lundi, novembre 17, 2014

Posted by : Loïc Poupou lundi, novembre 17, 2014

Lors de la 18ème édition de Paris Manga, j'ai pu rencontrer et interviewer Iruma Rioka ainsi que son groupe Hollow Mellow.














Voici l’interview : 

Pouvez-vous vous présenter ?

Iruma : Bonjour, nous sommes le groupe Hollow Mellow. Le groupe est composé du guitariste : Nemu, de la violoniste : Jill, le petit ours qui s'appelle René et de moi-même la chanteuse : Iruma Rioka.

Comment le groupe s'est-il formé ?

Nemu : On commencé en 2008, avec Iruma au chant, un projet musical. On début cela était comme un solo project pour Iruma. Je l'accompagnais à la guitare. On a sorti plusieurs singles et albums en son nom.
Le groupe Hollow Mellow tel qu'il est aujourd'hui, n' a été créé qu'il y a quelques mois à peine car c'est en juillet que Jill nous a rejoint. On prévoit de sortir deux albums.
Iruma : On a joué à l'international : en Russie, en France, au Mexique, en Suisse et en Amérique.
Nemu : On n'a pas encore sorti de CD avec Gill, cependant on a un clip sur YouTube qui s'appelle Romantique MV avec elle.


Quelles sont vos influences musicales ?

Iruma : Ma principale influence est : le classique car je fais du piano depuis toute petite. Il y a un chanteur hollandais que j'aime beaucoup : Valencia.

Pouvez-vous nous parler de vos deux prochains albums ?

Nemu : Hollow Mellow, au début c'était un concept. Iruma devait composer les morceaux et les faire chanter à pleins d'autres chanteurs. Au fil du temps, on a décidé de faire un groupe. Un des deux cd va être réenregistré, réarrangé et chanté par Iruma. Celui-ci va sortir en fin d'année. Le deuxième album, est un album original que l'on a composé nous-même. Ce dernier, sortira un peu plus tard mais on n'a pas de date pour l'instant.

Vous écrivez, composez et jouez les morceaux. Voulez-vous continuer à tout gérer ?

Iruma : Je suis la compositrice principale. Nemu effectue des arrangements, il rajoute la patte rock. Pour ma part, j'ajoute plutôt une touche de classique. Si un jour, on rencontre un producteur à qui on peut faire confiance et qui respecte notre univers, dans ce cas on pourrait lui laisser un peu de liberté.
Nemu : Cela ne se résume pas qu'à la musique. Les vêtements, accessoires et objets sont faits par nous.

Pour parler de votre style, certains utilisent le terme de : Gothic lolita new wave. Pouvez-vous nous expliquer cet univers ?

Iruma : Ce n'est pas ce qui nous définit le plus. On pense que le style gothic lolita est un peu formaté et on voudrait ajouter quelque de plus ce qui explique les termes new wave. Pour le style vestimentaire, on ne se résume pas au style gothic lolita, on s'habille un peu différemment.

Pouvez-vous nous parler un peu plus de votre style ?

Iruma : On n'a pas de genre. C'est un mélange de nous trois.

Avez-vous un attachement particuliers pour certains pays ?

Iruma : Quand, j'ai commencé le projet Iruma Rioka, mon but c'était de jouer à la Japan Expo. Le pays que j'aime le plus, c'est la France. Je souhaitais vraiment y revenir et je suis très contente d'être revenue.
Jill : Il y a de bons vins en France. J'aime beaucoup la France.
Nemu : Pareil mais pour le fromage.

Avez-vous constaté de différences dans le public, suivant le pays dans lequel vous jouiez ?

Iruma : On constate pour de différences dans les réactions du public. Au Mexique et en Russie, le public était assez énergique. Même quand on jouait des morceaux très calmes, ils étaient toujours excités. En France et en Suisse, en revanche, le public est relativement calme.

Quel a été votre ressenti lors de votre showcase d'hier à Paris Manga ?

Jill : Le public était plutôt calme mais le public nous écoutait attentivement.

Avez-vous d'autres futurs projets hormis vos deux albums ?

Iruma : On souhaite beaucoup revenir faire une tournée en Europe.

Avez-vous un message pour le public français ?

Nemu : On a notre vidéo sur YouTube. Cela nous ferait très plaisir que vous alliez l'écouter.
Jill : J'adore la France, la culture et l'art. On va revenir. Pour revenir en tant que groupe, il faudrait le soutien du public français.

Facebook : Iruma Rioka et Hollow Mellow

Je remercie beaucoup le groupe Hollow Mellow, Iruma Rioka d'avoir répondu à mes questions. Je remercie le staff de Paris Manga qui m'a permis de faire cette interview. 

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -