mardi, novembre 18, 2014

Posted by : Loïc Poupou mardi, novembre 18, 2014

Samedi et dimanche derniers, s'est déroulé aux parc des expositions, la 18ème édition du célèbre salon : Paris Manga et Sci-Fi Show.











Ce festival est devenu maintenant un incontournable pour les amateurs de jeux vidéos, de mangas, de cosplay, de J-Music et du Japon.




Pour cette édition, le festival a du retrouver son ancien hall, ce qui voulait dire moins d'espace, ce qui fut dommage.






Mais la bonne humeur, les animations, les shows et les invités ont permis de faire de ce salon un très bon moment.
















L'ambiance

L'ambiance générale du salon était plutôt bonne et il y avait de quoi passer un bon moment. Les personnes viennent là soit en famille soit entre amis soit seul. C'est toujours un moment pour se retrouver, partager un bon moment et se divertir. La culture japonaise était très présente bien plus que lors des éditions précédentes. Cela montre, si cela était encore nécessaire le développement de l'attrait pour cette culture et pour le Japon. De plus en plus de personnes sont attirés par ce genre de festival et par le Japon. Cela es tune bonne chose.

Le point noir est cependant : le manque de place. Il était très difficile de se déplacer le samedi après-midi dans les allées trop étroites. Cela a un peu terni et assombri l'ambiance.







Les invités

On peut dire qu'il y avait du choix et du beau monde. Parmi les invités on pouvait trouver : Iruma Rioka et le groupe Hollow Mellow, Chii Sakurabi, SAGA, Sinath, Katsuni, Midori Yamamoto ( character designer de Fairy Tail, Toshio Maeda et Chihiro Tamaki. Ces invités prestigieux se sont produits sur scène pour Chii Sakurabi, SAGA et Iruma Rioka, on fait des dédicaces.
Le public a pu profiter de leur présence et de leur talent.
Le choix était large et intéressant.







Les stands

Les stands étaient nombreux, colorés, attrayants pour la plupart et bien décorés. On pouvait retrouver des stands dédiés aux manga ( Taifu Comics, Ototo, Manga Café...), dédiés aux goodies ( la plupart ), aux accessoires kawaii, aux vêtements et à la nourriture ( ATSU ATSU ). Les stands étaient repartis sur plusieurs allées et on avait l'embarras du choix même si certains se ressemblaient. Ce fut l'occasion de pouvoir trouver des articles sur la culture japonaise.










La culture japonaise

Le culture japonaise était présente à travers les arts martiaux, des associations de jeux traditionnels, après tout était plus centré sur les animes, les jeux vidéos et les mangas.






Les mangas

Les mangas étaient de mises et on pouvait en trouver pour tous les goûts. Ce qui est dommage, c'est qu'il n'y avait pas comme d'habitude plus de stands d'éditeurs. La plupart était des stands de vente ou d'enseignes de vente.
Cependant, on a pu retrouver avec plaisir le stand Taifu Comics et le stand Ototo avec leurs avant-premières.







Le cosplay

D'habitude sur ce domaine, je suis assez réservé et peu satisfait mais je dois dire que pour une fois, il y avait du bon.
Certes beaucoup de cosplays restent vraiment plus que moyens voir pas très bons ni très adaptés au Japon mais j'ai réussi à en voir de très beaux et de très réussis.















Les jeux vidéos

Les jeux vidéos ont été mis à l'honneur à travers des démonstrations sur la scène de Kayane. Les visiteurs ont pu jouer sur tous types de consoles ( PS4, Nintendo 3DS, bornes d'arcades, WII U et X- BOX One ) à travers la mise à disposition des ces dernières dans des coins prévus pour cela en libre service.
De grands jeux on était fait comme Just Dance.
Cela a permis d'animer le salon, de le rendre vivant et d'instaurer une bonne humeur et un air de fête.








Les animations et les shows

De ce côté là on a été servi entre showcase, conférences, défis jeux vidéos, quizz, karaoké géant, roue J-one pour faire gagner des cadeaux...

Plusieurs scènes étaient présentes : une pour les jeux vidéos, une pour les quizzs, les danses, les conférences et les showcases et une pour les conférences de SCI FI.
Iruma Rioka et Chii Sakurabi se sont produits sur scène lors de de deux showcases riche en énergie et en intensité.





Il est à noter que les invités principaux avaient des séances de dédicaces. Beaucoup d’auteurs étaient aussi en dédicaces tout au long de ces deux jours.










En conclusion, Paris Manga ne cesse de gagner en popularité et de devenir meilleur au fil des éditions. Un festival incontournable et qui permet de passer un très bon moment dans le monde des mangas et des animes.






Les photos du samedi
Les photos du dimanche

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -