lundi, décembre 12, 2016

Posted by : Loïc Poupou lundi, décembre 12, 2016

Lors du dernier Salon du livre et de la presse jeunesse la mangaka Lunlun Yamamoto fut l'invitée des éditions Kana et nobi nobi !
Elle venait pour présenter ses deux oeuvres du moments qui sont : Cosmic Girlz publié chez nobi nobi ! et Ichiko et Niko publié chez Kana
A côté d’œuvres destinées aux enfants à l’école primaire, l’auteur réalise aussi des mangas pour adultes, en gardant son dessin pop et mignon mais en y ajoutant de l’humour noir et de l’ironie.

C'est à cette occasion qu'elle a bien voulu répondre à quelques questions.

L'interview : 


- Pouvez-vous vous présenter et Quel a été votre parcours pour devenir mangaka ?

Je suis devenue mangaka il y a 18 ans et j’ai débuté dans le magazine Garo connu pour des mangas hors normes par rapport au sujet – beaucoup d’auteurs un peu atypiques ont débuté la-bas.
J’ai commencé à publier mes mangas dans le journal Asahi version enfants il y a maintenant 15 ans.
Et en parallèle je fais aussi des mangas plus adultes dans Haruta et je continue à publier dans les deux magazines (Haruta et Asahi)

- Comment avez eu l’idée de créer Cosmic Girlz et Ichiko et Niko ?

Au Japon, il y a un genre de mangas dont l’histoire se déroule dans l’espace avec des patrouilles qui vont dans l’espace, je voulais faire ma propre version avec des personnages enfants et filles.
Pour Ichiko et Niko, je voulais faire comme un peu comme le personnage qui ressemble à Doraemon, qui peut inventer tout ce qu’il veut et qui sait tout faire avec des héroines en plus.

- Ces deux titres sont du style Kodomo. Est-ce votre style de prédilection ?

Au début, je ne pensais pas du tout que j’allais faire des mangas destinés aux enfants. C’est un peu par hasard que je suis allée la-bas. C’est une amie qui m’a dit qu’il cherchait quelqu’un pour travailler dans le journal Asahi (qui est donc destiné aux enfants) et je ne pensais pas du tout que les séries allaient durer aussi longtemps. Et les premières réactions des enfants ont été tellement bonnes que j’ai continué.

- Comment procédez-vous pour créer un tome ?

Ce sont deux manières différentes de travailler que cela soit pour du manga adulte ou du kodomo.
Pour le kodomo - et donc Ichiko & Niko et Cosmic Girlz- , tout d’abord on commence par un storyboard très rapide qui montre déjà l’histoire, le découpage des cases, le contenu de chaque page. On montre ce storyboard à l’éditeur et dès qu’on a le feu vert, je commence à crayonner.
J’ai de la chance, le journal Asahi – mon éditeur – intervient très peu pour mes mangas, pour les modifications entre le storyboard et le feu vert, il ne se passe pas beaucoup de temps, donc je commence très vite le crayonné.

- Vous êtes sur deux titres en même temps. Comment gérez-vous cela ?
Cosmic Girlz est une série terminée, je l’ai commencé il y a 10 ans et je continue à publier Ichiko et Niko. En parallèle je continue de publier un manga adulte dans la revue Haruda Olga – fille du cirque. 

Dans le journal Asahi : la série est publiée deux mois en hiver et deux mois en été, et le reste du temps je travaille pour le manga adulte. 

Je remercie beaucoup Lunlun Yamamoto d'avoir répondu à mes questions et les éditions Kana qui m'ont permis de faire cette interview. 

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -