lundi, mars 07, 2016

Posted by : Loïc Poupou lundi, mars 07, 2016

Fiche

Titre : Caste Heaven
Catégorie : yaoi
Auteur : Ogawa Chise
Illustrateur : Ogawa Chise
Editeur français : Taifu Comics
Date de parution : 21/01/2016
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 1 ( en cours )
Prix : 8,99 euros









Synopsis

Le jeu des castes. Un jeu de cartes décidant de la hiérarchie des élèves de chaque classe. Azusa est le « roi », il gouverne de façon absolue, jusqu'au jour où il est trahi par un de ses camarades et se retrouve déchu au rang de « cible », autrement dit souffre-douleur. C'est alors le début du cauchemar pour lui.

Avis

Révolution

Le roi est devenu esclave vive le roi ! Ici tout est réagi par un jeu de cartes qui détermine les positions sociales et les rapports de force. Cela parait très injuste et arbitraire mais en même temps touche du doigt certains pans de la société japonaise. Cette intrigue permet de donner un bon rythme et une bonne intensité au manga.

Plus bas que Terre

Le roi a ici tout les droits et peut trainer plus bas que terre qui il veut. Cela donne une impression de toutes puissances qui se ressent constamment dans le manga et qui forge les relations entre les personnages.

Esclave

On voit ici que le smilles peuvent vite être changé et cela est un des grands intérêts de l’intrigue qui nous propose uns situation qui peut sans cesse évoluer et un univers dans lequel les rôles peuvent vite être inversés. Cependant, on voit toujours qu’il y a cette notion d’esclave et que le dominant d’hier peut être le dominé de demain. Cela fait que les personnages pêtent des câbles ou refusent que la situation changent. Cela permet de donner plus d’intensité et de force à l’intrigue.

Obéir aux lois

L’univers de cette série est régie par un système très particuliers et respecté de tous et auquel tous doivent se soumettre. Cela accentue la relation dominant/dominé et renforce la côté machination et un peu pervers. Cela rend l’histoire complexe et riche en intensité. Le tout est assez dur mais cela permet d’accentuer les émotions et les sentiments et permet aussi de dénoncer certaines dérives du système scolaire japonais. 

Les illustrations sont fines et bien détaillées avec une touche de sensualité.

L’édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Caste Heaven nous propose une histoire narrative originale avec une relation dominant/dominé poussée à son extrême. Le tout est assez cru et l’auteur ne prend pas de gant. Les émotions qui ressortent ici sont multiples et varient selon les lecteurs mais on ne peut rester insensible à cette série qui nous bouscule mais séduit.

Note : 15/20

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -