vendredi, juin 05, 2015

Posted by : Loïc Poupou vendredi, juin 05, 2015

 Fiche technique

Titre : Switch Girl.
Genre : Shojo.
Auteur :Aida Natsumi.
Illustrateur : Aida Natsumi.
Éditeur français : Delcourt.
Date de parution en France : 2009
Nombre de tomes en France : 25 tomes ( terminée).
Nombres de tomes au Japon : 25 tomes ( terminée).
Prix : 6 euros 99.









Synopsis

 Nika mène ce que l'on appelle une double vie. Elle jongle, tel un interrupteur, entre son mon mode "ON" de jeune lycéenne belle et populaire, toujours impeccable et son mode "OFF" dans lequel elle se relâche complètement, se trimbalant en vieille culotte, arborant une coiffure des plus horribles et portant un vieux pyjama ( avec un étrange personnage dessus...). C'est avec brio qu'elle réussi à dissimuler son mode OFF à tous ses camarades de classe... jusqu'à l'arrivée d'Arata, le nouvel élève. Cependant, il semble bien, lui aussi, vouloir cacher certaines choses... Ils concluent donc un pacte visant à se protéger l'un l'autre.


Avis

Si vous voulez un manga humoristique et romantique , Switch Girl est parfait !

Ce manga est plein de rebondissement, d'humour, d'amour, de romantisme et d'amitié.
Les personnages sont touchants, intriguant, drôle, parfois même loufoques.
Ils pourraient ressembler à des gens que l'on connaitrait.

On trouve une grande dose d'humour et de fraîcheur dans ce renouveau du genre shojo. Après Yukino, héroïne du manga Entre elle et lui - Kare Kano chez Tonkam, voici une autre jeune demoiselle qui consacre toute son énergie à cacher sa véritable identité. Ce côté légèrement schizophrène est ici à mourir de rire. Même si j'avoue que le côté pouilleux de la jeune fille est absolument irrévérencieux et débraillé, il faut reconnaître qu'une part de vraie s'y dissimule.
L'auteur nous le dit elle même, les situations et les personnages sont inspirés de sa propre famille et de ses expériences. Notamment, lors de la scène risible de la chasse aux promotions dans le supermarché où l'erreur de frappe du caissier est immédiatement corrigée par un cri unanime de la mère et ses filles pour grappiller quelques yens de plus.

Mais Switch Girl n'est pas que de la vulgarité féminine, c'est aussi un manga respectant les codes shojo avec bien sûr son lot de bishonen, tous plus mignon les uns que les autres. Évidemment, c'est Arata qui décroche le rôle principal du lycéen beau et rebelle de service et tout irai parfaitement bien pour Nika, si celui-ci n'avait pas une aversion profonde pour le genre féminin. Mais le lecteur peut s'en douter, Nika n'ayant, en réalité, rien de très "féminin" (selon les codes imposés par la société), cela ne devrait pas prendre très longtemps à nos deux protagonistes pour faire de cette amitié une histoire d'amour.

On sent une réelle maîtrise de la part de l'auteur dans son coup de crayon et cela rend cette série encore plus agréable.

Les illustrations sont très bien faites, on sent une réelle maîtrise de la part de l'auteur dans son coup de crayon. Ce qui rend la lecture de ce shojo encore plus agréable et fluide.

L'édition est bien structurée et bien faites.

En conclusion, Switch Girl est un shojo plein d'humour et de romantisme. Un grand coup de cœur pour ce shojo.

Note : 4/5

Shiki

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -