dimanche, janvier 17, 2016

Posted by : Loïc Poupou dimanche, janvier 17, 2016

Fiche

Titre : Le voleur d'estampes
Genre : seinen
Auteur : Moulin - Dupre Camille
Illustrateur : Moulin - Dupre Camille
Editeur français : Glénat
Date de parution : 13/01/2016
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Prix : 13,25 euros










Synopsis

Japon, fin du XIXe siècle. Dans une société en crise, le Voleur mène une double vie. Le jour, il œuvre dans le restaurant portuaire de son père. La nuit, il dévalise la colline aux palais. Ce qui le guide : le frisson de l’aventure, la sensation de liberté, le sentiment que le monde lui appartient.
Jusqu’au jour où il cambriole le gouverneur. Jusqu’au jour où sa fille découvre son visage. Entre l’héritière, promise à un destin qu'elle refuse, et le Voleur, piqué dans son orgueil, se noue alors un étrange chassé-croisé...
Inclassable, poétique et artistique, Le Voleur d’estampes saura vous inviter au voyage dans une histoire dessinée et racontée comme un recueil d'estampes japonaises…


Avis

Un style unique

Ce qui frappe dans cette série c'est son style unique et particuliers. C'est un univers narratif et graphique unique et original. On se croirait face à des estampes et pas de bulles même pour faire parler les personnages juste des phrases. Peu de texte mais ce dernier est efficace. Tout est simple et épuré pour notre plus grand plaisir.

Bienvenue dans le Japon médiéval

L'époque où se déroule l'histoire est celle qui facile le plus et plaît le plus aux lecteurs : le Japon médiéval. C'est une époque intriguant et mystérieuse source de légendes et de mythes. Cela créée une atmosphère mystérieuse et attrayante. On est pris dedans du début à la fin.

Une magnifique histoire

Au-delà de l'action et d cela trame narrative, on découvre derrière cela des personnages charismatiques et touchant. L'histoire nous révèle une forte dose d'émotions avec de vrais souffrances et de vrais espoirs. C'est beau et émouvant. Cela nous touche et nous émeut du début à la fin.

Nuit et jour

Ce manga insiste sur le contraste entre lumière et ombre même dans la couleur de stages qui virent du blanc au noir suivant si on est le jour ou la nuit. Les choses et les gens changent la nuit et le jour. C'est intéressant et intriguant.

Les illustrations sont originales avec une patte unique et particulière. On se croirait en face d'estampes. C'est simple et épuré. Cela colle aussi parfaitement à l'époque où se déroule l'histoire.

L'édition est bien faite avec un format plus grand que ce que l'on connait pour les manga.

Conclusion

Le voleur d'estampes se démarque des autres séries par son originalité et son style unique. C'est bluffant et on adhère dès le début. Cela change et en positif. Un vrai manga qui innove et qui charme. Une excellente découverte.


Note : 17/20

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -