Il est situé vers Picadilly.






Voici ma petite escapade japonaise à Londres. Je ne suis pas retourné au Japan Center car j'ai été très déçu de ce dernier l'année précédente et je ne suis pas non plus retourné à la pâtisserie japonaise par manque de temps.

J'ai pu constater que le cosplay version comics était très présent dans Londres et qu'il n'était pas rare voir courant de voir dans les rues du centre de cette ville des cosplayers. 

Les jeunes femmes et filles londoniennes semblent de plus en plus intéressé par le cosplay et le kawaii japonais ce qui laisse présager un plus grand développement encore de cette culture à Londres. cette dernière en un an a prix beaucoup d'ampleur et s'est vraiment bien développée.

Toutes les photos

2 Responses so far.

  1. Bon programme qui donne envie d'aller faire un petit tour Londres. Un petit + pour les coques :)

  2. Anonyme says:

    Merci, on a repérés plusieurs adresses bien sympas pour quelques Goodies & Vêtements!!

    Merci, Merci, Merci!!!!!!!

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -