mercredi, janvier 25, 2017

Posted by : Loïc Poupou mercredi, janvier 25, 2017

Fiche

Titre : Black Prince et White Prince
Catégorie : shôjo
Auteur : Makino
Illustrateur : Makino
Editeur français : Soleil
Date de parution : 11/01/2017
Nombre de tomes en France : 1 ( en cours )
Nombre de tomes au Japon : 8 ( en cours )
Prix : 6, 99 euros











KUROSAKI-KUN NO IINARI NI NANTE NARANAI © MAKINO / KODANSHA LTD.

Synopsis

Comme toutes les filles, Yû a flashé sur la coqueluche de l’école, le « white prince » Shirakawa. Autrefois renfermée, elle a dû faire beaucoup d’efforts pour devenir la jeune femme affirmée qu’elle est aujourd’hui. Suite à la mutation de ses parents, elle va devoir intégrer l’internat où vit Shirakawa. Mais si Yû pensait pro ter de son nouveau logement pour se rapprocher du jeune homme, c’est raté ! Car Kurosaki le « black prince », aussi beau qu’insupportable, a bien décidé de venir gâcher le tableau...

Avis

Le bon et le méchant

Ici, nous avons deux beaux gosses : l'un est le mec parfait sous tout rapport, l'autre le bad boy par excellence. Cela donne deux personnalités diamétralement opposées mais qui finissent par séduire. Le ton est donné dès le début ainsi que la façon dont vont se dérouler les choses.

Ne pas se fier aux apparences

Dans ce shôjo, on voit qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Cela permet de surprendre et refaire jaillir l'intérêt de lecture au fil des découvertes et des pages. Les personnages semblent porter un masque et on les découvre qu'au fur et à mesure des pages.

Trio amoureux

Nous sommes en présence ici, dès le premier tome au fameux trio amoureux. Certes tout n'est pas dit explicitement mais on voit les choses venir et évoluer. Cela donne lieu à des rebondissements et à des situations assez marrantes et qui dynamisent bien la série.

Du shôjo classique

Ce shôjo ne manque pas de charme et on s'attache vite aux personnages. Le tout est léger et agréable à lire. Bien que l'histoire ne soit pas originale et que le schéma soit le schéma classique des shôjos, le tout est mené avec brio et séduit de bout en bout.

Les illustrations sont agréables à regarder dans un style élancé.

L'édition est bien faite permettant une lecture fluide et agréable du tome.

Conclusion

Black Prince et White Prince est un shôjo classique et agréable à lire. Le tout est léger voir comique et séduira les amateurs du genre. Les émotions sont présentes mais tout reste pour l'instant en arrière plan afin de rendre les personnages touchants et le tout mignon.

14/20

Laisser un commentaire

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © La folie des manga - Designed by Leyzia - @Leyziablog -