lundi, mai 18, 2015

Posted by : Loïc Poupou lundi, mai 18, 2015

Le festival Geekopolis revient le 23 et 24 mai à la Porte de Versailles et propose des activités pour tous et pour chaque thématique (science-fiction, manga, steampunk, sciences, nouvelles technologies, fantastique).





Grand laboratoire de nouveautés high-tech mais aussi atelier d’artisans et de créateurs, il se veut à la fois interactif, immersif et créatif.
Créé en 2013, le festival des cultures de l’imaginaire, des sciences et des nouvelles technologies est devenu en quelques années un rendez-vous familial pour les passionnés de tous les univers geeks.

De nouveaux décors seront mis en place afin d’immerger chaque visiteur dans les quartiers thématique.
Parmi les nouveautés à ne pas rater : des Droïdes R2D2 taille réelle (Star Wars), Davros et ses Daleks (Docteur Who) grandeur nature, Harry Potter et Dark Vador en LEGO® grandeur nature, une catapulte, des rassemblements de monstres fantastiques ou encore le village d’un roi nain.
La créativité est également à l’honneur. 6 concours artistiques sont ouverts sur le site du Festival. Concours de nouvelles, de webséries, de suédage, de photographie, de BD/comic strip et bien d’autres à venir.
Découvrez sans attendre la programmation 2015 de la Cité des Héros

La cité des artisans, des scientifiques et des explorateurs :

Conçu comme une véritable cité découpée en cinq quartiers thématiques, Geekopolis abrite plus de 200 exposants qui présentent artisanat, art (illustration, sculpture, musique, arts numériques...), produits innovants, expériences scientifiques, initiations ludiques...

Geekopolis, le festival des cultures de l’imaginaire, des sciences et des nouvelles technologies est conçu comme une véritable cité, découpée en 5 quartiers thématiques :
• Avalon : Médiéval Fantastique
• Little Tokyo: Manga, Japon et Jeux Vidéo
• Métropolis : Science-Fiction
• Nautilus : Univers Steampunk (Jules Verne)
• Teklab : Sciences et nouvelles technologies

La cité des ateliers et des découvertes :

Ce sont près de 700 intervenants, conférenciers, scientifiques, stylistes, comédiens, danseurs, écrivains, dessinateurs et autres artistes qui se mobilisent sur plus de 200 ateliers et conférences pour animer les différents quartiers.
Jamais la culture geek ne s’était autant exprimée sous toutes ses facettes en dévoilant autant de diversité et de richesse.
À l’occasion des 50 ans de la loi de Moore, vous découvrirez sur le stand Intel quelques anciens modèles qui ont fait le succès de l’entreprise et les dernières technologies : Intel Realsense, le compute stick, Basis, SMS Audio… Vous aurez l’occasion de rencontrer quelques artistes et autres makers dont l’imagination n’a pas de limite.
Vous aurez aussi l’opportunité de vous mettre dans la peau d’un pilote de paramoteur grâce à Oculus et de participer à une Lan Party à travers des mini bornes intégrant des Nuc. D’autres surprises vous attendront le 23 et 24 mai.

L’École Georges Méliès, forte de son savoir-faire, met en avant les différentes pratiques artistiques traditionnelles qui viennent aujourd’hui nourrir la construction des images de synthèse.
Une démonstration, animée conjointement avec la société Solidanim (partenaire de l’école), vous fera découvrir les hautes technologies des effets visuels utilisées, entre autre sur Avatar, pour incruster en temps réel les visiteurs costumés face à un dragon animé.

La cité des héros :

À la différence des autres manifestations culturelles de cet univers geek, Geekopolis est un festival où seul 20% de l’espace est réservé à une activité commerciale. 80% de l’espace est ainsi consacré à des activités (ateliers, conférences, attractions, démonstrations, spectacles).
Les visiteurs ne sont plus seulement consommateurs mais deviennent de véritables acteurs du festival. Ils peuvent apprendre à confectionner des baguettes magiques, tirer à la catapulte, suivre un cours d’elfique du Seigneur des Anneaux, participer à l’une des nombreuses conférences sur leurs séries préférées comme Game of Thrones ou sur la cyber surveillance en France.
C’est également un espace convivial et familial où les enfants peuvent participer à la construction d’un Dark Vador géant en Lego, pendant que les parents participent à une aventure ludique sur le thème de City Hall ou tentent de sortir d’une escape room.

Les invités 

Kato

Kato est une créatrice de mode. Elle crée depuis 2005 des tenues d’ambiance néo-victorienne et post-apocalyptique pour sa marque «Steampunk Couture». Elle s’inspire des années 1800 et ses créations sont marquées par des influences tribales, rétro chic et asiatiques. Modèle de ses propres collections, elle est devenue l’un des visages les plus reconnaissables de la communauté steampunk. Nous savons qu’elle a créé la polémique en publiant un site payant de photos érotiques steampunk.
Cela étant, elle est reconnue pour ses créations de couture et sa connaissance de la communauté steampunk et c’est pour cela qu’elle est l’invitée du Festival.









Alastair Reynolds

Alastair Reynolds est un auteur britannique de «hard» science-fiction et de space opera. Il a acquis une reconnaissance littéraire avec les romans qui constituent son «Cycle des Inhibiteurs», dont le 2e tome a reçu le Prix British Science-Fiction 2001. Dans cette saga, pas de grande technologie avancée : les humains se déplacent rarement et lentement dans un univers semé des traces d’anciens extra-terrestres disparus et de machines intelligentes destructrices...
Alastair Reynolds est l’invité de Geekopolis et sera présent tout le weekend à l’Espace Dédicaces du festival.

Marcus, Davy Mourier, Pen of Chaos, Fabien Fournier, François Descraques, Ruddy Pomarede, Boulet, Jean-Pierre Dionnet, Le joueur du grenier, Didier Graffet, Emile Denis, Julien Delval, Michel Borderie, Yoz, Aleksi Briclot, Carita Lupatelli, Corvis, Florence Torta, Gilles Poussin, Jon Lankry, Laura Zuccheri, Mathieu Masmondet, Michel Pirus, Michel Simon et Nicolas Botti, Patricia Lyfoung, Philippe Cardona, Philippe Ogaki, Rutile, Saverio Tenuta, Zimra, Guillaume Lapeyre, Rémi Guérin, Elsa Brants, Hubert de Lartigues, Thomas Labourot, Alexis Flamand, Gabriel Katz, Olivier Peru, Patrick Mc Spare, Alice Scarling, Cassandra O’Donel, Alastair Reynolds, Pierre Pevel, Mestr Tom, Davy Artero, Etienne Bariller, Arthur Morgan, Feldrik Rivat, Nicolas Debandt, Oren Miller (aka Cycy Ann Foyle), Sébastien Péguin (aka John Ethan Py), Vincent Leclercq, Xavier Deiber, Fabien Cerutti, Nabil Ouali, Morgane Cassarieu, Olivier Bérenval, Raphaël Granier de Cassagnac, Antoine Téchenet, Bruno Pocheschi, Pierre Brulhet et Stéphane Maillard Peretti.

La galerie Geekopolis se décline sur 4 univers : Heroic Fantasy avec Avalon, SF avec Metropolis, Culture Japonaise avec Little Tokyo, Steampunk avec Nautilus et permet de découvrir plusieurs oeuvres des artistes de Geekopolis.

Cette année ce sont 14 lieux qui sont proposés aux visiteurs. Une salle de spectacle de 800 places, 1 scène médiévale, 4 salles de conférences, 6 salles d’ateliers et 2 arènes.

Source : Geekopolis

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -