dimanche, juin 07, 2015

Posted by : Loïc Poupou dimanche, juin 07, 2015

Découvrez en manga une version douce et touchante de ce classique de la littérature anglo-saxone qui séduira petits et grands.
















Synopsis

En Amérique, sous la guerre de Sécession, le docteur March est appelé au front, laissant seules sa femme et ses quatre filles. Meg, l’aînée, est sage et un peu frivole. Jo, la cadette, est un vrai garçon manqué. La timide Beth est la générosité incarnée tandis qu’Amy, la plus jeune, est une incorrigible égoïste. Mais leur quotidien va changer le jour où elles rencontrent leur voisin Laurie, avec qui elles vont vivre de nombreuses péripéties. Malgré l’absence de leur père, les quatre sœurs réussiront-elles à devenir meilleures ? Et leurs rêves finiront-ils par se réaliser ?




Au cœur d'une Amérique meurtrie par la guerre de Sécession, nous découvrons les joies et les peines de quatre sœurs que tout oppose mais qui vont avoir ensemble une vie extraordinaire. En France, l’œuvre de Louisa May Alcott a bercé plusieurs générations grâce au livre bien sûr, mais aussi aux dessins animés maintes fois rediffusés. Véritable madeleine de Proust ancrée dans les mémoires et les cœurs, cette version manga permet de moderniser ce roman culte et de le rendre ainsi accessible à la découverte des plus jeunes. 

À découvrir dès le 2 juillet en librairie dans la collection « Les Classiques en Manga » des éditions nobi nobi !

L'auteur 

Louisa May Alcott est née en 1932, en Pennsylvanie. Comme le personnage de Jo March, elle est la seconde fille d’une fratrie de quatre sœurs qui sont éduquées par leur père professeur et élevées dans la foi chrétienne par leur maman. Attirée très tôt par l’écriture, elle tient un journal intime depuis son enfance et écrit des pièces de théâtre pour divertir ses sœurs. Adulte, elle lutte pour le droit des femmes et s’engage contre l’esclavage. Son tout premier livre sort lorsqu’ elle a 22 ans, Flower Fables (Fables de fleurs) cependant, le bonheur ne dure pas et sa petite sœur Elizabeth est emportée par la scarlatine deux ans plus tard. En 1861, la guerre de Sécession éclate et Louisa part à Washington en tant qu’infirmière bénévole, mais elle en revient traumatisée et malade. Quelques années plus tard, son éditeur lui commande un livre pour jeunes filles : Les Quatre Filles du Docteur March, qui connaît un véritable retentissement. Cette réussite lui permet enfin d’acquérir l’indépendance financière et la notoriété tant espérées. Louisa May Alcott s’éteint le 6 mars 1888, après la publication de plus d’une trentaine d’ouvrages pour enfants et pour adultes.



Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -