vendredi, mars 13, 2015

Posted by : Loïc Poupou vendredi, mars 13, 2015

Fiche Technique

Titre : Darker than Black 
Genre : seinen
Auteur : BONES – Tensai Okamura
Illustrateur :  Yuji Iwahara
Editeur français : Ki-oon
Date de parution : 12 Février 2015
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 4 ( terminée)
Prix : 7,90 euros




Synopsis :

« Voilà 10 ans maintenant qu’un champ de force d’origine inconnue, la Porte des Enfers, s’est dressé autour de Tokyo. Ce mystérieux bouleversement s’est accompagné de la mutation de nombreux humains en êtres dotés de pouvoirs surnaturels, les Contractants. Ces implacables machines à tuer sont souvent employées illégalement par certaines organisations mafieuses, voire quelques organismes d’État, pour s’acquitter des basses besognes...
Si leur existence reste une rumeur pour le grand public, c’est en partie grâce à la Section 4, une brigade d’élite créée dans le but de surveiller et d’appréhender les Contractants pour empêcher leur circulation au sein de la société civile... Pour Misaki Kirihara, jeune et brillant lieutenant de la Section 4, les dernières semaines n’ont pas été de tout repos : un mystérieux Contractant erre dans les rues de Tokyo et dupe ses victimes, des humains au bord du suicide, en leur proposant de les aider dans leur quête de vengeance… »

Avis :

         Dix ans avant les péripéties de Darker Than Black, un champ de force est apparu à Tokyo. Dès lors certains individus ont muté. Ils ont acquis des pouvoirs surnaturels mais, en contrepartie, ils ont perdu leurs émotions. Ce sont des Contractants.
         On commence ce volume en compagnie de Misaki Kirihara. Elle est lieutenant pour la Section 4, qui s'occupe des crimes commis par les contractants. Elle est justement devant deux cadavres ont été retrouvés dans de curieuses circonstances. 
         En parallèle, on fait connaissance avec Azusa Tsukimori, une adolescente, s'est vue trahie par l'homme qu'elle aimait. Sa solution : devenir une contractante. Et justement, elle va croiser un homme mystérieux qui propose d’exaucer son souhait mais sous certaines conditions...
         On suit également BK-20. C'est selon moi, l'un des personnages les plus mystérieux de l'intrigue. Il semble être un contractant, mais pas seulement... Il s'est lancé à la poursuite du « grand » méchant, Harvest.
         L'histoire est bien pensée. Elle n'est pas très originale sur le fond, du moins pour l'instant. Mais c'est sur la forme que Yuji Iwahara s'impose. Ce qui fait l'originalité du titre c'est que le lecteur avance dans l'histoire via le regard de trois personnages différents : Misaki Kirihara, BK-201 et Azusa Tsukimori. Trois visions différentes mais pourtant le même fil conducteur. L'intrigue se dévoile doucement mais laisse encore planer pas mal de questions. Elle est riche en mystères. Darker than Black s'avère  bien construit et rythmé. Il est donc facile d'accroché, surtout qu'il y a pas mal d'action.
            Darker than black est en réalité une suite, mais il se lit très bien sans avoir lu ou vu les volets précédents. En effet un anime Darker than black : the Black Contractor (WE Productions) et un manga Darker than Black - Kuro no Keiyakusha (Panini) ont déjà vu le jour.

         Le trait de l'auteur est très dynamique. On sent une tension dans les personnages ce qui les rend vivants. Yuji Iwahara a réalisé une scène sous la pluie intense et réaliste. Au niveau de l'ambiance, il nous offre les dessins rétro dont il a le secret.

         Pour l'édition, Ki-oon nous livre un travail de qualité. La jaquette  a un effet métallisé qui en jette.  On compte une planche, une illustration et le sommaire en couleur.

Darker than Black est un titre sombre où tous les coups sont permis. Les illustrations sont dynamiques et les personnages charismatiques. De plus, derrière les derniers éléments apportés à l'intrigue, on sent qu'il y a du lourd qui se prépare ! Il est donc impossible de ne pas vouloir lire la suite.

Ma note : 16/20

Koyuki





Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -